Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]   Mer 11 Mar - 15:55


Remember our dates...
« Mais j'ai aussi des principes, alors quand je gagnerai ton coeur, Emma, car je sais que j'y parviendrais. Ca ne sera pas par une ruse quelconque... mais parce que tu le voudras vraiment »


    Killian devait bien reconnaître que cette soirée était parfaite et qu'Emma était plus que magnifique dans cette robe rouge qui sublimait ses formes. S'il avait connu bien des femmes dans sa vie celle-ci était bien différente des autres et elle l'impressionnait par sa vivacité d'esprit et son courage à toute épreuve. Toutes les aventures qu'ils avaient vécu ensemble dans la forêt enchanté , à Neverland ou bien ici à Storybrooke les avaient rapproché et leur permettait aujourd'hui d'être la en cet instant. Ils étaient devenus inséparables et profitaient de chaque instant ensemble des qu'ils en avaient l'occasion. Il attendait impatiemment de découvrir la surprise qu'elle lui avait réservé mais elle semblait vouloir faire durer le plaisir « La curiosité est un vilain défaut … et puis… qui te dit, que la surprise n’est simplement pas devant toi ... Ma présence dans ta cabine c’est déjà une surprise non ... " bien sur que c'était déjà une surprise en soit mais il la connaissait suffisamment pour savoir qu'elle avait autre chose en tête.

    Dans le navire de Killian ils avaient tout le loisir d'être seuls et personne ne viendrait les déranger dans leur moment d'intimité. Ils allaient pouvoir se découvrir plus intensément et Killian sentait son cœur imploser dans sa poitrine prêt à sortir pour aller se loger sans la main de celle qui l'avait déjà tenu par le passé au sens propre du terme. Il n'avait pu qu'imaginer les courbes de sa douce en passant sa main sur son corps à travers la couche de tissus mais il devait avouer que la réalité était bien en dessus de son imaginaire car elle était plus stupéfiante encore. Quand elle dezippa sans robe et la laissa glisser le long de ses jambes fines et galbées lien pût que déglutir difficilement quand elle s'approcha de lui au bord du lit pour venir lui retirer sa chemise laissant ainsi le torse de son pirate à sa vu. " J’espère qu’elle te plait. » c'était encore un faible mot et il ne sut même pas quoi lui dire se contenta de la regarder de haut en bas alors qu'elle le rendait fou. Il n'aurait jamais cru la voir dans cette tenue il y'a quelques temps encore et il se fit la remarque qu'il était l'homme le plus chanceux des mondes qu'il connaissait. Son Emma, sa Swan à lui et à lui seule. Il lui avait déjà dit combien il l'aimait mais ce soir c'était faible encore comparé aux émotions qui le submergeait.

    Elle était ainsi offerte dans cet ensemble rouge et noir magnifique qui la mettait en valeur. Elle avait des formes la ou il fallait et elle pouvait rivaliser avec les plus belles créatures qu'il avait pu rencontrer par le passé. Il savait que ce soir il n'allait pas être un homme sage ni un gentleman cependant il ne serait pas un pirate non plus, juste Killian et Emma dans un moment passionné. Il la laissa venir à lui et se mettre à quatre pattes au dessus de lui pour parcourir son corps autant qu'elle parcourait le sien. Elle glissait ses doigts sur son torse passant chaque millimètre de sa peau au peigne fin. Il ne se gênait pas pour faire de même et passer sa main valide sur les seins encore cachés de sa belle qui se pressait contre sa virilité bien à l'étroite dans son pantalon. Elle parcourait son crochet avec une de ses mains et Killian devait bien avouer que cela lui faisait un effet du tonnerre. Cependant il ne s'attendait pas la la suite quand la bouche d'Emma atteignit son oreille et murmura des mots qu'il n'aurait jamais cru un jour qu'elle lui dirait. « Je … je … t’aime Killian. »

    Il ne s'attendait pas du tout à ça et son cœur faillit s'arrêter de battre à l'instant même. Elle avait enfin osé le lui dire et il devait reconnaître que la chaleur au creux de son être était des plus merveilleuse. Elle l'aimait, oui elle avait des sentiments réels pour lui et elle osait les lui avouer. Killian se fit la réflexion qu'il pouvait mourir heureux maintenant qu'elle venait de reconnaître ce qu'elle ressentait. Il la regarda dans les yeux l'obligeant donc à reculer son visage pour le oui dire lui aussi avec honnête - je t'aime aussi Emma et ce depuis bien longtemps déjà... Il passa sa main valide dans ses cheveux et déposa ses lèvres sur celles de sa compagne avec une douceur infinie. Tout en l'embrassant et il la fit basculer sur le lit pour se retrouver maintenant au dessus d'elle. Ils s'embrassaient avec fougue quand le baiser s'intensifia et Killian à bout de souffle finit par se relever et se mettre debout au bord du lit les jambes d'Emma de chaque côté de son corps. Il se redressa ensuite pleinement laissant sa belle allongée sur le lit pour enlever son pantalon en cuir dans un geste plein de dextérité malgré son crochet et la laissa l'admirer à son tout dans des sous vêtement typiquement de ce monde qui le moulait à la perfection.

    Il se remit ensuite sur le lit et passa ses jambes de chaque côté de celle de Swan pour venir passer sa bouche sur le haut de la poitrine de sa sublime blonde. De sa main valide et avec l'aide de son crochet il dégrafa le haut de sa partenaire et l'envoya valser à l'autre bout de la pièce savourant enfin la vision de la peau nue de la poitrine proportionnée et magnifique de son cygne. Il en prit un dans sa main valide et déposa ses lèvres sur le second pour en découvrir chaque centimètre avant de faire la même chose de l'autre côté. Il se redressa ensuite sur ses genoux, sa dureté déjà fort douloureuse avant de regarder Emma dans les yeux - tu me rends fou. Son regard brillant, ses joues rosit par le désir et ses pupilles dilates à lieds de ce qui allait se passer ici. Ils allaient bientôt faire qu'un et cela le rendait complètement fou à cette idée sachant qu'il l'avait mainte et mainte fois imaginé dans sa tête. Il attendait qu'elle parcourir à son tour son corps et qu'elle prenne de nouveau le court des opérations. Il voulait qu'elle continue sur sa lancée et qu'elle lui montre tout ce dont elle était capable maintenant qu'elle lui avait révéler sa surprise.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]   Mer 11 Mar - 19:31






