Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Poor Unfortunate Soul - Ursula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Poor Unfortunate Soul - Ursula   Dim 3 Mai - 22:21






formulaire d'intro


Type du sujet : [X] Flash-Back [] Présent
Date du rp :  Plusieurs années avant la malédiction de Regina
Météo (approximative) : La nuit est tombée, il fait assez doux et une brise souffle
Matin, après-midi, soir : le soir
Votre sujet prend en compte une intrigue ? : [] oui, la n°xx [X] non
Statut du sujet : [] libre [X] privé
Statut du rp : [X] en cours [] terminé (à changer dès que vous terminez votre sujet pour qu'on puisse le verrouiller. Merci     )









Zelena tenait le coquillage entre ses doigts, elle regardait l'océan qui s'étendait à perte de vue. Le reflet de la lune se déformait en suivant le mouvement des vagues, une petite brise s'était levée et venait caresser le visage de la Sorcière. Zelena aurait pu apprécier ce moment propice à la détente et à la réflexion mais elle avait autre chose à faire ici. Elle avait besoin d'un renseignement et une personne ici pouvait le lui donner. Les créatures qu'elle cherchait savait beaucoup de chose en plus de savoir voyager entre les mondes sans besoin d'ouvrir un portail ou d'utiliser une Malédiction. Pour les sirènes, il n'y avait pas de frontières entre les différents mondes.
Zelena approcha ses lèvres du coquillage et murmura quelque chose et attendit. De toutes manières elle avait tout son temps. Un instant plus tard, quelque chose s'approcha du rivage et sortit la tête de l'eau. La rouquine sourit en voyant une sirène.

« Merci d'avoir répondu à mon appel Sirène. »





« Qui êtes-vous ? Et pourquoi m'avoir fait venir ? »




« Je suis Zelena et je viens de loin pour rencontrer une créature comme toi. »


« Une créature comme moi ?? Attendez...vous avez dit Zelena ? Vous...êtes la Méchante Sorcière de l'Ouest du Pays d'Oz. »


Zelena était flattée qu'on puisse la reconnaître en dehors d'Oz.




« Oui c'est bien moi. Je savais que les Sirènes n'étaient pas totalement stupides. »


« Qu'est-ce que vous voulez ? » questionna la sirène, un peu énervée par la réflexion de Zelena.


« Oh dearie j'ai juste besoin d'un renseignement. Vois-tu je cherche un objet bien particulier et vous les sirènes vous pouvez voyager dans n'importe quel monde alors vous avez sûrement dû le voir ou en entendre parler. »


« Peut-être. De quel objet vous parlez ? »




« Une boîte magique qui permet d'enfermer n'importe quelle créature magique. On l'appelle la boîte de Pandore. »


La sirène fit une drôle de tête en entendant le nom de l'objet.


« Je...je ne sais pas où cette boîte ce trouve... »


Zelena pencha sa tête sur le côté et regarda la sirène.

« Allons, pourquoi me mentir ? Tu sais où elle se trouve... »


« Non...je...je dois y aller. »



La sirène commençait à plonger quand Zelena leva la main et sortit la sirène hors de l'eau et la déposa sur la terre ferme.


« Désolée ma chère mais tu n'iras nulle part. Où est la boîte de Pandore ? »

« Jamais !  Je ne vous le dirai pas ! »



« Vraiment ? »



Elle forma une boule de feu et s'approcha de la sirène, allongée sur le sol. Soudain elle entendit un bruit qui était proche.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Poor Unfortunate Soul - Ursula   Lun 4 Mai - 3:01



Poor unfortunate soul !
(Ursula) ▽ Il est tout de même arrivé, que l'une ne puisse pas payer, et que j'avoue l'avoir fait frire, sans compassion. C'est vrai que j'ai eu des plaintes, mais tous comptes faits, je suis une Sainte ! Pour toutes les âmes en perdition !
La sirène frissonna. Son heure était-elle arrivée ? Elle ne pouvait se résoudre à obéir à cette sorcière. C’était absolument contre ses principes. La peur lui mordait le cœur, et ce dernier battait à en jaillir de sa poitrine. Elle se savait impuissante face à Zelena. Elle ferma les yeux et leva une main tremblante, comme si cela protègerait son doux visage du courroux de la sorcière de l’Ouest.

