Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Lun 4 Avr - 18:17







formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : 04/04/2016
Météo (approximative) : Une nuit avec ciel dégagé et étoilé
Matin, après-midi, soir : soir
Votre sujet prend en compte une intrigue ? : [] oui, la n°xx [x] non
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé (à changer dès que vous terminez votre sujet pour qu'on puisse le verrouiller. Merci )








La nuit venait de tomber lorsque Drake leva les yeux vers l’extérieur. Comme chaque soir, il se sentait attiré par la nuit et avait envie de sortir prendre l’air. Cela se terminait toujours par une rencontre qui finissait dans le lit du jeune homme. C’était d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il arrivait toujours en retard au lycée. Il y avait juste pour ce matin qu’il avait été vraiment en retard. Cela s’était terminé par une heure de retenue après les cours et là, il n’avait pas été le seul. Un autre de ses camarades l’avait rejoint, même si ce n’était pas voulu.
L’adolescent tenta de contacter son père mais le réseau sembla mauvais et il n’eut aucun moyen pour lui parler. Il décida de sortir donc prendre l’air. La porte de son appartement fermé à clés, il sortit dans la rue, les mains dans les poches et se laissa guider par ses pas. Nous étions lundi et il n’y avait pas vraiment d’ambiance à part peut-être au Rabbit Hole. Cependant, l’intuition de Drake lui dit qu’il ne devait pas aller dans ce bar. Normalement, il ne devait pas y aller puisqu’il n’était pas majeur mais il avait eu une fausse carte d’identité d’un pote et quand il voulait draguer pour ne pas finir la nuit tout seul, il se rendait dans ce bar. Ses pas le conduisent jusque dans un quartier où il n’avait pas trop l’habitude mais il devait reconnaître que les maisons étaient magnifiques. S’il avait un peu plus d’argent, il s’en offrirait une comme ça et rien que pour lui. Mais aussi pour y faire la fête car on ne peut pas dire que son petit appartement du centre-ville était l’endroit idéal pour faire une fête de lycéens. Perdu dans ses pensées, il ne fit pas attention à la jeune fille qui venait devant lui et il la heurta.

- Oh pardon ! Excusez-moi !

La demoiselle lui sembla familière bien qu’il n’arrivait pas à lui donner un prénom ou même un nom.

- Euh t’es pas eu lycée toi aussi parce que ta tête me dit quelque chose mais je sais pas te donner un prénom.


Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Mar 5 Avr - 19:14


une rencontre qui semble merveilleuse
“ Round and round like a horse on a carousel, we go, will I catch up to love? i could never tell, I know, chasing after you is like a fairytale, but i, feel like I'm glued on tight to this carousel ”
T
u marchais, seule dans la rue, sans aucune intention. T'avais passé une journée correcte, comme les autres. Tu t'étais presque lassée, de ses journées plus que répétitives. Tu t'étais faite à cela, mais c'était tout de même plus qu'embarrassant. Mais parfois, des images te revenaient, comme bloqués dans ta tête. Perdue dans tes pensées, tu ne savais même plus vers où tu te dirigeais. Mais tu étais entre de bonnes mains, entre les mains du destin.

P
eut-être étais-tu perdue, finalement. Non, cette solution était juste inexplicable. Cette ville est toute petite, se perdre la-dedans serait plus que ridicule. Mais pourtant, tu n'arrivais pas à reconnaître ton quartier. Alors, tu remontas le chemin inverse, avec toujours ses songes, qui te perturbaient au plus haut point. Pourquoi tu te voyais, proche d'un vide, en train de rigoler ? Pourquoi portais-tu une toge ? Pourquoi te sentais tu aussi puissante et aimée ? Trop de questions te parcourent l'esprit. Alors comme pour les chasser de ta tête, tu secoues cette dernière. Mais, tu heurtes quelque chose, ou peut-être quelqu'un ?

