Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 For the first time in forever, i lost a tooth ! [Toothiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: For the first time in forever, i lost a tooth ! [Toothiana]   Lun 29 Sep - 20:00


Elsa clignait doucement de ses cils noirs, toujours emportée par le récit des histoires et de comment pouvait-elle, peut-être un jour, devenir une fée des dents. Un mythe vivant qui tournoyait devant elle, smiley ancré, yeux rivés, adroite dans ses mots et dans ses phrases, voulant sans même le savoir, donné l'impression de magie survolant le lieu qui régnait pourtant déjà, à son plus grand bonheur, dans l'ensemble de la chambre. La lumière planait dans l'ensemble tel un clair quart de lune tiède et apaisant s'étendait ici en s'écrasant encore sur les meubles, le temps avançant avec les minutes et les secondes. Les étoiles scintillaient, la nuit s'écoulait. Une pointe de tristesse aurait pu l'emporter si elle avait osé regarder à travers le fenêtre, et seulement y voir l'aube qui approchait à trop grand pas, ou le futur, le terrible futur qui lui disait qu'elle serait longuement enfermée, et cloîtrée, seule. Mais son regard iceberg ne décela pas un mouvement des iris mauves, et là fut bien la joie de ne pas réveiller des sentiments qu'un enfant n'arrive pas à comprendre.

L'air chaud de la pièce s'était soudainement refroidis, un sourire s'élançant sur les lèvres rougeâtre d'Elsa qui était toujours et encore plus ravie, et dont les idées les plus folles et les questions les plus loufoques trônaient dans son esprit de petite fille. Elle s'appuya sur ses mains, toujours sur ses genoux, tendant l'oreille dans les doux bercement de ronflements que sa soeur produisait de l'autre côté, sa petite tête avec ses deux couettes courtes rousse flânant sur la couverture qui la recouvrait presque entièrement. Soudainement, Elsa releva le menton, toujours tentant de ne pas se faire entendre dans son gloussement étourdie. Peine perdue, la fée colorée tentait de la gronder, ou du moins, elle mimait l'acte, un visage presque faussement sévère, sourcils froncés, et un rire caché sur le bout de sa langue, car elle avait un coeur trop pur et puis qui irait fâcher une pauvre enfant pour si peu ? C'en était même adorable à vrai dire, un clin d'oeil discret dédramatisant la situation enfantine, et des rires entremêlés.

Ce fut alors que d'une voix enjouée et douce, elle se permit de répondre aux deux futiles questions qui comptaient beaucoup pour la jeune fille. Elle tourna ses yeux vers le plafonds sculpté que la petite blonde et maîtresse du pouvoir de la glace suivait ainsi du regard, aux mêmes instants. Toothiana semblait une pointe perdue, comme si, elle ne savait pas vraiment si le cas de devenir une des leurs étaient possible. Mais d'un ton pleins de malices et d'espoir, elle lui susurra que si telle était ce qu'elle voulait, il n'y aurait pas de mal pour que le futur accomplisse son rêve. Sauf que dans la profondeur des choses, Elsa était aussi perdue qu'elle ne le croyait pas. Un rêve passager, un rêve d'enfant. Oui, elle allait changer de destiner, elle ne savait pas ce que lui réservait le futur maintenant. Si innocemment qu'elle pensait le croire, ni les bons moments, les mauvais. C'est un rire cristallin qu'elle acquiesça furtivement. Un soupire s'esclaffa dans son âme. Tout en tendant les oreilles, admirative du reste des réponses données.

La fée des dents termina alors, encore plus excitée qu’auparavant de parler avec une petite fille qui attendait seulement sagement que l'on prenne sa dent de lait, contre une récompense, peut-être pas tellement méritée. Elsa l'aurait presque vu tourbillonner, mais son sourire en disant bien trop sur son humeur. Elle se pencha vers elle, ses plumes la chatouillant presque, la questionnant sur les détails du voyage. Voilà qui encouragea la princesse à camoufler son degrés d'excitation dans sa bouche, plissant fermement ses lèvres entre elles. Elle secoua alors son visage enfantin, pour apercevoir les lueurs bleutées du ciel, et se leva, se précipitant vers la fenêtre. "Oh dehors, je t'en supplie, fais-moi voler dehors !" Sa petite voix la suppliait doucement, sautillant sur place, ses mains glaçant le rebord avant le verre, la luminosité éclatant sur son épiderme pâle, observant Toothiana de grands yeux.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: For the first time in forever, i lost a tooth ! [Toothiana]   Lun 5 Jan - 21:04


