Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Retrouvailles ... presque normales. {Zelena}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Retrouvailles ... presque normales. {Zelena}   Lun 4 Mai - 18:34






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 12 avril 2015
Météo (approximative) : La nuit vient de tomber, le ciel est couvert et il commence même à pleuvoir.
Matin, après-midi, soir : Soir
Votre sujet prend en compte une intrigue ? : [] oui, la n°xx [x] non
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé (à changer dès que vous terminez votre sujet pour qu'on puisse le verrouiller. Merci )



Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Retrouvailles ... presque normales. {Zelena}   Lun 4 Mai - 19:16



Tout une après midi au Granny’s, que demander de mieux ? J’aime mon job, ça c’est certain mais servir des abrutis complètement ivres à cinq heures du soir, non merci, ce n’est pas pour moi. Aussi, je demanda à Granny si je pouvais prendre une heure, ce qu’elle accepta sans hésiter, elle m’adore, c’est certain. Je lui souris et pose mon tablier avant de prendre ma veste et de sortir du Granny’s vêtue d’un jean et d’un tee shirt blanc avec le sigle de la dernière lignée des Tsars de la Russie Impériale, dans mes souvenirs, je l’avais acheté sur internet mais je sais plus trop pourquoi. Enfin bon… Je referme ma veste et perchée sur mes dix centimètres de bottes à talons, je rentre chez moi pour me prendre une bonne douche et me changer avant d’aller faire un peu de tir à l’arc, ça me détendra.

Je rentre chez moi et ferme la porte avant de prendre des vêtements propres dans mon armoire, en profitant également pour croquer dans un muffin que j’avais fait la veille au soir et je me réfugie sous la douche. Une fois l’eau chaude allumée, je me glisse dessous et respire de bonheur. Fermant les yeux, je profite de ce petit moment de plaisir, je me retrouve bientôt trempée de la tête aux pieds et c’est donc complètement détendue que je sors de la douche, prenant le temps d’essuyer la buée sur le miroir et m’enroule dans mon peignoir couleur crème.

Après m’être séchée et avoir enfiler une tenue confortable, c'est-à-dire un slim, un débardeur noir avec une veste bleu nuit par-dessus et une paire de bottes à talons noires, je me coiffe rapidement et sors de la salle de bain avant de me saisir de mon carquois, de mon arc et de mes clés de voiture. Je démarre et me rends jusqu’à la forêt avant de m’y enfoncer, assez profondément pour ne pas être dérangée. Après avoir tirée plusieurs flèches, je me rends compte que je suis vraiment très profondément dans la forêt et que la nuit est tombée plus vite que prévue et qu’en plus, avec la boue que la pluie de la veille à crée, je me sens pas très à l’aise.

Passant mon carquois sur mon épaule, je me saisis de mon arc et remonte la pente par laquelle je suis descendue avant de commencer à marcher, ignorant où je vais mais espérant retomber sur ma voiture. Comme si j’étais pas assez dans la merde comme ça, il se mets à pleuvoir assez fortement. Je me mets à courir pour me réfugier dans un abri mais me prends les pieds dans une racine d’arbre et dévale une pente avant de me cogner violemment contre un arbre et de m’éborgner le genou et également la cheville, sans oublier ma main en sang que je venais de taper contre une pierre. Quand je me fais mal, c’est pas à moitié moi.

« Putain… Fallait que ça m’arrive à moi », me relevant, je boîte légèrement et me rends compte qu’une ferme n’est pas loin de moi et c’est éclairée. Autant allée demander de l’aide non ? J’ignore à combien de minutes je suis de Storybrooke et je ne peux pas conduire avec ma cheville de toute façon. Une bonne dizaine de minutes plus tard, je toque à la porte et une jeune femme rousse m’ouvre, je lève les yeux vers elle, laissant apparaître mon médaillon qui pends au bout de sa chaîne et m’excuse auprès de la jeune femme. « Pardon de vous déranger, je m'appelle Callisto, euh... j’étais dans la forêt et il a commencé à pleuvoir, je crois que je suis loin de Storybrooke et je crois également que je suis méchamment blessée… Et que mes cheveux sont trempés… Pouvez vous m’aider ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Retrouvailles ... presque normales. {Zelena}   Mar 5 Mai - 20:14



