Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Ven 20 Fév - 14:58






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [X] Présent
Date du rp : 20 février 2015
Souhaites-tu que l'intrigue Jumanji vienne pimenter ton rp : [] oui [X] non
Météo (approximative) : Une journée légèrement ensoleillée avec une température basse laissant régner une froideur digne de la saison actuelle, sans grand vents.
Matin, après-midi, soir : Après-midi
Statut du sujet : [] libre [X] privé
Statut du rp : [X] en cours [] terminé






Jafar & Régina
1Après mon entrevue avec Shéhérazade et mes premiers pas en ce Royaume, je ne peux que constater que celui-ci est étrange, particulièrement étrange même. Je ne sais pas encore grand chose sur Storybrook en dehors que certains auraient été maudit, amnésique pendant une période, tout comme il semblerait que ceux vivant ici viennent d’autres Royaumes comme captif de leur vie passée. Tout ceci est bien intéressant même si je ne comprends pas encore l’objectif, la raison de provoquer une telle situation et d’ainsi attirer tous ces êtres en ce monde. Je me demande aussi du coup si la Reine Rouge a été amené ici par quelqu’un de ce monde, si d’elle même elle serait venue ici pour suivre quelqu’un qui si cacherait, ou si un piège la jeté en ce monde, un monde qui doit regorger de surprises, peut-être même de plus de surprises que je pourrai y croire, mais j’ai tout mon temps pour étudier cela plus profondément, tout mon temps pour chercher des réponses à mes multiples questions. Par contre j’ai certaines habitudes quand j’arrive dans un nouveau monde, c’est de trouver le Roi ou la Reine des lieux, chercher à connaître la personne pour en avoir ses faveurs ou simplement pouvoir obtenir un certain contrôle sur la dite personne. Je sais que souvent celle ou celui se trouvant au pouvoir est un être corrompu, souvent désireux de puissance, de reconnaissance ou de grandeur. La Reine de Cœur était une femme puissante et sans cœur dans sa poitrine, un être impitoyable qui appréciait la décapitation, une personne aux gouts intéressants et la Reine Rouge qui a succédé à cette dernière au Wonderland était aussi en possession d’une réelle cruauté, même si cette dernière avait encore trop de cœur et de retenue, une femme qui était plus vaniteuse, plus égocentrique, mais avait aussi une envie de pouvoir ainsi qu’une envie de changer les évènements qui m’avait permis de la manier. Maintenant je vais devoir trouver, connaître et chercher la faiblesse de celle qui réside ici.

Je ne connais pas encore réellement qui elle est, en dehors de son nom, je ne connais point ses liens de parenté, ou ses antécédents, mais je suis sur que je pourrai trouver quelque chose qui attirerait son attention. Tout le monde désir quelque chose, souvent quelque chose d’impossible, la seule question est de savoir jusqu’où sont prêts ces personnes pour obtenir la source de leur désir. Je me remet à traverser la ville d’un pas léger, prenant le temps d’égarer mon regard sur chaque boutique, sur chaque personne que je croise, me rendant compte que je dois attirer l’attention avec une telle étoffe sur moi, une tenue qui n’est point en accord avec ceux de ce monde. Il sera surement nécessaire que je pense après mon entrevue avec la Reine des lieux de changer ma garde robe pour continuer à errer dans le Monde de Storybrook. D’un coté ce monde semble réellement paisible, si on peut dire, pas de monstres, pas d’ogres, pas de créatures étranges, juste des hommes et des femmes tentant de faire leur vie sur un Royaume qui ne semble plus rien avoir de féérique. Un instant j’avais même la crainte que la magie soit inexistante en ces lieux, heureusement ce n’est point le cas je la sens présente, différente plus faible que dans d’autres mondes enchantés, mais elle est présente.