Elle l'avait pensée à plusieurs reprises depuis son entrée dans la chambre de la jeune fille, mais elle ne le répéterait jamais assez : Toothiana adorait sincèrement voir que des enfants étaient autant captivés par sa féerique personne – sans jeu de mots prétentieux s'il vous plaît – ainsi que par son « métier ». La douceur et la naïveté qui émanait de l'enfant étaient particulièrement rafraîchissante. C'est l'une des raisons pour laquelle Toothiana s'autorisait à rester une bonne partie de la nuit pour tenir compagnie et répondre aux questions de l'enfant. Bon, si elle était honnête envers elle-même, elle se le serait quand même autorisée et si les choses avaient mal tourné, il aurait été très simple de « gentiment » endormir le petit garnement encore éveillé. Mais Tooth était chanceuse, tout se passait parfaitement bien avec la blondinette, tellement bien même qu'elle lui avait proposé de faire une petite balade dans les airs ; à l'intérieur ou à l'extérieur du palais, le choix revenait à la demoiselle. Aimant de temps à autre braver les interdits, elle savait qu'il était mal vu de faire du « grabuge » à l'intérieur d'une habitation (quelle que soit la taille de celle-ci), c'est pourquoi elle avait pensé que la petite Elsa sauterait sur l'occasion et choisirait de faire la balade dans les airs dans les couloirs de sa demeure. Elle avait sans nul doute sous-estimé le côté casse-cou de la jeune fille qui contre toute attente avait choisi de faire cela à l'extérieur du château. L'enfant était même particulièrement enthousiaste à cette idée, si l'on en croyait ses yeux pétillant d'une excitation à peine contenue et le déploiement léger de sa magie.

Elle claqua doucement dans ses mains, voleta rapidement autour de la jeune fille pour finalement se placer de nouveau devant la blondinette, tendit ses bras et s'exclama souriante : « Alors, allons-y ! » (comme l'aurait dit un certain docteur), mais elle se rappela qu'il ne fallait pas que la blondinette prenne froid « Hm, peut-être devrais-tu prendre de quoi ne pas tomber malade. » elle attendit que celle-ci prenne de quoi se couvrir – ou non, il se pouvait qu'elle ne craigne pas le froid, mais Toothiana ne voulait pas tenter le diable. Suite à cela, elle attendit que la jeune fille vienne dans ses bras. Cependant, avant de décoller, Toothiana mit en garde le petite Elsa : « Jeune fille, je tiens tout de même à ce que tu fasses attention. Tu ne cours aucun risque, mais la fée que je suis, apprécierait que tu restes assez calme lorsque nous serons dans les airs. » Son visage était extrêmement sérieux et elle avait toutes les raisons de l'être « Et si tu pouvais aussi éviter de m'arracher des plumes ... » rajouta-t-elle avec un petit clin d’œil d'encouragement – pas pour ses plumes, qu'on ne se fasse pas de mauvaises idées – mais pour la jeune fille.

Toothiana patienta encore quelques instants, le temps pour sa petite charge de se faire à tout ça, puis se dirigea vers la fenêtre par laquelle elle était entrée, plus tôt, dans la nuit. Elle l'ouvrit en grand, laissant entrer dans la pièce un grand courant d'air frais qui ébouriffa légèrement ses plumes et très certainement les cheveux blonds d'Elsa.

Avant de se jeter dans le vide, Toothiana demanda à la demoiselle « Tu es toujours décidée à faire ce tour dans les airs ? Enfin, si jamais tu voulais t'arrêter, n'hésite pas à me le dire. » Elle attendit la réponse qu'elle se doutait être positive et sauta.

spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: For the first time in forever, i lost a tooth ! [Toothiana]   Lun 9 Mar - 21:11


Elsa trépignait d'impatience, c'était fou dans sa tête et son coeur battait déjà tellement vite. Elle était si surexcitée, si enthousiaste, encore plus que l'on ne l'aurait jamais cru. Habituellement, c'était sa petite soeur, Anna, la plus casse-cou des deux qui adorait vivre et faire tellement de choses, mais cette nuit là, en plus d'être l'heureuse et unique élue de la soirée, la petite blonde à la natte longeant les fins muscles frêles de son dos souriait comme les traits de son visage ne l'avaient jamais fait et pressait une forte pression entre ses petites phalanges glacées. Ses yeux iceberg fondu s'enfourchaient dans une danse de ronds et de cercles, tandis que Tooth, joliment parsemé d'étoiles de lumières et d'un smiley haut en couleur, claqua d'un tapotement ses paumes pour lui tendre les bras, tel en guise de câlin, et dans une voix amusée, elle lui murmura pour ne pas déranger l'autre habitante de la chambre, un " Alors, allons-y ! " pleins d'espoir et de magie. Mais elle s'arrêta une seconde, faisant mine de réfléchir. C'est ainsi qu'en maman poule, elle rappela à la petite princesse qu'il devait bel et bien y avoir la bise frisquette d'une matinée trop trop tôt, et qu'il allait falloir faire un peu attention -surtout au beau plumage qu'elle portait, ça serait quelques peu dommage d'en perdre la plupart des jolies plumes qu'elle vêtait. Elsa secoua la tête obéissante, toute ravie et sûre d'avoir tout bien compris, alors elle se leva d'un bond du lit, couverte de partout, et s'approcha de la fée déjà proche de leur lieu de décollage, toute tremblotante dans le fond de sa pensée. Toothiana s'avança alors enfin prête, elle lança un regard complice avec la jeune princesse blonde dans le fond, et tendit son bras droit pour ouvrir la fenêtre de verre qui laissa ébouriffer et réveiller les petits yeux somnolents de l'Elsa. Un rire crystallin échappa sa gorge presque endolorie, et elle se laissa un peu guider vers le froid qui régnait juste après les murs du château. C'était juste génial.