E
ffectivement, c'était bien quelqu'un que tu as heurté. Tu le regardes dans les yeux, avant de baisser le regard, gênée. Tu le regardes encore une fois, et cette fois, tu maitiens ton regard. Non, pas de flash sur une de tes vies antérieur, mais bien sur ta vie actuelle. La tête du jeune te semble familière, bien qu'inconnu aussi. Serait-il un gars du lycée ? Oui sans doite, il ne parait pas plus vieux que toi.


- Oh pardon ! Excusez moi ! Euh t’es pas au lycée toi aussi parce que ta tête me dit quelque chose mais je sais pas te donner un prénom.


- « Si, je suis aussi au lycée. Effectivement, ta tête me dis quelque chose aussi. Oh, pardonne moi aussi, j'étais distraite. Je m'appelle Alice, et toi ? »

Tu rougis comme une enfant, mais ta voix reste solide. Étrangement, tu as plus d'assurance que tu en a en abordant un garçon.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Mar 5 Avr - 21:09






Drake était sorti pour se balader à travers la ville, sans vraiment réfléchir où il allait comme il le faisait à chaque fois. Ses pas l’avaient conduit dans le quartier un peu plus chic. Il se demanda d’ailleurs pourquoi jusqu’à ce qu’il heurta quelqu’un. Une magnifique demoiselle à la longue chevelure blonde vénitienne. Il est vrai qu’elle était très jolie mais si vous l’aviez connue avant la malédiction, elle l’était encore plus. Par politesse, il s’était excusé avant de lui demander s’il ne l’avait pas déjà vue au lycée. Si au début, elle lui parut un peu réservée, ce ne fut plus le cas lorsqu’elle maintint son regard.

Alice : - « Si, je suis aussi au lycée. Effectivement, ta tête me dis quelque chose aussi. Oh, pardonne moi aussi, j'étais distraite. Je m'appelle Alice, et toi ? »
- Drake, ravi de faire ta connaissance !

Il essayait un peu de se rappeler où il la voyait au lycée mais non. Toujours rien ! Pour une fois, ce soir, il n’allait peut-être pas ramener quelqu’un dans son lit. Plus il observait la jeune fille, plus il la trouvait vraiment attirante mais curieusement, il avait surtout envie de faire plus connaissance avec elle. Seulement, rien ne lui vint alors en tête à part l’envie d’en savoir un peu plus sur elle. Elle n’était pas dans sa classe en tout cas. C’était un peu embêtant mais il ne pouvait plus détacher son regard de celui de la rouquine. Ben oui, pour moi, ça ressemble plus à du roux légèrement proche au blond qu’à du blond. Ce dont on pouvait dire, c’était que l’adolescent était … troublé par la belle Alice. Son cœur s’était mis à battre vite – et quand on sait ce qu’il est censé être en réalité, cela relève à du miracle – alors que ses mains devenaient moites.

- Euh … t’habites dans le coin ?

Il avait envie de se mettre une gifle tellement qu’il se trouva nul à ce moment-là. Il faisait bien mieux pour accoster quelqu’un. Qu’est-ce qui lui arrivait ?

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Mer 6 Avr - 15:08


une rencontre qui semble merveilleuse

every time I close my eyes it's like a dark paradise no one compares to you i'm scared that you won't be waiting on the other side ”
C
omme une enfant, tu lui jetais des petits regards discrets, mes tes yeux ne se décrochaient pas du sol. Tu devais sans doute rougir. Tu le sentais, car tes oreilles te brûlaient. Il faut dire que ce garçon ne te laissait pas de marbre. Mais tu refusais d'admettre quoi que ce soit : tu ne le connaissais même pas ! C'était un peu précipité pour émettre une quelconque hypothèse.

M
ême si c'était trop précipité, tu ressens quelque chose pour lui. Ne serait-ce qu'un brin de quelque chose, tu veux le connaître mieux que ça, en savoir un peu plus sur sa vie, savoir si il a peut-être une petite amie, ou quelqu'un dans sa vie. Parce que oui, il intéressait vraiment, ce gars. Peu de temps après, il brisa enfin ce silence pesant.

- Euh … t’habites dans le coin ?

