Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Un accord impérial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Un accord impérial   Sam 21 Mar - 17:16






formulaire d'intro


Type du sujet : [x] Flash-Back [] Présent
Date du rp : Peu de temps avant que Raspoutine ne lance la malédiction sur ma famille donc deux jours après le bal du trencentenaire.
Météo (approximative) : Il fait gris et froid.
Matin, après-midi, soir : Fin de matinée
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé



Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un accord impérial   Sam 21 Mar - 17:59



¤¤¤ LA MENACE DE RASPOUTINE ¤¤¤

Grand maman m'annonce qu'elle a décidé de m'emmener avec elle à Paris mais il semblerait que ce ne sera jamais possible car soudainement l'air se fait plus froid, les lumières s'éteignent pour laisser apparaître cet horrible personnage qui effraie tout le monde et qu'on avait pris pour un homme bien mais qui s'avérait être un sorcier avide de pouvoir. Ne lâchant pas la main de grand maman, je me cache derrière elle tandis que je regarde la scène. Mon père descends les marches et se dirigent vers Raspoutine:

Comment osez vous revenir au Palais ? annonça mon père avant que Raspoutine ne reprenne.
-Mais je suis votre confident...
-Mon Confident ? Ha ! Non vous n'êtes qu'un traître. Hors de ma vue !
-Croyez vous donc pouvoir bannir le Grand Raspoutine ?! Par les pouvoirs diabolique des forces du mal, je vous bannis vous et vous jette un sort !

Je suis toujours aux côtés de Grand Maman mais je m'inquiète de plus en plus, cet homme m'effraie vraiment. J'écoute cependant la suite des choses, essayant de comprendre mais que voulez vous, je ne suis âgée que de huit ans.

-Ecoutez moi tous ! Vous et toute votre famille mourrez avant la fin du mois. JE N'AURAIS DE REPIS QU'EN VOYANT ENFIN DISPARAITRE TOUS LES ROMANOV DE LA TERRE, A JAMAIS !

Une lueur verte de magie noire sort de l'objet qu'il tient en main et le lustre magnifique du trencentenaire tombe sur le sol avant de se briser en milles morceaux. Je cours vers mes parents et m'accroche à mon père comme si j'avais peur de le perdre. Raspoutine était partit mais il nous avait jeté une malédiction, j'en étais certaine. Je plonge mon regard dans celui de mon père avant de lui dire les larmes aux yeux, tandis que ma grand mère nous rejoignait.

Dis papa ? Ce n'est pas vrai n'est ce pas ? On ne va disparaître ?
-Non bien sûr que non ma chérie. Maintenant va te coucher et je dirais à Grand Maman de venir te lire une histoire.

Je fis ce que mon père me demandait bien que je savais que quelque chose clochait, je ressentais la peur dans le voix de mon père et au lieu d'aller au lit, j'étais restée derrière la porte à écouter la conversation entre ma mère, mon père et ma grand mère.

Et si il fait réellement ce qu'il a dit ? On ne sait pas de quoi il est capable Nicolas. annonça ma grand mère à l'intention de mon père.
-Nous devons trouver un moyen de protéger Anastasia de la malédiction de Raspoutine, par tous les moyens.
-J'ai entendue parler d'un homme du nom de Rumplestiltskin, c'est le sorcier le plus puissant de son pays qu'on appelle MeastHaven. Les membres du pays l'appelle le Ténébreux, il peut peut être nous aider ? Qu'en penses tu ?
-Nous devons tenter notre chance, si il peut protéger Anastasia alors nous ne devons pas passer à côté de cette chance et nous l'emmènerons avec nous car si nous devons disparaître, elle doit être en sécurité.
-Nicolas, le pays où tu veux te rendre est à quatre jours en bateau. Est tu certain d'avoir le temps ?
-Mère, Anastasia doit être protéger, nous partirons à l'aube demain matin et nous serons très vite de retour. Tu ferais mieux de retourner à Paris, je veux que tu sois en sécurité, tu es une Romanov aussi et je ne veux pas que Raspoutine te fasse du mal.
-Allons nous coucher, nous partirons à l'aube demain.

¤¤¤ Accord Impérial avec le Ténébreux ¤¤¤

Dès que la conversation avait été terminée, j'avais couru jusqu'à ma chambre et je m'étais couchée, faisant semblant de dormir, inquiète de ce qui pourrait se passer et j'avais peur que mes parents aient dit la vérité et qu'ils disparaissent... L'aube arriva très vite et j'avais finalement réussi à m'endormir mais ma mère entra dans ma chambre avant de venir me réveiller.

