Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Battle Tapes ▬ Teela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Battle Tapes ▬ Teela   Dim 26 Avr - 9:28






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 22 Avril 2015
Météo (approximative) : Un petit peu pluvieux
Matin, après-midi, soir : Début de soirée
Votre sujet prend en compte une intrigue ? : [x] oui, la n°01 [] non
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé



Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   Dim 26 Avr - 10:32




Ethan tapait, encore et encore, sur son sac de frappe. Il semblait préoccupé. Énervé. Il n'avait pas vu l'heure passer et avait manqué son heure de repas au Granny's. En temps normal, il se rendait au restaurant pour prendre son dîner aux alentours de dix-neuf heures. Ce soir, Granny avait dû l'attendre, puis renoncer à l'idée de voir l'un de ses plus fidèles clients arriver. Ethan était donc en train de perdre un paquet de calories et d'énergie sans trouver la force de s'arrêter. La cause de son excès de rage ? Son père. Un homme imbu de lui-même, toujours fier, qui prend un malin plaisir à mépriser les autres. Surtout les handicapés, qu'il juge comme « trop faibles pour vivre comme des personnes normales ». Pour lui, ils seraient mieux dans un hôpital. Ethan n'était pas très ravi à l'idée d'être considéré comme une loque incapable de vivre seule. Il ignorait même que cet homme, celui qui était malheureusement son père biologique, se trouvait à Storybrooke. Il n'avait plus entendu parler de lui depuis des années. Une chance qu'il soit aveugle, car il se peut qu'il l'ait croisé à de nombreuses reprises sans que cet homme ne prenne la peine de se soucier de lui, de lui parler. Ethan aurait même préféré ne jamais l'avoir connu.

Toujours dans son élan de colère, Ethan commençait à ne plus faire attention aux coups qu'il donnait. Le sac de frappe lui percuta l'épaule et il fut projeté au sol. Un long soupir s'échappa de ses poumons. Il n'en pouvait plus. Et il n'avait même pas remarqué la présence de Teela. Tous ses sens étaient confus. Il était trop perturbé pour pouvoir se calmer et se concentrer sur ce qui l'entourait. Pourquoi son père avait-il un tel effet sur lui ? Ethan aurait aimé ne pas se sentir aussi blessé. Après tout, il ne l'aimait pas. Mais ne pas être aimé en retour par un homme qui se disait être son père fait beaucoup réfléchir.

Les fesses encore contre le sol, Ethan sentit une nouvelle odeur. Une odeur parfumée, loin de celle qu'il pouvait sentir dans la salle de sport après de longues heures d'entrainement. Il leva alors légèrement la tête, à l'affût du moindre son qui lui laisserait penser qu'il n'était plus seul. « Le sac n'a pas été très tolérant cette fois-ci... » Teela était ici, il ne savait. Et il se doutait bien qu'elle avait peut-être assisté à l'attaque du sac de frappe.


Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   Dim 26 Avr - 13:45


Subtilement, doucement, tout se remettait en marche comme si cela avait été pause pendant un long moment. Des détours étaient entrepris, de nouvelles conversations engagées, des rencontres insoupçonnées faites et ce, depuis un mois maintenant. C'était étrange, parce que Teela n'avait, jusqu'à présent, pas eu ce sentiment de remise en marche et cela simplement grâce à l'arrivée d'une seule personne et possiblement l'unique visiteur de la ville depuis des années – vingt-huit donc, mais personne n'en avait conscience enfin, « personne ». Quoi qu'il en soit, cette demoiselle du nom d'Emma Swan ne cessait de faire parler d'elle ; tant par sa présence plus que surprenante dans l'une des villes les plus recluses du monde, que par sa capacité à faire enrager de la plus délicieuse façon Mlle Mills, la maire de la ville. D'après les commérages, il y aurait une histoire de famille là-dessous, mais Teela ne prêtait pas trop attention à ce genre de choses et tant que l'autorité suprême de la ville n'usait pas son pouvoir sur les petites gens de la ville, la jeune Dunn s'en portait très bien.

Quoi qu'il en soit, depuis la mi-mars la santé de Teela avait drastiquement chuté. Les migraines s'enchaînaient, la nouvelle toujours plus douloureuse que la précédente ne parlons pas de ses tremblements. Ce dernier point la rendait plus irascible qu'à l'ordinaire ainsi que légèrement plus prompte à la violence. Raison pour laquelle elle passait le plus clair de son temps à la salle de sports et rendait la vie de ses élèves un tantinet pénible et ne parlons pas des membres cherchant à remettre en cause sa présence en ses lieux. La jeune femme n'aimait cependant pas rester enfermée trop longtemps au même endroit, ainsi, en terminant d'amocher un élève désireux de quitter la salle au plus vite, elle alla prendre sa veste afin de ne pas attraper froid, chopa de quoi reprendre des forces – le duo de force pomme/banane – signala sans attendre de réponse qu'elle allait prendre l'air et reviendrait plus tard. De toute façon, nous étions en fin d'après-midi et l'unique cours qu'elle aurait dû avoir pendant la soirée s'était désisté. Elle avait donc une bonne marge de temps avant de retourner à la salle dans le but de maltraiter un sac de boxe, puis la perspective de voir son ami Ethan la motivait ; anciennement son professeur, ils leur arrivaient de se faire des duels afin de relâcher un surplus d'émotion, d'autant plus qu'à ce jour elle ne finissait plus battue en moins de deux.