Mes pas me guident petit à petit vers le Palais de la Reine, un lieu que je trouve encore sobre et calme, un lieu qui n’a rien d’imposant même si il semble être le plus grand de la ville. Une Reine modeste ? Ce serait bien une première. Je monte les premières marches me guidant aux portes de ce lieu qu’ils nomment Mairie, m’avançant dans le grand hall sans m’arrêter, la pointe d’Amara effleurant le sol à chaque pas, mon regard se fixant vers la porte principale, y pénétrant sans grande gêne, agissant presque comme si j’étais en terrain conquis, mais bon il faut dire que ce Palais semble être porte ouverte, ne voyant aucun garde, aucun soldat pour défendre les lieux. Plus j’erre en ce monde plus je le trouve étrange, voir dérangé, un monde fou pour accueillir des êtres qui n’ont plus rien de sain d’esprit. Les lieux semblent presque déserts, bien trop calmes, pas de prisonniers, pas de mouvements, pas de cris, juste du calme et du silence qui envahissent les lieux. Ne voyant personne, je passe les portes, en ouvrant certaines pour trouver encore le calme, alors finalement j’entre dans la plus grande des pièces, un bureau possédant un certain luxe ainsi qu’une certaine froideur avec un siège certes plus imposant mais n’ayant rien d’un trône. J’approche du meuble de bois qui s’y trouve, laissant mes doigts passer dessus et mon regard se poser sur les différents objets posés. Il ne me reste qu’à attendre la maitresse des lieux pour commencer notre petite entrevue, une personne qui j’espère ne tardera pas trop à arriver car je n’ai pas envie de voir le temps défiler, je suis peut-être patient mais je n’aime pas attendre pour rien. Je ne sais point combien de temps j’attends ici, mais quand la porte enfin s’ouvre, mon regard quitte la décoration des lieux pour observer la personne faisant son apparition, une personne qui je suppose ne m’attendait pas, mais sans attendre plus longtemps, je m’approche d’elle, Amara toujours dans une main, mon autre main venant faire un simple mouvant dans le vide presque chaleureux pour accompagner les mots que je libère.

« Votre Majesté, c’est enfin un plaisir de pouvoir vous rencontrer. »

FICHE © SINENOMINEVULGUS
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Sam 21 Fév - 14:43


Une rencontre sous la méfiance
Je suis sûre que tu es là uniquement par simple curiosité et ma méfiance ne sera pas absente à ton égard. Que me veux tu ? Je finirais bien par le savoir...
Henry dépêche toi, tu vas être en retard à l'école !

Mon fils descends en quatrième vitesse jusqu'au rez de chaussée et me rejoins après avoir enfilé ses chaussures. Je lui tends son déjeuner et l'embrasse sur le front avant de le laisser partir pour prendre le bus tandis que je finis de me préparer. C'est donc vêtue d'un tailleur crème et perchée sur une bonne dizaine de talons que je quitte le Manoir en direction de la Mairie. Les choses ont changées, ça c'est certain et le pire c'est que je m'entends bien avec ma soeur alors qu'elle a bien essayé plus d'une ou deux fois de me tuer...

Mais que voulez vous, je suis irremplaçable, alors elle ne pourrais pas me tuer. Enfin bref,, je passe au Granny's pour acheter comme tous les matins quand je n'ai pas le temps un café noir avec deux sucres, paye ma commande et me dirige vers la Mairie. Comme toujours, ma secrétaire n'arrive pas avant huit heures trente. J'éteins l'alarme et je prends le courrier de la veille qui est posé sur le comptoir derrière lequel elle est assise tous les jours et je monte les marches jusqu'à mon bureau.

Je ressens soudainement une certaine aura magique se dégageant de mon bureau. Fronçant les sourcils, j'ouvre la porte et entre avant de faire face à un homme qui m'est totalement inconnu mais qui apparemment n'a aucune gène concernant la propriété d'autrui. Bon apparemment, il a l'air de savoir qui je suis même si moi j'ignore son identité. Ce qui est certain, c'est qu'il ne vient pas de mon royaume, sinon il ne me serait inconnu.

De même mais pardonnez moi de vous poser cette question mais... Qui êtes vous ? Et pourquoi êtes vous entré dans mon bureau alors que j'étais absente ?