- « Oui, j'habite pas loin d'ici, dans une assez grande maison. »

Tu n'allais pas lui dire que tu t'étais perdue dans une aussi petite ville. Et pourtant, tu avais réussi. C'est dingue, non ? Tu lui adresses alors un grand sourire, comme pour le rassurer. Il t'attire vraiment, ce mec. Pourtant, ce n'est pas le type de mec avec qui tu partagerais ton lit, même pour un soir. Mais pourtant, tu dévies le regard quand tu croises ses iris brunes. Tu dois ressembler à une parfaite idiote, incapable de le regarder, ne serait-ce que quelques instants. Tu prends sur toi, et le fixes. Pour une fois.

T
u trouves enfin le courage de te renseigner un minimum sur lui, et décides de lui poser quelques questions, comme ci comma ça.

- « Et donc, Drake, as-tu de la famille ici ? Une copine ? Ou un copain .. ? »

Putain. Alice, c'était quoi, ça ? C'était nul, mais c’était déjà ça. Enfin, c'était déjà un peu mieux que lui. Lui ...

© Starseed


Dernière édition par Alice I. Amorem le Ven 8 Avr - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Mer 6 Avr - 15:43






La jeune fille lui répondit qu’elle n’habitait pas loin d’ici, décrivant sa maison comme assez grande. Elle en avait de la chance elle ! Il aurait bien aimé avoir une grande maison. Si son père n’avait pas mis en vente leur maison, Drake n’aurait pas été obligé de prendre un appartement pour lui et il pourrait faire des fêtes de lycéens autant de fois qu’il le voudrait, sans devoir se soucier de ce que penseraient les voisins. Remarque, si sa mère n’était pas morte non plus d’un accident de voiture, Mr Grayson n’aurait pas vendu la maison. En principe, son père dormait sur le canapé quand il revenait de mission mais là, ça faisait bien longtemps que le jeune homme n’avait pas eu de nouvelles de ce dernier. Pourvu qu’il ne lui était rien arrivé de grave ! Il ne lui restait plus que son père comme famille bien qu’il savait qu’il avait quelques cousins, oncles et tantes en ville mais ils se voyaient très rarement.

La demoiselle lui adressa un grand sourire qu’il fit fondre le beau brun. Il n’avait jamais vu un aussi magnifique sourire que celui-là. Par contre, Drake remarqua qu’elle déviait son regard quand elle croisait le sien. Lui plairait-il ? Ça serait chouette, il faut bien l’avouer. C’était la première fois qu’il était si attiré ainsi par quelqu’un. Les autres fois, c’était juste pour s’amuser et passer du temps. Ici, non. Il voulait vraiment apprendre à la connaitre, découvrir qui elle était et ce qu’elle aimait. Il voulait en fait tout savoir sur elle. Finalement, Alice se décida de le fixer et reprit la parole.

Alice : - « Et donc, Drake, as-tu de la famille ici ? Une copine ? Ou un copain .. ? »

Drake sourit encore plus qu’elle je pense. Alors comme ça, elle voulait savoir s’il avait une copine ou un copain. Là, mon vieux, c’est sûr, tu l’intéresses !

- J’ai que mon père bien que j’ai quelques cousins par-ci par-là en ville mais on n’est pas très proche. Et non, je n’ai ni copine ni copain pour l’instant ! Je suis … libre comme l’air !

La lumière des réverbères donna un aspect un peu pâle au jeune homme. Enfant, il avait été très souvent malade et il avait contracté une maladie qui rendait sa peau très sensible au soleil. Une maladie inconnue qui malheureusement n’avait pas encore de remède. Il pouvait attraper facilement des coups de soleil avec ou sans crème de protection. Les mauvais langues en primaire l’avaient surnommé le vampire mais il s’en fichait complétement.

- Et toi ? De la famille ? T’as quelqu’un ?

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Ven 8 Avr - 21:23


une rencontre qui semble merveilleuse

every time i close my eyes it's like a dark paradise no one compares to you i'm scared that you won't be waiting on the other side ”
D
rake était donc célibataire. C'est le seul mot que tu avais retenu. Tu te dis, de toute façon, le reste n'est pas important. Peu de temps après, il te retourna la question, et tu y avais réfléchi sincèrement. Tu avais quelques aventures, certes, mais rien de bien durable, voir même important. Il était temps que tu répondes, et il était temps que tu te trouves une relation durable. Le célibat, ça te va très mal au teint.

