Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Un matin particulier pour ma Belle (Belle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Un matin particulier pour ma Belle (Belle)   Mer 25 Mar - 21:57






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [X] Présent
Date du rp : 19 Mars 2015
Météo (approximative) : L'Aube arrive avec un climat clément et une légère brise subtile
Matin, après-midi, soir : Matinée
Statut du sujet : [] libre [X] privé
Statut du rp : [X] en cours [] terminé










Belle & Rumplestiltskin
“Je dois te protéger de tout ce qu'il se prépare”
T
out semble flou, pris dans une étrange pénombre, tout semble étrange et vague, presque instable. Je marche mais j’ai la sensation que le sol tangue comme si ma boutique était un navire en pleine mer, mes pas me guident vers la porte d’entrée qui claque sans cesser, tapant dans un rythme continu de 4 coups, s’arrêtant puis recommençant comme des tambours de guerre. Je suis attiré par une mauvaise curiosité, me rapprochant de cette porte claquante, j’entends d’ailleurs un soupire, un souffle telle une âme errante qui appellerait au secours. « Belle ? C’est toi ? » Je m’approche encore et j’ai la sensation que la porte s’éloigne de plus en plus de moi, comme si une magie refusait que je puisse l’atteindre. J’accélère le pas et soudainement je me remet à boiter comme si la magie m’avait quitté, sentant une violente douleur dans ma jambe, pourtant une menace est pesante, je force le pas malgré la douleur, m’approchant encore de cette porte, arrivant à attraper la poignée pour l’ouvrir et me faire soudainement aveuglée par une violente lumière. Par réflexe je met ma main devant mes yeux pour cacher cette lumière un instant, la redressant un peu en plissant des yeux pour voir Belle à terre, dans une flaque de sang, voyant Regina et Zelena l’une à coté de l’autre, ma dague dans la main de l’ancienne Reine qui commence à parler mais je n’arrive point à comprendre ses mots, comme si ce langage m’était totalement inconnu. Je lâche ma canne pour m’approcher de Belle, la rejoignant à terre voir si il y a encore moyen de la sauver quand j’entends Zelena me dire. « Tout cela est de ta faute Rumple, tu n’aurais jamais dû la mêler à ta vie. » Je me redresse haineux, une boule de feu à la main alors que Regina tend la Dague pour prendre le contrôle de mon être en ajoutant. « Maintenant le pouvoir du Ténébreux est à nous, et sans Belle, sans ta Dague, il ne reste qu’à s’occuper de Baelfire pour faire de toi juste un pantin. » Elles se mettent à rire…

Et d’un coup je me réveille brusquement, mon regard fixant le plafond de la chambre. Un cauchemar… Depuis quand je fais des cauchemars ? Je me sens en sueur, me redressant pour regarder mes mains… Puis d’un coup je regarde si Belle est la, l’admirant endormie telle une princesse, encore bercée dans le monde Onirique. J’effleure sa chevelure de mes doigts avant de lentement sortir du lit sans faire un bruit, me sentant un peu fébrile, mes mains se referment, se crispent en formant des poings. Il ne me reste qu’à prendre une longue inspiration pour tenter de me calmer avant de sortir de la chambre pour aller vers la cuisine me faire un verre d’eau pour me rafraichir, jetant un coup d’œil rapide sur l’horloge pour voir qu’il n’est que cinq heure du matin. La j’ai besoin d’un café… Non en faite j’ai besoin de quelque chose de plus fort pour chasser ces images de mon esprit, ouvrant une trappe dissimulée dans le mur où se trouvent quelques flacons magiques, en prenant un pour venir l’ouvrir et la boire d’une traite, juste une petite potion de vigueur pour me requinquer et ne rien laisser transparaitre de mon inquiétude face à cette vision nocturne. Etait ce un cauchemar où un retour des dons de précognitions que j’avais dérobé à la prophétesse ? C’est bien joli de voir l’avenir mais il est difficile de faire la différence entre vision et un simple rêve. Bon vu que j’ai du coup le temps je me décide à vérifier ce qu’il y a dans le frigo et commencer à rassembler de quoi préparer un petit déjeuner. Bon je ne m’y mets pas de suite non plus, éviter de réveiller Belle trop tôt, mais je réfléchis à ce que je pourrai faire n’étant pas un grand habitué des tâches ménagères de la sorte, de plus je suis persuadé qu’elle n’apprécierait point que j’use de magie pour faire une telle surprise. Dès fois je me demande quel aurait été notre vie si je l’avais gardé au château, si je l’avais protégée de la malédiction comme je l’avais fais pour moi.