-Anastasia, ma chérie, lève toi. Nous devons partir.
-Où allons nous maman ?
-Tu le seras très vite.

C'est donc vêtue d'une robe toute simple et cachée sous une cape foncée tout comme ma mère et mon père que je quitte le Palais Impérial. Ma mère me faisait porter une tenue normale pour cacher notre véritable identité.

Nous arrivâmes quelques jours de bateaux plus tard à MistHaven et très rapidement au Dark Castle où d'après les références de mon père, le Ténébreux devait habiter. Je ne lâchais pas la main de ma mère et entra donc avec elle et mon père à l'intérieur avant que l'on arrive dans un grand salon, je restais là, cachée derrière ma mère, ne lâchant pas sa main tandis que mon père coupait le silence naissant:

-Bonjour, il y a quelqu'un ? La porte était ouverte... Nous voulons voir Rumplestiltskin.

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un accord impérial   Dim 22 Mar - 14:41








Rumplestiltskin ☥ Anastasia
“Mon premier contrat impérial”
U
n jour de fortune, un jour de bonheur, les dons que j’avais dérobés à la Prophétesse m’avaient encore servit. Ce jour la, j’étais dans une partie du Palais qui m’était entièrement réservé, une pièce qui servait pour la fabrication de potions et l’alchimie. Quelques minutes auparavant je venais de faire face au fils adoptif du Roi George, le Prince Charmant qui était venu à moi pour retrouver son grand amour, Blanche Neige. Bien entendu je ne pouvais pas lui donner ce qu’il désirait, c’est à dire rendre ses souvenirs à sa belle car seul un baiser d’amour véritable avait le pouvoir de briser n’importe quel sortilège, mais j’avais offert à ce dernier la carte permettant de retrouver la trace de sa damoiselle surement en détresse. En échange ? Juste sa cape à la peau de loup, une belle cape hivernale dont le seul intérêt était le cheveu de Charmant qui était prit au milieu des poils de la bête morte. Commerce fait, j’étais donc monté dans cette pièce précieuse pour en prélevé ce cheveux fin et court, le glisser dans une fiole auprès de celui de Blanche pour laisser la magie opérer, créant ainsi la potion la plus puissante de tous les royaumes, la potion d’Amour Véritable, la potion capable de détruire n’importe quel sortilège, la potion capable de faire venir à soi n’importe quel pouvoir, un objet rare, un objet unique simplement créé à la base de l’amour de Blanche et Charmant. Tout cela faisait parti de mon jeu, de mon projet sur le grand échiquier, cette potion me servira plus tard, après que ma chère Regina aura lancé le Sort Noir, mais il va me falloir la cacher dans un lieu bien sur que personne ne pourra trouver. Je le savais déjà à ce moment la, Charmant reviendrait me voir et je lui confierai cette lourde tâche. Après avoir déposé la potion sur le meuble prévu à cet effet, je joins mes mains, tapotant les doigts ensembles en sautillant quand soudainement j’entends un bruit.

Oh de la vie entre dans mon palais, des personnes viennent à moi. Mon oreille se tend, offrant toute mon attention à ces visiteurs non prévus, un rictus bien présent alors que j’entends l’appel des inconnus souhaitant me voir. Très rapidement ils reçoivent une première réponse, enfin si cela peut s’appeler une réponse… Un rire, plus un ricanement résonne en ces lieux vides, se répandant dans le Château jusqu’à arriver à mes invités imprévus, un son qui dégage quelque chose de malsain, de sombre, laissant comprendre que j’ai entendu leur appel et que je suis bel et bien présent. La curiosité m’envahit, me demandant ce que veulent ces êtres car personne ne vient ici sans une demande, un espoir où encore une arrière pensée. J’approche furtivement, encore invisible pour ceux qui sont la, ma voix se refaisant présente pour dévoiler de premiers mots à leur intention.

« Qui donc ose se présenter en ces lieux sans s’être annoncé ? J’espère que ce n’est point des aventuriers en quête d’héroïsme, de petits roublards désireux de richesse ou encore pire… des mendiants. »

Ma voix semble venir des profondeurs des ténèbres, comme sortant du néant lui même pourtant elle trahit un amusement, comme si ce petit rendez vous imprévu n’est qu’un nouveau jeu pour moi. Après tout le destin n’est jamais hasardeux, tout est une forme d’occasion à saisir, chose que je compte faire en cet instant précis. D’un coup j’apparais, en faite pas directement à leurs yeux, j’apparais derrière le couple et cette damoiselle cachée derrière sa mère, apparaissant par magie, accroupi un peu en humant le parfum de l’air, me redressant lentement dans cette tenue qui me donne pour certains le nom de Crocodile, ce costume de cuir écailleux assez raide, un sourire totalement présent sur mon visage vert et un regard pétillant de curiosité. A nouveau je parle pour attirer toute l’attention sur ma personne.