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Sam 21 Fév - 15:12





Jafar & Régina
1Shéhérazade m’a parlé brièvement de l’histoire de cette Reine, Méchante Reine paraitrait il, mais après tout beaucoup de monde voit du mal en toutes choses sans comprendre réellement ce qu’est la personne. La Red Queen est aussi vue comme méchante mais dans ses actes j’ai bien sentit que le fond de son être possédait encore un cœur battant et dérangeant. Peut-être ai-je espoir de voir en cette Reine de Storybrook une personne pragmatique, prête à tout et qui saurait montrer un comportement sans scrupules. Cette rencontre me semble prometteuse, intéressante, alors oui quand je la vois pénétrer en ces lieux dans une tenue qui ne me semble point Royale mais correspondant à ce que j’ai vu dans ce monde je n’ai pu que m’approcher pour la saluer, prendre les devant avec un air léger. Dès les premiers mots de cette Majesté, je peux retirer quelques informations, elle ne sait point qui je suis, donc n’a point entendu parlé de moi… Ce qui laisse entendre aussi, enfin dans certaines suppositions, qu’elle n’a pas encore du faire la rencontre de certaines personnes que je recherche, ou alors ces personnes ont tu mon existence. Je ne reste pas immobile, marchant à nouveau dans ce bureau sans gêne ni honte, agissant avec aise comme si je me trouvais chez moi en cet instant, agissant avec un coté assuré et tranquille même si je peux sentir la présence de la magie chez elle. Intéressant, comme quoi tous bons dirigeants semblent savoir user de pouvoir, mais je n’en doutais point vu l’explication que j’ai reçue au sujet de la malédiction.

« Il est normal que vous ne me connaissiez point, votre Majesté, après tout je viens seulement d’arriver en votre Royaume maudit. » Dis je lentement pour commencer, tardant à nouveau à me présenter, montrant que je ne suis point pressé mais qu’au contraire le temps est une chose que je considère comme avoir de mon coté. Jouer avec la patience est aussi une bonne méthode pour jauger autrui, une méthode qui me permet de facilement cerner celle en ma présence, même si je ne compte point trop faire patienter vu mon désire de converse. « Vu l’absence de Gardes à votre… sorte de Palais, je me suis permis d’avancer en ces lieux dans l’espoir de vous y trouver, mais vu votre absence j’ai décidé de vous y attendre. Il est rare de voir un lieu sans sa Reine, mais de ce que je sais rien n’est commun dans ce Royaume que vous avez conçu. » Mes pas continuent, faisant le tour de cette pièce en regardant par la fenêtre cette ville, une ville réellement étrange, une ville qui pourrait me dégouter dans un certain sens. Comment une Méchante Reine peut tolérer un monde avant tant de liberté, aucun esclave à son service… Enfin d’apparence, peut-être que d’autres secrets se cachent en ces lieux, des secrets que je serai ravi de découvrir. Mais mettons fin à ces impolitesses pour répondre à la question du qui je suis, me tournant vers elle en laissant résonner dans la pièce le son de la pointe du bâton frappant légèrement ce sol.

« Je me nomme Jafar, le Serpent d’Agrabah et je suis arrivé y a peu directement du Pays des Merveilles après avoir découvert l’existence de ce monde, qui je l’avoue me surprend. » Mes yeux se plantent dans ceux de cette Reine, regrettant vraiment de ne pas avoir le don de lire dans l’esprit d’autrui, me tenant droit dans mes étoffes orientales qui sonnent totalement en décalage avec ce monde aux tenues me rappelant un peu le monde du Père d’Alice. « Et que je vous rassure, je ne viens point à vous pour vous porter un quelconque préjudice. » J’attends maintenant debout, attendant que celle-ci s’installe ou m’invite à s’installer, presque amusé et impatient de voir ce qu’elle va faire ou comment elle va réagir, imaginant bien des possibilités allant de la diplomatie à la violence. Je suis presque persuadé qu’elle se doute déjà de mes intentions de la juger, de l’analyser, mais je verrai bien dans quel sens ce nouveau jeu ira, et quelle carte il faudra abattre. Je dois par contre admettre que cette Reine possède déjà quelque chose d'intéressant, un Charisme qui envahit ces lieux, montrant bien la grandeur d'une Majesté, mais maintenant c'est la noirceur de son coeur que j'aimerai voir ou connaitre.