Elle ferma les yeux, ne voulant pas voir sa mort. L’air s’alourdit, et de petits remous dans l’eau se faisait entendre. La sirène tourna le regard vers l’horizon, où une ombre grise approchait. Cela semblait être un nuage tombé du ciel, qui venait envelopper dans une opaque étreinte, la mer remuée sous une volonté divine. Le ciel se gâtait, et cette sombre brume gagna bientôt l’ilet où se trouvait la sirène. L’odeur étrange des brouillards marins monta aux narines, et un voile gazeux et opaque vint couvrir l’île. Le bruissement des vagues fendit l’air. Elles claquaient, de manière cruelle contre les rochers. Une voix chantante s’éleva de nulle part. « Non non non, est-ce là une façon de traiter une jeune sirène … ? », un petit rire cristallin s’en accompagna. La nuée humide et glaciale changea camouflait la sirène et la douce brise qui soufflait tout à l’heure ne tarda pas à se transformer en fine tornade. L’air dansait sous l’amusement de la Déesse des mers. La sirène avait disparu. Ce qui semblait devenir une tempête se calma, la mer fut gagnée par un autre sommeil, et la bourrasque cessa.

Enfin… l’atmosphère redevenait légère, et la brume se dissipait. La sirène était sauvée, mais sa déesse était sur le point de faire surface – sans aucun mauvais jeu de mot. Les douces ondulations marines s’accolaient pour s’élever dans les airs. Une silhouette émergeait des eaux, encore intégralement composée de gouttelettes salées. Celle-ci commença à prendre des couleurs, et ce qui n’était que de l’eau liquide se transforma alors en chaire. Ursula ouvrit les yeux et regarda Zelena. Elle lui sourit avec une délicatesse démesurée. Par le trident de Poséidon, qu’elle était belle. Il avait été donné si peu de fois de voir la Déesse des mers, en chaire et en écailles. Ses traits étaient particulièrement délicats, contrairement à ce que l’on racontait. Elle avait de grands yeux clairs, dont la couleur des iris, semblaient venir des plus brillantes gemmes sous-marines. Ses cheveux étaient plus purs encore que l’écume qui ornait les vagues. Une pureté presque irréelle, tout autant que la présence de cette divine créature qui, aujourd’hui, avait choisi de se montrer sous une belle apparence. Sa peau était couverte d’écailles aussi noires que l’ébène. Une membrane dont la couleur était entre le vert oxyde et le bleu pétrole, semblable à un vertigineux décolleté, laissait nue l’autre seule partie de son corps qui n’était pas écailleuse. Sa gorge. Enfin, son cou était recouvert de branchies, assorties à ses écailles. Contrairement à la description que les gens faisaient de la Déesse des mers, absolument rien n’était laid ou disgracieux chez elle. Elle était même d’une beauté surhumaine. Cette splendide jeune femme, dont la silhouette s'élançait aux alentours d'un mètre soixante dix-neuf, se tenait debout, solidement ancrée sur l’eau. Ses yeux se posèrent la Méchante Sorcière. Ursula sourit, amusée, et porta une de ses mains à sa bouche, faisant mine d’être choquée. « Oh ! Je suis très impressionnée. » Elle haussa les sourcils. Ses longs tentacules, qui jusque là étaient tapis dans l’ombre des vagues jaillirent des eaux. Ils ondulaient dans les airs, à tours de rôle, avant de retourner se cacher sous l’eau, pour en ressortir.
Ursula joignit ses deux mains et applaudit. Ce n’était absolument pas sarcastique. « Vous êtes la première créature terrestre à pénétrer mon territoire. » Son regard alla furtivement vers un coin où, un vieux squelette humain traînait. Ursula lâcha un autre petit rire cristallin. « Vivante, j’entendais ! » Elle leva sa main droite et la marée emporta les restes du pauvre humain qui avait fini sa vie sur cet îlet.
(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Poor Unfortunate Soul - Ursula   Mar 12 Mai - 18:32



