Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 The Lion and the Swan — Ivan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: The Lion and the Swan — Ivan   Jeu 2 Avr - 22:32






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 30 MARS 2015
Météo (approximative) : Temps mitigé, nuageux.
Matin, après-midi, soir : Fin d'après-midi
Votre sujet prend en compte une intrigue ? : [x] oui, la n°10 [] non
Statut du sujet : [x] libre [] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé (à changer dès que vous terminez votre sujet pour qu'on puisse le verrouiller. Merci )








The Lion and the Swan
Ivan & Emma


Je marche dans la forêt, tout à l’air d’être paisible. Il fait nuit noir, et je marche toujours sans m’arrêter. Je cherche quelque chose, je cherche quelqu’un – mon fils Henry. C’est à ce moment qu’en face de moi il apparait devant moi, tenu par les bras de Zelena le menaçant, son regard vicieux et son sourire menaçant sur le visage. J’hurle, j’essaye d’utiliser ma magie mais je n’y arrive pas, je suis comme paralyser, bloquer, je suis incapable de faire quelque chose. Je cours pour me jeter sur Zelena et mon fils mais leur image part en fumé à mon contact… Quoi ? C’est quoi ce délire ?! Où est Henry ?! « Emma » Je me retourne et vois Killian, il tend sa main vers moi. Je le regarde un peu apeurer mais alors que je fais un pas vers lui il tombe à genoux laissant apparaitre Rumpelstilskin dans son dos, tenant son cœur entre ses doigts. J’entre ouvre la bouche lui demandant des explications et lui ordonnant de rendre son cœur à Hook. Il le serre entre ses doigts, je cours vers Killian pour le prendre dans mes bras l’aider à se soutenir mais en le touchant il disparait tout comme Henry. En relevant mon visage, Gold avait disparu. Il n’y avait plus personne, la forêt est vide, silencieuse et je vois un peu plus loin toutes les personnes que j’aime … Henry, Killian, mes parents, Neal – tous les gens qui me sont cher, tout ce que j’apprécie son debout devant moi me regardant, un petit monticule rouge lumineux près d’eux… leur cœurs. Ils sont tous mort par ma faute, je ne les ai pas sauvés.

Je me réveille en sursaut dans mon lit, les mains brulantes par la magie. Les émotions fortes de ce cauchemar ont éveillé ma magie. Je secours des mains en essayant de me calmer, de reprendre ma respiration. Aller Swan calme toi – ce n’est rien… rien qu’un affreux cauchemar. Si je n’étais pas un brin rationnelle je me serais jeter sur mon téléphone pour appeler pour appeler mon fils et mon petit ami savoir s’il était bien vivant. Mais il fait encore nuit dehors alors je suppose qu’il est encore très tôt… Je me rallonge dans mon lit le souffle court encore transpirante la boule dans l’estomac. Je me sens étrangement mal, comme s’il pouvait leur arriver du mal par ma faute… comme si je pouvais leur faire du mal. Et si je perdais un jour le contrôle ? Si un jour ma magie blesse quelqu’un ? Je n’ose imaginer faire du mal à Henry ou même à mes parents ou encore Killian… Je ne peux plus fermer l’œil de la nuit, alors je prends un livre dans la bibliothèque de mes parents et je bouquine jusqu’à ce que le réveille familiale sonne c’est-à-dire Neal – mon petit frère.

Pâques approche et vous savez quoi, mon instinct me dit que ça ne va pas se dérouler comme prévu… je ne sais pas je ne le sens pas bien. Il se passe toujours quelque chose de toute manière et puis que dire, avec les gardiens dans les environs il ne peut y avoir que des problèmes car qui dit héros dit méchant associer. Mais j’espère que ce cher Lapin de Pâques pourra distribuer ses œufs tranquilles. Mais qu’est-ce que je dis-moi… un Lapin qui distribue des œufs en chocolats… vous m’aurez parlé de ça il y a encore quelque années je vous aurez pris pour un fou. Je me lève de mon lit habillé de mon pyjama et je descends prendre le petit déjeuner en compagnie du reste de ma famille. Petit tour à la salle de bain pour me préparer je remonte à la mezzanine enfiler un jean, mes bottes en cuirs, un pull blanc. En compagnie de mon père on se rend au bureau du Shérif ensemble mais avant petit café chez Granny c’est notre habitude. La journée ce passe plutôt bien, pas vraiment de problème et c’est agréable de ne pas avoir de troll, de géant ou d’autre truc délirant à gérer. Bien que je trouve le fait d’avoir des yetis et des fées des dents partout dans Storybrooke. Mais ça c’est clairement moi…