- Et toi ? De la famille ? T’as quelqu’un ?

- « De la famille ? Non, pas ici. Un petit ami ? Non plus. Pourquoi, tu veux l'être ? »

T
u joues avec le feu, Alice. Mais comme souvent, tu vas te brûler. Tu te brûles toujours, à un moment donné. Mais cette fois, tu comptes jouer longtemps. Après tout, tu vis pour jouer, et non pas pour t'ennuyer. Tu le vois, comme gêné ? Si ça se trouve, il est vraiment intéressé par cette fonction. Ça ne serait pas pour te déplaire. Enfin, on verra plus tard. Tu ne le connais pas assez pour juger si oui ou non, il est digne de ta personne. Sur le plan physique, en tout cas, c'est réussi.

T
rop franche. Tu as peut-être été trop franche, trop directe. Tu l'as toujours été. Et c'est ça, qui fait que tes conquêtes furent seulement des coups d'un soir. Tu ne pouvais pas tenir ta langue deux minutes. Il faillait que tu la ramène,s que tu exprimes le fond de ta pensée. Et c'est ça le problème. Alors, pour arranger ton erreur, tu te reprends tout aussitôt.


- « Enfin, je rigole, hein. J'étais pas sérieuse, ni rien ... Mais ... Bon, bref ... »

Tu rougis, rouge pivoine. Tu sens que tu t'enfonces, et t'espères au plus profond de toi même que'il ne retiendra pas ce que tu viens de prononcer, débile gamine.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Ven 8 Avr - 22:42






Drake avait donc révélé qu’il était lui aussi célibataire avant de lui demander si c’était son cas à elle. Elle lui avait alors dit qu’elle n’avait pas de famille ici, ni même un petit ami, tout en lui demandant s’il voulait l’être. Cela eut pour effet de faire rire légèrement. S’il ne se retenait pas, il lui aurait dit oui tout de suite mais chaque chose en son temps. C’était bien trop tôt. A part son nom, le fait qu’elle habitait dans le coin et qu’elle était aussi célibataire, il ne savait pas grand-chose sur elle. Ça ne le dérangeait pas du tout ce petit côté un peu franche, même trop franche. Cela prouvait qu’elle avait du caractère malgré le fait qu’elle se mettait à rougir et le rouge lui allait bien aussi aux joues.

Alice : - « Enfin, je rigole, hein. J'étais pas sérieuse, ni rien ... Mais ... Bon, bref ... »
- Ah dommage ! J’étais à deux doigts de craquer et te dire oui !

Il lui fit son plus beau sourire, et charmeur également. Bon, maintenant, il fallait trouver un moyen ou tout au moins une idée pour continuer cette conversation ailleurs. Ah ben tiens, pourquoi pas chez elle. Ça le changera un peu de finir toujours la soirée chez lui avec une conquête croisée en chemin. Même s’il avait court le lendemain, ça ne le dérangeait pas car il n’avait pas court de la matinée du tout. La prof d’arts plastiques était absente pour raisons familiales et le prof d’histoire était malade comme un chien à ce qu’il paraît.

- Euh … On pourrait peut-être bouger … Enfin, si ça te dis …

Étrangement, il n’avait vraiment pas envie de rentrer chez lui. Ça doit être bien chez elle. Si c’est dans le coin, ça doit être une de ces grandes baraques, un peu comme celle du maire ou du prêteur sur gage. Comment c’était encore son nom à celui-là ? Ah oui, Gold ! Mr Gold. Drake n’avait encore jamais eu à faire à lui mais il avait entendu parler de lui. Surtout que c’était le propriétaire de la ville. Comment il pouvait être le proprio de la ville ? C’était une question que le jeune homme s’était toujours posé.

- On peut peut-être boire un verre chez toi et papoter, histoire de faire plus connaissance. Enfin, à toi de voir !