Déambulant dans les rues du centre-ville, Teela tourna la tête au moment où elle passait un salon de thé. Décidant qu'il serait agréable d'avoir une boisson chaude aux propriétés énergisantes accompagnant sa paire de fruits, elle haussa les épaules, fit demi-tour et entra. Elle prit place sur un bout de comptoir n'ayant pas la grande envie d'étaler sa sueur sur les fauteuils pourtant confortables, questions de savoir-vivre obligent. La gérante, Phoenix la salua plus personnellement que le reste de sa clientèle – on est une habituée, ou on ne l'est pas – ce à quoi elle répondit par un hochement de tête et un sourire au coin. Faisant confiance à la rouquine pour une boisson aux effets positifs pour sa personne, cela ne prit pas longtemps pour qu'elle soit servie. Boire le thé fut plus ardu que prévu grâce à l'arrivée de tremblements, mais elle y parvint tout de même. Ils se faisaient peut-être plus fréquents, mais cela ne signifiait pas qu'elle allait se laissait faire. Le regard de la rouquine lui fit comprendre qu'elle n'avait pas perdu une miette de tout cela et Teela haussa les épaules en sa direction. Déposant la monnaie, elle quitta le salon en saluant d'un geste de la main la rouquine.

La soirée commençait lentement en même temps qu'une légère pluie ce à quoi elle accéléra le pas ; elle avait suffisamment des problèmes de santé pour ne pas vouloir en plus attraper elle-ne-savait-quelle-maladie. Arrivant à la salle de sport, elle constata que le lieu était vide, outres Ethan, qui se déchaînait avec la plus grande rage sur un sac de frappe. Tellement perdu dans ses coups, il sembla qu'il ne remarqua pas sa présence comme il le faisait habituellement ce qui indiqua à Teela que son ami avait vraiment un souci et cela l'inquiéta. La jeune femme attendit que le brun termine son assaut par une erreur de débutant. De ce fait il termina son combat au sol, preuve indéniable de sa défaite contre son ennemi Le Sac. Le brun sembla finalement noter sa présence car il prit la parole « Le sac n'a pas été très tolérant cette fois-ci ... » La jeune femme haussa un sourcil face à cette flagrante preuve de mauvaise foi. Elle attrapa la bouteille d'eau de son ami, et se dirigea vers celui-ci tout en répondant « Peut-être a-t-il enfin saisi l'opportunité de te rendre au moins une fois les coups ? » Amusée bien qu'inquiète, elle termina sa route en s'accroupissant auprès d'Ethan « Tiens ta bouteille. » lui dit-elle en posant l'objet suffisamment près d'une de ses mains pour que cela frôle l'un de ses doigts et qu'il puisse s'en saisir sans problème. Elle attendit quelques instants puis reprit la parole « Tu veux en parler ? » Autant elle n'était pas extrêmement douée dans le domaine des relations humaines, elle savait écouter encore plus lorsqu'il s'agissait d'un ami.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   Mar 28 Avr - 16:46




Les mains aplaties au sol après sa chute, Ethan s'empressa de prendre une nouvelle position, les jambes repliées, coudes appuyés contre ses genoux. Il était las, vidé de toutes ses forces. Des gouttes de sueurs perlaient sur son front et dans sa nuque. Ses cheveux étaient presque trempées, tout comme son débardeur. Une bonne douche lui ferait le plus grand bien. Ou une bouteille d'eau bien fraîche. « Peut-être a-t-il enfin saisi l'opportunité de te rendre au moins une fois les coups ? » Teela réussit à décrocher un sourire à son ami qui ne pouvait qu'être d'accord avec ses paroles. « Oui, tu as raison. C'était légitime. » Un petit rire se fit entendre. Il se sentait bien, grâce à la présence de Teela. Il n'était plus seul, plus hanté par les paroles de ce soit-disant père. « Tiens ta bouteille. » Oh. En voilà une qui était plus que la bienvenue. Ethan attrapa la bouteille que lui tendait gentiment son amie pour boire une bonne quantité de son eau. S'il ne se trouvait pas à l'intérieur, il se serait même aspergé le visage. Mais ce n'était pas à lui de faire le ménage ici. Il ne voulait pas donner du travail supplémentaire à la personne qui passerait par là avec un balais-brosse.

