Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Raconte moi ta journée [pv W.Avery]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Raconte moi ta journée [pv W.Avery]   Ven 1 Mai - 18:12







formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [X] Présent
Date du rp : lendemain de la tempête
Météo (approximative) : Ici, vous noterez le temps qu'il fait durant votre sujet temps clair mais frais
Matin, après-midi, soir : vers midi à la pause déjeuner
Votre sujet prend en compte une intrigue ? : [] oui, la n°xx [X] non
Statut du sujet : [] libre [] privé
Statut du rp : [X] en cours [] terminé (à changer dès que vous terminez votre sujet pour qu'on puisse le verrouiller. Merci )





Raconte,moi ta journée
W.Avery & Lane

Lane claqua violemment la porte de la maison de son oncle et sa tante et pénétra telle une tornade dans le petit salon en bois sobrement décoré. Elle jeta son sac de cours aux pieds des escaliers et se posa négligemment sur le canapé ancien et abimé pour se saisir de la télécommande pour se changer les idées. Non mais quelle journée de merde ! Des devoirs à faire, une interrogation surprise sur table et une heure de colle qui avaient durer des heures à cause de la tempête qui menaçait de s'abattre sur la ville et l'avait coincé dans ce lycée pourri pendant des heures interminables ! Il était largement l'heure du repas dépassé maintenant quand elle rentra trempée et fatiguée et ce n'était que pour mieux retourner en cours le lendemain. Et pour couronner le tout elle avait passé ces heures là avec ce crétin de Frost qui l'insupportait au plus haut point ! Il se fichait ouvertement d'elle et cela la mettait hors d'elle, quel abrutit ! Il avait le don le peu de fois ou elle le voyait pour lui sortir par les yeux et elle ne savait même pas exactement pourquoi. Il était mignon ça oui et c'était un premier point qui l'énervait car elle se fichait pas mal des garçons mais elle comprenait toutes les filles qui lui tournait autour pour ça avec son meilleur ami Peter mais il était tellement imbu de lui- même, arrogant et presque analphabète que ça en devenait gênant. Décidément les filles de son âge n'avaient rien dans le crâne ! À part sa meilleure amie Avery qui sortait du lot et qui la comprenait telle qu'elle était, un vrai garçon manqué. Elle n'était pas féminine pour un sou et pour le moment n'avait aucune envie de faire un quelconque effort particulier. Ça ne gênait pas ses amis donc à quoi bon ressembler à une poupée au lieu de rester naturel, elle aurait le temps de faire la femme en grandissant pour le moment elle préférait se la couler douce et aller dans les bois que de tester des cosmétiques.

Elle resta poser devant des émissions stupides avant de filer à la douche sous le regard reprobateur de sa tante concernant l'heure de colle dont le motif était stupide et attrapa un sandwich à la va vite à la cuisine. Elle finit par se mettre dans son lit en écrivant un texto à Avery " faut que je te raconte mes heures de colle interminables sous la tempête coincée avec un abruti finit demain. VDM. XOXO " Elle déposa ensuite son téléphone et régla le réveil pour le lendemain. Quand il sonna elle se leva rapidement et enfila un jean usé, une vieille paire de converses et un tshirt délavé avec une chemise à carreau violette ouverte avant d'attraper son sac toujours en bas et de filer en cours. Elle arriva juste à l'heure et passa ses premières heures en mathématiques et en sciences avant d'aller retrouver sa meilleure amie à la pause déjeuner. Elle la remarqua devant son casier et arriva prêt d'elle en écrasant sa tête contre le casier voisin dans un bruit sourd qui attira le regard des élèves qui passaient par là. - C'était horrible je te jure. Coincée dans cette putain de sale de cours pour un devoir pas fait et avoir répondu à un professeur et se coltiner le peroxydé de service...elle imita le grand blond. C'est moi Felix le serviteur de ses dames, receleur et revendeur de toxiques qui emballe les nanas comme on emballe des twix à l'usine. Je te jure... Je le déteste...Puis elle se redressa - et toi alors t'as fais quoi du coup hier Av ? Elles étaient censé se voir mais comme Lane avait écopé de colle, Avery avait bien du faire autre chose de son temps.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Raconte moi ta journée [pv W.Avery]   Dim 3 Mai - 19:55


