Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 promise, i won't strip you at poker ▬ Iluska

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: promise, i won't strip you at poker ▬ Iluska    Dim 22 Fév - 21:08






formulaire d'intro


Type du sujet : [x] Flash-Back [] Présent
Date du rp : Mars, première malédiction (~2012)
Météo (approximative) : ciel nuageux, sans pluie. nuit noire.
Matin, après-midi, soir : fin de soirée
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé



Rachelle avait ce sourire de charmeur sur les lèvres, celui qui lui allait si bien, lui donnait un air de vainqueur. Il fallait dire qu’elle avait le droit d’être en joie. Elle avait attiré une si frêle créature, dans son repère, sous la promesse que rien ne lui arriverait. Et il était vrai, que Rachelle n’avait rien prévu de dangereux, pour Rowan, ce soir. La fille semblait timide et il était si amusant de lui tourner autour, sans la toucher parfaitement. Shell l’effleurait, tout au plus, restait dans sa zone de confort, sans pour autant la bousculer, la brusquer. L’appétit sexuel n’était pas là. Elle avait d’autres proies pour ça. En réalité, elle n’avait aucune raison particulière, de tourner autour de la fleuriste, si ce n’était de faire rager sa grande sœur. D’ailleurs, elle ne put retenir un sourire, en voyant l’heure avancer. Cela ne faisait pas si longtemps qu’elles étaient arrivées à l’appartement de l’ancienne criminelle. Après être allée débusquer Rowan à la fin de son service – non, pas de fleurs aujourd’hui – elle l’avait trainé chez Granny, faisant le plus grand effort du monde pour éviter les regards qu’elle sentait pointer sur elles, avalant la dose suffisante de pilules pour avoir la force de ne plus entendre ces murmures qui courraient dans sa tête, qui ne faisaient aucun sens, à l’exception d’une douleur sourde qui résonnait dans sa cage thoracique. Après, elle avait réussi à attirer Rowan, pour une initiation au Poker… chez elle, sinon, où était le plaisir.

Elle l’avait donc attiré jusque chez elle, dans son appartement presque rangé, où l’odeur de la cigarette était couverte par les bougies désodorisantes qui reposaient sur les endroits habituels, marqués des ronds de cires séchés, dont Rachelle ne prenait pas la peine de détacher. Cela donnait un parfum similaire à celui qui marquait la peau de l’égarée. Elle avait bazardé ses chaussures devant l’entrée et avait invité Rowan à faire comme chez elle. Son logement ne payait pas de mine, dépourvu de décoration fondée – elle n’était là que depuis deux mois, aussi – quelques cendriers éparpillés, des papiers, des journaux, parfois. Le lieu aurait été triste, si ce n’était pas ce qui convenait parfaitement à Rachelle. La première semaine, elle avait bravi l’interdiction de Mr. Gold et avait repeint les murs en violet évêque et en pourpre. Il paraissait vide, trop grand au goût de celle en conditionnelle, mais c’était chez elle, c’était tout ce qui comptait à ses yeux.

Elle avait sorti les cartes, et les jetons de pokers, qu’elle avait étalé sur la table, où elle avait poussé son ordinateur et les quelques ouvrages de lecture sur un côté. Elle avait sorti des softs en cannette, déposés sur la table –du seven up, majoritairement, mademoiselle ne buvait pas, c’était interdit, avec tout ce qui flottait déjà dans son sang – et après quelques explications rapides, des règles, de la manière de miser, de brefs conseils pour le bluff, elle lançait la première partie. « Et non, tu vois, tu dois tenir les cartes comme ça. » Rachelle se pencha sur la table, pour atteindre Rowan, qui se tenait de l’autre côté, redressant les cartes de la rousse, du bout des doigts. « Sinon je vois tout. Et c’est pas drôle, y a plus de challenge. » et elle sourit, tout en lui offrant un clin d’œil joueur.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: promise, i won't strip you at poker ▬ Iluska    Lun 23 Fév - 19:21