« Oh mais non, un parfum impérial, en voilà quelque chose de totalement intéressant et imprévu, mais de quel Royaume donc vous venez, car ici je connais tous ceux qui y vivent même dans le plus profond des terriers. »

Après ces petits mots je leur offre une révérence un peu rapide et abrégée avant de faire un tour sur moi même et marcher autour d’eux, presque tel le prédateur qui étudie une proie avant de se jeter dessus, totalement impatient de savoir ce qu’ils me veulent, ce qu’ils viennent rechercher en ces lieux. Personne ne se rend chez moi sans une bonne raison, sauf des fous.

« J’en oublie la pure politesse, Rumpelstiltskin, pour vous servir ou vous desservir… »



(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un accord impérial   Dim 22 Mar - 15:11



Le rire qui retentit lorsque mon père eu terminer ses paroles me fit légèrement frissonner, il était à la fois espiègle mais moqueur, je ne saurais le décrire. Je me tenais fortement à ma mère, ne voulant pas qu'elle me laisse seule et soudainement, une voix se fait entendre. Je ressens une légère frayeur dans la voix de mon père mais il réponds tout de même à la demande de cette voix venant de nulle part.

Nous ne sommes ni des mendiants, ni des bandits ni quoi que ce soit de ce genre là.

Ma mère pose son regard sur moi et me caresse le visage, histoire de me rassurer vu qu'on se trouve dans un endroit que je ne connais guère. Ma mère croise le regard de mon père et il lui fait comprendre qu'il ne faut pas s'inquiéter. Rapidement, la personne qui venait de nous parler parle à nouveau et apparaît finalement devant nous, je le regarde en haussant légèrement les sourcils mais avec une certaine admiration, il à compris que nous étions de famille Impériale, ce qui est assez étonnant.

Il connaît tout le monde dans son royaume mais ne nous connaît point nous, ce qui paraît logique vu que nous ne sommes pas d'ici. Je m'approche de mon père, toujours accroché à la main de ma mère et regarde l'homme en face de nous avant qu'il ne nous demande d'où nous venons.

Nous venons d'un royaume à plus de quatre jours en bateau, nous sommes l'Empereur et l'Impératrice et nous avons besoin de votre aide. annonça ma mère, ne quittant pas l'hôte de la maison des yeux. Il se présente enfin à nous et nous faisons donc face au Ténébreux, celui qu'on dit être le plus puissant de tout ce royaume. Mon père se présente donc au Ténébreux avant de lui expliquer pourquoi nous sommes là Je suis le Tsar Nicolas II et voici mon épouse l'Impératrice Alexandra et notre fille la Duchesse Anastasia. Nous avons besoin de votre aide pour contrer une malédiction.

Ma mère me lâche la main et s'approche du sorcier avant de reprendre à la suite de mon père On dit de vous que vous êtes le plus grand sorcier de ce royaume, vous êtes notre seul espoir., je m'approche à mon tour et ma cape tombe, montrant mon visage au sorcier, rattrapant au passage la main de ma mère, attendant une quelconque réaction du sorcier noir.

mes parents:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un accord impérial   Lun 23 Mar - 10:54








Rumplestiltskin ☥ Anastasia
“Mon premier contrat impérial”
U
Empereur et Impératrice, en voilà du nouveau pour moi, quelque chose qui va me changer un peu de mes habitudes et fera joli parmi mes contrats. J’avais déjà eut affaire à des Rois, des Reines, des Princes, des Sirs, des Ducs et j’en passe… De différentes terres, différents royaumes et même mondes, alors oui j’avoue qu’avoir un Empereur et une impératrice dans le lot ne ferait qu’embellir ma petite collection de contrats. Mon attention est présente, je suis tout ouïe à ce qu’ils me content, une histoire de malédiction… Et bien c’est une mode dirait on, mais maintenant ce qui serait bien intéressant à savoir c’est quelle malédiction car certaines sont facilement contrables, d’autres sont plus complexes demandant des choses particulières, du coup ce serait un élément essentiel à me donner, mais j’y reviendrai plus tard, je ne viens point les interrompre, écoutant en m’agitant, ne restant point en place comme un être impatient, hyperactif, un être qui s’amuse déjà de cette situation et n’attend que la conclusion. Je regarde la fille plus silencieuse, plus calme, cette fille qui s’accroche à cette famille et je me doute déjà qu’elle est la source de cette affaire. Quels parents dignes de ce nom emmèneraient leur enfant dans un tel lieu si celui ci ne faisait pas parti de l’affaire ? Des irresponsables, ce qui ne semble point leur cas.