Avery se retourna une énième fois dans son lit. Elle n’arrivait pas à trouver le sommeil, rejouant cet interminable moment passé dans la boutique, coincée avec Peter Banning à cause d’une sale tempête. Elle n’avait pas pu aller travailler ensuite, puisque Shay était tout de suite venue la chercher à la fin. Sa patronne ne savait même pas qu’elle avait eu l’intention de venir puisqu’officiellement, elle avait pris sa soirée pour Lane. Quitte à choisir, elle aurait préféré se retrouver coincée chez sa meilleure amie. De plus, il avait réussi à toucher un point important : celui de son avenir. Elle en était tellement incertaine que ça l’effrayait. Elle s’en voulait de penser une seconde à laisser Shay seule. La peur qu’elle ne devienne complètement folle à cause de cet isolement qu’elle adorait tant. Son portable vibra dans le silence de la nuit, et elle s’empressa de regarder le destinataire du message arrivé. Le nom de Lane accompagné d’innombrables smileys en tout genre était affiché.
faut que je te raconte mes heures de colle interminables sous la tempête coincée avec un abruti finit demain. VDM. XOXO
Avery esquissa un sourire. Alors elle aussi avait dû passer sa soirée avec un mec détestable ? Elle était curieuse de connaître l’identité de ce garçon. Elle appuya sur la petite barre en bas de l’écran pour répondre. Ses doigts se mirent à pianoter rapidement sur les lettres tactiles.
Je valide, c’est une sacrée VDM. J’ai hâte ! Passe une bonne nuit, à demain. ♥
Elle reposa son téléphone sur la table de nuit et ferma de nouveau les paupières. Cette fois, la fatigue l’emporta enfin dans un sommeil sans rêves.

Le lendemain, Avery ouvrit les yeux alors que le soleil pointait à peine. Elle s’attela à sa routine matinale malgré un mal de tête douloureux, et prit son temps pour se préparer. Elle enfila une robe et un gilet léger, et accrocha son éternel nœud dans les cheveux avant de descendre déjeuner avec Shay. C’était toujours assez silencieux, mais Avery appréciait ces moments. L’aura inspirante de sa tante la rassurait, et elle ne ressentait aucun stress avant de se rendre en cours, où la pression s’écrasait lourdement sur ses épaules. Shay la conduit ensuite au lycée et après un baiser sur la joue, Avery descendit de la voiture pour rejoindre sa classe d’histoire.