Elle n'avais pas l'habitude de ce genre de soirées improvisées, Rowan. Malgré tous ces airs bravaches et son impulsivité, ça restait une gamine sage. Elle travaillait dure, que ce soit au centre de formation ou chez Game of Thorns, se donnait à fond dans la journée et, une fois ses horaires terminés, rentrait chez elle pour une soirée tranquille. Certes, il lui arrivait de s'attarder, de faire une soirée cinéma ou une petite fête chez des amis. Cependant, d'ordinaire c'étaient des choses programmées. Aujourd'hui, elle avait été prise au dépourvue. La journée avait pourtant commencé comme n'importe quelle autre. La sonnerie du réveil, le débat intérieur sur les biens fondés de l'idée selon laquelle il fallait s'extraire de sous la couette, le rituel matinal, le travail, la composition de bouquet,s le soin aux plantes... Et la venue de Rachelle. La jeune femme était désormais une des habitués de la petite boutique et Rowan se faisait toujours un plaisir de l'aider dans ses achats. Petit à petit, elle était même devenue une des clientes préférées de la rousse, s'attachant une légère admiration de sa part. C'est qu'elle était timide, la Stowers. Malgré ses dehors sure d'elle qu'elle montrait au reste du monde, elle était bien plus hésitante sur les sujets les plus triviaux qu'elle n'aurait apprécié. Alors une jolie brune qui déboulait sur son lieu de travail avec toute l'assurance du monde, capable par sa seule attitude de faire comprendre qu'elle se foutait bien du jugement des autres et bien... Ça avait son effet sur elle. Car, au fond, elle aurait aimé avoir cette aisance naturelle. Un peu la même que dégageait sa sœur, mais ça c'était encore une autre histoire.

A force de voir Rachelle régulièrement, Rowan avait fini par s'attacher à elle. Elle était comme ça, la rouquine, il ne lui fallait pas grand chose pour accueillir les gens dans son cœur. Et Shell, et bien elle avait ce petit grain de rébellion fascinant. Comme quoi, même elle pouvait avoir un faible pour les mauvaises filles. Alors quand la mauvaise fille en question avait pointé le bout de son joli nez non pas pour acheter un bouquet, mais pour la traîner au Granny, elle n'avait pas résisté. Elle s'était mentalement reproché du léger balbutiement avec lequel elle avait accepté, cela dit. L'incident fut pourtant vite oublié, comme elle se lançait avec plaisir dans une discussion avec sa compagne au dessus d'une consommation. Et c'est là que fut abordé le sujet de cette soirée. Au début sans importance, le poker avait pris une place prépondérante dans leur échange quand Rowan avait avoué ne pas savoir y jouer. Finalement, sans vraiment comprendre comment, elle s'était laissée convaincre de suivre Shell jusque chez elle pour remédier à cela. Et vraiment, comment lui reprocher de ne pas avoir penser à prévenir sa soeur, ou même à regarder l'heure ? Elle était en si bonne compagnie. Puis c'était de notoriété publique qu'elle était facilement distraite.

Installée en face de Rachelle, dans un appartement sentant un peu trop la fumée à son goût -avec deux ou trois plantes en pot, l'endroit aurait été si beau. Elle avait même son idée sur quelques sortes de fleur qui se marieraient très bien aux choix des couleurs, pas que ce soit son rôle de juger la décoration intérieure-, Rowan affichait sa plus belle moue de gamine concentrée. C'est qu'elle s'assurait d'être toujours attentive quand quelqu'un lui expliquait quelque chose, quoi que ce fut. Elle n'était pas ce qu'on pouvait appeler un génie, alors elle compensait avec la meilleure volonté possible. Pas question qu'on la prenne pour une simple d'esprit. « Et non, tu vois, tu dois tenir les cartes comme ça. » Elle rougit légèrement, honteuse de se faire reprendre comme une enfant de cinq ans, et réarrangea sa prise sur les cartes. Le frôlement des doigts de la brune sur les siens n'avaient rien à voir avec son trouble, merci bien. Faussement agacée par la réplique suivante, elle grommela. « A moins que je comprenne super vite le jeu, je ne vois pas comment une partie contre une débutante comme moi pourrait être un challenge. » Puis elle eut son sourire de sale gosse, celui qu'elle ne s'autorisait pas souvent à montrer mais qu'elle avait perfectionné autant que son air d'ange innocent avec toutes les années passées à l'orphelinat. « Mais ne t'en fais pas, dans peu de temps je suis sure que je pourrais t'offrir un peu plus de défi. »
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: promise, i won't strip you at poker ▬ Iluska    Mar 24 Fév - 14:34