Il est peut-être 17h quand le téléphone sonne, un petit incendie a eu lieux dans la forêt. Bon à priori pas de mort ni de blesser pour le moment. Le chef des pompiers est sur place. Je dis à David que je m’en charge, préférant qu’il reste ici ou qu’il rentre tout simplement retrouver Marie-Margaret et Neal Jr. En enfilant mon blouson rouge je prends les clefs de ma voiture jaune. Promettant à mon père d’être prudente et de répondre au téléphone. Prêt des lieux je sens une odeur de brûler et je commence à voir un peu de fumer. J’arrête la voiture à la lisière de la Forêt voyant au loin Ivan King, je sors de ma voiture et d’un pas vif je me dirige vers lui.

« Chef King, qu’est-ce qui passe exactement ? »



Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: The Lion and the Swan — Ivan   Jeu 9 Avr - 17:21



Emma & Ivan


The Lion & the Swan

Il devait être 15h30 à quelques minutes près, Ivan était présent à la caserne depuis 5h00 le matin même. Le brun était de garde et finissait sa permanence, il avait d’ailleurs commençait à plier ses affaires pour retourner chez lui. Son sac était prêt et il portait son uniforme de Caporal-chef et le quitterait simplement lorsqu’il serait rentré. Il marcha tranquillement jusqu’à la salle commune où ses collègues prenaient un café ensemble, il s’en servit lors un et s’assit avec eux. S’ensuivit une discussion simple entre hommes.

La journée avait était très calme, certains s’était déplacé pour un malaise et d’autres pour une chute dans les escaliers, rien de bien méchant, les victimes étaient sauves. Lorsqu’il voulu prendre une gorgée de son café chaud, Ivan fût interrompu par le son de son bippeur et de ceux de ses collègues. Il regarda alors le code affiché en fronçant les sourcils : ‘incendie en forêt.’ Il se leva accompagné de l’équipe présente puis ils se pressèrent ensemble vers les vestiaires pour enfiler rapidement leur tenue de feu et leur casques, ils montèrent alors dans le camion, Ivan prenait le volant et déclencher la sirène pour dégager la route, plus vite ils étaient arrivés et moins l’incendie ferait de dégâts.

Comme toujours le camion se faisait remarquer au milieu de la ville, mais les six pompiers à l’intérieur n’y prêtaient pas attention et arrangeaient leur cagoule puis vérifiaient le matériel présent, il préparait les pioche, les embouts de tuyaux et vérifiait le niveau d’eau dans la citerne. Enfin, Ivan pressa le frein et poussa la porte en sanglant son casque sur sa tête. Il donnait ses directives à la lettre et ainsi deux de ses coéquipiers délimitaient l’étendue des dégâts tendis que 3 autres s’occupait de dérouler les tuyaux.

Il fallut quelques minutes pour que l’incendie soit maîtrisé, Ivan n’attendit pas que les flammes se stoppe et couru à travers pour chercher quelconque victimes. Alors qu’il était au milieu, les flammes se réduisirent pour s’éteindre. Ce n’était pas un feu très important, une quinzaine d’arbre avait était brûlés, pas de victimes. Cela intriguait le pompier. Il ne faisait pas encore assez chaud pour que des feux de forêts se déclenche seuls, il chercha alors plusieurs longues minutes tandis que la police les rejoignaient sur les lieux. Il souleva un amas de cendres et découvrit un vieux briquet à essence abîmé par les flammes.