Remember Our Dates...
Killian & Emma


A ce moment je ne pense à rien et c’est fou ce que c’est agréable, pas de souci, pas de problème, pas de magie, pas de méchant ni de monstre. Aucun problème de famille, juste lui et moi, dans son navire. Toutes mes pensées sont brouillés par l’excitation qu’il éveille en moi, mon corps est fiévreux par l’image mental que je me fais de la suite, et de ce que je vois de son être. Alors que mon visage est dans le creux de son cou, comme caché, je lui avoue mes sentiments, mes réels sentiments d’affection et d’attachement que j’ai pour lui. Il est très rare que je dévoile mes sentiments, que je m’ouvre et surtout que je ne fuis pas. Ce sont des moments rares et il faut en profité. Mais là, à ce moment, avec Killian je me sens réellement bien. Comme si je l’avais toujours connu, moi qui avait si longtemps repoussé les sentiments qui me lier à lui…. Maintenant je sais que mon cœur bat réellement pour lui, qu’il est celui qu’il me faut. Et qu’importe les épreuves on les traversera ensemble. Comme des grandes personnes responsables car je sais que s’il est derrière moi je ne fuirai pas comme je l’ai toujours fais, il sera là pour me faire voire la réalité en face et je sais qu’à son tour il me suivra qu’importe où je foncerai tête baissé. Finalement on se complètement plutôt bien. Je recule mon visage sous l’impulsion de la main de mon compagnon caressant mes cheveux et me regardant dans les yeux. Je fais de même, me noyant dans son magnifique regard bleu, les joues roses et pas seulement de l’excitation mais aussi de la révélation que je venais de lui faire, je reprends mon souffle. « - je t'aime aussi Emma et ce depuis bien longtemps déjà... » un fin sourire aux coins de mes lèvres se forment. Bien que je le sais, que j’ai déjà entendu ses doux mots porté à mon oreille… c’est différent, le contexte est différent, la sensation n’est point la même. Mon cœur frissonne et tremble sous l’émotion et on s’embrasse avec une douceur inaccaparable mais pourtant avec cette sensation enivrante de ne plus pouvoir vivre l’un sans l’autre. Comme si s’était la dernière nuit alors que ce n’est que la première d’une longue lignée !

Killian me fait gentiment basculé sur le lit. Confortablement allongé dans son lit, envouté par ses baisés plein de fougue et d’énergie mes mains viennent se balader sur le corps de mon cher et tendre. Doucement, sans brutalité, touchant du bout des doigts sa peau douce le long de son dos, de ses côtes, dans le creux de son dos remontant à ses épaules. De temps en temps mes doigts s’accrochent à ses omoplates pour donner un peu plus de possession à ces étreintes fortes excitantes appuyant l’intensité de nos baisés. Mon pirate fini par se redressé, aussi à bout de souffle que lui, je le fixe de mon regard charmeur, le dévorant du regard, un regard qui lui montrait à quel point j’avais envie de lui, envie de son corps contre le mien, de nous deux dans se lit. La bouche entre ouverte pour reprendre mon souffle tranquillement, je me redresse sur les coudes quelque seconds pour pousser mes cheveux sur le côté, me rallongeant au centre du lit ne perdant pas une miette de ce que je vois. Monsieur Jones, en sous vêtement devant moi, mes joues deviennent un peu plus rouge. Oui je m’accorde à dire qu’il m’est arrivé de penser à Killian ainsi, ou tout bonnement nue à certain moment où j’étais seule dans mon lit, avant de m’endormir ou simplement quand nous nous embrassions mais que je ne voulais pas aller trop vite. Je fini par lui sourire tout simplement, il est beau. Il est même magnifique. Mon cœur s’accélère, il tambourine, il veut s’échapper de sa prison pour venir se câliner contre celui de Killian. Il revient contre moi, le contact de sa peau contre la mienne me provoque un frisson général, une sensation de chaleur et de bonheur contre moi et dans mes échines. Je me sens si bien. Il embrasse ma poitrine, retire mon soutien-gorge sans même m’en rendre compte, ses caresses m’enivrait follement. L’une de mes mains glisse de sa nuque vers l’intérieur de sa tête entre ses cheveux soyeux l’autre main vient se balader le long de l’épaule de Killian, qu’importe, elle suit son chemin pour le plaisir du contact de ses doigts avec sa peau.

Il se redresse finalement sur le lit, en me regardant tout comme moi avec lui. « - tu me rends fou » J’aurais pu imaginer qu’il aime les jolies filles, les jeunes demoiselles… je sais que je fais partie des jolies dames, on me le dit assez comme ça. Mais j’ai tout de même trente ans, et oui… et puis partant de là également le corps d’une femme qui a donné la vie, il n’est pas parfait. Et finalement ça me plait, enfin ça me rassure de savoir que malgré ça Killian n’épreuve rien de négatif. Oui ça rassure une femme de se sentir et savoir désirer malgré ça (car oui ça peut en repousser quelque un par jalousie ou simplement à choisir on prend une nénette de dix ans de moins) Et Killian est enfin… était ce genre d’homme auparavant. Je lui souris, d’un sourire franc et qui me rassurer moi-même surtout. Je me redresse, j’entour de mes jambes les siennes alors qu’il est à genoux sur le lit. J’approche mon visage de son ventre y déposant quelque baiser tout en disant. « Qui aurait dit que le célèbre capitaine Jones préfèrerait les femmes de mon âge à de la chair fraiche. » Je dis cela en plaisantant avec une note d’humour dans ma voix tout en levant le regard vers lui, un sourire coquin pouvait s’entre apercevoir entre mes baisers. J’embrasse sa taille, ses hanches, son nombril, son ventre descendant de plus en plus. L’une de mes mains caresses sa cuisse l’autre le creux de son dos. Après quelque baiser coquin j’agrippe mes deux mains à l’élastique de son boxer jouant avec pour faire grimper la tension qui est déjà à son comble. Je joue avec ces nerfs et ça me plait ! Tout doucement je descends le dernier morceau de tissu restant sur lui me faisant barrière. Mais à mi-chemin je le tire contre moi pour le faire tomber dans le lit, le faisant rouler pour me retrouver au-dessus de lui. « Echec et mat le héros. » Je retire définitivement son boxer la laissant au tombé au pied du lit, m’asseyant à présent contre sa virilité. Je le regarde droit dans les yeux, me mordant ma lèvre inférieure, exécutant un léger mouvement du bassin ondulant mon corps alors que je suis contre Killian. M’excitant moi-même pour cause je viens embrasser les pectoraux de mon compagnon, son cou, sa joue puis enfin ses lèvres avec fougue tout en caressant son corps de mes mains chaudes comme la braise. Mon nez contre son minois, le regard plongé dans le sien mes deux mains sur ses joues je lui dis. « J’ai envie de toi du plus profond de mon être. » Je lui dis cela comme si je ne pouvais plus me passer de lui à présent, je suis à lui toute entière, je m’offre à lui complètement. Je suis sienne et pour longtemps.