« Hum… Hum… Hum… Nicolas, Alexandra et Anastasia, donc votre problème ne serait il point Raspoutine ? »

Oh mais que pensez vous ? Je connais bien des mondes après tout j’ai bien réussit à trouver Victor d’un monde qui ne possédait aucune couleur, alors croyez moi qu’étudier l’existence d’autres sorciers fait parti de mes attributions, ne fusse que pour savoir qui pourrait représenter un atout ou une menace. C’est ainsi que j’ai fais pour aussi réunir certains de différents mondes, les réunir quand j’avais eut besoin de voler le sort noir. Chaque royaume a ses puissances sombres, ses nobles et ses héros, et il semblerait donc que mes invités veuillent se protéger de ce sorcier.

« Ma Chère Impératrice, point besoin de flatterie sur ma réputation, tout accord me tente et votre espoir unique n’est point vain. Vous avez bien fait de venir à la rencontre car vous venez de trouver votre solution. »

Je parle d’une voix toujours amusé, gardant le sourire bien prononcé, comme si je pouvais faire joindre mes lèvres à mes oreilles, mais comme ils peuvent surement constater, mon regard n’a jamais quitté un seul instant Anastasia, comme si je suis occupé depuis le début à la sonder, l’analyser et l’étudier. Mes mains font quelques mouvements dans le vide alors que d’un geste plus brusque je fais apparaître table au milieu de cette pièce avec un encrier et une plume, sans papier pour le moment, juste un préparatif.

« Comme touts parents, vous tenez surement à protéger votre héritière, la chair de votre chair, de cette malédiction que compte donc vous imposer celui qui vous veut du mal. Mais de quelle sorte de malédiction parlons nous ? Car touts sortilèges peuvent être combattus, mais tous d’une manière bien différente et spécifique. » Je m’arrête un instant, avançant vers la tablée installée, mes ongles venant griffer le bois en laissant entendre le son sans pour autant le marquer. Mon sourire est presque carnassier alors que je n’ai toujours pas quitté la petite damoiselle de mon regard pénétrant. « Donnez moi ce petit détail et nous allons parler du prix… Quoi que prix, vous avez déjà avec vous tout ce qu’il me faut, donc ce sera surtout parler de signer notre accord. » Ils le savent surement, la magie a toujours un prix, un prix qui peut être inquiétant ou désagréable, et celui que je conte demandé est présent sans pour autant être payable maintenant. Ce prix sera une forme de promesse d’une action à venir, d’un acte futur qui ne concernera surement plus ces deux parents ici présents devant moi.




(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un accord impérial   Lun 23 Mar - 17:31



Il savait le nom du sorcier noir de notre royaume, alors il était vraiment très puissant pour savoir ce genre de chose non ? Je ne quittais pas ma mère, je restais contre elle, mes doigts s'enlaçant dans les siens. Mes parents ne répondent pas mais moi, je m'approche de Rumplestiltskin et murmure mais assez distinctement pour qu'il me comprenne:

Oui... C'est le méchant Raspoutine.

Ma mère me rapproche d'elle et complimente le Ténébreux avant de lui dire qu'il est leur seul espoir mais j'ignore toujours pour quoi faire mais ce que je suis sûre, c'est que je ne vais pas tarder à le savoir. Je pose mon regard sur celui qu'on appelle également la Bête, c'est vrai qu'au début, il m'a fait peur mais en fait, il n'a pas l'air si méchant que ça. Il regarde mes parents un à un avec un sourire amusé sur les lèvres, apparemment, il va accepter la demande de mes parents et ça à l'air de les contenter.

Finalement, le Ténébreux annonce ce pourquoi je suis là, ils veulent me protéger de Raspoutine et de sa malédiction. Mais si je suis protégée, eux ne le seront pas et du coup, je vais me retrouver seule, ce qui est ma plus grande peur mais peut être, l'unique espoir de voir un jour un nouvel héritier Romanov. Mon père s'approche de Rumplestiltskin:

Raspoutine à promis de tout faire pour tous nous détruire, toute notre famille, y compris Anastasia. Il a jurer de nous réduire à néant et de le faire avec tous les Romanov qui existent et nous ne voulons pas que notre fille soit prise dans cette malédiction.