C’était rafraichissant d’avoir une si belle créature chez elle. Rachelle, habituellement, se méfiait des gens, surtout ceux un peu trop lumineux, comme Rowan. Pourtant, elle n’avait pas vraiment de secrets envers la fleuriste. Elle savait qu’il y avait un deuil qui ne se faisait pas – c’était la première raison de sa visite, chez Games of Thorns, de fleurir une tombe, assez régulièrement – et Shell ne doutait pas une seule seconde que la sœur de la rousse, Phoenix, l’ai mise en garde sur le passé de Rachelle. Et pourtant, Rowan était là, à apprendre les rudiments du poker. La criminelle ne l’avouerait pas, elle avait beaucoup trop d’égo mal placé, mais elle appréciait ce genre de personnes, qui ne fuyait pas son ombre dès qu’ils apprenaient son passé. Rowan était une bouffée d’air frais. Tout ce dont Shell avait besoin pour se reconstruire dans cette maudite ville. Ce qu’elle arrivait à faire, petit à petit. Un pas après l’autre, une crise après l’autre. « A moins que je comprenne super vite le jeu, je ne vois pas comment une partie contre une débutante comme moi pourrait être un challenge. » Rachelle recula, pour se redresser et reprendre ses propres cartes en main, détaillant le jeu qu’elle avait, pendant quelques secondes, avant de reporter son regard électrique sur Rowan, lui renvoyant ce sourire de mauvais enfant, qu’elle maitrisait également à la perfection. « Eh bien, vois-tu, ce qui est bien, avec le poker, c’est que même les débutants peuvent gagner, puisque la chance entre en compte. » Mais il était vrai que Rowan était en mauvaise posture, face à Rachelle.

Elle avait perfectionné sa technique en prison, où elles misaient les objets personnels de chacun. Rachelle, à de nombreuses reprises, avait été accusée de tricher. Pour autant, elle ne s’était jamais abaissée à cette pratique. Tout lui venait en tête, à la criminelle, quand elle jouait au poker, sachant quand elle devait se coucher, ou tout miser. Elle n’était pas une grande adepte du bluff, et ne s’en servait que très rarement. Les quelques parties avec Rowan seraient une bonne occasion de se réessayé à ce versant du jeu de cartes. « Mais ne t'en fais pas, dans peu de temps je suis sure que je pourrais t'offrir un peu plus de défi. » Rachelle la regarde, l’amusement dans le regard. « Oh, mais j’espère bien ça. » Non, non, il n’y avait aucun sous-entendu… bon, d’accord, ce n’était pas nécessairement de sa faute si Rowan lui offrait de telles opportunités. De toute façon, Shell s’était promise qu’elle serait sage, ce soir. Donc la jolie rousse n’avait aucun souci à se faire sur les approches scabreuses de son hôte.

Rachelle lança la première mise à l’aide de ses jetons, attendant que Rowan la suive. « Donc, ça dépend à quel point tu es confiante en ton jeu. Certains diront que ça dépend aussi de ta confiance personnelle, mais j’ai jamais été très versée dans la philosophie. » Elle eut un mince sourire sur les lèvres, continuant. « La théorie veut que celui qui mise le plus à un meilleur jeu, c’est là que le bluff intervient. » Elle posa un coude sur la table, ses yeux se fixant sur le visage de Rowan, lisant ses traits. « Voyons voir à quel point tu es douée là-dedans. » Et par réflexe, elle lui offrit son sourire charmeur, preuve qu’elle s’amusait bien, Rachelle.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: promise, i won't strip you at poker ▬ Iluska    Mer 4 Mar - 22:56