A midi, après quatre heures chargées, elle s’arrêta devant son casier et le déverrouilla avant de faire l’échange entre les livres de cours du matin et ceux de l’après-midi. Un grand fracas retentit à côté d’elle, annonçant l’arrivée de Lane. Elle ne sursauta même pas. Tournant la tête vers sa meilleure amie, un sourire apparut. Avery était toujours admirative de la beauté naturelle de Lane. La seule chose qui retenait les garçons de se jeter sur elle était peut-être la promesse d’un poing dans la mâchoire. Lane était brutale et rebelle mais Avery l’aimait comme ça. C’était même ce qu’elle préférait chez elle : sa liberté du jugement des autres. Elle, elle n’avait pas cette chance. Jamais elle n’osait dépasser les limites, c’était simplement un air qu’elle se donnait pour ne pas totalement couler. « C'était horrible je te jure. Coincée dans cette putain de salle de cours pour un devoir pas fait et avoir répondu à un professeur et se coltiner le peroxydé de service... » La blonde eut un gloussement amusé. « C'est moi Felix le serviteur de ses dames, receleur et revendeur de toxiques qui emballe les nanas comme on emballe des twix à l'usine. Je te jure... Je le déteste... » imita ensuite Lane. Cette fois, elle ouvrit grand les yeux avant d’exploser de rire. C’était la définition exacte de Felix ainsi que Peter, le célèbre duo de la ville. Et évidemment, elles avaient passé la soirée de la veille avec l’un et l’autre. Le hasard devait se penser réellement très drôle. « Oh, l’horreur ! Essaye de lui balancer une chaise la prochaine fois, ça devrait le calmer. » répondit-elle en refermant son casier. « Et toi alors t'as fais quoi du coup hier Av ? » La jeune fille glissa son bras au creux de celui de Lane et elle l’embarqua pour la cafétéria. « Oh, hum. » commença-t-elle « Pendant que tu flirtais joyeusement avec Felix, j’ai passé ma soirée avec Peter, coincée dans un magasin à cause de la tempête. C’était vraiment notre veine. » Le brouhaha des autres lycéens déjà en train de déjeuner lui parvint avant même qu’elles aient passé la porte. Le mal de tête d’Avery se fit de nouveau oppressant mais elle l’ignora. « Et ce que je ne t’ai pas encore dit, c’est que je vais devoir le supporter pour les 4 prochains mois. » Ce qu’elle n’osa pas avouer, c’est qu’une part d’elle se réjouissait légèrement. Avec un peu de chance, il ne la détesterait pas totalement. Elle espérait même qu’il l’obligerait à repousser des limites qui la retenaient depuis trop longtemps.


Dernière édition par W. Avery Davis le Dim 3 Mai - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Raconte moi ta journée [pv W.Avery]   Dim 3 Mai - 20:55


Raconte,moi ta journée
W.Avery & Lane

Lane était le genre de fille intéressante mais somme toute un peu bizarre tout de même. Au premier abord on aurait pu penser qu'elle était naturellement plutôt jolie, enjouée et jovial et qu'elle devait savoir s'attirer la sympathie des autres. Oui c'était sûrement ce qu'une bonne partie des élèves avaient du se dire avant d'apprendre à la connaître, de loin seulement, un peu mieux. Lane ne faisait aucun cas de son apparence et se fichait bien de venir avec un tshirt déchiré ou un jean abimé si c'était ce qu'elle avait eu sous la main au grand damne de sa tante. Elle était brute de décoffrage et limite grossière par moment, sortant crûment les propos qu'elle visualisait dans sa tête devant les autres. Elle n'avait jamais appris à tourner sept fois sa langue dans sa bouche se contentant de l'ouvrir à tout bout de champ. Elle était aussi têtue et grognon quand les choses n'allaient pas dans son sens mais aussi drôle et vive d'esprit le reste du temps. Intelligente et rusée pouvait aussi la caractérisé ainsi que aventurière et intuitive. Tel était le portrait de la demoiselle mais force est de constaté qu'une telle jeune fille assurément faisait peur à ses messieurs et ne plaisait pas plus aux dames qui se contentaient de la prendre de haut elle et son joli minois sans artifice. Parmi les rares privilégiés se trouvaient Avery sa meilleure amie aussi discrète et posée que Lane trait extravertie et irréfléchie. Elles se complétaient bien et plus personne ne s'étonnait de voir ce duo dans les couloirs de l'école bras dessus bras dessous.
Cependant la plupart du temps le duo se contentait de rire à haute et intelligible voix de choses futiles ou concernant un quelconque cours mais jamais au grand jamais elles ne parlaient des garçons. Lane ne s'y intéressait pas et peu de jeunes hommes trouvaient grâce à ses yeux que se soit dans leur capacité à soutenir une conversation avec elle tournant autour de ce qu'elle aimait, pêche, randonnée, nature, animaux et littérature anglaise du dix huitième siècle en tête mais peu savait susciter de l'intérêt. Certains y arrivaient dans le mauvais sens du terme à l'image de ce Felix Frost. Jamais elle n'oserait avouer qu'il était probablement tout à fait son genre si tenter qu'elle puisse en avoir un et que quelque soit avec le genre masculin soit possible un jour venant d'elle. Aussi préféra t-elle jouer la carte de la jeune fille blasée, ce qu'elle était ma fois un peu, ayant eu la preuve que Felix était comme elle l'imaginait arrogant et prétentieux et que pour la première fois avec l'autre sexe elle s'en voulait d'avoir raison. Elle commenta donc son horrible après-midi à sa meilleure amie dans une complainte solitaire auquelle répondit son amie avec amusement. " Oh, l’horreur ! Essaye de lui balancer une chaise la prochaine fois, ça devrait le calmer. » Elle n'y avait pas pensé bigre ! Ça aurait pu être une idée de compléter de le défiguré lui et sa balafre sur la tête !