FICHE © SINENOMINEVULGUS
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Sam 21 Fév - 23:38


Une rencontre sous la méfiance
Je suis sûre que tu es là uniquement par simple curiosité et ma méfiance ne sera pas absente à ton égard. Que me veux tu ? Je finirais bien par le savoir...
J'écoutais ce qu'il me racontais avec attention. Alors comme ça, il ne vient pas de mon monde ? Déjà un truc un peu plus clair dans mon eprit. Une forte aura magique se dégage de lui, ce qui est certain, c'est qu'il n'est pas banal, ce qui m'intéresse plutôt. Il m'annonça d'ailleurs qu'il venait seulement d'arriver à Storybrooke et vu la tenue qu'il portait, je n'en doutais aucunement. D'ailleurs, j'eu un léger rictus avant de lui répondre:

Je m'en étais rendue compte, n'ayez aucunes craintes.

Apparemment, il ne connaît toujours pas Storybrooke et le fait que nous sommes dans le monde réel, un monde où les châteaux n'existent pas, où il n'y a pas de gardes et où les personnes sont libres de leurs faits et gestes. Le rictus naissant sur mes lèvres ne disparais pas pour autant et je le regarde donc faire le cents pas dans mon bureau, regardant la ville par la fenêtre avant que je ne soupire légèrement, les bras croisés décidant finalement de répondre:

Oh je vois... Voyez vous, ici il n'y a aucun châteaux, aucuns gardes, les personnes sont libres et je ne suis pas la Méchante Reine ici mais simplement la Mairesse de la Ville et vous êtes dans mon bureau.

Il finit finalement par se présenter. Oh alors j'ai face à moi le Grand Vizir d'Agrabah ? Je plante à mon tour mon regard dans le sien avant de finalement lui répondre, n'ayant pas perdu mon sourire:

C'est un plaisir de vous rencontrer Jafar. Je suppose que je n'ai pas besoin de me présenter n'est ce pas ? Enfin sachez simplement que je m'appelle Regina et que cela me ferait plaisir si vous arrétiez de bouger dans tous les sens et que vous veniez vous asseoir sur la chaise en face de mon bureau, ça m'évitera d'avoir mal au crâne.

Je n'attendis pas une réaction de sa part et ôta mon manteau avant de m'asseoir sur ma chaise, faisant ainsi face à Jafar qui venait de s'asseoir dans la chaise en face de moi et je me recula dans mon siège avant de croiser les jambes.

Qu'est-ce-qui vous amène ici ?

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Dim 22 Fév - 0:33





Jafar & Régina
1Quelques informations en plus de celles fournies par Shéhérazade, alors elle ne mentait point, ce monde est bien… cette horreur qu’elle a contée, un monde perdant tout de sa féérie. C’est bien curieux de voir qu’une personne veuille créer un tel endroit pour y enfermer les êtres de son monde. Mais je ne suis pas la pour tenter de comprendre l’objectif désiré par cette création, je suis présent dans ce bureau pour cette femme que je tente d’étudier, une femme qui possède un quelque chose d’intense, de puissant et la je ne parle pas de magie, mais cela peut se lire dans son regard, elle n’est pas le genre de personne à se laisser abattre ou impressionner, surement plus qu’une femme de pouvoir, cela doit être une vraie combattante pour ses convictions. Intéressant, je suis presque certains qu’elle serait capable d’avoir des atouts convenant parfaitement à mes idées. Mais je me permets malgré tout de reprendre parole pour corriger certains de ces mots qu’elle m’offre.