La nuit venait de tomber sur la charmante petite ville de Storybrooke où il fait bon vivre et où les habitants sont chaleureux et accueillant. Oui enfin tout ceci ce n'est que la surface. Cette ville était d'un ennui monstre depuis sa création il y a 28 longues années. Rien d'intéressant ne s'y passait, surtout que toutes les journées se ressemblaient. Mais depuis l'arrivée de cette Emma Swan les choses semblaient changer, évoluer. Le temps semblait s'écouler davantage qu'auparavant. Désormais les choses pouvaient évoluer et il était grand temps, même si Zelena était très patiente, elle avait hâte que l'effet de la Malédiction se brise pour qu'elle puisse agir à son tour.
Elle avait passé un certain temps à étudier Emma, observer ses habitudes, se renseigner sur elle. Évidemment elle était nouvelle alors personne ne la connaissait sauf son fils Henry. Mais le hic c'est que personne ne peut venir ici. Elle était spéciale c'était certain. A en croire le gamin, elle devait tous les sauver de la Malédiction. Oh bien sûr il ne le criait pas sur les toits mais elle avait entendu une conversation un jour. Ce petit en savait des choses, elle devrait sûrement aller le voir un de ces jours.
Mais pour le moment elle devait se montrer encore patiente et jouer le jeu pour rentrer dans le moule créer par Regina, même si une certaine personne jouait également double jeu. Ce cher Monsieur Gold, ce vieux boiteux toujours habillé en costume et qui empochait l'argent des habitants de cette ville car tout semblait lui appartenir. Zelena était certaine qu'il se souvenait de qui il était vraiment. Connaissant l'animal, il n'aurai pas accepté de se faire piéger  par le Sort Noir si il n'avait pas prévu quelques petites astuces pour ne pas être complètement sous l'emprise de Regina.

Zelena s'installa sur son canapé avec un roman dans les mains. Dans sa bibliothèque il y avait essentiellement des contes de fées, tous apportés par la Malédiction. Encore merci Regina. Sa sœur avait le don de l'ironie parfois. Elle ouvrit son roman au niveau du marque page et commença sa lecture quand elle entendit qu'on tapait à sa porte. Zelena releva la tête et d'instinct regarda l'heure qu'indiquait son horloge. Qui pouvait bien venir la déranger si tard et surtout par ce temps ? Elle referma le livre et se dirigea vers la porte. Elle ouvrit cette dernière et vit une jeune fille brune, les cheveux trempés et des blessures au niveau du visage, de la main et de son genou. Zelena allait lui répondre quand elle remarqua un médaillon autour de son coup. Elle avait déjà vu ce médaillon, il y a très longtemps. C'était bien elle, son apprenti de Duchesse. Le hasard fait quelque fois bien les choses. Zelena sourit à la jeune fille.

« Oh mais bien sûr. Venez entrer, ne restez pas dehors par ce temps. »

Elle laissa Callisto entrer et l'aida à s’asseoir puis elle partit dans sa salle de bain chercher de quoi soigner son invitée. Elle revint au salon et s'approcha de la jeune fille. Elle grimaça en voyant sa blessure au genou.

« Ouch, vous n'y êtes pas allez de main-morte. Comment vous vous y êtes pris pour vous mettre dans un état pareil ? »

Elle ouvrit la trousse à pharmacie et en sortit une petite bouteille d'alcool à 70°. Elle en versa un peu sur un coton et s'approcha de la blessure.

« Attention ça va piquer. »

Elle appliqua le coton sur la plaie, la nettoya et appliqua une compresse attachée avec du sparadrap autour du genou. Elle regarda les autres blessures, elles n'avait pas l'air d'être trop grave.

« Pour les autres plaies, ça n'a pas l'air d'être bien méchant, vous survivrez. » lui dit-elle en lui souriant. « Au fait je me présente, je suis Zelena. Que fais une jeune fille dehors tard le soir en pleine forêt et sous la pluie ? »

Elle lui tendit une serviette de bain pour que Callisto puisse se cherchez un peu les cheveux.