Elle s'imaginait la scène alors même qu'elle se décidait se demander ce que son amie avait fait alors qu'elles étaient du coup censé se rejoindre et que Lane n'avait pu honorer sa part. Elle partit ensuite dans une imitation du dit garçon sous les rires de son amie qui devait trouver la ressemblance frappante « Pendant que tu flirtais joyeusement avec Felix, j’ai passé ma soirée avec Peter, coincée dans un magasin à cause de la tempête. C’était vraiment notre veine...Et ce que je ne t’ai pas encore dit, c’est que je vais devoir le supporter pour les 4 prochains mois. » Lane avait d'abord tiqué à flirter. Comment ça flirter ? Mais qu'insinuait donc sa meilleure amie ? Elle se doutait que c'était venant d'elle une plaisanterie mais Lane n'était pas sensible à ce genre d'humour autour du sexe opposé et son amie ne le savait que trop bien. Cependant l'évocation d'un autre garçon donnait un semblent d'explication à la jeune fille. Son amie avait elle flirté avec ce Peter ? Non mais franchement, chacune d'elle bloquée en pleine tempête avec les pires mauvais garçons de la ville, quelle histoire pour deux filles qui n'avaient jamais eu le moindre contact avec des garçons auparavant. Enfin Lane parlait pour elle n'ayant jamais chercher à connaître les amours de son amie sauf si celle ci voulait se livrer chose qu'elle n'avait jamais faite. - Flirter ? Dit elle sur un ton pincé en écho à ses pensées. -Tu te fiches de moi madame je suis restée coincer avec le bad boy du lycée qui me fait baver. Je suis insensible aux charmes de ces messieurs moi pas comme une certaine amie dont le regard pétille quand elle parle d'un certain mauvais garçon tout d'un coup... puis elle réagit à la seconde partie du discours de son amie. - Quatre mois ! Mon dieu mais vous allez soit vous entre tuer soit vous sautez dessus ! Lane se mît à rire puis se coupa net comme si un choc venait de se produire. -Tu te rends compte, je crois que c'est la première fois depuis qu'on se connaît qu'on parle de garçon...surtout que si tu vois ce Peter, que je veux te voir et que son meilleur ami fait de même je vais encore devoir me le coltiner...mais que ne ferais je pas pour vous chère amie. Termina telle une fois arrivée au réfectoire. En fait en y pensant, malgré tout, peut être que se serait rigolo de le revoir, juste un bien sur.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Raconte moi ta journée [pv W.Avery]   Ven 15 Mai - 0:39