« Quelque soit le titre pour ce monde, à mes yeux vous restez une Reine, Majesté. »

Quelque soit le monde, le visage, la vraie nature d’une personne reste la même, si ici Reine s’appelle Maire, cela ne change rien qu’elle reste la Reine de la Forêt Enchantée, une Majesté et en disant cela je cherche surtout à rappeler que sa grandeur ne doit point en être sous estimé par un simple changement, même si ces fourmis dehors croient être libre, elle reste la maitresse des lieux, celle qui détient surement leurs vies entre ses mains si elle le désire. Elle m’offre une formule de politesse, disant éprouver un plaisir de me rencontrer, chose que je doute pour le moment car rares sont ceux pouvant parler de plaisir face à ma présence, mais le destin nous dévoilera surement cela. Je la regarde retirer ce vêtement avant de s’installer, me rapprochant lentement pour venir faire de même et m’asseoir face à elle, déposant Amara contre le bureau sans la relâcher de ma main. Je préfère garder ce bâton proche de moi pour éviter que la Reine devant moi puisse sentir qu’il y ait deux sources de magie, une petite assurance, une sécurité je dirai.

« Et bien, Régina, ma présence ici était au début un désir simple qui change minutes par minutes maintenant que je découvre votre œuvre. » Dis je pour commencer, après tout pas besoin de parler de ma recherche de Génie, ni même de celle que je porte envers la Red Queen qui avait disparue du Pays des Merveilles, surtout que j’ai en face de moi une Reine qui possède une prestance bien intéressante mais que je vais devoir aussi tenter de me mettre dans ma poche, en tout cas si je souhaite pouvoir agir assez librement, il me faut éviter d’avoir une telle femme comme ennemi, au contraire je pense que je vais devoir chercher quelque chose qui éveillerait son intérêt. « En faite, j’en étais à avoir le désir simple de vous rencontrer, de voir celle qui a su mettre tout cela en œuvre, chose maintenant faite. Alors il ne me reste qu’à vous annoncer que je compte surement m’installer un certain temps en ces lieux, mais aussi que je suis sur que vous et moi pourrions nous entendre grandement. » Mon autre main se pose sur ce bureau, les doigts glissant un instant dessus avant de s’arrêter, mon regard ébène restant posé dans le sien sans sourciller, un petit sourire revenant faire surface sur mes lèvres. Je ne veux pas non plus lui donner l’impression de tourner autour du pot, alors je reprends la parole d’une voix toujours pleine d’assurance, posée.

« Mes intérêts personnels, comme ce qui m’a guidé à découvrir votre Storybrook ne vous intéressera guère. Mais je suis sur que ma présence pourrait vous êtes favorable, comme je pourrai surement vous rendre bien des services. » Je marque une petite pause un instant, rajoutant ensuite. « Mais dites moi, Est-ce que les gens que vous abritez sur vos terres arrivent t’ils à vous comprendre ? A être ouvert envers vous ? Où ose t’il vous juger de leurs propos et regards ? »



FICHE © SINENOMINEVULGUS
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Mer 25 Fév - 21:26


Une rencontre sous la méfiance
Je suis sûre que tu es là uniquement par simple curiosité et ma méfiance ne sera pas absente à ton égard. Que me veux tu ? Je finirais bien par le savoir...
Je le fixais d'un regard curieux, assise, les jambes croisées me demandant bien ce que le Grand Vizir d'Agrabah venait faire dans ma ville. Je l'écoutais donc avec attention. Il exprima qu'il voudrait en savoir plus sur Storybrooke et qu'il était surtout intrigué de découvrir qui j'étais afin de savoir qui était l'origine de Storybrooke.

Oh mais j'en suis également certaine Jafar.

Un léger rictus se dessine sur mon visage. Il ajouta que ses intérêts personnels pour découvrir la ville et tout ça ne m'intéresserait guère mais qu'il pourrait m'être très utile pour me rendre des services. Je croisa les bras et ne quittait pas son regard parce qu'il commençait vraiment à attiser ma curiosité.

Vous savez parler aux femmes cher monsieur.