« Tu veux en parler ? » Bien évidemment, Teela était curieuse. Ethan laissa un soupir s'échapper de ses lèvres alors qu'il posait sa bouteille d'eau au sol. Quoi dire sur ce qu'il venait de se passer ? Ethan avait parlé de son père de nombreuses fois à la jeune femme. Il lui avait raconté comme ce dernier l'avait abandonné après avoir découvert son handicap, qu'il n'avait plus entendu parler de lui et surtout, qu'il vivait ailleurs. En fait, ce n'était pas le cas. Ethan devait reprendre à zéro. Expliquer à son amie que ce type était ici, dans les rues de Storybrooke, depuis toujours. Peut-être même qu'elle le connaissait. Qu'elle l'appréciait. Qui sait, après tout, ce monde était plein de surprises. « J'ai reçu une petite visite au bureau, aujourd'hui. Mon père. Tu sais, le sale type qui ne fait plus partie de ma vie ? En fait, il est ici. Depuis toujours. Il a juste pris soin de m'éviter jusqu'à présent. » Ethan secoua la tête, ressentant encore un sentiment de haine parcourir ses tripes. « Il est venu uniquement pour me dire que je n'avais pas besoin de travailler. Qu'il avait entendu dire que j'avais deux boulots et que, dans mon cas, je devrais laisser ma place à ceux qui en ont le plus besoin. » Ethan afficha un triste sourire, comme pour dire qu'il allait bien malgré tout. Mais ce n'était pas le cas. « Enfin, voilà. Toi, comment ça va ? » Ne souhaitant pas trop rester assis par terre comme un imbécile, Ethan se leva d'un bond, sans manquer de récupérer la bouteille d'eau qu'il faillit faire tomber.


Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   Mar 28 Avr - 21:15


Observant son ami reprendre ses esprits après sa défaite contre un adversaire extrêmement coriace quand il se souhaitait – autrement dit, le sac de box – Teela fut satisfaite de voir un léger sourire apparaître sur les lèvres du boxeur toujours à terre. D'autant plus qu'il y répondit avec humour, ce qui laissait entendre qu'il n'était peut-être pas trop en désemparé. Ce n'était pas si fréquent de voit le jeune aveugle dans un tel état – celui de frapper un sac l'était, mais là, c'était différent. Et elle n'aimait avoir un de ses proches dans cet état, surtout quand elle connaissait les quelques sujets sur lesquels il avait besoin de se déchaîner. Teela eut un petit rire à sa réponse « Faut bien qu'il en profite quand l'occasion se présente. Tu s'ras plus prudent la prochaine. » Termina-t-elle, la voix légèrement moqueuse ; après tout on n'assistait pas tous les jours à ce type d'événement. N'ajoutant rien de plus, elle attendit que le jeune homme se désaltère ; pendant ce temps elle s'assit en face du brun, jambe en tailleur ne cachant pas son inquiétude ; de toute façon Ethan ne pouvait pas vraiment voir. Certes, il avait bien d'autres cordes à son arc et il serait bien capable de dire ce qu'il en était la concernant.

Son ami soupira quand elle lui demanda s'il voulait en parler et cela apporta un grand froncement de sourcil chez la jeune femme. Elle s'interrogeait de plus en plus, il y avait bien un sujet qui l'épuisait mentalement et elle espérait que cela n'en était pas la raison. Son ami ne méritait certainement pas ça. « J'ai reçu une petite visite au bureau, aujourd'hui. Mon père. Tu sais, le sale type qui ne fait plus partie de ma vie ? En fait, il est ici. Depuis toujours. Il a juste pris soin de m'éviter jusqu'à présent. » Teela adorait avoir raison, mais cette fois-ci elle aurait préféré avoir tort, de ce fait, elle ne retînt pas le grognement de colère, les points serrés. Elle attendit néanmoins que le brun termine son explication avant de prendre la parole. « Il est venu uniquement pour me dire que je n'avais pas besoin de travailler. Qu'il avait entendu dire que j'avais deux boulots et que, dans mon cas, je devrais laisser ma place à ceux qui en ont le plus besoin. » Tout au long du récit d'Ethan, la rage l'envahit, d'autant plus que son ami terminait le tout avec un sourire. Un sourire. Il n'y croyait pas, aux paroles de cet immonde être humain ? « Enfin voilà. Toi, comment ça va ? » Tremblante sous l'effet de la colère, elle prit une grande inspiration pour se calmer. Elle eut néanmoins un reniflement de dérision lorsqu'il finit par lui demander de ses nouvelles à elle. Comme si ce qu'il lui était arrivé n'était pas important. Puis il se leva, elle fit donc de même, rester seule par terre n'était pas très pratique pour faire la conversation. « Ethan. » commença-t-elle, sa voix trahissant toujours la colère qui l'animait « T'as conscience que cet homme » elle cracha ce mot comme une insulte « n'a aucun droit sur toi et donc de te dire ce que tu dois faire ou non ? » Elle l'espérait sincèrement et si cela n'était pas le cas, elle lui dirait que 'puisque je te le dis, c'est qu'c'est vrai, idiot.' « Tu ne lui dois rien. » finit-elle avec force et conviction. Elle aimerait bien avoir l'homme en question sous la main et lui montrer ce qu'il en coutait, de faire du mal à ses amis.