« Ce n'est pas très prudent... »
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Retrouvailles ... presque normales. {Zelena}   Mer 6 Mai - 21:00



La jeune femme eu un moment de réflexion avant de finalement me permettre d’entrer, faisant apparaître un sourire qui éclairait son visage. J’avais comme l’impression de l’avoir déjà vu quelque part mais j’ignore où… Enfin, ce n’est peut être juste qu’une impression. Je lui souris malgré la douleur tandis qu’elle m’aida à m’asseoir avant de me demander comment j’avais fait pour me mettre dans un état pareil. Je baissa les yeux vers elle et eu une légère douleur sur le genou tandis qu’elle me prévenais que ça aller piquer avant de finalement lui répondre :

« En fait, j’étais en forêt et avec la pluie, le sol est devenu glissant et je me suis pris les pieds avant de finir par dévaler la pente et je me suis stoppée contre un arbre et vu que y’avais pas mal de racines qui dépassait… »

En gros, j’avais jouer la grosse débile alors que d’habitude, ce n’est pas du tout mon genre. Je l’a regardais appliquer le coton d’alcool sur mon genou avant de me mordre la lèvre dûe au picotements et je rouvris les paupières pour ramener mon regard vers la jeune femme rousse qui ne m’avait toujours pas dit son prénom. Elle m’annonça que les autres blessures n’étaient pas trop grave, je lui souris et la remercia d’un regard :

« Merci… Je veux dire pour m’avoir soigné mais aussi pour m’avoir laissé entrer chez vous comme ça alors qu’on ne se connaît pas. »

Je lui souris et me saisis de la serviette qu’elle me tendait afin de sécher mes cheveux qui commençaient à dégouliner sur mes vêtements avant qu’elle ne se présente sous le nom de Zelena. Je lui souris et me représenta une seconde fois :

« Enchantée Zelena, moi c’est Callisto mais ça vous le savez déjà. » lui dis-je en souriant avant de finalement répondre à son questionnement sur le fait que je me trouvais dans la forêt sous la pluie « Eh bien en fait, quand j’étais petite, j’ai appris le tir à l’arc et cela fait maintenant de nombreuses années que je vais dans la forêt pour m’entraîner. Et ce soir, je suis justement venue m’entraîner mais la nuit est tombée plus vite que prévu et j’ai été prise de cours par la pluie. D’ailleurs j’ai perdu mon carquois et mon arc dans ma descente ».

C’est vrai que je ne l’ai avais pas avec moi mais enfin, ce n’était pas très grave, je les retrouveraient très certainement lorsque je sortirais quand il ne pleuvera plus. Tandis que mon hôte s’installa face à moi, je repris la confidence comme si je connaissais cette jeune femme depuis longtemps :

« Je ne m’aventure jamais dans la forêt la nuit mais c’est que j’ai travaillé plus tard que d’habitude ce soir donc… Enfin si vous n’auriez pas été là, je ne sais pas ce que j’aurais fait, encore merci... »

Je tourna le regard vers la fenêtre et me rendis compte que la pluie commençait à tomber pas mal, mais bon ça ferait du bien aux plantes au moins.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Retrouvailles ... presque normales. {Zelena}   Dim 17 Mai - 12:30




Le hasard vous jouait parfois des tours. Parfois il vous faisait réapparaître une personne de votre passé alors que vous vous y attendiez pas. Et ce soir, le hasard ou le destin peu importe, avait fait en sorte que Zelena croise à nouveau le chemin de son ancienne élève Anastasia. Leur première rencontre remontait à de nombreuses années, presque une éternité. Anastasia avait été envoyée à Oz par Raspoutine. Zelena ayant eu un mauvais souvenir avec les gamines du genre de Dorothy, elle avait fait en sorte de la malmener un peu et de faire apparaître en Anastasia ce qu'elle avait de plus sombre. Zelena avait détecté en la jeune fille un potentiel de noirceur important. Elle lui avait alors proposé de lui enseigner la magie prétendant l'aider à protéger sa famille et ses amis. Pendant des jours et des jours, elle avait montré de nombreux tours à Anastasia, lui faisait lire beaucoup de livres de sorts. Mais pendant cet enseignement, Zelena s'attacha à cette petite, chose qui était rare car à chaque fois qu'elle se laissait attendrir par une personne, elle se retrouvait inévitablement déçue par cette personne. Ses sœurs sorcières du Pays d'Oz l'avaient déçu, en particulier Glinda en préférant Dorothy, son père adoptif l'avait déçu également. Mais plus elle travaillait avec Anastasia et plus elle se retrouvait en elle. Son but n'était pas de lui faire du mal mais au contraire de lui offrir un cadeau en lui noircissant le cœur car au moins elle sera prête à affronter la vie car au final la vie ne faisait que de vous décevoir.