Je lui souris légèrement et écouta avec attention la suite de ses propos et fut surprise de sa question. Sa question me fit légèrement réfléchir et je finis finalement par lui répondre:

En fait mise à part mon fils et ma belle fille ainsi que ma soeur, il n'y a pas grand monde qui me comprenne.... Je veux dire qui m'écoute réellement... Pourquoi donc ?
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Jeu 26 Fév - 1:55





Jafar & Régina
1Mon regard ne la quitte plus, voulant clairement donner l’impression que tout mon intérêt est tourné sur elle en cet instant, plongé dans ses yeux, espérant y lire la moindre émotion que je pourrai capter ou utiliser. Pour quelqu’un qui vient d’arriver, qui découvre ce monde, je dévoile une réelle assurance, me sentant serein, comme si tout était sous contrôle, un coté paisible qui pourrait presque être palpable. J’avoue que je ne connais point grand chose sur Regina, j’ai entendu parler bien sur de la Méchante Reine, mais que ce soit à Agrabah ou au Wonderland, ce n’est point un nom dont on compte souvent l’histoire, malheureusement. Cela me désavantage un peu car du coup je me dois de la découvrir, mais au moins je sais qu’ici elle est venue à cause d’une ennemie, elle a fait cela dans un sombre objectif. A mes yeux, la rédemption est une chose qui n’existe pas, un être ne peut pas réellement changer, c’est une nature profonde, quelque chose en soi lié au pouvoir, et je suis persuadé qu’une part de cette Reine restera toujours aussi sombre. Avec elle je me montre respectueux, tel un serpent je souhaite attirer sa confiance pour qu’elle se rapproche, point de combat, pas de tentatives de dominations ou de violences comme j’ai pu faire avec la Reine Rouge, j’ai besoin de pouvoir lire en elle, de voir un livre s’ouvrir et me permettre de mieux la cerner.

« Je viendrai plus tard à ce que je peux vous apporter ma Chère, mais dès que j’ai croisé votre regard, que j’ai senti votre présence, j’ai su directement que nous sommes fais pour nous entendre. »

Dis je d’une voix flatteuse, cherchant à me montrer des plus respectables envers elle, mais je ne cache pas non plus qui je suis, il est évident que Regina est une femme qui saura se renseigner de son coté et voir quelle menace je peux représenter, ou que mes actes ne sont pas considérés comme sains. Il me faut alors attirer son attention, lui donner la sensation qu’elle puisse avoir besoin de mon aide, pour quelque tache que ce soit. Heureusement, j’ignore que son Miroir est un ancien génie d’Agrabah, sinon j’agirai surement autrement, non je ne m’intéresserai point à lui, ce n’est plus un génie, mais je me dévoilerai sous un autre jour pour éviter que ce dernier parles de moi en tentant de mettre des bâtons dans mes roues. Bref, j’ai posé une question ensuite pour tenter d’abaisser les défenses de la reine, et celle ci commence à me répondre, résumant les personnes à son attention par trois vies faisant parties de sa famille, me laissant afficher un petit sourire, apprenant une nouvelle information dans cet échange.

« Je m’en doutais… J’ai connu des Reines lors de mes voyages, et c’est une chose assez commune, tout comme pour les Sultans. Des personnes de votre grandeur sont soit craintes, soit adulées, mais dans aucun des deux cas, ces êtres ne peuvent vous offrir l’attention méritée si vous avez besoin de parler, ils ne cherchent pas à comprendre qui vous êtes réellement. Ils ne se fient qu’à votre image, votre nom ou réputation. » Mes mots sont pour faire comprendre ma curiosité, pour exprimer le raison de cette question. « Ici vous me dites que vous n’êtes point Reine, mais Maire, pourtant quand j’ai tenté de m’informer, c’est le nom de Méchante Reine qui est venu. Cela montre que malgré ce monde semblant offrir tant de liberté, ils restent à vous voir ainsi. » Je crois que c’est un défaut qui se répand chez chaque être de pouvoir, la solitude, le faite de n’être entouré que de loyaux qui sont la pour servir, non pour comprendre, de personnes ayant peur, de rebelles, et ceux de même rang ne veulent souvent rien savoir. « Arrêtez moi si je me trompe, mais je suis persuadé que souvent vous regardez ce Storybrooke, que vous vous sentez incomprise, que malgré ce monde plus petit et où les êtres sont plus rapprochés, vous vous sentez seuls… Et il est dès fois difficile de parler à sa famille car il y a le besoin de garder une apparence forte envers eux. » Je dépose Amara contre le bureau, mes deux mains viennent se joindre sous mon menton, les coudes se posant sur ce bureau nous séparant. « Ne souhaiteriez vous pas que tout cela change réellement ? »




FICHE © SINENOMINEVULGUS
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Jeu 5 Mar - 20:57


Regina Mills a écrit:
Une rencontre sous la méfiance
Je suis sûre que tu es là uniquement par simple curiosité et ma méfiance ne sera pas absente à ton égard. Que me veux tu ? Je finirais bien par le savoir...
ça je n'en doute aucunement très cher Jafar.