En faite je laisse le temps passer, restant un instant dans me pensées pour déchiffrer ce cauchemar, tenter d’en comprendre le sens, chercher le message qui pourrait s’y dissimuler, espérant bien que tout ceci ne soit que métaphorique, représentant peut-être mes craintes face à la situation actuelle, m’encourageant un peu plus à tenir Belle éloignée de tout ce que je prépare, de cette quête pour trouver la Fin heureuse assurée pour tous les méchants. Je profite de ce moment où mon esprit erre pour prendre ma douche, laisser l'eau me rafraîchir, avant de m'habiller comme à chaque journée, d'un costume stricte et sérieux. Après tout ce temps à me préparer et de réflexion je me met à préparer alors ce petit repas, des œufs sur le plat, du bacon, du café, du jus d’orange pressé et des pancakes pour qu’elle ait un peu de choix et un vrai petit déjeuner, donnant presque l’impression que j’ai quelque chose à me faire pardonner. Une fois tout prêt et tout mis sur un plateau, je le prends pour retourner vers la chambre, ouvrant la porte en la poussant de mon dos et m’approchant du lit, venant m’y asseoir, posant le plateau sur la table de nuit avant de revenir glisser ma main sur la joue et la chevelure de Belle. Mon pouce caresse encore sa joue, tentant de la réveiller tout en douceur.



(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un matin particulier pour ma Belle (Belle)   Mer 25 Mar - 23:05




J
e ne sais pas depuis combien de temps je dormais lorsque je me suis réveillée. Je ne me souvenais plus du rêve que je venais de faire. Le clair de lune passait par le rideau entrouvert, je savais donc qu’il était bien moins de sept heures du matin. Je frissonnai soudainement. Voilà peut-être la raison de mon réveil. Je me tournai vers l’homme partageant mon lit. Il s’emblait bien dormir et je souris à cette vision. Il m’arrivait parfois de le regarder dormir, mais jamais je ne lui avouerais. Je me rapprochai doucement de lui, posant ma tête sur son torse. Je m’emmitouflai dans les couvertures tout en appréciant la chaleur de son corps contre le mien. Je me rendormis comme cela.

J’ai dû bouger dans mon sommeil, car lors de mon réveil je ne me sentais pas aussi au bien. Je n’avais pas froid, mais je n’avais plus aussi chaud qu’avant. Je sentais une main me caresser doucement, mais je n’ouvris pas les yeux tout de suite, profitant de la douce main qui me frôlait. Je n’avais aucun doute sur son identité d’ailleurs. Qui d’autre pourrait me réveillé si doucement de si bon matin.

Mes yeux ont papillonnés un moment avant de totalement rester ouvert. Nous étions bel et bien le matin à présent. Une belle clarté provenant de la fenêtre promettait une journée ensoleillée. Je posai premièrement le regard sur mon cher et tendre et lui souris. Il était habillé élégamment comme toujours et j’en conclu donc qu’il était levé depuis un certain temps. J’en eu la confirmation lorsque attirer par une odeur alléchante je tournai la tête vers la table de nuit où était posé un somptueux petit déjeuné. Je restai un peu sous le choc. Ce n’était pas dans ces habitudes de cuisiner et encore moins de m’apporter le petit déjeuné. Je prenais habituellement plaisir à lui faire à manger même s’il me répétait sans cesse que je n’étais pas sa gouvernante et que je n’avais pas à m’occuper ainsi de lui. À vrai dire, j’aimais prendre soins de lui alors je faisais tout cela par plaisir et non par habitude.