Teela ne put cependant pas empêcher la pensée que de nombreuses choses ne cessaient d'arriver dernièrement et celle-ci en faisait partie. Chassant cette pensée, elle serra les mâchoires et tendit ses muscles maximum afin d'éviter de trop trembler pour enfin donner le minimum requis sur sa propre personne « Ça pourrais être pire. » se contenta-t-elle donc de dire, une partie d'elle y croyant dure comme fer que sa santé pouvait encore décliner. Cela n'était donc pas un mensonge, certes elle ne disait pas qu'elle n'allait pas bien au sens propre du terme, mais elle pourrait dans un état bien pire. Et franchement, elle espérait ne jamais atteindre ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   Jeu 30 Avr - 19:07




Parler de son père n'était pas toujours évident, surtout qu'il n'en parlait presque jamais. Mais Ethan s'était laissé aller à la confidence, au point d'en dire un peu plus que prévu. De toute façon, il était en train de parler à une amie, pas à un inconnu. Il espérait donc ne pas l'ennuyer avec cette histoire, car dans un sens, se confier lui fit un bien fou. Alors, une fois qu'il eut terminé son petit récit tragique, Ethan se leva tout naturellement pour faire quelques pas, en demandant des nouvelles de Teela, histoire de changer de sujet. De passer à autre chose. Il entendit alors du mouvement et se tourna vers son amie. Elle s'était levée, silencieuse et devait certainement le fixer. « Ethan. » De la colère dans sa voix ? Ethan était étonné. Il regrettait déjà de lui avoir parlé de cette histoire. Il ne voulait pas la contrarier ni provoquer de nouveaux tremblements chez elle. « T'as conscience que cet homme n'a aucun droit sur toi et donc de te dire ce que tu dois faire ou non ? » Ethan soupira profondément. Elle avait raison. Pourquoi se torturait-il ? Cet homme ne valait pas grand chose. Même s'il était son père, et alors ? Le fait d'avoir donné naissance à Ethan ne lui donnait aucun droit s'il n'était pas fichu de respecter son statut de père. Il n'avait pas donné d'amour à Ethan, pourquoi lui devrait-il lui donner de la considération ? « Tu ne lui dois rien. » Alors, il était trop faible. Trop faible pour dire ses quatre vérités à cet homme. Dans une autre vie, Ethan aurait réagi différemment.

« Je sais. Mais oublions ça, veux-tu ? Toi, tu vas bien ? » Il reposa la question, car il s'inquiétait. Il était bien plus soucieux de la santé de ses amis que de la sienne. « Ça pourrais être pire. » Conscient que Teela devait être en train de trembler, Ethan approcha sa main de la sienne, pour tenter de la rassurer, de la calmer. Il espérait aussi que sa réponse ne cachait rien de grave. « J'espère que c'est pas à cause de moi. » À cause de son père, surtout. Ethan attendit donc patiemment sa réponse, sans se douter que l'homme qui avait occupé une bonne partie de leur conversation se tenait debout à l'entée de la salle. Il était arrivé ici silencieusement, tel un serpent, prêt à cracher son venin. « Je pensais que tu n'aimais pas les femmes. » Cette voix donnait des frissons à Ethan. Des frissons d'effroi. Il détestait l'entendre et remerciait le ciel de ne pas voir son visage, même si ses traits étaient imprégnés dans son imagination et dans ses souvenirs. Il lâcha alors la main de Teela et baissa la tête. « Remarque, ça te ferait une tare en moins. » La mâchoire d'Ethan se serra, tout comme ses poings, faisant craquer ses os. Une vague de chaleur commença à l'envahir. Ethan était prêt à bondir sur lui tel un animal, mais il se contenait. « Je te conseille de partir, ce n'est pas le moment. » Son père se fichait bien que ce soit le moment où non. Il approcha et observa attentivement la jeune femme. « À moins que vous soyez un de ces hommes qui se prennent pour des femmes ? Je me demande ce qui ne tourne pas rond chez vous. Moi qui était venu ici pour voir ce qu'était devenu mon fils. On m'a tout d'abord appris qu'il était professeur de boxe, ce qui aurait pu me rendre fier. Mais ensuite, on m'a demandé, sans aucune gêne, si tu avais enfin trouvé un homme pour toi. Un homme ! Je me demande ce que j'ai pu faire pour métier ça. Heureusement que j'ai un vrai fils, à la maison. Car toi, tu n'es plus rien. »

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   Dim 3 Mai - 19:12


Il était assez frustrant de constater que son ami avait toujours aussi peu de confiance en soi quand le sujet se tournait vers son paternel. Outre la participation de cet homme à la sa création, l'homme en question n'avait certainement pas la fibre paternelle, il en était d'ailleurs le plus éloigné possible, l'appellation paternelle n'était donc pas vraiment exacte et Teela aurait plus tendance à le nommer « géniteur » encore qu'elle préférait ne pas le nommer du tout, tant elle était furieuse par la simple existence de cet être. Chassant ces pensées de son esprit, elle avait conscience que le brun n'était pas friand de ce genre de discussion, même s'il lui faisait suffisamment confiance pour lui avoir raconté toute l'histoire il y avait de cela quelque temps – ce qui expliquait également sa propre fureur tant il lui était inconcevable de ne pas aimer le ce gros nounours qu'était Ethan.