Je souris légèrement et me recula dans mon siège, croisant les jambes. Quoi que je fasse, j'avais toujours l'air d'une Reine, après tout j'en suis une non ? Même avec tout ce qui s'était passé depuis la rupture de la malédiction, je n'avais pas lâché mon poste de Maire, car après mon fils et Robin, c'est la chose la plus importante que j'ai alors je ne comptais pas laisser ma place à quelqu'un d'autre. Je ne perds pas mon sourire mais reste tout de même méfiante à l'égard de l'homme en face de moi.

Après tout, je ne connais rien sur lui, il faudra d'ailleurs que je demande à Henry si il n'a pas quelque chose sur lui dans son livre, ça pourrait toujours m'être utile non ? Je ne quittais pas le sorcier des yeux. Pourquoi sorcier ? Je l'avais sentie dès sa venue qu'une forte aura magique émanait de lui alors je ne pouvais aucunement me tromper. J'écoutais avec attention ce qu'il me disait, tournant et retournant un stylo entre mes doigts avant de finalement le reposer sur mon bureau et de lever le regard vers l'homme en question.

C'est drôle comme vous pensez tout savoir très cher mais vous ignorez certaines choses à mon égard. Peut être que certaines personnes me voient encore comme la méchante reine mais si vous parlez de moi à mon fils, à ma soeur ou à... A Robin des Bois, ils vous diront que je suis simplement Regina et que la Méchante Reine fait partie de mon passé.. Mais ce qu'il dit ensuite me fit réfléchir. Il avait raison, peut être que les membres de ma famille savaient des choses mais ils en ignoraient également parce que je n'étais pas en droit de leur faire de la peine et que je voulais me montrer forte devant eux Oui c'est vrai que je les protègent un peu trop autant les uns que les autres...
crackle bones

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Ven 6 Mar - 1:22




Jafar & Régina
1
Un petit sourire s’affiche à sa réponse, oui les personnes qui peuvent parler en bien d’elle sont ses proches, sa famille, et un Robin qui doit être son amant ou garde personnel, mais cela fait que peu de monde parmi toute la masse d’êtres présents en ces lieux. Je pourrai reprendre la parole pour mettre en évidence ce détail, que le nombre de personne arrive à se compter sur les doigts d’une main. Ce n’est réellement pas grand chose, laissant entrevoir du coup que la majorité de cette population voit toujours la Méchante Reine. Mais c’est un peu ce que je veux non ? Voir la Méchante Reine, la puissante Reine. Elle m’avoue ensuite qu’elle protège les siens mais esquive ma question principale, est ce qu’elle souhaite voir cela changer ?

« Votre Majesté, vous mériteriez bien plus que cela, vous mériteriez que tous vous regardent avec le respect qui vous est dû, qu’ils vous admirent. Vous êtes une grande Reine qui était crainte de tous, vous leur avez offert ce monde où paysans et nobles se côtoient naturellement, un monde de liberté sans chaines, sans oppressions. Et pourtant, ils ne vous donnent point le respect qui vous est dû, ils ne vous remercient point. Ils se méfient. »

Je me penche un peu vers elle, posant mon coude sur son bureau, la regardant dans les yeux avec une intensité nouvelle, ne la quittant point une seconde de ce regard, ne sourcillant pas. Le sourire est sur mes lèvres, la curiosité en mon esprit, me demandant ce qu’elle va dire, faire ou comment va t’elle réagir. Il faut dire qu’elle avait cette force qui émanait d’elle, cette force qui pourrait plier tous ces hommes et femmes de cette ville, cette force qui pourrait lui permettre d’avoir tout ce qu’elle désire obtenir. Si elle était prête à tout pour y arriver, mais je ne peux point encore foncer dans le « tas » en la poussant à reprendre d’anciennes habitudes.