S’il te plait Alice, dis oui ! Dis oui ! Il avait vraiment pas envie d’aller chez lui, c’est dans le centre-ville chez lui ! Chez toi, c’est plus prés ! Allez, dis oui !

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Sam 9 Avr - 16:47


une rencontre qui semble merveilleuse

every time i close my eyes it's like a dark paradise no one compares to you i'm scared that you won't be waiting on the other side ”
T
u ne savais pas quoi dire d'autre. Tu ne savais pas où te mettre non plus. Tu t'étais gênée toi-même. Tu te noyais dans ta mer sentimentale. Il te chamboulait, te noyait, te faisait voler. Il rigolait, avant de te répondre.

- Ah dommage ! J’étais à deux doigts de craquer et te dire oui !

Encore. Il jouait. Il t'adressa des sourires, des rires. Des moments à part, loin de ta vie, de ton ennui. Il était terrible, ce type. Il te changeait, brisant la poupée de porcelaine. Tu laissas tomber ton mur de verre, ta personnalité de façade. Il t'appréciait pour ce que tu étais. C'était ... Magique ?

- On peut peut-être boire un verre chez toi et papoter, histoire de faire plus connaissance. Enfin, à toi de voir !

- « Chez moi ? Oh, euh ... Oui, pourquoi pas ? »

Tu te mettais en marche pour rentrer donc dans ton palace. Ta maison était effectivement très grande, et tu avais hâte de rentrer. Il se faisait tard, et bien que le ciel fût plus que magnifique, tu frissonnais depuis un bon moment. Oui, tu commençais à avoir froid. Tu n'avais pas pris de veste ou de manteau, sortant seulement avec un long t-shirt et un bas.

T
es cheveux longs bougeant au rythme de tes pas, tu marches à côté de ton partenaire du soir. Tes pas sont assez petits, mais tu en fais plus pour compenser. Tu regardes les maisons des autres habitants. Sans réfléchir, tu penses à la tienne. La tienne est toute blanche, avec une architecture rappelant les temples gréco-romains. L'architecture est assez spéciale mais tu l'apprécies pour ça. Pour son originalité, pour sa spécialité. Jusque là, personne n'était jamais allé chez toi. Drake sera la première personne à avoir franchi son seuil. Tu te demandes comment il va trouver ta maison.

S
ilence de mort entre vous deux. Il devient un peu trop pesant pour toi, alors tu décides de le briser. Il faut que tu trouve quelque chose. N'importe quoi.


- « Sinon, qu'apprécies-tu dans la vie ? La musique ? L'art ? Le sport ? »

C'est une question basique, rien de bien spécial. Et puis, tu ne le connais pas tant que ça, finalement. Ce serait bien de t'intéresser un peu plus à lui. Dans le fond, tu ne connais rien de spécial sur lui.

© Starseed


Dernière édition par Alice I. Amorem le Ven 15 Avr - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Dim 10 Avr - 14:21






Il se passait quelque chose entre les deux jeunes gens, c’était indéniable mais ils semblaient tous les deux moins assurant que d’habitude, en tout cas pour Drake, lui qui d’ordinaire séduisait sans problème sauf que là, il voulait séduire mais pas pour que ça se termine dans le lit et qu’après, il ne se passe plus rien avec cette ravissante rouquine. Il voulait aller plus loin pour une fois, sortir de ses habitudes justement. Il finit par lui proposer, avec un petit manque d’assurance, de boire un verre chez elle afin de continuer à papoter et faire plus connaissance. Oui, il voulait vraiment en savoir plus sur elle. C’était la première fois qu’il s’intéressait réellement à une fille sans pour but de la ramener chez lui. Tu t’améliores mon cher Drake !