Le Sorcier fait apparaître une table avec un encrier et s'en approche, je le regarde faire et me rends compte qu'il ne m'a pas quitté des yeux, ce qui fait que je m'accroche encore plus à ma mère. Lorsqu'il énonce qu'ils ont déjà le prix de l'accord avec eux, ma mère s'avance à son tour :

Que voulez-vous dire ?, mon père s'approche de nous et passe un bras autour de ma mère avant de poser une main sur mon épaule C'est de ma fille que vous parlez ?

Je suis sûre que mes parents savent de quoi il s'agit, et je suis bornée tout le monde le sait mais moi, je n'attends même pas une quelconque réponse de mes parents et m'approche de Rumplestiltskin avant de le regarder dans les yeux, lâchant la main de ma mère:

Je n'ai peut être que huit ans et j'ignore ce que vous voulez mais si cela me concerne, d'accord....
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un accord impérial   Mar 24 Mar - 1:20








Rumplestiltskin ☥ Anastasia
“Mon premier contrat impérial”
L
a petite me répond, faisant le premier pas, montrant au moins qu’elle n’est pas dirigée par la peur et c’est exactement ce que je voulais voir et savoir, si la petite Duchesse, la future impératrice, avait en elle une part de courage qui pourrait me servir dans l’avenir. A aucun moment mon sourire ne me quitte, aimant tout ce qui se profile, cette nouvelle pièce venant s’installer sur mon échiquier, oh oui l’échec et mat est assuré, tous mes projets vont pouvoir se dérouler sans complications, sans imprévus, que j’aime réussir. Finalement le Tsar s’approche pour confirmer les dires de sa fille, parlant de Raspoutine et de sa malédiction, voulant donc éliminer toute la lignée des Romanov. Hum cela me rappel quelqu’un pas vous ? Un peu ce que Regina voulait aussi avec Blanche Neige, comme quoi beaucoup de sorciers ont les mêmes objectifs, sauf ma personne qui ne cherche pas réellement l’élimination d’êtres… En dehors de Crochet… Mais plus la réussite de mes quêtes personnelles. Surement car je n’ai point besoin de reconnaissance, d’un trône, ou d’un peuple aimant, que je ne jalouse aucune puissance en ces Royaumes.

« Je vois, un puissant sortilège… » Dis je en quittant un instant la jeune fille de mon regard pour m’intéresser aux parents. « Une malédiction pour annihiler toute une lignée… J’ai exactement ce qu’il vous faut pour protéger votre fille d’un tel sortilège. »

En faite il suffit de tricher, comme souvent pour la magie si ce n’est point l’amour véritable qui peut briser un sort, il faut alors tricher avec les lois de ce dernier. Si Raspoutine veut maudire la lignée des Romanov, il faut juste faire en sorte que quelque chose en Anastasia fasse que la magie ne voit pas en elle une Romanov, quelque chose qui passerait au dessus du sang bleu de sa famille. Je joue avec mes doigts ensembles après avoir annoncé ainsi posséder la solution, ne l’annonçant point directement pour faire monter l’espoir mais aussi que du coup ils puissent céder plus rapidement au prix que je compte demandé. Oh je sais que ma réputation fait beaucoup, si le Tsar et l’Impératrice connaissent mon nom ils savent que souvent lors d’un contrat je demande le premier enfant, mais ici ce sera un peu différent car je ne compte pas garder cet enfant comme j’ai pu faire avec Belle, ni le mettre de coté pour le revendre plus tard, non j’aurai besoin d’elle qu’un bref instant. Ils comprennent d’ailleurs très vite que je parle d’Anastasia, chose qui allait surement déranger vu qu’ils viennent pour sa protection, mais étonnement c’est elle qui fait le pas en avant, s’offrant presque sur un plateau d’argent. Un cœur prêt à se sacrifier, encore pur… Voilà qui est de mieux en mieux.