« N’aimeriez vous point que les choses changent ? Ne désireriez vous pas voir le respect dans le regard de ceux que vous croisez ? Voir qu’ils comprennent vos choix et vous soutiennent ? »

Un petit sourire à nouveau alors que je reviens m’adosser à mon siège en glissant mon coude du bureau à l’accoudoir, pliant les doigts pour former un poing que je pose sous mon menton en la regardant avec un intérêt certain.

« Mais passons, je ne suis point ici pour vous harceler de mes questions, après tout je pense que vous avez toutes les cartes en mains, que vous avez toutes les connaissances de la situation. Mais sachez que je peux comprendre ce que vous ressentez et que je serai ravi de vous offrir mes services. D’apporter mes connaissances et mes capacités pour que vous puissiez réaliser tous vos projets, que la gloire et le succès ne fassent que vous entourer. Oh ma Reine. »

Mon autre main resserre le manche d’Amara, mes mots dictés avec une voix chaleureuse cherchant cette flatterie mais aussi à lui donner le sentiment que je pourrai me mettre à son service, mais tout cela n’a qu’un objectif à mes yeux, trouver ses failles pour pousser son cœur à s’assombrir à nouveau, à devenir tel l’obsidienne, la pousser à redevenir ce qu’elle est réellement, la Méchante Reine. Je suis persuadé que me rapprocher d’elle m’apportera beaucoup, m’offrira une belle vision sur ce nouveau monde, mais maintenant il faut que je fasse attention à ce qu’elle ne s’informe pas trop, si la Red Queen venait à lui parler, elle risquerait de comprendre toute la menace et mes projets.

« Ne désirez vous point une personne partageant vos dons pour la magie, à vos cotés et qui ne jugerait point de ce que vous entreprendrez mais qui au contraire sera vous soutenir? »

FICHE © SINENOMINEVULGUS
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   Sam 14 Mar - 13:20


Une rencontre sous la méfiance
Je suis sûre que tu es là uniquement par simple curiosité et ma méfiance ne sera pas absente à ton égard. Que me veux tu ? Je finirais bien par le savoir...
J'écoutais avec attention tout ce que me disait Jafar, je me voyais curieuse, il m'intéressait grandement, ça je dois l'avouer, oui c'est vrai mais ce n'est pas pour autant que je vais me laisser berner. Je le laisse parler et décide finalement de lui répondre, soupirant légèrement.

C'est normal qu'ils se méfient, je suis la Méchante Reine, enfin plsu aujourd'hui mais ce que je veux dire, c'est qu'ils me donnent une seconde chance, une chance d'être gentille et je ne vais pas me montrer mauvaise avec eux car ce serait gâcher le peu de confiance qu'ils m'accordent pour l'instant et je n'en est aucunement envie.

Je ne quitte pas son regard qui se fait plus intense que précedemment. Il a l'air d'avoir envie de me refaire prendre le chemin de mes anciennes habitudes mais il en hors de question. Je plonge mon regard dans le sien, peut être dans l'envie de sonder son esprit bien que j'en sois tout simplement incapable. Je finis finalement par lui répondre, me reculant dans mon fauteuil.

Il me regarderons avec respect lorsqu'ils le souhaiteront, ils me regardent comme ils regardent la Mairesse et cela me suffit amblement. Tant que les membres de ma famille me soutiennent, ça me suffit grandement vous savez.

J'écoutais chacun de ses mots et même si je ne pouvais pas m'empêcher d'apprécier ce qu'il me disait, je ne cessait de me cacher derrière un mur de méfiance, je ne voulais pas redevenir mauvaise, après tous les efforts que j'avait fait pour devenir meilleure, il était hors de question que je change de nouveau. Mais sa proposition attisa ma curiosité, je lui souris, croisant les bras sous ma poitrine.

Je dois vous avouer que votre compagnie serait très intéressante...
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)   


Revenir en haut Aller en bas
 

Le Sorcier et la Reine, une rencontre importante (Régina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-