« Flirter ? » répondit Lane « Tu te fiches de moi madame je suis restée coincer avec le bad boy du lycée qui me fait baver. Je suis insensible aux charmes de ces messieurs moi pas comme une certaine amie dont le regard pétille quand elle parle d'un certain mauvais garçon tout d'un coup... » Avery lui lança un regard sévère avant de s’exclamer, outrée. « Je pétille pas ! » Elle lâcha son amie, croisa les bras et lui adressa une mine boudeuse. Peter Banning ne l’intéressait pas. Il était arrogant et imbu de lui-même, tout ce qu’elle pouvait détester chez quelqu’un. Discuter avec lui la veille avait simplement été un moyen de passer le temps durant la tempête. « Quatre mois ! Mon dieu mais vous allez soit vous entre tuer soit vous sautez dessus ! » rajouta Lane. Ces mots perturbèrent ses pensées l’espace d’une minute. « Il ne posera jamais la main sur moi. » murmura-t-elle, tandis que Lane riait pleinement. Elle frissonnait déjà quand il la regardait. Elle n’imaginait pas sentir ses paumes se promener sur son corps, son souffle se mêlant au sien et ses lèvres jouer avec les siennes. Toutes les descriptions de baiser dans les livres la faisaient rêver, mais certainement pas ce scénario. Elle en était presque essoufflée. Peter Banning n’avait rien du prince charmant, et à part son physique, il n’avait rien d’autre. Bien sûr qu’il ne la toucherait pas.

« Tu te rends compte, je crois que c'est la première fois depuis qu'on se connaît qu'on parle de garçon...surtout que si tu vois ce Peter, que je veux te voir et que son meilleur ami fait de même je vais encore devoir me le coltiner...mais que ne ferais-je pas pour vous chère amie. » Avery leva un sourcil, intriguée par la scène que Lane venait d’imaginer. Une sorte de sortie à quatre forcée ? N’importe quoi, surtout si c’était pour la passer plongés dans des notes et des livres de cours. Elle n’aimait pas travailler avec d’autres personnes –Lane étant l’exception. Déjà qu’elle se retrouvait avec Peter sur le dos, ce n’était pas pour devoir supporter l’autre abruti qui l’accompagnait. Elles se retrouvèrent dans le réfectoire et Avery grimaça. Il y avait trop de bruit, alimentant la douleur qui tambourinait dans ses tempes. Elle se massa le côté droit en esquissant un faible sourire. « Dis donc, c’est que t’es généreuse, toi ! Prête à endurer la présence de deux imbéciles pour une soirée avec moi. Autant lui demander un rendez-vous tout de suite. » Elle posa une main sur son épaule pour la stopper d’avancer plus dans la cafétéria. Elle avait besoin de calme, et d’au moins une heure seule avec Lane. Elle ne passait jamais assez de temps avec sa meilleure amie. Comme elle n’avait pas de déjeuner, et pas forcément faim, une pomme ferait l’affaire. Pour Lane, elle n’en était pas si sûre. « Tu veux pas qu’on aille autre part ? » proposa-t-elle d’une petite voix, les yeux balayant la salle des yeux. Avery se rendit compte qu’elle cherchait la présence d’une personne en particulier. C’était de pire en pire. Bien sûr qu’il n’était pas là.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Raconte moi ta journée [pv W.Avery]   Lun 1 Juin - 16:19