Emi Burton


Dernière édition par Emma Swan le Sam 14 Mar - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]   Mer 11 Mar - 22:12


Remember our dates...
« Mais j'ai aussi des principes, alors quand je gagnerai ton coeur, Emma, car je sais que j'y parviendrais. Ca ne sera pas par une ruse quelconque... mais parce que tu le voudras vraiment »


    Dans la cabine principale du petit navire qui avait mouillé dans le port de Storybrooke, deux amants se découvraient réellement pour la première fois. Leur première fois ensemble qui allait sceller une relation mouvementée mais au combien sincère qui unissait le capitaine Hook à Emma Swan fille de l'amour véritable entre Blanche-Neige et son prince. Ils n'avaient à priori rien à faire ensemble car elle était sauveuse et héroïne de la ville que lui était un pirate connu pour sa dureté et pour ne pas être un héros. C'était plutôt même l'inverse, un vrai méchant à l'époque comme on en faisait plus mais c'était les actions qui l'avaient menés à finir ainsi. Au départ il était bon mais la mort de son frère et de celle qu'il aimait avait eut raison de lui. Sa haine envers le crocodile avait été plus forte que tout mais heureusement Emma était entrée dans sa vie. Il l'avait apprécié des le début et devait reconnaître un charme et une beauté peu banale et surtout un courage à toute épreuve. Pour elle il avait laissé sa noirceur et ses envies de vengeance. Pour elle, il avait tout quitté, tout laissé jusqu'à son précieux navire alors même qu'elle ne voulait pas de lui pour ne arriver à ce moment, à cet instant ou ils allaient liés leurs corps.

    Le moins que l'on puisse dire c'est que Emma ne faisait pas les choses à moitié. Si elle avait mît du temps à se décider quant à donner une chance à leur histoire, maintenant qu'elle en était certaine elle se donnait corps et âme. C'était peut être ça son problème après tout, ne rien vouloir montrer mais finir par tout donner par peur de tout perdre. Heureusement Killian était exactement le même et il ne voulait aucunement repousser Emma ou la perdre. Il était allé à son rythme pour lui plaire et il ne regrettait pas quand ses yeux se posaient sur la divine créature seulement vêtue d'une culotte en dentelle qui se tortillait sous lui. Il avait prit possession de sa poitrine qu'il découvrait avec une avidité certaine. Elle avait quelques traces de sa grossesse encore visible sur son corps mais c'est ce qu'il aimait aussi chez elle. C'était une femme une vraie et tout comme lui etait couvert de cicatrice, elle aussi portait quelques marques de la vie. Toutefois elle était très belle et cela ne se voyait guère. Il ignorait si toutes les femmes de ce monde et de sondage était aussi bien formé mais il avait de la chance et il le savait. D'ailleurs Emma sembla être sur la même longueur d'onde puisque qu'elle lui susurra. " Qui aurait dit que le célèbre capitaine Jones préfèrerait les femmes de mon âge à de la chair fraiche...Echec et mat le héros. » - Navré de te décevoir mon cœur mais seule les vraies femmes intéresse réellement le capitaine. Un passe temps est une chose mais vivre avec une femme en est une autre. Tu n'as pas à avoir honte de ton corps Emma car tu es sublime et que devrais-je te demander concernant mon vieux corps d'homme de plus de deux cents ans...je suis plutôt bien conservé il me semble...

    Emma sembla se satisfaire de sa réponse et commença à explorer de nouveau le corps de son compagnon ses mains se faisant de plus en plus pressentes. Elle alla même tirer l'élastique du boxer de son amant donc la dureté était bien plus que visible et fort à l'étroit en cet instant. Elle ne le libera pas pour autant préférant faire parcourir ses lèvres sur tout son corps alors que sa main valide caressait la peau nue de sa compagne parcourant à tour de rôle sa poitrine, ses hanches ou encore ses fesses. Il laissait les sens prendre possession de lui et le désir prendre le dessus. C'était une douce torture que les deux amants s'infligeaient pour mieux de découvrir alors que chacun avaient désormais un besoin viscéral de l'autre. Puis se fut Emma qui prit les devant et débarrassa enfin son pirate de la dernière barrière de tissu avant de se poser sur sa virilité libre de qui provoqua un soupire rauque de la part du capitaine. Les mains de sa belle parcourait ensuite son torse laissant à son Emma le loisir de prendre à son tour le cours des opérations. Ils étaient sur un pied d'égalité et chacun a sa tour les devants dans une symbiose parfaite. Emma se redressa,légèrement pour se confesser une nouvelle fois auprès de son amant « J’ai envie de toi du plus profond de mon être. » il lui fit un sourire des plus sincères avant de redresser son torse et de basculer à nouveau sa compagne sur le lit pour la dominer.