Zelena s'amusait de lire la terreur dans les yeux de cette pauvre sirène. Elle tenait la boule de feu dans sa main et était prête à la lancer sur la créature des océans, cette dernière était prête à mourir pour garder la localisation de la Boîte de Pandore secrète. Eh bien soit, si cette sirène ne voulait pas lui dire ce qu'elle désirait, une autre le ferait, une autre moins stupide. Elle trouverait cette boîte, ce n'était qu'une question de temps.
Soudain la mer semblait se réveiller. Le calme qui régnait dans cet endroit s'évanouit pour laisser la place à une mer qui s'agitait. Une voix s'élevait dans les airs, Zelena regarda autour d'elle mais elle ne pouvait trouver d'où cette voix venait. Une silhouette se forma au dessus de l'eau pour prendre une apparence des plus originales. La Sorcière d'Oz détourna son attention de la sirène qui d'ailleurs en profita pour s'échapper, pour observer la créature qu'elle avait en face d'elle et qui s'approchait d'elle. Elle avait lu tout un tas de choses sur le peuple des océans et sur leur déesse Ursula. Mais Ursula s'était cachée pendant si longtemps qu'elle était devenue une légende et non plus une réalité, une créature mythique mais rien de plus. La voir ici démontrait qu'elle existait belle et bien. Ce voyage jusqu'ici devenait très intéressant.
Zelena pencha la tête sur le côté et sourit comme elle savait si bien le faire devant le compliment d'Ursula.

« Des pièges qu'il est aisé de franchir pour une personne comme moi très chère. Si je peux vous donner un conseil, changez-les. »


Zelena observa les tentacules de la Déesse des mers qui s’animaient dans l'eau. Ursula avait là des armes puissantes pouvant détruire n'importe quel navire, tuer de simple êtres humains venus s'aventurer dans des lieux qui devenaient leur tombeau.

«Ainsi voici la mythique déesse des mers Ursula. Je dois bien avouer que je suis ravie de vous rencontrer, surtout que plus personne ne vous a vu depuis...des siècles. Oh, êtes-vous venue pour sauver votre sirène ? "


Zelena fit une grimace.

« Désolée à ce propos mais je déteste ne pas avoir ce que je veux. Enfin, que cet acte ne conditionne pas notre relation future. »


Elle lui sourit. Elle ne voulait pas qu'Ursula se méprenne sur ses attentions, bien au contraire. Avoir une créature comme Ursula dans son camp pouvait être une bonne idée à l'avenir.

« Je me présente, je m'appelle Zelena,  la Méchante Sorcière de l'Ouest du Pays d'Oz. Très chère, quelque chose me dit qu'on va très bien s'entendre. » dit-elle avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Poor Unfortunate Soul - Ursula   Jeu 14 Mai - 20:20



Poor unfortunate soul !
(Ursula) ▽ Il est tout de même arrivé, que l'une ne puisse pas payer, et que j'avoue l'avoir fait frire, sans compassion. C'est vrai que j'ai eu des plaintes, mais tous comptes faits, je suis une Sainte ! Pour toutes les âmes en perdition !

Si confiante, si sûre d’elle-même. Ursula sourit. Il n’allait pas être difficile de rallier cette sorcière à sa cause. Elle détaillait attentivement Zelena tout au long de sa prise de parole. Cette femme était verte comme la jalousie, tout comme les écailles d’Ursula était noires comme la haine. Son sourire s’élargit un peu plus. Bien évidemment que la Sorcière des mers était réelle. Elle adorait cette réputation qu’elle s’était faite. On disait qu’elle était un mythe, qu’il ne fallait jamais croiser la route de cette sirène, de changer de chemin si cela arrivait. Qui aurait cru qu’elle aurait un jour été cette femme ? Cette petite sirène, si fragile, si douce, si innocente. Elle était si gentille. Si amoureuse. Tellement amoureuse. Bien trop. Et la vie l’avait brisée.