« Oui… Non… Je ne veux point votre fille, je veux juste qu’un jour donné, alors qu’elle aura déjà été protégée du sortilège, elle me rende un et unique service, un service que seul un cœur pur comme le sien peut accomplir. » Ce n’est pas pour rien qu’au travers du temps, tous les Ténébreux ont échoué dans cette quête, il faut un cœur pur pour franchir les clés de la boite, un cœur pur et une larme de ce dit cœur pour que chaque piège soit désactivé. Mon regard retourne sur la petite damoiselle alors que je m’adresse directement à elle cette fois ci. « Tu es une petite personne pleine de courage et je me doute que tu vas me demander de sauver aussi tes parents, mais tu dois comprendre ma chère que si toi ainsi que eux survivez à cette malédiction, Raspoutine comprendra que vous vous y êtes préparés et il recommencera autrement. Alors il faudra que tu sois encore plus courageuse car si il y a une chose que je peux te confirmer, la vie d’une orpheline n’a rien d’enviable. »

Après ces quelques mots je frappe dans mes mains, tel un applaudissement, faisant apparaître sur la table une petite boite en bois, une forme de coffret. Je ricane comme amusé, mes doigts effleurant ce coffret avant de l’ouvrir, dévoilant trois fioles différentes, une vide ainsi que deux contenants un fluide étrange. Prenant la fiole vide d’une main, j’amène mon autre pouce à ma bouche, mordant violemment dans la chair pour me faire saigner, laissant quelques goutes de sang tomber dans ce petit réceptacle. Je ne dis aucun mot, prenant ensuite la seconde fiole pour verser le contenu dans celle avec mon sang, et faisant de même avec la dernière, me mettant ensuite à la secouer ce qui libère une petite lumière grise.

« Alors alors… Si l’accord vous convient, Chère Duchesse, il vous suffit de signer. » A ces mots un parchemin apparaît sur la table à coté de l’encrier, venant se dérouler. « Et ensuite de boire cette petite potion. »

Cette potion comprenant de mon sang la protègera du sortilège de Raspoutine, la magie ne la verra point comme une Romanov, mais comme un être magique lié au Ténébreux, l’immunisant du coup de cette malédiction fatale.



(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un accord impérial   Mar 24 Mar - 16:27



Il accepte de nous aider... Le Ténébreux acceptait de nous aider, quand il dit qu'il a ce qu'il faut pour me protéger de ce sortilège, je souris et tourne la tête vers ma mère tandis qu'elle s'approche de moi avant qu'il ne dise finalement que ce n'est pas moi qu'il veut mais qu'il souhaite que je lui rende un service dans plusieurs années que seul quelqu'un avec un coeur pur comme le mien peut réussir ce "service". Je sers ma main dans celle de ma mère tandis que le Ténébreux pose son regard sur moi alors que je viens de lui dire que j'accepte sa demande quoi qu'il arrive. Il me dit donc que je suis une petite fille courageuse mais qu'il faudra que je le sois encore plus car il ne peux pas sauver mes parents et que la vie d'une orpheline n'a rien d'enviable.

Ma père viens vers moi et pose sa main sur mon épaule avant que je ne tourne le regard vers lui, avec les larmes au coin des yeux.

Il a raison Anastasia, c'est pour ça que nous sommes là, nous voulons te protéger mais nous, nous ne serons plus là pour te voir grandir, il faut faire des sacrifices et pour que Raspoutine te laisse tranquille, nous devons subir cette malédiction.
Tu comprends ma puce, ce que ton père essaie de te dire, c'est que le Ténébreux peut t'aider mais nous, nous ne serons plus là.

Une larme roule sur ma joue tandis que je regarde tour à tour mon père et ma mère avant de les câliner tous les deux tandis qu'ils s'accroupis pour être à mon niveau et je profite de les avoir prêts de moi pour leur dire à quel point je les aime.

Je vous aime tellement. Je ne veux pas vous perdre.
Tu va grandir, tu vas t'embellir mon Anastasia et un jour, tu seras une grande impératrice et puis tu n'es pas seule, Grand Maman va fuir et se protéger de la malédiction.
Tu es courageuse ma chérie, tu seras une grande impératrice, tu feras de grandes choses ma puce mais pour cela, il faut que tu sois protégée de la malédiction et tu retrouveras ta grand mère, je te le promets. Signe le papier mon ange, signe le pour être sûre d'être saine et sauve.

Je serre fort mes parents contre moi et essuient mes larmes d'un mouvement de main avant de me retourner et de m'approcher de Rumplestiltskin et de la table, mes lèvres tremblotants car je sais qu'après la malédiction, je ne pourrais plus jamais voir mes parents. J'avais regardé le Ténébreux versait de son sang dans une fiole avant que le liquide ne devienne d'une couleur grise. Il me dit que si l'accord me convenait, j'avais simplement à boire la potion et signer le papier.

Je saisis la plume et lève les yeux vers le Ténébreux:

Si je signe le papier, vous promettez que je serais saine et sauve ?