Je me redressais doucement.
-Un petit déjeuné au lit ? Avons-nous quelque chose à fêter ? Est-ce mon anniversaire et je ne suis pas au courant ?
Je lui souris, bien que je n’aie jamais vraiment cessé de sourire. J’étais très touchée de cette attention.
-Quoi qu’il en soit j’en suis très heureuse, tout cela semble délicieux, merci.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un matin particulier pour ma Belle (Belle)   Sam 28 Mar - 4:28








Belle & Rumplestiltskin
“Je dois te protéger de tout ce qu'il se prépare”
A
vec Belle je suis un être totalement différent, non en faite c’est elle qui a fait de moi un être différent mais son sortilège naturel sur ma personne n’agit qu’en sa présence. Je suis la à coté d’elle sur ce lit à la regarder, attendant de la voir se réveiller et je n’ai plus aucune de mes pensées sinistres ou sombres, je ne pense plus à la vengeance ni à l’annihilation de mes ennemis, je ne pense même pas à mes projets récents, que ce soit ceux avec Cruella ou encore ce que je réserve à Zelena, je pourrai même dire qu’en cet instant à ses cotés j’oublie totalement la Dague. Je pourrai presque oublier que je suis le Ténébreux, c’est d’ailleurs surement pour cela que j’ai toujours préféré Belle à Lacey. Lacey aimait mon coté sombre, cela semblait lui plaire, l’amuser et je n’avais point besoin de me contenir avec elle, mais justement Lacey n’arrivait pas à me toucher alors que Belle oui, elle sait me toucher, elle sait faire vivre la part humaine qui vit en moi. Je l’ai si souvent déçue, si souvent blessée… Que ce passera t’il quand elle verra que je suis toujours le mage noir, que je n’ai point abandonné certaines actions qu’elle contesterait vivement ? Je sais qu’elle aimerait que je ne sois plus qu’un homme, mais jamais je ne pourrai redevenir faible et lâche, jamais je ne pourrai redevenir ce simple et pauvre mortel. J’espère juste qu’elle saura continuer à m’aimer malgré tout cela, qu’elle continuera à voir le bon en moi.

Doucement elle émerge et j’affiche un sourire naturel qui n’a rien de malsain ou de vicieux, juste un sourire de voir cette douce princesse s’éveiller, celle qui a été ma gouvernante suite à un marché, celle qui m’a fait épargner des vies, qui m’a prouvée que je pouvais encore être aimé. Je retire ma main de son visage quand elle se redresse, restant un peu silencieux pour simplement savourer sa présence et le calme de cette matinée, la regardant en espérant simplement qu’elle ne trouvera point ce genre d’intention trop « étrange » de ma part. Surtout que je suis plus habitué au boulanger et traiteur, tout comme je lui dis souvent qu’elle n’est plus obligée de faire la cuisine, qu’elle n’est plus ma gouvernante. Finalement cette Malédiction prévue pour retrouver mon fils aura changé beaucoup plus de choses que je ne l’aurai pensé. Elle arriverait presque à me faire rire par ses premiers commentaires, appréciant sa petite voix mélodieuse et encore faible.

« Aucune festivité, aucune raison particulière, juste la soudaine envie de te surprendre. »

Dis je simplement en la regardant, mes mains venant s’emparer du plateau repas pour le déposer sur ses cuisses qu’elle puisse manger à son aise, ayant fait un petit déjeuner entièrement pour elle ne ressentant point un grand appétit pour le moment.