    Il se redressa à genoux dans le lit et enleva son crochet avant de le déposer sur la table de nuit. - simple précaution. Puis déterminé il s'approcha à nouveau de sa proie et la tira par les jambes pour l'attirer sous lui. Il la força à relever légèrement le bassin afin qu'il puisse à son tour ôter le dernier tissu de sa princesse. Elle était à couper le souffle ainsi offerte devant lui dans sa nudité la plus parfaite. Son Emma, la reine de son cœur désormais. Il savoura la vue offerte avant d'embrasser à son tour chaque parcelle du corps d'Emma comme pour la rendre folle. Il laissait ses lèvres parcourir des centimètres carres de la jeune femme qui étaient cachés de tous. Il sentait sa dureté se presser contre le corps de son amante et cela devenait de plus en plus dur de résister. Il voulait être en elle autant qu'elle en lui. Il récupéra alors de sa main valide l'objet essentiel dans ce monde à l'accomplissement de leur désir et une fois qu'il fut prêt il posa ses lèvres sur celle de son amante avant de les faire glisser tous deux dans les méandres du plaisir. Il plaça les jambes de son amante le long de son corps et d'un geste habile et rapide s'insinua en elle pour la première fois. Un râle de plaisir s'échappa de sa bouche alors qu'il découvrait cette sensation avec Emma pour la première fois. Il etait enfin en elle et il se sentait complet et à sa place pour la première fois depuis son arrivée dans ce monde. Il remarqua qu'Emma semblait aussi satisfaite que lui et commença alors des mouvements de plus en plus rapides. Il savourait la satisfaction de la sentir contre lui et d'être enfin en elle. Ils avaient tellement attendus ce moment et il était encore au dela de ses espérances.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]   Jeu 12 Mar - 22:05








Remember Our Dates...
Killian & Emma


Je dois dire que d’entendre Killian me dire qu’il voyait une différence entre un passe-temps, les jeunes femmes ce que nous appelons dans notre monde plus communément un plan-cul –pour lui un passe-temps- au final le sens y est le même. Je suis satisfaite de sa réponse, préférant les vraies femmes comme moi. Vraies femmes, ça me fait bizarre d’entre cela. Je ne pensais pas entendre cela de sa bouche et puis … je suis tout simplement ravis de ses compliments qui font du bien à mon égo, me rassure au final et puis renforce l’assurance que je veux avoir pour la suite des évènements. Je ne peux m’empêcher de rire face à sa remarque sur son vieux corps de plus de deux cents ans. « Je suis plutôt bien conservé il me semble... » Je le regarde de haut en bas. Continuant mes baisés sur chaque parcelle de sa peau, mon regard levé vers lui. Je ne pus m’empêcher de sourire de manière amusé. C’est vrai que pour une personne de deux cents ans il était plutôt en forme. Et puis il faut aussi se le dire ça ne se voyait pas ! « Plutôt pas mal… » Fini-je par dire entre mes baisés tout en souriant. Effectivement plutôt pas mal et même exquis, il me convenait parfaitement et si je j’étais à son goût alors tant mieux j’en suis comblé.

Le soupire rauque de Killian lorsque je me posais sur lui me fit frissonné, m’existant comme jamais. Alors que je profite pleinement du corps de mon futur amant, je lui explique mon plus profond désir et mes fugaces volontés avec lui dans les prochaines minutes dans ce lit. Mon ténébreux se redresse contre moi et me fait basculer sur le lit. Je me laisse faire avec aisance, malgré tout j’aimais bien me faire dominer par Killian, il a ce regard sauvage et plein de magie que j’aime voir chez lui quand il a le contrôle, quand il charme quand il sait qu’il est le maître du monde, celui qui a le pouvoir. Mais en même temps c’est agréable de le contrer. Je le regarde enlever son crochet, ce n’est pas souvent que je le vois le retiré. Voilà une occasion très particulière alors ! « - simple précaution » Après mure réflexion ce n’est pas une si mauvaise idée, je n’aimerai pas me faire entaillé, éviscérer pendant notre moment d’amour. Ou tout simplement qu’il me face mal sans le vouloir et qu’il s’en veuille après. Je ne pourrai lui en vouloir mais évitons les catastrophes. Je lui fais un petit oui de la tête, comprenant complètement. Soudainement il se rapproche de moi, me tirant par les jambes. Je glisse le long du lit, sourire aux lèvres, me mordant la lèvre, les joues roses. Je relève doucement mon bassin pour laisser mon prince retiré la dernière barrière qui nous sépare entre notre union. Je me retrouvais enfin entièrement nu devant lui. Sans aucune gêne apparente, je le regarde en lui offrant un petit clin d’œil coquin. Il se mit à embrasser mon corps, enflamment celui-ci, me faisant brûler de l’intérieur. Mes mains agrippés ce qu’elles pouvaient toucher de Killian, ses cheveux, son visage, sa nuque, ses épaules. J’ai terriblement envie de lui, de le sentir en moi, s’unir pour un agréable moment rien que lui et moi. Lui offrir ce que j’ai de plus précieux, mon amour, mon affection la plus intime et simplement mon corps comme preuve de l’importance qu’il a pour moi. Il devait suffisamment me connaitre pour savoir ce que je voulais lui offrir à ce moment-là, vu le temps que j’avais pris pour en arriver-là. Je laisse Killian se préparer, m’assurant qu’il n’avait pas besoin… de mon aide mais il y arriver parfaitement seul.

Il se posta au-dessus de moi, je le regardais dans les yeux, sans rien dire. Je n’entendais que nos deux respirations saccadés, mon compagnon déposa ses lèvres contre les miennes, je l’embrassais, doucement et tendrement quand dans un geste simple mais intense je le senti à moi. Laissant échapper un faible gémissement. Des relations j’en avais eu, certes comme Killian mais là … c’était puissant, c’était intense. Une chaleur brûlante mais agréable m’envahie de mes cuisses à ma nuque. Je l’aimais, la voilà la différence, d’un amour véritable, sans peur, sans barrière. J’avais confiance en lui, je me laissais totalement aller en lui, et ça faisait longtemps très longtemps que je n’avais pas fait aussi confiance en un amant. Le dernier était Neal. En plus de m’affirmer personnellement, je m’épanouissais de plus en plus dans ma vie et ça se ressentait à ce moment bien précis. Mon cœur tambourine monstrueusement, mes mains remontent dans le dos de Killian, m’agrippant à ses épaules, à sa nuque, ses cheveux. Je me laissais emporter par ses mouvements, mon corps épousant ses formes, ses volontés. J’échappais de temps à autre un petit gémissement discret dans l’oreille de Killian lorsque celui-ci accélérer la cadence de ses coups de hanches. Je viens capturer ses lèvres, l’embrassant fougueusement, lui montrant le désir et la passion que j’avais pour lui.