Il me fait un signe approbatif de la tête, je respire un bon coup et trempe la plume dans l'encrier avant de signer en bas du contrat "Anastasia N. Romanov" et je me saisis de la potion avant de tourner le regard vers Rumplestiltskin, ouvrant le bouchon et n'attendant même pas de ce que ça pouvait me faire et la bus, j'avais confiance en cet homme et je ne savais pas trop pourquoi mais j'étais sûre de ne pas m'être trompée. Je me tourne vers lui:

Quel va être l'effet de la potion avec la malédiction ?

Mes parents s'approchèrent de moi et mon père me tenait contre lui avant que il ne demande finalement au Ténébreux ce qu'il se passera.

Anastasia sera saine et sauve et Raspoutine n'en aura pas conscience n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un accord impérial   Mer 25 Mar - 18:31








Rumplestiltskin ☥ Anastasia
“Mon premier contrat impérial”
L
Holala, et voilà le discours parental pour rassurer la petite damoiselle sur son avenir, ils n’ont pas besoin de faire toute une histoire de sacrifices, ils vont disparaître… C’est tout, pas besoin d’en débattre ou de faire preuve de réconfort, surtout ici chez moi. Ils peuvent faire tous leurs câlins gentils et mignons dehors en partant. Je roule des yeux pendant tout cet échange chaleureux et cette perte de temps évidente, venant un instant tousser ouvertement pour rappeler qu’ils ne sont pas seuls et qu’ils auront encore le temps de faire ce genre de réconforts après, dehors, dans un autre environnement que mon château. Bon après tout cet échange d’émotions, la petite Anastasia revient à notre affaire, il était temps. Elle prend la plume, me demandant donc de promettre et je fais un signe positif de la tête en ajoutant quelques mots le sourire toujours présents sur mes lèvres.

« Je respecte toujours un accord. »

Comme j’exige que l’accord soit toujours respecté par l’autre parti, sinon cela pourrait très très mal tourner et Raspoutine ne serait plus son principal problème. Personne n’arnaque le Ténébreux sans en payer le prix fort. Dès qu’elle signe le parchemin, celui ci se replie directement en rouleau avant de disparaître dans une fumée violette, retournant en sécurité avec tous mes contrats. Je la regarde alors ainsi boire cette potion ce qui me fait sourire, au moins elle n’hésite pas, elle n’a pas peur. C’est amusant de voir que la petite damoiselle a déjà tant de courage si jeune, elle sera parfaite pour la quête que je lui réserve à l’avenir.

« Bon nombre de héros n’ont pas ta motivation ma Chère. »

Je parle amusé en pensant à tous ces chevaliers qui hésitent mille et une fois avant de boire une potion, qui tournent en rond inquiet avant de signer. Elle avait eut un geste franc, un geste sans crainte, j’aime cela, c’est fort appréciable de nos jours. D’habitude tant de conviction vient du Véritable Amour ou alors de la soif de sang. Mais soudainement la petite héritière se montre curieuse, peut-être dans le désir de comprendre la magie, voulant savoir quel effet cette potion aura sur elle, sur le sort de Raspoutine. Comment exprimer cela à une petite créature si jeune pour qu’elle comprenne tout le sens d’une protection de ce genre.

« Et bien… La magie du sang est un pouvoir très rare, que peu de monde connaît ou maitrise. » En faite en dehors de ma personne et de deux de mes anciennes élèves, c’est à dire Cora et Regina, personne ne connaît la magie du sang. « Raspoutine veut détruire ta lignée, alors avec la magie du sang je t’ai séparé magiquement de ta lignée. Quand son sortilège voudra éliminer ta famille, il ne te touchera pas car il ne te verra pas comme une Romanov, mais comme le Ténébreux. On peut dire que c’est une sorte de leurre dans ton sang. » Dis je amusé, amusé car elle s’intéresse à ce qu’elle subit, ce qui me fait d’ailleurs un peu sautiller en tournant autour de cette table pour me rapprocher d’elle lentement. Un pas léger, un pas chaotique, montrant un comportement joueur. « Et pour éviter bien entendu qu’il remarque cet échec, tu seras directement envoyé ici même, où tu pourras rester quelques jours avant de reprendre ta route et ta vie. Ainsi le Sorcier pensera que son pouvoir a atteint son objectif. » D’ailleurs les parents demandent eux aussi si elle sera bien saine et sauve sans que Raspoutine puisse le savoir. Bon je l’ai déjà un peu dit en parlant à la petite héritière mais je vais l’exprimer autrement pour les parents, passant à coté de la petite damoiselle en effleurant ses cheveux de ma main.