« Mais oublions ça, veux-tu ? » Comprenant donc la demande implicite de na pas s'aventurer plus sur la question, elle soupira légèrement tout en roulant des yeux – bien qu'Ethan se serait pas capable de voir ce dernier. « Comme tu veux Teddy Bear. » se contenta-t-elle de répondre, petit sourire au coin des lèvres, en employant le surnom affectueux qu'elle lui avait donné il y avait de cela quelques années. Elle se tendit cependant quand la conversation tourna sur sa personne, elle n'était pas friande de ça, surtout quand elle n'était pas vraiment en forme. Sa réponse apporta une certaine inquiétude chez son ami et c'est l'une des choses qu'elle ne souhaitait pas ; rendre ses proches inquiets. Néanmoins, un poids s'en leva de ses épaules quand le brun lui montra son soutient en lui prenant la main. Teela savait qu'elle pouvait compter sur lui, mais c'était toujours agréable d'en avoir la preuve, aussi, l'inverse était tout autant exact. « J'espère que c'est pas à cause de moi. » De nouveau un roulement d'yeux plus tard, elle répondit à l'idiot en face d'elle après avoir lâcher un faible rire « J'sais pas si j'dois te frapper, ou te faire un câlin. Crétin. » L'entre-deux s'imposa à elle dans son esprit, aussi elle le tapa faiblement sur l'épaule ; fallait bien qu'il comprenne qu'il posait de stupide question, pas vrai . Tout en serrant rapidement la main qui était toujours sur la sienne, elle prit la peine d'affirmer sa pensée « Tu sais très que c'est pas de ta faute, ni celle de personne ... » Ne pas savoir la raison du comportement de son propre corps était quelque chose de fatigant autant mentalement que physiquement. Ce qui était certaine, c'est qu'elle ne sera pas franchement ravie lorsqu'elle en apprendra réelle raison.

C'est alors qu'une voix désagréable retentie « Je pensais que tu n'aimais pas les femmes. » relevant la tête, telle une biche se retrouvant devant un chasseur, la voix en question appartenait de toute évidence à un homme à l'âge déjà bien avancé. Teela avait bien une idée sur l'identité de la personne en question, mais ne voulant pas faire de conclusion hâtive elle fronça simplement les sourcils et concentra son attention sur Ethan qui avait lâcher sa main. Malheureusement, il s'avéra qu'elle n'avait pas tort et ce qui suit le lui prouva « Remarque, ça te ferait une tare en moins. » l'homme continua, pendant qu'Ethan serra ses mâchoires ainsi que ses poings. Et Tela n'était franchement pas dans un meilleur état. L'homme en question, qui était très certainement le géniteur d'Ethan, ne sembla pas se rendre compte qu'il n'était pas le bienvenu car il continua sa tirade, quand bien même le brun l'invita poliment à partir. « À moins que vous soyez un de ces hommes qui se prennent pour des femmes ? Je me demande ce qui ne tourne pas rond chez vous. Moi qui étais venu ici pour voir ce qu'était devenu mon fils. On m'a tout d'abord appris qu'il était professeur de boxe, ce qui aurait pu me rendre fier. Mais ensuite, on m'a demandé, sans aucune gêne, si tu avais enfin trouvé un homme pour toi. Un homme ! Je me demande ce que j'ai pu faire pour métier ça. Heureusement que j'ai un vrai fils, à la maison. Car toi, tu n'es plus rien. » Incrédulité, colère et enfin fureur furent les principaux sentiments qui l'envahirent. Elle songea d'abord à lui rendre la monnaie de sa pièce tout de suite vengeant dans le même temps le brun qu'elle voyait plus comme un grand frère qu'autre chose. Affichant un faux sourire et prenant une voix faussement ravie « Mais vous êtes donc le père d'Ethan, mais quelle joie de vous rencontrer en personne, enfin ! Afin de briser tout malentendu, sachez que je possède bien une paire de seins ainsi qu'un vagin. » Tout sourire, elle reprit directement sans laisser le temps à quiconque de reprendre après elle « Je suis surprise de voir cependant, j'ai ouï dire que vous être reconnue pour votre lâcheté ainsi que votre couardise. Aussi je ne saurais vous conseiller que de quitter ce lieu maintenant. » Son expression faciale, de même que sa voix changèrent complètement en quelque chose de dur et froid, mais encore une fois elle reprit directement « En fait, non. J'ai une bien meilleure idée. » S'approchant gracieusement vers cet homme elle ne lui laissa pas le temps de faire quoi que ce soit car elle lui fit comprendre pour quelles raisons elle était crainte en ces lieux. C'est ainsi qu'en un savant mélange de coups de bras et de jambe, l'homme en question se retrouva au sol, en une loque gémissante, les mains sur ses parties, premier endroit qu'elle avait choisi pour ces coups. Elle se sentait plus légère, toujours légèrement en colère, mais le fait d'avoir mis à terre cette pathétique excuse d'être humain était un véritable soulagement. Néanmoins, elle devait aussi faire connaître son point de vue verbalement et c'est donc ce qu'elle fit « Vous avez perdu tous vos droits en abandonnant vos fils alors qu'il n'était qu'un enfant alors venir ici, justes pour votre plaisir malsain est fortement déconseillé à l'avenir, d'autant plus que c'est une personne appréciée, ce que vous ne serez jamais. Et franchement, je plaints ce fils que vous avez chez vous, en voyant quel genre de personne vous êtes. » cracha-t-elle dans un murmure furieux.