Je force un petit mouvement pour lui faire signe de basculer. Il se laisse rouler sur le dos, je me retrouve au-dessus. A moi de prendre le contrôle des opérations. Ondulant mon bassin lentement pour commencer, mes mains contre le torse de Killian, je le laisse profiter du paysage et de toucher ce qui lui plaira. Mes joues rougissent de plus en plus en accélérant le rythme tout comme ma respiration. Continuant cela, je me penche doucement pour embrasser Killian, enfouissant finalement mon visage pour mordillé son cou, puis le lobe de son oreille. J’accélère le rythme, m’arrête et reprend afin de faire monter la tension physique entre nous deux. Je m’arrête, me redresse un peu, déposant mon front contre celui de mon amant, ma main entoure son cou serrant doucement juste pour le maintenir sans lui faire mal. Dominer mon homme afin de lui montrer qui contrôle à ce moment. Je reprends mes mouvements plus rapidement, j’embrasse ses lèvres tout en fermant les yeux profitant de ce moment privilégier ensemble. Découvrant une nouvelle partie de lui que je ne connaissais pas. Et j’appréciais énormément cet échange entre lui et moi. J’aime sentir ses mains contre moi, son corps contre moi et en moi. Nos corps l’un contre l’autre. Je pourrais rester ainsi des heures et des heures. Ma respiration se fait de plus en plus saccadée, je me sens monté au septième ciel doucement. Agrippant à quelque moment la main de Killian, ou son épaule ou même mes draps lorsqu’un coup de bassin de ma part ou de la sienne pour m’accompagner dans mes mouvements me faisait un effet euphorisant. Paralysant mon corps tout entier, lui tout entier électrise mon être.

Il m’agrippe pour basculer au-dessus. Certainement la dernière ligne droite. Je n’ai aucune notion du temps, de l’heure, du moment plus rien n’a de sens, n’a d’importance. Je suis dans un autre monde, très loin de tout ça, il rend mon corps fiévreux, comme si j’étais sous anesthésies, drogué à la cocaïne, j’entre ouvre la bouche, m’agrippant à lui, le serrant fort contre moi, des contractions s’emparent de mes jambes, de mon corps, de mes poumons, mes joues sont brûlantes. Je renverse légèrement ma tête en arrière sentent le plaisir monté à son maximum, de léger soupire s’échappe d’entre mes lèvres en lien avec ma respiration finissant par de petit son de plaisir discret mais stimulant. J’entre ouvre les yeux pour voir le doux visage enivrant et alléchant de mon cher et tendre qui m’offre un plaisir jouissant. La fin est poche elle monte en moi comme un thermostat en plein soleil et en voyant Killian il n’en est pas très loin non plus. Et c’est affreusement romantique car on expose notre bien-être, notre béatitude en même temps à quelque seconde près. A ses derniers coups de bassin vif et rapide j’échappe un petit cri que j’étouffe contre les lèvres de Killian sous l’émotion nouvelle que m’envahie mon amant. Je prends de grande respiration, le serrant contre moi pendant que l’on atteint ensemble les méandres du plaisir.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]   Sam 14 Mar - 23:45







    Killian ne pouvait nier l'attraction certaine qui le reliait à la jeune femme qui désormais partageait sa vie et qui actuellement, à cet instant précis, allait se donner corps et âme à lui. Il ne souvenait pas avoir autant désiré quelqu'un par le passé même pas sa très chère Milah. Pour lui nul doute qu'Emma était son true love et il était hors de question de la laisser ou de devoir la perdre. Il avait attendu plus de deux cent ans pour être heureux et si le crocodile arrivait à être aimé alors pourquoi pas lui. Emma était celle qui arrivait à éclaircir ses ténèbres et faire de lui un homme bon. Elle apaisait son cœur et rendait chaque lendemain meilleur que le jour de la veille. En cet instant il se demandait si un autre moment arriverait à surpasser celui-ci, celui ou elle lui offrait son corps. Il avait attendu après son cœur et désormais il l'avait à lui seul ainsi que son splendide et ravissant corps de femme. Ainsi quand elle avait basculé sur le lit et qu'elle avait parlé de son corps de femme et du fait qu'autrefois il avait du préférer les femmes jeunes il lui annonça qu'il aimait les vraies femmes, comme elle. Il se hasarda à lui rappeler son âge véritable et elle ne pût empecher un petit « Plutôt pas mal… » a l'évocation de ses quelques centaines d'années. Bien conservé le papy kiki ! Précautionneux il retira son crochet et amena sa demoiselle sous lui pour pouvoir enfin être pleinement en elle pour la première fois dans un mouvement calculé, rapide mais doux à la fois.

    Il donnait des coups de reins de plus en plus rapides alors qu'elle ondulait son bassin sous lui pour lui donner un meilleur accès et qu'il puisse resserrer les jambes de sa compagne autour de lui. Il embrasait chaque parcelle de son corps avec avidité alors que leurs voix s'entremêlaient sous l'excitation du moment. Il voulait la goûter encore et encore, passant sa langue sur les seins fermes et rebondis de sa déesse et glisser sa bouche sur son nombril avec frénésie. Il découvrait Swan intimement et rien n'aurait pu le rendre plus heureux, c'était encore plus passionnel et sensuel que ce à quoi il s'était imaginé. Puis, Emma n'ayant pas pour habitude de tout laisser faire à son homme même en amour le fit basculer pour être à son tour au dessus. C'était rare que Killian se laisse dominer par une femme surtout lors d'une première fois mais avec Swan c'était différent. Elle se pressait contre lui provoquant une chaleur immense dans tout son être et une sensation de bien être. Il sentait le désir monter progressivement et n'était pas sur de pouvoir tenir encore longtemps à ce rythme la. Il se refusait cependant à penser à autre chose qu'Emma au dessus de lui dans une danse envoûtante. Elle explorait son corps de ses mains expertes et déposait à son tour des baisers sur son corps incandescent.