« Cela fait longtemps que nous n’avons pas eut un peu de temps pour nous deux, sans affaires liées à la magie, ou à Storybrooke… Avec tout ce qu’il s’est passé, j’ai juste envie d’un instant… normal. »

Il faut dire que toutes ces épreuves depuis le jour où la malédiction a été brisée ne nous ont pas réellement donné le temps de pouvoir juste être ensemble tranquillement. Entre l’attaque de Cora, la perte de mémoire de Belle, les envoyés de Peter Pan, le voyage au Neverland, mon décès, mon retour sous les griffes de Zelena… On n’a jamais réellement eut de temps pour nous, jamais assez pour discuter sans être interrompu par un événement, une peur qu’il arrive quelque chose ou une menace.

« Après tout, c’est quand la dernière fois que nous avons réellement été tranquille ? Sans devoir s’inquiéter de ce qu’il pouvait arriver, sans être dérangé ?. »

Puis je dois lui parler aussi de diverses petites choses comme mon initiative soudaine au Granny’s Diner de mettre Zelena sous ma surveillance, chose dont on a pas encore pu réellement converser, mais aussi de cette femme qu’elle côtoie de temps en temps à la Bibliothèque, Shay. Non en faite surtout parler de nous, de notre situation actuelle, c’est ce qui a le plus d’intérêt à mes yeux. Je me penche lentement vers elle pour poser un instant le front contre le sien, la regardant dans les yeux en murmurant quelques derniers mots.

« Mange tant que c’est chaud. »




(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Un matin particulier pour ma Belle (Belle)   Lun 30 Mar - 23:28




J
e le regarde comme je l’ai regardé tant de fois. Il ne voit pas ce que je vois en lui, peut-être ne le verra-t-il jamais. Il ne voit pas l’homme ni faible, ni puissant, ni lâche et ni terrifiant que j’aime. Le pouvoir dont il dispose ne me fait ni chaud ni froid. Je n’ai pas peur du ténébreux, mais ce n’est pas non plus cette partie de lui qui me fait vibrer. J’aime l’homme tout entier. J’aime cette assurance et cette prestance qu’il se donne tout comme j’aime la certaine fragilité et la douceur qui est sienne lorsqu’il me caresse doucement et me sourit. Cette dernière partie je crois bien être la seule à qui il la montre. Qui en ville croirait que le grand et terrible Rumpelstiltskins se met parfois au fourneau le matin pour faire plaisir à sa belle. Qui pourrait croire en la douceur qu’il a lorsqu’il pose ses mains sur moi et m’embrasse? Les gens me croient folle d’aimé un être comme lui, mais comment ne pas l’aimer lorsqu’il me regarde de cette manière ? Je fonds comme cela n’est pas possible.

Son simple geste me comble encore plus sachant que ce n’est que pour me faire plaisir. Souvent il se réveille avant moi et part travailler en me laissant tout de même un croissant ou quelconque pâtisserie que je trouve à mon réveil. Cela me fait plaisir, mais je suis particulièrement ravie de le voir ce matin. Comme il le dit si bien il est vrai que nous n’avons pas eu beaucoup de temps à nous ces derniers temps. Mon Rumple me manque même si je ne lui ai jamais vraiment spécifier. Une idée germe dans mon esprit. Elle fleurit alors qu’il pose ta tête contre la mienne. Plutôt que de manger comme il me le propose, je pose le plateau délicatement à mes côtés.

-Tout cela me semble délicieux et j’ai bien hâte d’y gouté, mais cela se réchauffe et je crois avoir quelque chose de plus urgent à faire.

J’espère ne pas l’offusqué par mon geste, mais tant pis je gérerais cela plus tard. Je me relève sur les genoux et m’approche de mon bien-aimé. À mon tour, je caresse doucement sa joue et ses cheveux, me perdant dans ses yeux, avant de l’embrasser.

-Je suis d’accord, nous n’avons pas vraiment eu de temps à nous et j’en meurs d’envie. Prenons congé aujourd’hui et passons la journée ensemble, qu’en dis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un matin particulier pour ma Belle (Belle)   


Revenir en haut Aller en bas
 

Un matin particulier pour ma Belle (Belle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-