Elle se souvint ensuite qu'Ethan se trouvait toujours là et subitement elle craint d'avoir outrepassé ses droits en se comportant de la sorte. S'éloignant donc de la masse informe encore au sol, elle se racla la gorge, tout de suite redevenant la petite sœur devant son aînée, incertaine si elle avait fait une bêtise ou non.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   Lun 4 Mai - 17:21




Ethan aimait bien être appelé Teddy Bear, uniquement si c'était Teela qui le surnommait ainsi. Surtout qu'elle ne semblait pas être au meilleur de sa forme ce soir. Inquiet, Ethan avait bien évidemment craint d'être un peu la cause de son humeur avec son histoire. Non pas qu'il se prenne pour le centre du monde, au contraire. Ethan était toujours soucieux du bien-être des autres, de ses amis en particulier. Alors, l'idée de leur miner le moral avec ses histoires le tracassait toujours un peu. C'était ça, d'être anxieux. « J'sais pas si j'dois te frapper, ou te faire un câlin. Crétin. » Ethan savait qu'elle allait lui donner une tape mais il se laissa faire, avec un grand sourire amusé. Au moins, il l'avait fait rire un tout petit peu. « Tu sais très que c'est pas de ta faute, ni celle de personne ... » Ethan serra la main qui était dans la sienne. Pas trop fort, car il savait bien ce que traversait Teela en ce moment, mais assez pour lui faire part de tout son soutien. « Oui, je le sais. » Il voulait continuer sur cette lancée, rassurer son ami du mieux qu'il pouvait, mais un invité improbable fit son apparition.

S'il aurait pu avoir assez de courage en lui, Ethan aurait foncé droit vers cet homme pour lui foutre son poing en plein visage. Mais quelque chose le retenait. De la faiblesse, peut-être ? Ethan ne voulait pas paraître faible devant ce type. Pas après qu'il ait entendu ses propos au sujet des handicapés, des aveugles. Dans un autre monde, Ethan ne se serait pas gêné pour faire passer sa colère. Pourtant, le fait d'attaquer Teela aurait dû être un motif suffisant pour agir. « Mais vous êtes donc le père d'Ethan, mais quelle joie de vous rencontrer en personne, enfin ! Afin de briser tout malentendu, sachez que je possède bien une paire de seins ainsi qu'un vagin. » Nerveux à l'idée que Teela ait des ennuis, Ethan sentit le besoin de récupérer sa canne pour avoir quelque chose à serrer entre ses mains. Mais il avait également cette drôle d'impression, de perdre l'équilibre. Il n'aimait pas ça. « Je suis surprise de voir cependant, j'ai ouï dire que vous être reconnue pour votre lâcheté ainsi que votre couardise. Aussi je ne saurais vous conseiller que de quitter ce lieu maintenant. » L'aveugle serra la mâchoire, mal à l'aise. Il pouvait sentir le regard de son père posé sur lui. Il n'était pas contrarié à l'idée que Teela lui dise ses quatre vérités, au contraire. Il avait simplement peur pour elle. Peur que son père l'insulte plus fort ou ne s'en prenne à elle physiquement.

Le père en question ne fit rien. Il était bien trop abasourdi. Une fille osait lui tenir tête !? Il commença alors à rire sur un ton moqueur. « En fait, non. J'ai une bien meilleure idée. » Meilleure idée ? Ethan resserra le manche de sa canne entre ses mains un peu plus fort. « Et qu'est-ce que tu v... » Là, Ethan entendit un bruit sourd et un cri. Un cri de douleur qui provenait de son père. Tant mieux. Il devait très certainement se sentir humilié à l'heure actuelle. Ethan, de son coté, n'osa pas bouger. Il réalisait à peine que son amie avait mis cet homme à terre. « Vous avez perdu tous vos droits en abandonnant vos fils alors qu'il n'était qu'un enfant alors venir ici, justes pour votre plaisir malsain est fortement déconseillé à l'avenir, d'autant plus que c'est une personne appréciée, ce que vous ne serez jamais. Et franchement, je plaints ce fils que vous avez chez vous, en voyant quel genre de personne vous êtes. » Les paroles de Teela étaient très justes. Ethan n'aurait pas dit mieux. Du moins, pas à voix haute.

Teela finit par rejoindre Ethan qui ne se préoccupait pas de savoir si son père allait bien ou non. Il se contenta de tendre le bras à son ami, comme si de rien était. Maintenant que le choc du moment était passé, Ethan se sentait soulagé. « Je pense que tu viens de mériter une soirée pizza. Ça te dit si on fait ça chez moi, on se regardera un bon film comme ça ? » Même s'il ne pouvait pas réellement "voir" un film, Ethan était toujours ravi de faire ce genre de soirées avec son amie. Et puis, après avoir mis un sale type au tapis, elle méritait bien ce petit moment de détente. Entre ça et son état, auquel elle ne devait plus trop penser. Puis, si elle avait besoin d'en parler, l'appartement d'Ethan était un endroit un peu plus confortable où discuter de tout et de rien. « Tu ne t'ai pas fait mal au moins ? » L'état de Teela importait plus que celui de son père, qui gémissait de douleur en quittant la salle de sport en arrière-plan.


Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   Mer 6 Mai - 0:04


Teela entretenait une relation très simple avec Ethan. Loin d'être ambiguë, elle lui était reconnaissante pour l'aide qu'il avait été lorsqu'elle était plus jeune, son apprentissage du combat, mais surtout le soutient dont il a eu preuve à tout moment. Les choses avaient évolué au point qu'elle avait fini par voir en Ethan le grand frère qu'elle n'aurait jamais. De ce fait, elle était contrariée quand lui l'était et savait pertinemment qu'il culpabilisait d'être la raison de colère ou d’ennuis ; parce que si Ethan était un excellent combattant, il en restait pas moins qu'il était d'une nature anxieuse, ce qui ne l'aidait pas dans les relations sociales, mais là encore, Teela comprenait quelque peu puisqu'elle craignait à ce genre de chose et il était certain que cela n'allait pas s'arranger, alors elle réduisait au maximum ses fréquentations, se contentant des proches qu'elle avait et pour elle, cela suffisait largement. Raison pour laquelle elle mettait un poing d'honneur à venir à ces personnes si chères à son cœur quand il le fallait. Elle savait qu'en ce qui concernait le brun, la réciproque était vrai, raison pour laquelle il se montrait aussi soucieux à son égard, ce n'était pas un sujet sur lequel elle se plaindrait parce que, au fond d'elle, elle appréciait cette inquiétude ressentie envers sa personne.

C'est donc pour toutes ces raisons que le [s]père[/s] d'Ethan se trouvait actuellement au sol, en une masse informe gémissant suite aux coups qu'elle lui avait donnés ; elle avait bien remarqué comment l'être en question avait été plus que surprit de constater qu'un membre du sexe faible – dieu sait savait combien elle médisait cette appellation – ne croyant pas un seul instant qu'elle serait capable de lui faire le moindre mal. Il n'aurait pas pu être plus en tord car s'il avait bien une chose que Teela détestait – en plus de faire du mal à ses proches – c'était de remettre en cause ce dont elle était capable et le petit brin de femme qu'elle était, était capable de beaucoup de choses. Briser les os des gens qui l'emmerdaient avec son propre corps en faisait partie, surtout quand elle ne se faisait pas trop d'illusion à quoi de ce genre de personne pouvaient penser en la voyant.
Chassant ses sombres pensées, elle tourna son attention de nouveau vers l'homme toujours au sol, attrapant son regard afin de lui donner ce sourire suffisant, goguenard et arrogant dont elle avait le secret et qu'elle offrait presque tout le temps aux personnes qu'elle corrigeait de la sorte. Suite à quoi elle contourna la forme geignant afin de retourner auprès d'Ethan.

D'abord inquiète de la réaction du brun, ou plutôt de son manque de réaction, les pires pensées traversant son esprit – elle n'y pouvait rien si elle était capable d'un pessimisme mental aussi déprimant – elle fût rassurée quand celui-ci lui tendit son bras, geste pouvant paraître anodin, mais qui avait tout son sens. Aussi, elle s'y agrippa avec peut-être un peu trop de force, encore tremblotante avec un immense soupir de soulagement. Étrangement, il lui sembla que lui-même était soulagé de quelque chose, parce qu'elle avait son géniteur au tapis . Ils étaient maintenant assez éloignés de l'homme en question et le brun prit finalement la parole « Je pense que tu viens de mériter une soirée pizza. Ça te dit si on fait ça chez moi, on se regardera un bon film comme ça ? » Incrédule, elle l'observa attentivement afin de voir s'il plaisantait ou non et au vu de son expression elle en conclue que oui, il était bien sérieux dans sa proposition et avant de donner sa réponse elle eut se rire à la fois libérateur et nerveux – un étrange mélange en soi – puis lui dit « Pizza ? C'est ce que tu proposes à une demoiselle quand tu l'invites chez toi ? Rustre va. » Voilà, elle tentait de mettre ce qui venait de se produire derrière – même si elle entendait les lamentations du ver plus loin, surtout qu'elle était parfaitement au courant des préférences de son ami. « Blague à part. Tu connais ma réponse Teddy Bear, pizza et film, c'est sûrement la définition d'une excellente soirée ! Par contre je te préviens, j'ai super faim. » C'est qu'elle était un estomac ambulant quand elle le voulait aussi, la brune. Elle reprit « Me semble que c'est à toi de choisir le film, bien sûr, j'suis toujours là pour te faire la description du comportement physique des gens, s'tu veux, ehe. » C'était l'une des parties les plus amusantes, quand parfois, dans le film, c'était trop ambigu et que le corps parlait plus que la voix, elle transmettait.

La voix concernée d'Ethan la fit sortir de ses pensées « Tu ne t'es pas fait mal au moins ? » Elle eut un reniflement de dérision. Comme s'il elle risquait de se blesser pour si peu. L'autre n'avait même pas réagi ! Néanmoins, son ami était comme ça, s'inquiétant souvent, elle répondit donc « Nan rassures-toi, j'ai pas une égratignure. Il n'a pas compris ce qui se passait. » Du coin de l’œil elle remarqua que l'homme quittait la salle « Bon débarras. » siffla-t-elle entre ses dents, plus pour elle qu'autre chose, mais elle savait que le brun l'avait entendu.
Prenant une grande inspiration, Teela prit soudainement conscience que ce qui venait de se passer, incertaine quant à ce que son ami avait pensé de tout ça, aussi elle se permit de lui demander, avec une petite voix-là encore, il s'agissait d'un réflexe qu'elle avait depuis l'enfance « Tu m'en veux pas, pas vrai ? » Anxieuse à l'idée d'une réponse positive, elle resserra sa prise sur le bras de son ami, attendant le moment fatidique de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   Dim 10 Mai - 12:34