Alors Tooth, de son sourire expérimenté, son audace dans le creux de ses pupilles, questionna une dernière fois Elsa, pour s'assurer que celle-ci était fin prête à se lancer dans ce petit voyage, dans le vide de la vie. Ses plumes bleutées, elle se torsada derrière elle pour la saisir par les côtés et mettre sa tête tout proche de son oreille droite. Et elles étaient finalement accroupies, sur le rebord du grand saut. C'était tout d'un coup presque moins drôle, et surtout, le coeur de la future reine s'affolait à une symphonie atroce. D'un pas elle croiserait le doux firmament qu'avait teins la nuit. Et juste au dessus du vide immense, collatéral, qui cloîtrait la petite princesse contre le torse de la magnifique fée plumée, comme si une masse de force invisible l’empêchait de bouger, au coeur transcendant son rythme régulier qui tapotait dans ses oreilles gelées, elle finalement osa hocher sa petite bouille rosie pour signifier son accord, et ferma les yeux lorsqu'enfin, elle se sentit décoller du monde terrestre. Une vague foudroyante traversant tout son corps, tel un éclaire sauvagement descendant d'un vieux nuage gris, son organe vital se décochant vers le haut de son crâne, ses tympans se bouchant et le vent froid l’assénant de coups cordés.

La vitesse de l'envol la fit fermer quelques secondes ses paupières, le temps s'écoulant sous ses iris closes, un flash s'écrasant dans son faible esprit, elle secouait légèrement ses pieds et petites jambes toutes fines par réfléxe, dans sa robe de soie bleue, et ainsi, elle s'aventura alors, courageuse, à ouvrir son regard, et à se voir dans un monde qui semblait tellement différent du sien, un monde nouveau, une vision de l'ordinaire devenu extraordinaire, mais qui n'était d'autre qu'Arendelle, son royaume, coloré d'un voile fin et violacé, d'étoiles lumineuses mais lourdes, et d'une lune rondelette mais qui lui transférait une onde de calme et d’apaisement. Elle tourna un peu la tête. Elle y était. C'était magnifique. Et puis, ouf, c'était fait. Elle s'était jetée dans le vide, accrochée d'une jolie fée des dents. Elle se laissa alors sourire, les joues couleur cerise remontant vers le creux de ses yeux. Elsa pivota son cou, de manière à pouvoir admirer encore plus tout ça, loin des autres, loin des hommes, loin de la folie, loin des guerres, loin du pouvoir, loin de toute cette difficulté qu'on engendrait plus bas, sur cette chose que l'on appelait si furtilement; terre. C'était agréable, une des choses les plus agréables qu'elle n'avait jamais fait. Le silence, simple silence errant d'ici jusqu'à lointain. Cette petite odeur fleuri, des fleurs encore bien cachées, et des sapins et chênes non si proche du petit groupe de deux personnes. La vue, quant à elle, était splendide. Juste... Juste wow. Elsa était coincée, immobile, et émerveillée par la nature. Les collines se dessinant le long de l'horizon croissante, les arbres, feuillages sauvages, qui tremblotaient avec l'air sanglant qui se transportait d'une rive, d'une montagne à l'autre, transportant l'aura de la vie, de ce sentiment d'être vivant. Le fait de n'avoir pas les pieds posés au sol, c'était terrifiant. Et excitant. Ce sentiment de se croire si haut que l'on pourrait voler, que l'on est quelqu'un d'autre, que de quelques pas, nous pourrions nous-même enchaîner cette valse le long de la grande et petite ourse. C'était quelque chose de vivant, mais simplement, et peut-être tristement, inexplicable.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: For the first time in forever, i lost a tooth ! [Toothiana]   Dim 22 Mar - 19:57