Rowan commençait à appréhender un peu la partie. Elle n'y avait pas vraiment réfléchie, trop ravie que Rachelle l'invite si spontanément à passer du temps chez elle. Elle était trop impulsive la rousse. Maintenant, elle avait peur du ridicule. Peur de mal faire. C'était une angoisse qui l'accompagnait souvent en dehors de son travail. Elle était connue pour sa maladresse. Du coup, quand elle dès qu'elle sentait quelqu'un l'observer faire une tâche, elle avait peur d'échouer. Ne serait-ce que pour marcher : elle avait un don pour trébucher sur le vide lui-même. Alors la situation n'était pas pour l'aider avec ce stress pourtant si familier. Imaginez-vous : être en tête à tête avec une personne qu'elle appréciait beaucoup tout en découvrant un nouveau jeu... La catastrophe serait si vite arrivée. Et personne ne serait là pour distraire la brune de la honte cuisante qui ne manquerait sûrement pas une si belle occasion. Cependant elle n'avait pas pour habitude de se laisser intimider. Elle était une Stowers après tout et, même si elle était loin d'avoir l'éblouissante assurance de Phoenix, elle savait le feindre. Rowan réarfima donc sa prise sur ses cartes, bien décidée à maîtriser les principes de base du jeu aussi vite que possible. « La chance entre en compte. » La mine déconfite et le léger gémissement plaintif qu'elle n'avouera jamais avoir produit devaient parler d'eux-mêmes. Ce serait connu, si la chance avait une quelconque affinité avec elle. Vraiment, elle n'aurait jamais dû accepter d'apprendre ce jeu. Au prix d'un grand effort, elle se retint de se frapper doucement le front contre la table. Elle n'allait quand même pas rajouter à son embarras.

La rousse prit une profonde inspiration et se mordilla la lèvre inférieure pour se concentrer de nouveau. Elle n'allait pas se laisser abattre aussi facilement ; elle devait au moins essayer de croire en ses chances de victoire. Maigres mais existantes, n'est-ce pas ? Du défi, elle allait faire son possible pour en offrir au moins un minimum à Shell. Elle ne voulait pas passer pour la fleuriste gentille mais ennuyante à mourir, merci bien. Le ton joueur et légèrement provocateur de la propriétaire des lieux lui fit prendre conscience d'autres manières d'offrir un défi à quelqu'un et elle sentit ses joues chauffer. Bon Dieu, Rowan, reprend toi ! Les cartes, oui, regarde tes cartes. Pas brillant. Si seulement Phoenix était dans le coin. La jeune fille était persuadée que sa grande sœur était le genre de personne à exceller dans les jeux de bluff. Comme pour l'aider à se focaliser sur le jeu, Rachelle avança ses jetons. Elle écouta attentivement ses explications tout en jouant distraitement avec ses propres jetons. Un nouveau coup d'oeil à son jeu, une hésitation puis, dans un sourire insouciant, elle avança légèrement plus que la mise de Shell sur la table. Après tout, autant tenter sa chance plutôt que de la jouer timorée toute la soirée, autrement ce serait vite ennuyant. C'est qu'elle avait le mauvais pressentiment que toutes ses futures mains seraient aussi lamentables que celle-ci. Elle avait l'habitude, après tout. « Au fait, on mise quoi au juste ? » Elle aurait peut être dû commencer par cette question, mais ça n'avait pas été la première de ses préoccupations. Maintenant que la partie commençait, il semblait temps de s'en inquiéter. Rowan se voyait mal jouer de l'argent, mais trouvait aussi que, sans enjeux, le jeu serait peut être un peu moins distrayant. En grande gamine qui se respecte, elle était d'un naturel joueur et pas vraiment prudent.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: promise, i won't strip you at poker ▬ Iluska    


Revenir en haut Aller en bas
 

promise, i won't strip you at poker ▬ Iluska

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-