    Sentant la jouissance se rapprocher dangereusement il fit rouler sa compagne sur le côté et reprit une nouvelle fois les rennes pour la dominer dans leurs derniers assauts. Il avait quand même sa fierté d'homme et de pirate et Emma ne semblait pas contre cela. Elle se laissa faire de bonne grâce pour donner à son homme ce qui lui revenait de droit. Il dévora à nouveau sa peau nue puis ses lèvres gonflées et gorgées de plaisir. Il mordilla son oreille en s'enfonçant de plus en plus profondément en elle la faisant pousser des petits cris étouffés. Ils étaient à l'unisson proches de la délivrance tous deux au même moment. Dans un dernier coup de rein plus puissant que les autres il sentit enfin la jouissance de sa compagne l'atteindre et ne tarda pas à la suivre. Il était dans un état de béatitude comme jamais auparavant se sentant enfin pleinement vivant et complet. Avoir Emma en lui était la sensation la plus délicieuse qu'il n'ai jamais ressenti. Elle était parfaite et ils se complétaient si bien dans tous les domaines. Ils étaient complémentaires. Une femme avec autant de fougue n'était pas habituel pour lui mais c'est ce qu'il aimait le plus chez elle surtout dans ses moments d'intimité.

    Il se laissa alors rouler sur le côté pour laisser sa belle reprendre son souffle autant que lui le sien. Il était epuisé, transpirant mais heureux comme jamais. Il n'avait qu'une envie celle de recommencer encore et encore autant de fois que possible. Maintenant qu'il avait goûté au fruit défendu il voulait évidement y revenir le plus rapidement possible. Il sourit et tourna la tête vers sa belle aussi silencieuse que lui en cet instant. Il fit glisser sa main valide sur les côtes nues de sa belle et déposa de légers baisers tels de petits papillons sur sa peau de velour. Il plaça son bras sous le dos de son cygne et vint la placer tout contre son torse ferme et encore couvert de sueur. Son cœur reprenait tant bien que mal un rythme normal. Il tourna sa tête vers elle et posa une nouvelle fois ses lèvres contre son oreille et murmura - c'était fantastique Swan. J'espère que ce moment à été aussi magique pour toi que pour moi. Il n'en doutait pas, il avait bien sentit cette connexion entre eux mais il préférait l'entendre de la bouche de celle qu'il aimait de tout son cœur.

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]   Lun 16 Mar - 18:34








Remember Our Dates...
Killian & Emma


Je regarde le plafond, essoufflé par ce moment magique. Je reprends mon souffle doucement, mon cœur essaye de reprendre son rythme. Nu sur le lit, je sens la main de mon amant venir contre mon ventre. Je ferme les yeux pour profiter encore de ce doux moment, je suis brûlante, lui également, le contact de ses doigts avec mes côtes est agréable. Comme si on avait réussi à décoincer quelque chose entre nous enfin surtout moi. D’avoir réussi à m’abandonner totalement avec lui m’avait permis de nous accepter plus facilement. Ces caresses, son regard, ses étreintes ne me dérangent plus, je les désire plus qu’autre chose à vrai dire. J’entre ouvre les yeux s’entend son autre bras invalide glisser sous mon dos. Je me laisse rouler contre lui, déposant mon visage dans le creux de son cou, sur son épaule. Collant mon corps contre lui, encore dans mes doux songes et ma béatitude. Les lèvres rouge, le regard brillant de l’amour que l’on venait de s’offrir. Je sens son souffle chaud près de mon oreille, son cœur battant contre le mien. C’est fabuleusement agréable. Je souris en sentent ces fins baiser. « - c'était fantastique Swan. J'espère que ce moment a été aussi magique pour toi que pour moi. » J’entends ce murmure dans mon oreille. Je tourne alors mon visage vers lui, le sourire aux lèvres et je me contente de l’embrasser doucement sur les lèvres. L’une de mes mains venant caresser sa mâchoire délicatement.

« Ce n’était pas magique, c’était merveilleux. » J’embrasse une nouvelle fois ces lèvres, glissant mon nez contre le sien doucement gardant ce sourire satisfait sur le visage. Que voulez-vous les femmes sont belle après l’amour, merci les hormones, on est souriante et complètement gaga. Et à ce moment-là je suis complètement chamalow de Killian. Les mains encore légèrement tremblante de la pression qui redescend doucement. J’ai envie de rester là aussi longtemps qu’on le pourra, et même plus encore. Et maintenant que j’ai dépassé la barrière avec Killian, j’ai envie de la refranchir encore et encore. De profiter de son corps des milliers de fois encore. De me coller contre lui comme nous le sommes à présent, de sentir son odeur, entendre sa voix. Et ça fait un bien fou d’avoir quelqu’un près de soi, que l’on aime et qui nous aime en retour… ça fait plus de 10 ans que je n’avais pas ressenti une chose aussi intense, aussi pure aussi génial. Ça fait du bien mais en même temps ça me fait peur, j’ai peur de le perdre, peur qu’il m’abandonne comme les autres mais je veux prendre le risque car je l’aime et que je sais qu’au fond il est différent, il n’est pas comme les autres.

« J’aimerai que ça ne s’arrête jamais. »

Après tout je n’ai aucune obligation. J’ai 30 ans si je veux dormir chez mon petit ami qu’est-ce qui m’en empêche… David n’oserait jamais venir me chercher sur le bateau de Killian, enfin je crois… Oh quand même ma mère lui dirait que c’est mal. Je veux profiter le plus possible de lui, je le regarde dans les yeux, dans son merveilleux regard débordant d’amour et de tendresse. J’embrasse le bout de son nez puis un doux baiser sur sa joue en lui demandant. « Tu crois que je pourrais partager ton lit cette nuit ? » me doutant que la réponse ne pouvait pas être négative face à un Killian amoureux et encore sous dopé à l’adrénaline. Je lui fais un petit sourire en coin avec un clin d’œil complice. Je n’ai pas envie de partir de ses bras, partir loin de lui. J’ai envie de rester au chaud ici, tout contre lui. Je suis si bien lové ici, qu’importe le lieu en réalité c’est simplement être avec lui. Puis je recule mon visage pour le regarder droit dans les yeux, l'air enquiquineur.