Raconte,moi ta journée
W.Avery & Lane

Le lycée était l'endroit que Lane aimait le moins en ce qui concernait le fait de partager des liens avec d'autres élèves et de devoir vivre en communauté. Autant apprendre et étudier lui plaisait mais devoir faire face à des hordes d'adolescents plus certains les uns que les autres n'étaient pas sa tasse de thé. Elle ne comprenait pas l'intérêt de passer par la période qu'était l'adolescence étant donné qu'on se sentait mal à l'aise et mal dans sa peau. Elle se sentait à part et elle avait l'impression que peu de gens la comprenaient. Avery y arrivait mais c'était une des seules. Elle n'était pas populaire et pour des raisons qu'elle préférait taire elle n'était pas une fille attirée par les garçons. Alors bon il lui arrivait comme tout à chacun de mater silencieusement et discrètement quelques jeunes hommes mais cela s'arrêtait la. Elle avait peur au fond d'elle même même si elle se refusait à l'avouer. Une fois un garçon, dont elle n'avait rien dit à Avery parce qu'elle avait honte alors qu'en d'habitude elle lui disait tout, avait tenté de l'embrasser il y'a quelques mois et Lane avait tout simplement fuit. Elle n'était pas prête pour ça ni intéressée. Elle préférait jouer les brutes et les sauvageonne que de devoir avouer qu'elle avait juste peur de l'autre en général. Elle préférait donc se concentrer sur sa meilleure amie qui avait passé malgré elle la soirée avec Banning alors qu'elle même était coincée avec Frost. Au moins elle n'avait pas peut de lui, il la dégoûtait tout au plus ce qui changeait du reste. Elle écoutait son amie et 'pouvait entendre au son de sa voix que la rencontre avec Banning ne la laissait pas indifférente aussi en joua t-elle. Son amie était comme elle et n'abordait jamais le sujet des garçons. Elle lui avait dit qu'elle avait le regard pétillant devant lui mais cela vexa son amie qui prit un air outré. « Je pétille pas ! » mais bien sur mais Lane n'ajoute rien elle n'était pas bien placé pour parler. Elles dérivèrent ensuite sur la soirée d'Avery et Lane ne pût s'empêcher de faire un autre commentaire en disant que Avery et Peter allaient soit s'entre tuer soit se sauter dessus ce qui ne fit pas rire non plus son amie boudeuse. Après tout ce n'était rien de grave et ce n'était pas anormal que Avery ait autant envie de le revoir que de le tuer après tout c'était un peu ce qu'elle ressentait pour Frost aussi même si cela la tuait de le reconnaître.

Avery semblait cependant sur d'elle « Il ne posera jamais la main sur moi. » bien dit ma fille, garde tes convictions alors. Lane se contenta de sourire et de suivre son amie au réfectoire en disant qu'elle était cependant prête à se sacrifier pour le bien de son amie quitte à se recoltiner Frost et à devoir supporter Banning qui la gonflait prodigieusement. Cependant Avery semblait y voir plus que ça. " Dis donc, c’est que t’es généreuse, toi ! Prête à endurer la présence de deux imbéciles pour une soirée avec moi. Autant lui demander un rendez-vous tout de suite. » à qui ? De quoi parlait-elle , enfin elle préférait ne pas comprendre aussi prit elle son air faussement innocent et un peu bébête - de qui parles tu ? Je ne fais ça que pour soutenir ma super meilleure amie rien de plus. Elle préféra écourter le sujet en pénétrant dans le réfectoire bruyant et bondé. Cela ne la gênait pas et elle s'apprêtait à prendre un plateau quand sa meilleure amie se tourna vers elle « Tu veux pas qu’on aille autre part ? ». Oh ? Bien sur ça ne la dérangeait pas si Avery n'avait pas envie d'être entouré d'un raz de marée de crétins ça lui allait aussi. Lane se contenta de choper une salade à emporter et prit son amie par le bras vers la sortie alors que celle-ci avait une pomme. Elles allèrent dehors et se posèrent sur un banc devant l'entrée du lycée. Lane balançait ses pieds dans le vide avant de reprendre la parole. - tu sais Avery je crois que je dois te parler de quelque chose. Elle déglutît difficilement. Je...je ne t'ai rien dit parce que je...je sais pas j'étais gêné ou parçe que j'ai honte je sais pas...bref comme on parle de garçons et que tu es ma meilleure amie je dois être franche avec toi...j'ai eu un rencard y'a quelques temps et il a essayé de m'embrasser... Elle rit nerveusement en se tordant les doigts. J'ai fuis sans demander mon reste et je l'ai laissé en plan du coup je l'évite parce que j'ai peur qu'il en parle aux autres...je suis pas normale non ? Elle avait peur que se ne soit pas normal de fuir devant un simple baiser et d'avoir peur de cette proximité. Alors oui le garçon ne lui plaisait pas plus que ça même s'il était mignon, elle ignorait que c'était parce que son esprit avait déjà un autre garçon en tête, un certain grand blondinet bien connu.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Raconte moi ta journée [pv W.Avery]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Raconte moi ta journée [pv W.Avery]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-