« Point de crainte, votre fille sera en sécurité et en bonne santé, pour le Sorcier elle sera morte, et même si il use de magie pour tenter de voir si quelqu’un a survécu, aucun de ses sorts ne pourra la localiser. Sa seule chance de la trouver ce serait de me chercher moi. Donc vous comme votre fille ne devez jamais parler de cette entrevue. »

Par la magie du sang je l’ai détaché de sa lignée pour la lier à la mienne, bien sur c’est une sorte d’illusion, elle reste une Romanov, elle reste la fille de ses parents, mais pour la magie ce ne sera plus le cas. D’où le besoin de garder cela sous silence car si ils parlent de cette entrevue, Raspoutine pourrait donc deviner les intentions de protéger Anastasia et changer ses projets. Je fais d’ailleurs apparaître un flacon entre mes deux mains contenant une forme de brume blanche à l’intérieur, la tendant au Tsar.

« Je vous conseil aussi, une fois de retour chez vous, de libérer ce nuage sur votre navire pour faire oublier votre voyage à tout l’équipage. Simplement par sécurité. » Je ne fais jamais rien par hasard, sans prévoir les possibilités, agissant toujours comme si j’avais deux coups d’avance dans un jeu d’échec.



(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un accord impérial   Jeu 26 Mar - 13:14



Ce qui était certain, c'est que quoi qu'il se passe, je ne reverrais plus jamais mes parents, que je le veuille ou non, ils allaient être atteint par la malédiction de Raspoutine mais moi j'allais être seine et sauve. Me saisissant de la plume, je fais promettre à Rumple' de tenir notre accord et lui demande si je serais saine et sauve. Il me fait un signe approbatif de la tête et ajoute qu'il tient toujours ses accords avant que je ne trempe la plume dans l'encrier et ne signe le parchemin. Sans rien demander de plus, je me saisis de la potion qu'il me tends et la boit avant qu'il me dise que peu de héros ont ma motivation.

Je lui souris et reviens vers mes parents avant de demander à Rumplestiltskin ce que va être l'effet de cette potion sur la malédiction de Raspoutine. Il m'explique que la magie du sang est très puissante et que la malédiction est censée détruire toute la lignée des Romanov mais que grâce à la potion que je viens de boire, le sortilège ne me reconnaîtra pas comme l'héritière du trône impérial mais comme le Ténébreux, c'est en quelque sorte une tricherie, une tromperie qui coule dans mes veines.

Mes parents demandent alors si je serais en sécurité et il leur explique plus en détails, que je serais en bonne santé et en sécurité ici avant de reprendre ma route et que Raspoutine ne pourra pas me retrouver car pour cela il faudrait qu'il cherche le Ténébreux et il ajouta qu'il ne fallait qu'on ne parle de notre accord à personne. Je leva le regard vers lui avant que ma mère ne prenne la parole.

Vous pouvez nous faire confiance, nous ne parlerons de cette entrevue à personne.

Mon père me lâche et se dirige vers le Ténébreux avant de prendre la parole à son tour pour lui demander quelque chose concernant grand maman tandis que je m'accroche comme je peux à ma mère.

Ma mère sera t'elle en sécurité ? Je veux dire, Anastasia pourra t'elle la retrouver ?

Je m'approche à mon tour du Ténébreux avant de plonger mon regard dans le sien et de montrer mon pendentif dont elle m'a fait cadeau à Rumplestiltskin.

C'est Grand Maman qui m'a fait ce cadeau. Vous croyez qu'elle sera vivante ? Je veux dire, est-ce-que je la retrouverais un jour ?

Je le regarde faire apparaître une fiole dans sa main avant de la tendre à mon père et de lui dire de la vider sur notre navire quand on rentrera à la maison afin que l'équipage oublie où nous sommes allés par simple question de sécurité. Enfin il réponds à ma question et ma mère relève la capuche de sa cape, je fais de même et prends la main de mon père avant de regarder le Ténébreux et de lui sourire.

Merci Rumplestiltskin.
Merci pour tout.
Merci de tout mon coeur d'avoir accepté de protéger notre fille.

Nous quittons les lieux et nous arrivons quatre jours plus tard dans notre royaume avant que mon père ne fasse ce que le Ténébreux lui avait dit. Je profitais de chaque instants avec mes parents et ma famille avant que le fameux jour n'arrive et que la malédiction soit lancée. J'avais embrassé mes parents et je n'avais fait que pleurer avant d'hurler le nom de Rumplestiltskin pour qu'il sache que le moment était venue puis plus rien...

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un accord impérial   


Revenir en haut Aller en bas
 

Un accord impérial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-