Zelena écoutait attentivement les réponses que lui donnait Anastasia ou ici Callisto. La jeune fille était une archère qui avait pour habitude de s'entraîner dans la forêt. Mais à cause de son travail, elle a dû s'entraîner trop tard et elle s'était fait prendre au piège par la pluie. Du coup après une mauvaise chute, elle s'était retrouvée blessée. La Sorcière sourit quand Callisto la remercia de l'avoir accueilli chez elle alors qu'elle ne la connaissait pas. Si seulement Callisto avait ses vrais souvenirs.

« Mais de rien ma chère, il aurait été inconvenable de ma part de vous laisser dehors par ce temps et blessée. »

Elle lui fit un clin d'oeil avant de se diriger dans sa cuisine. Elle fit bouillir de l'eau, sortit deux gros mugs ainsi que des feuilles thé. Une fois l'eau à température idéale, elle mit le thé à infuser dans sa théière. Elle attendit quelques minutes puis retira les feuilles de thé et servi le liquide dans les mugs. Elle les mit sur un plateau et se dirigea dans le salon.

« Tenez, rien ne veut un bon thé pour se réchauffer. »


Tandis qu'elle prit un mug, elle regarda à nouveau le collier de son élève.

« C'est un joli collier que vous avez là. Un cadeau d'un prétendant ou bien d'une personne de votre famille ? »

Zelena savait pertinemment la réponse mais elle voulait que Callisto fouille dans sa mémoire, ses véritables souvenirs étaient encore là, ils étaient juste camouflés par ceux du Sort Noir.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Retrouvailles ... presque normales. {Zelena}   Mar 19 Mai - 19:51



Je remercia la jeune femme de m'avoir accueillie chez elle comme ça alors qu'elle ne me connaît pas. Elle aurait très bien pu me laisser moisir dehors mais non, elle n'avais pas hésitée à m'aider et pour cela, je ne pourrais jamais assez la remercier. Je lui souris en simple réponse tandis qu'elle se rendait dans sa cuisine. Je me saisis de l'élastique que j'avais dans ma poche avant d'attacher ma crinière brune encore mouillée en queue de cheval et déposa la serviette sur mes genoux, n'osant pas la mettre ailleurs. Tandis que je regardais assise sur ma chaise, la pluie tombée dehors, la rouquine revint rapidement munie d'un plateau et me tendis un des deux mugs fumants.

Je lui souris avant de finalement lui répondre, posant mon regard sur elle:

« Merci c'est gentil, j'en ai bien besoin en plus. »

Je lui souris à nouveau et porta le mug à mes lèvres, profitant de la chaleur du liquide qui coulait dans ma gorge. Après ce froid à l'extérieur, un peu de chaleur ne peux être que ce qu'il y a de mieux. Tenant le mug dans mes mains, je me rendis rapidement compte que mon hôte observait mon collier et d'ailleurs elle finit par me complimenter sur ce dernier avant que je ne le prenne dans ma main. Je ne me souvenais plus où je l'avais eu, mais ce qui était certain, c'est que je l'avais depuis mon enfance, en tout cas, je ne m'étais pas souvenue ne pas l'avoir. Je posa le mug sur la table avant de sourire à nouveau à la jeune femme:

« Merci. En fait, je l'ai toujours eu aussi loin que je me souvienne. Mes parents n'ont pas su me dire d'où il me venait. Mais ce qui est certain, c'est que la dernière fois que je suis allée à la bibliothèque du lycée, la vieille bibliothécaire l'a regardé avec insistance... C'est étrange, parce que je ne sais pas d'où il me vient mais je ne peux pas m'en séparer... Il vous intéresse ? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Retrouvailles ... presque normales. {Zelena}   


Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles ... presque normales. {Zelena}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: SUJETS RP-