Alice : - « Chez moi ? Oh, euh ... Oui, pourquoi pas ? »

La jeune fille se mit alors en marche et l’adolescent la suivit. Il ne put s’empêcher de l’observer, ou du moins d’observer ses longs cheveux vénitiens bouger au rythme de ses pas. Puis, son regard s’attarda sur son beau visage et ses lèvres pulpeuses. Comment avait-il pu passer à côté d’elle sans la remarquer au lycée ? Tout simplement parce qu’elle ne venait pas aux mêmes horaires que lui. C’était une surdouée mais c’est vrai que s’il le savait, il serait plutôt heureux de la voir un peu plus souvent au bahut. Un silence s’était installé depuis quelques minutes et pour le briser, Alice décida de reprendre un peu la conversation.

Alice : - « Sinon, qu'apprécies-tu dans la vie ? La musique ? L'art ? Le sport ? »
- J’adore la musique hip hop quoique parfois, il m’arrive d’écouter du classique. Ça me détend un peu. Euh niveau art, j’avoue que je ne vois pas trop à part le cinéma. Par contre, en sport, j’adore lacrosse ! Je fais d’ailleurs parti de l’équipe lacrosse du lycée. Tu devrais venir me voir une fois !

Il remarqua qu’elle semblait avoir froid et en tant que gentleman – et aussi parce que sa mère l’avait élevé ainsi avant sa mort – il retira sa veste et la posa sur les épaules de la jeune fille. Il faisait frais mais ça ne dérangeait pas trop le garçon. Il était en t-shirt et portant une chemise à carreau ouvert sur son t-shirt. Ça allait encore pour lui.

- Et toi ? T’aimes quoi ?

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   Sam 16 Avr - 18:53


une rencontre qui semble merveilleuse

every time i close my eyes it's like a dark paradise no one compares to you i'm scared that you won't be waiting on the other side ”
A
pparement, il t'avait vu frissonner. Il avait enlevé sa veste, pour te la mettre sur le dos. Une gentille attention. Tu le remercias, d'un murmure inaudible. Mais au moins, tu l'avais dis.

- J’adore la musique hip hop quoique parfois, il m’arrive d’écouter du classique. Ça me détend un peu. Euh niveau art, j’avoue que je ne vois pas trop à part le cinéma. Par contre, en sport, j’adore lacrosse ! Je fais d’ailleurs parti de l’équipe lacrosse du lycée. Tu devrais venir me voir une fois !

Il jouait à la crosse, donc. Tu ne l'avais jamais vu, dans l'équipe du lycée. Pourtant, il t'arrivait parfois d'aller voir un match, pour soutenir ton lycée. Mais bon, ce n'est pas bien grave.

- Et toi ? T'aimes quoi ?

Tu fis mine de réfléchir quelques instants, puis tu répondis d'une voix claire.

- « Bon, déjà, le sport, c'est pas mon truc. A part peut-être le cheerleading, et encore ... Sinon, j'apprécies grandement la musique, sous toute ses formes, sauf le rap. Je n'apprécie pas du tout. Et puis, du temps que le texte a un message à faire passer, pourquoi pas ? J'aime bien les œuvres d'arts. Sauf les portraits. Trop réalistes pour être beaux. »

Finalement, sa veste t'avait tenu vachement chaud. Tu n'avais plus froid du tout. Tu continuas ta marche, droit vez chez toi.

T
a maison ne devait pas être bien loin, tu reconnaissais les maisons proches de la tienne. encore quelques mètres à parcourir, et vous étiez arrivés. Tu espères qu'il ne s'impatiente pas. Finalement, vouz avez marché pendant à peu près dix minutes. Tu t'étais pas mal éloignée de chez toi, jolie rousse. Mais tu étais quasiment arrivé, maintenant.

T
tu étais pile devant chez toi. Tu cherchas la clé pendant quelques instants, puis tu trouvas ton trousseau. Tu mis la clé dans la porte, la tournas, et la porte s'ouvrit d'elle même devant ta maison.

- «Et voilà ! On est arrivé ! »

Tu enlevas la clé de la porte, et le laissa rentrer. Ta maison, bien qu'il fasse nuit, était très lumineuse. Les murs, peints en blanc et des piliers soutenaient ta maison plein-pied. Oui : les escaliers, c'est pas ton truc.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem   


Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre qui semble merveilleuse feat Alice I. Amorem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: RP ABANDONNÉS-