Il le ramassa et aperçut un bidon non loin de là. Un long soupire parvînt à ses lèvres, incendie criminel au beau milieu de la forêt. Comme si la ville avait besoin de ça en plus. Ivan releva la visière de son casque et tenta de trouver quelconques initiales sur le briquet en vain. Le brun releva alors la tête en entendant son nom, il reconnu Emma Swan. Il se tourna vers elle et la salua de la tête.

« Sheriff. Nous venons à peine d’éteindre le feu, et j’ai retrouvé ceci dans les cendres. »

Il tendit le briquet en le laissant dans la paume de son gant.

« Un peu plus loin il y a du plastique fondu, sans doute un bidon d’essence… En somme, quelqu’un à provoqué cet incendie. »

Il fixa la jeune blonde en restant droit, puis l’interrogea du regard.

« Vous voulez jetez un œil ? »

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: The Lion and the Swan — Ivan   Jeu 9 Avr - 23:03





The Lion and the Swan
Ivan & Emma


M’approchant du caporal des pompiers. Je regarde les alentours bon pas de gros dégât à priori, l’embrasement ne s’étant pas sur trop de superficie dirait-on. Je lui fais un léger sourire en signe de bonheur mais continue d’avoir un air plutôt grave. Un incendie à cette période de l’année… ce n’est pas très clair. King tend sa main ganté avec à l’intérieur un objet, m’invitant à regarder de plus prêt. J’approche mon visage pour découvrir un Zippo plutôt classe un peu abimé par les flammes. « C’est un briquet ?! … » Je fais signe au chef pompier de ne pas bouger. Je retourne à ma voiture pour récupérer un sachet plastique hermétique pour mettre la pièce à conviction à l’intérieur. Je le récupère méticuleusement avec le sachet avant de le fermer. Le gardant dans ma main tout en le regardant voir s’il n’y avait pas quelque chose dessus qui pourrait nous amener à quelqu’un. « Un peu plus loin il y a du plastique fondu, sans doute un bidon d’essence… En somme, quelqu’un à provoquer cet incendie. » Je prends une grande inspiration. C’est bien ce que je craignais, un incendie criminel et la liste des protagonistes peu très vite devenir très longue dans cette ville. Mais la première chose que je demande.

« Vous n’avez trouvé personne ? Aucun blessé ? »

Je pense qu’il sera difficile pour moi de trouver des empreintes de pas… entre celle des habitants qui peuvent passer par ici, et celle des pompiers ça ne sera pas facile de trouver quelque chose. Je regarde une nouvelle fois le briquet. Il ne me disait rien de particulier mais je le regardais toujours comme si j’attendais qu’il me révèle une information. Je fini par abandonner de le regarder pour regarder d’une vision d’ensemble les dégâts qui n’était finalement que végétal… Pas de mort, ni de blessé, ni de bien matériel de la ville. C’est finalement le principal. Mais ça m’ennuie quand même que cet incendie est eu lieux ! « Vous voulez jetez un œil ? » Je me tourne vers King, l’air décidé et franc je lui dis.

« Oui j’aimerai bien ! »

Je le laisse passer en premier. Préférant marcher derrière lui il est bien plus expérimenter que moi sur les feux de forêt. Je marche où il me dit de marcher et fait attention à ce qui doit l’être. On arrive près du dit bidon à moitié fondu. Je m’approche pour le regarder sans le toucher. Je sors mon téléphone portable pour le prendre en photo. Ne s’est-on jamais. J’ai appris à me méfier. Un peu plus loin à moins d’un mètre il y a des arbres bien plus brûlé que d’autre. « Le feu à du partir de là. » Je m’approche pour regarder mais il n’y a rien d’exceptionnelle. Pas de trace, pas d’empreinte. « Vous avez trouvé quelque chose d’autre ? » J’ai du mal à voir quelque chose au travers de toutes ces cendres et ce bois calcinés…




Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: The Lion and the Swan — Ivan   


Revenir en haut Aller en bas
 

The Lion and the Swan — Ivan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-