« Après tout ce qu'on vient de faire tu m'appelle encore Swan? »


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]   Mar 24 Mar - 23:10







    Un sentiment étrange de bien être total venait d'envahir le pirate avec force. Il n'avait jamais ressentit ça auparavant aussi loin qu'il s'en souvienne. Le bonheur tout simplement dans les bras d'une femme ou plutôt d'une délicieuse créature désormais sienne. Il l'avait attendu, oui des siècles durant sans le savoir mais c'était pour elle il en était convaincu. Son errance n'avait eu que pour but d'avoir sensiblement le même âge en apparence pour pouvoir être ensemble à un moment donné. Il avait cru que la vengeance était la seule motivation possible mais il s'était lourdement trompé. Être dans les bras d'Emma valait toute la vengeance du monde même contre le crocodile. Finalement tout paraissait dérisoire à côté. Il avait tout donné pour elle et serait prêt à recommencer sans hésiter. Il ne voulait plus la lâcher désormais et chaque minute sans elle paraissait des heures finalement. C'était si simple désormais alors que cela avait été si compliqué au début, s'en était presque déroutant. Ils se comprenaient juste avec des regards, sans avoir besoin d'en dire plus. Killian espérait secrètement que sa belle reste avec lui mais il y avait Henry et il savait que si elle n'en avait pas envie ou qu'elle n'avait rien prévu il ne pouvait pas lui demander ça. Il préféra donc se taire sur le sujet et lui dire combien ce moment venait d'être fantastique, même mieux magique, ce à quoi elle répondit « Ce n’était pas magique, c’était merveilleux. »

    Les deux n'étaient pas incompatibles mais Killian se contenta de l'admirer tout en hochant la tête. Il essayait de graver dans sa mémoire chaque courbe, chaque détail du corps de sa belle. Elle était si sublime qu'il en avait le souffle coupé. Il la serrait contre lui comme s'il avait peur qu'elle disparaisse et préférait laisser chaque seconde compter. Il ferma les yeux et laissa juste ses doigts fins courir sur la peau encore nue de Swan à ses côtés sa respiration se faisant de plus en plus calme. Il écoutait seulement le silence quand Emma continua dans sa lancée c'est à dire avec honnête et sensibilité « J’aimerai que ça ne s’arrête jamais... Tu crois que je pourrais partager ton lit cette nuit ? » cette demande le prit au dépourvu et instantanément il ouvrit ses yeux pour observer le visage de sa belle. Elle était tellement belle et elle était à lui. Elle venait de lui demander si elle pouvait passer la nuit ici ? Mais rien ne pouvait faire plus plaisir à Killian, ils ne l'avaient encore jamais fait. Une nouveauté de plus pour cette nuit parfaite. Il fit mine de réfléchir avant de lancer à son tour - bien sur Swan tu sais bien que tu n'as pas besoin de le demander...Il laissa Emma rapprocher une nouvelle fois son corps du sien avant qu'elle ne se redresse de nouveau pour le regarder dans les yeux comme si elle avait une révélation importante à lui faire ou une question de la plus haute importance à poser. « Après tout ce qu'on vient de faire tu m'appelle encore Swan? » il ne pût empêcher un petit rire sonore à sa question. - l'habitude Love...et j'avoue que cela te va si bien,cela reflète ton côté à la fois femme forte et à la fois gracieux et princesse. Dit-il en haussant un sourcil... Mais si cela te gêne je peux rester sur Emma ou bien Em...termina t-il en riant.

    Killian déposa un tendre baiser sur les lèvres de sa belle et la rapprocha une nouvelle fois de lui en rabattant de sa main valide la couverture sur eux. Ils étaient si bien bercés par le bruit de l'eau et par le calme de cette douce nuit. Le corps d'Emma contre le sien il n'aurait aucun mal à s'endormir et sûrement que pour une fois aucun cauchemars ne viendrait perturber son sommeil. Il entendit la respiration de sa belle ralentir au bout de quelques minutes et comprit qu'elle commençait à s'endormir alors doucement il se laissa lui aussi aller à rejoindre Morphée.
    Le lendemain matin, Killian fut le premier à ouvrir les yeux. Il passa instantanément sa place sur l'autre côté du lit et se heurta doucement au corps encore endormi de sa belle. Il soupira d'aise et se tourna vers elle pour l'admirer encore une fois. Il voulait se lever pour aller lui chercher de quoi déjeuner mais il avait encore soif de son corps. Il déposa donc chastement de petits baisers sur la peau nue des épaules de sa belle avant de sortir du lit et d'enfiler son pantalon et un haut. Il sortit rapidement du navire et se hâta de se diriger vers la petite boulangerie en haut de la rue avant qu'Emma ne se réveille seule. Il eut pour dix minutes de faire l'aller-retour et le trouve toujours endormi. Il déposa le petit sachet sur le bord du lit avec les deux cafés dans un petit plateau qu'il avait prit aussi et retourna dans le lit ôtant à nouveau ses vêtements pour ne garder que son sous-vêtement. Il posa ses lèvres sur les bras, la nuque et le visage d'Emma qui se réveilla tout doucement. - Love...le petit déjeuner est servit...dit-il en passant ses lèvres sur les joues puis le nez de sa compagne. Je vous propose un café et un croissant pour commencer puis ensuite le chef vous propose de passer la matinée au lit en dévorant autre chose... Termina t-il en remplaçant sa bouche par sa main qui vint effleurer la poitrine de sa belle recouverte par la couverture.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]   Mer 25 Mar - 22:06








Remember Our Dates...
Killian & Emma


Tout contre lui, je me love avec tendresse dans ces bras. Je suis bien, je suis en paix avec moi-même. Le teint rose, je glisse doucement mes doigts contre le torse de mon compagnon pour caresser avec douceur sa peau délicate. C’est agréable ces sensations nouvelles avec lui, c’est formidable, c’est unique. Et j’en profite le plus possible, car on le sait ces moments ne durent jamais très longtemps, tôt ou tard cette ville sortira de son silence et de son repos. Alors je profite de ses minutes, de ses heures en sa compagnie car elles me sont chères bien tout ce que j’aurais pu faire croire à n’importe qui, c’est juste Killian, un petit ami… je vais doucement avec lui on verra bien. Mais je me voile la face, comme bien souvent d’ailleurs. Je l’aime, je l’aime d’un amour véritable, mon cœur palpite pour lui, il est l’une de mes raisons de vivre, de me battre, d’arrêter de fuir avec mon fils et ma famille, il fait partie de ma famille. Mais je vais doucement je dévoile ce genre de chose petit à petit. Je lui ai déjà dit que je l’aimai et on va passer la nuit ensemble. Il ne faut pas aller non plus trop vite pour ma pauvre petite tête.