Ethan paraissait peut-être sans cœur à cet instant. Il félicitait quand même son amie d'avoir mis son père à terre sans ménagement. Il souriait même. Quel genre de fils serait ravi après une telle scène ? Sûrement un fils dont le père ne se souciait même pas. Alors, pourquoi se soucier de ce dernier ? Ses paroles résonnaient encore dans l'esprit d'Ethan qui était très en colère. S'il n'aurait pas insulté Teela, alors, peut-être qu'il se serait contenter d'être triste à cause des paroles le concernant. Là, cet homme avait osé s'en prendre à une amie qui comptait beaucoup pour son fils. Il ne méritait clairement plus le titre de père et allait sortir de la vie d'Ethan une bonne fois pour toute, car Ethan n'avait clairement plus envie d'avoir affaire à lui.

Puisqu'il n'était pas assez cruel quant au sort de l'homme derrière eux, Ethan proposa à son amie de la récompenser avec une bonne pizza. Son père ne devait pas apprécier ce comportement puisque Ethan entendait des paroles pas très catholiques dans son dos. Qu'il parte, au lieu de geindre sur le sol en espérant que quelqu'un vienne l'aider. « Pizza ? C'est ce que tu proposes à une demoiselle quand tu l'invites chez toi ? Rustre va. » Ethan eut un petit rire et haussa les épaules. « Que veux-tu, je n'invite pas souvent de femmes chez moi. » Voir jamais. Ethan n'était même pas du genre à inviter des amis chez lui. Il possédait un appartement rangé à sa façon afin de se repérer plus facilement. Si quelqu'un déplaçait ne serait-ce qu'une télécommande, par exemple, Ethan serait totalement perdu et passerait plusieurs minutes à farfouiller chaque recoins à tâtons. « Blague à part. Tu connais ma réponse Teddy Bear, pizza et film, c'est sûrement la définition d'une excellente soirée ! Par contre je te préviens, j'ai super faim. » Super faim. Enregistré ! Ethan était tout aussi glouton que son ami. C'est qu'ils perdaient beaucoup de calories avec les sports de combat. « Me semble que c'est à toi de choisir le film, bien sûr, j'suis toujours là pour te faire la description du comportement physique des gens, s'tu veux, ehe. » Ethan était déjà très impatient d'écouter les descriptions de son amie. Il s'amusait toujours beaucoup quand elle donnait des indications sur ce que faisaient les personnages - même si le son était parfois suffisant selon les cas. « Il faut que je choisisse un film amusant à décrire maintenant. Pourquoi pas une comédie romantique dont on pourrait se moquer ? » Certaines comédies étaient tellement niaises qu'il valait mieux voir ces films en parlant.

Maintenant que la soirée était programmée, Ethan s'inquiétait de l'état de Teela. Il lui demanda alors si elle n'était pas blessée. Sait-on jamais. « Nan rassures-toi, j'ai pas une égratignure. Il n'a pas compris ce qui se passait. » Ethan afficha un sourire en coin. C'était mal de s'en réjouir, il irait en enfer pour ça. « Bon débarras. » Ethan ne pouvait qu'approuver. Encore heureux que cet homme s'en allait. Il ne voulait pas le laisser enfermer dans la salle de sport au risque de sentir son odeur partout les jours suivants. Une odeur nauséabonde. Un mélange d'alcool et de cigares. Ethan n'eut pas vraiment le temps de se concentrer sur ce qu'il entendait du coté de son père que Teela prit une profonde inspiration. Soucieux, l'aveugle tendit l'oreille. « Tu m'en veux pas, pas vrai ? » Le soupir d'Ethan montrait à quel point il trouvait cette question ridicule. Il resserra à son tour le bras de Teela contre lui et se pencha près de son oreille. « Pas du tout. Tu as vraiment été parfaite sur ce coup là. Tu m'as aussi épargné des égratignures supplémentaires sur mes jointures. » Ethan avait les mains rougies par les coups récents qu'il avait porté sur le sac de boxe. Les bandes ne l'avaient pas assez protégées.

Une fois sortie de la salle, Ethan se dirigea vers son petit immeuble et se pressa de faire rentrer son amie à l'intérieur de son appartement, qui se trouvait au tout premier étage. « Fais comme chez toi, je vais commander la pizza. » Ethan laissa Teela s'installer et prit commande de plusieurs sortes de pizzas différentes. Au moins, il y avait le choix. Une fois que le coup de fil fut passé, Ethan soupira en essayant de se tourner vers son amie, histoire de ne pas lui donner l'impression qu'il s'adressait au mur. « On a pas pu discuter convenablement tout à l'heure. À cause de.. tout ça. » Il parlait de son père. Il avait gâché un début de conversation. « Comment s'est passée ta semaine ? »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Battle Tapes ▬ Teela   


Revenir en haut Aller en bas
 

Battle Tapes ▬ Teela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-