Ursula releva les yeux vers son interlocutrice. « Je vous remercie du conseil. » Son sourire disparut. Elle reprit la parole avec une voix calme, feutrée, et une expression plus sérieuse. « Mais je pense que je sais parfaitement comment gérer les défenses de la mer des brumes. » Les tentacules de la sorcière ondulaient comme bon leur semblait, et Zelena semblait interloquée par ses six bras désarticulés qui fendaient l’air avec la violence d’un fouet. « Moi de même ma chère. Quant à ma sirène, hmm… » Elle secoua la tête avec une petite moue réprobatrice. « Disons que je n’ai jamais apprécié que l’on s’en prenne à mes sbires, cela serait… » Elle réfléchit, secouant à nouveau la tête. Ursula prenait les choses avec une légèreté déconcertante, pourtant ses avertissements faisaient toujours mouche. Il valait mieux éviter de se mettre la cruelle des mers à dos. « Suicidaire. » Et elle éclata dans un rire dément. « Ma chère ! Ne vous inquiétez pas, je comprends totalement. Et j’ose espérer que ce fâcheux incident ne se reproduira plus… » lâcha-t-elle d’un petit air faussement désolée. Il ne fallait pas se fier aux apparences, la cruauté d’Ursula était sans égale, et même si son visage se masquait d’hospitalité, il valait mieux ne pas la pousser à ses limites. Elle ne souhaitait pas ajouter la Méchante Sorcière à ses ennemies, mais peu importe qui elle était, car n’allez pas vous méprendre, à la seconde même où cette sorcière venue d’Oz lui taperait un peu trop sur les nerfs, Ursula n’hésitera pas à lancer les premières hostilités. La sorcière des mers adorait la politesse et le respect, et elle attendait des autres la même chose en retour.
(c) AMIANTE



Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Poor Unfortunate Soul - Ursula   Sam 16 Mai - 12:25



La Sorcière à la peau verte regardait celle des Mers avec un grand intérêt. Il émanait d'Ursula une puissance certaine et une classe indéniable. Même si son physique était atypique, elle n'était absolument pas laide. Zelena était en quelque sorte fascinée par la créature qu'elle avait en face d'elle, mais aussi curieuse. Tout ce qu'elle savait d'elle, elle l'avait lu dans de très anciens livres et voilà qu'elle l'avait devant elle.
Zelena avait un large sourire sur le visage et tandis qu'elle écoutait cette créature de la mer, son regard se portait sur ses tentacules, encore une chose fascinante chez Ursula.

« Oh ça très chère, je ne peux hélas vous le promettre. Vous voyez, je suis à la recherche d'un certain objet et cette petite sirène a refusé de me dire où il était. Ce n'est pas très fair-play vous en conviendriez. Je crains de devoir continuer à interroger vos sirènes car je tiens beaucoup à avoir cet objet. »


Zelena souriait toujours avant de rire légèrement.

« Ne le prenez pas personnellement, je n'ai absolument rien contre vous. Je comprends tout à fait que vous teniez à vos sbires, j'ai moi même une de ces créatures qui nous rend bien des services. »


Elle leva la tête pour regarder son Trésor qui se trouvait contre le plafond de la grotte. D'une main, elle lui fit signe de descendre. Le Singe Volant émit un cri et descendit avant de se placer aux côtés de Zelena.

« Que ferions-nous sans elles n'est-ce pas ? »

Elle ricana et fit quelques pas le long du rivage tout en ayant le regard posé sur Ursula.

« Mais j'y pense, vous pourriez peut-être m'aider à trouver et objet. Il s'agit de la Boîte de Pandore. Les rumeurs disent que les Sirènes voyagent tellement qu'elle ont vu d’innombrables objets dans autant de mondes. L'une de vos sirène à sûrement vu cette boîte. En échange, oh eh bien je partirai d'ici sans toucher à vos sirènes. Quand dites-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Poor Unfortunate Soul - Ursula   


Revenir en haut Aller en bas
 

Poor Unfortunate Soul - Ursula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-