Amusée par le changement d'émotion traversant le visage de la blondinette au fil des minutes par ce qu'elle disait, elle ne pouvait s'empêcher de penser que c'était particulièrement adorable. Oui, Toothiana était facilement charmée par l'innocence débordante de leur petit corps. C'est ainsi qu'elle observa comment la jeune Elsa passa d'une demoiselle simplement vêtue d'une tenue de nuit à une jeune fille entièrement emmitouflé sous plusieurs couches vêtements. Devait-elle faire la mention de combien elle était encore plus mignonne ? Les enfants causeront sa perte. Attendez, techniquement parlant, s'ils arrêtaient de croire en elle, c'est ce qui risquait d'arriver. N'appréciant guère la tournure de ses pensées, Toothiana les chassa rapidement, se focalisant sur la jeune princesse en face d'elle. La demoiselle, maintenant parée pour une petite envolée, avait ses grands yeux levés vers elle, se qui n'amoindrissait pas le dilemme interne de Toothiana. Les enfants étaient trop mignon quand ils se comportaient de cette façon. C'était de leur faute, voilà. Et non, elle n'était pas du tout de mauvaise foi.

Pour être certaine du choix d'Elsa pour cette petite aventure, Toothiana la questionna une nouvelle fois sur la certitude de sa décision. Un hochement de tête des plus enthousiaste et les yeux brillants de détermination furent plus que suffisants comme réponse. La jeune fille bien sécurisée dans ses bras, Toothiana ne s'embarrassa pas de manière supplémentaire et se contenta de simplement sauter dans le vide. Elle sentit la jeune princesse se tendre lors de la chute pour finalement de détendre quelque peu quand elle déploya ses ailes. Elle ne pouvait pas se permettre de causer le décès d'un enfant, cela causerait bien du désordre – et son cœur de guimauve savait qu'elle ne se le pardonnerait jamais. Toothiana vola doucement sur certaines distances, relativement lente dans le but d'aider l'enfant qu'elle portait à s'habituer aux mouvements. Elle se trouvait au-dessus de la cours du château quand elle se dit qu'il était temps de montrer à la demoiselle une vue qu'elle n'oublierait pas de sitôt. C'est donc décidée qu'elle remonta vers les cieux à toute vitesse, serrant plus fortement contre elle la demoiselle. Cette montée ne lui aurait guère pris plus de quelques secondes si elle n'était pas préoccupée par sa jeune charge, voilà pourquoi elle fit attention à ralentir graduellement jusqu'à ce qu'elle soit enfin à la hauteur souhaitée. Bien au-dessus du château, la vue était telle que l'on pouvait distinguer, grâce aux clairs rayons de la lune les formes de la ville d'Arendelle. Elle se doutait qu'il s'agissait d'une vue quasi inédite pour tout habitant de cet endroit – encore plus pour la future reine de ce royaume ; il ne fallait pas être un idiot pour deviner le fonctionnement de cet endroit. En plus du palais et de ses environs, on pouvait distinguer les montagnes ainsi que l'océan, s'étirant jusqu'à être dévorer par la noirceur de la nuit. Toothiana, toujours en train de battre des ailes, baissa la tête vers sa charge et chuchota, comme pour ne pas gâcher la tranquillité du moment « Regarde jeune Elsa, voici ton chez-toi. » Elle n'attendit pas de réponse pour tourner sur elle-même, dévoilant ainsi une vue complète du lieu. De la droite vers la gauche, elle se déplaça lentement afin de montrer toutes les merveilles qu'elle le pouvait à la jeune enfant.

Ce petit manège dura le temps suffisamment longtemps pour que le ciel s'éclaircissant lentement. Ce fut donc le signal pour retourner calmement en direction du château et plus encore vers la fenêtre menant à la chambre partagée par les deux fillettes. Pourquoi maintenant ? Tout simplement parce qu'elle ne pouvait pas, en son âme et conscience, priver de sommeil plus qu'elle ne l'avait fait la blondinette. De plus, elle sentait bien qu'a l'adrénaline et l'excitation du moment était passée et ce n'était plus qu'une question de temps avant que l'enfant ne s'endorme dans ses bras. Ainsi donc, Toothiana passa de nouveau la fenêtre par laquelle elle était précédemment entrée pour déposer la jeune fille sur son lit. « Alors, demoiselle, cela vous a-t-il plu ? » questionna-t-elle, un fin sourire aux lèvres, les yeux pétillants. Elle attendait quand même d'avoir un petit compte-rendu de ce moment avant de laisser l'enfant à son sommeil.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: For the first time in forever, i lost a tooth ! [Toothiana]   


Revenir en haut Aller en bas
 

For the first time in forever, i lost a tooth ! [Toothiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-