Je regarde son doux visage, ses traits, j’ai un sourire accroché dans le coin de mes lèvres. Reprenant mon souffle, je viens déposer de petit baisé contre son cou, sa clavicule et son épaule. Ravis de savoir que je n’ai pas besoin de demander une quelconque autorisation pour dormir ici, près de mon cher et tendre dans cette simple tenue. Mais il fallait que j’ajoute ma touche d’humour en lui demandant pourquoi m’appelait-t-il encore par mon nom de famille. Je souris en entendant son rire. Mais je ne m’attendais pas à une tel réponse, ça révèle une femme forte et princesse. Je hausse un sourcil tout en le regardant se moquer de moi avec son sourcil ravageur et son rire qui me faisait craquer. J’attrape sa mâchoire avec ma main sans lui faire mal. « C’est ça, fiche-toi de moi. Je n’ai rien d’une princesse, cette partie-là me dépasse plutôt qu’autre chose… Hum… Tu sais quoi ? Appelle moi comme tu veux capitaine du moment que ce n’est pas Em’ » Je réponds à son baiser. Le laissant rabattre la couverture contre nous. La tête posé contre lui, dans ses bras, je le tien également contre moi, lui offrant quelque baisés sur la peau que mes lèvres croisent sur leur route. Je suis si bien contre lui, j’ignore l’heure qu’il est mais je m’en moque demain je ne travaille pas, c’est bien pour ça que j’ai bloqué cette soirée, pour ne pas avoir peur du lendemain. Aucun souci à l’horizon, doucement bercé par les mouvements du bateau sur l’eau, c’est vraiment agréable. Entendre les bruits de l’eau, le silence. C’est reposant et doucement cette ambiance m’endors et je me laisse couler dans les bras de Morphée, le sourire aux lèvres de me trouver contre l’homme qui partage ma vie nouvelle.

Ce sont des baisés qui me sortent de mes songes doucement, j’ouvre un œil et voit Killian près de moi dans le lit, il embrasse ma nuque puis mon visage. « - Love...le petit déjeuner est servi... » Je pousse un espèce de petit ronchonnement en m’étirant. Allongé sur le ventre je tire mes bras en avant de les laisser tomber contre l’arrière de ma tête enfonçant mon visage dans l’oreiller. Le petit déjeuner est servi ? Je tourne mon visage dans la direction de Killian, les yeux mis clos encore éblouie par la lumière de l’extérieur au travers des hublots. Je sens ses baisés sur mon nez et mes joues me faisant sourire d’un air niais car c’est agréable de tel réveille ! Je me tourne dans le lit pour m’allonger sur le dos, entouré de la couverture que je vole au passage à Killian m’enroulant de dans comme un sushi. « Je vous propose un café et un croissant pour commencer puis ensuite le chef vous propose de passer la matinée au lit en dévorant autre chose... » Le chef … je vais lui en faire bouffer moi du chef ! C’est décidé j’arrête la cuisine. Mais je ne peux que sourire amusé par ces propos plutôt alléchant. Je pousse un soupir gémissant de satisfaction entre mes lèvres. Mes yeux coquins le regardent pendant qu’il me caresse, je me redresse alors dans le lit, venant embrasser sa joue, ma main caressant son autre joue tendrement. « Ça me va mon capitaine ! » Je lui souris amusé glissant mes mains entour de sa taille. « C’est parfait… merci tu es génial. » Il me donna mon café, je m’installe confortablement dans le lit, faisant attention de ne pas renversé du café dans le lit de mon compagnon. Hum un café de bon matin il n’y a rien de meilleur ! On mange nos croissants en amoureux en se chamaillant comme des enfants. J’aurais jamais pensé que ce que j’avais vécu avec Neal il y a maintenant 13 ans pourrait se reproduire un jour, cette complicité entre nous, faire des enfantillages, dire des choses stupides, rire de tout et n’importe quoi… être simplement amoureux et se sentir libre. Ça me fait peur mais ça me fait du bien en même temps. J’essaye de piquer des bouts de croissant presque dans la bouche de Killian pour le faire rager mais il est vif le fourbe ! Je fini ma dernière gorgé de café, déposant celui-ci sur la table de chevet, m’allongeant au passage sur le ventre de Killian qui était bien sûr au milieu entre mon verre vide et la table. Je ne veux même pas regarder l’heure et puis mon téléphone n’a pas sonné c’est qu’il ne s’est rien passé, personne n’est mort, en danger ou enlever - alors que ça continue- . Je laisse tombé l’avant de mon corps contre le rebord du lit, le bout de mes doigts touchant le sol me permettant de m’étirer pour me réveiller un peu plus en complément de la caféine que je viens de boire. Entortiller dans la couverture comme un vers je me dandine pour descendre déposer mon visage contre le ventre de Killian qui finit de déjeuner. Mes yeux se portent quelque instant sur la main manquante de Killian. C'est très rare que je le vois sans son crochet, preuve encore une fois de la confiance quasi aveugle qu'il me fait. Je dépose quelque baiser sur son ventre, frottant le bout de mon nez contre sa peau les yeux mis clos. Puis je lève les yeux vers lui pendant que du bout des doigts je caresse son bras invalide sans dégoût ni rejet. Je l'aime comme il est. « T’avais pas parlé de dévorer quelque chose ? » Dis-je avec complicité à mon compagnon.



Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Remember our dates [pv Emma] [+18 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-