Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 cure her with everything you've got ▬ Teela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sven Rainesavatar

Modératrice
Je viens d'un monde magique

✘ Date d'inscription : 24/02/2016
✘ Messages : 42
✘ Célébrité de l'avatar : Henry Cavill
✘ Crédits : Shiya
✘ Son identité à Storybrooke : Sven
✘ Sa véritable identité : Skël



MessageSujet: cure her with everything you've got ▬ Teela   Sam 9 Avr - 15:45






formulaire d'intro


Type du sujet : [] Flash-Back [x] Présent
Date du rp : début avril
Météo (approximative) : ciel gris
Matin, après-midi, soir : milieu de la nuit
Votre sujet prend en compte une intrigue ? : [] oui, la n°xx [x] non
Statut du sujet : [] libre [x] privé
Statut du rp : [x] en cours [] terminé




La soirée avait pourtant si bien commencé. Après une journée bien remplie, Sven avait décidé de combattre la solitude en allant à l’un des bars où il était un habitué. Pour ne pas faire trop ivrogne solitaire (bien que ça lui arrivait si rarement, de profiter seul de sa bière, il y avait toujours une bonne âme pour discuter avec lui et si jamais, il connaissait assez bien les serveurs pour avoir une conversation descente durant la soirée) il avait invité Teela à le joindre, juste pour passer du temps, entre amis. Ce à quoi le professeur de sport avait accepté avec plaisir et c’est au milieu de leur deuxième boisson que la crise commença. Sven était au courant pour les problèmes de santé de Teela, mais il n’en avait jamais été témoin. S’il avait conscience de ses tremblements sporadiques et des douleurs passagère, l’état dans lequel s’était trouvé Teela à ce moment avait été totalement inquiétant, surtout quand elle avait perdu connaissance.

Sven n’avait pas perdu une seconde et après l’avoir embarqué sur son dos, l’avait fourguée dans sa voiture et il s’était arrêté aux urgences de Storybrooke. Les médecins et les infirmières les avaient pris en charge et pour ne pas se faire renvoyer chez lui, il avait potentiellement inventé un lien familial qui n’avait convaincu personne. La ressemblance n’y était pas et, surtout, tout le monde connaissait les deux individus dans la ville. Soit. On l’avait quand même laissé dans la salle d’attente – il n’y avait pas grand monde et il ne dérangeait personne. Bon, éventuellement la pauvre plaque de carrelage qui était sous son talon devait en avoir eu marre de se faire secouer de la sorte, mais les objets ne parlaient pas encore, qu’il sache.

Ce n’est qu’en plein milieu de la nuit, vers trois heures, qu’une main le secoua pour le réveiller. Victime d’un mal de dos suite à l’inconfort des chaises, il fit craquer sa nuque avant d’être amené jusque Teela, qui était réveillée. En piteux état, mais réveillée. « Salut cousine ! » Lâcha-t-il, forçant un sourire, avant de prendre le tabouret qui était libre, se posant non loin du lit. « Comment tu te sens ? » Et il fronça un peu les sourcils, Sven, de cette mimique inquiète et parfaitement soucieuse. Elle lui avait foutu une de ses frousses, ça oui. Il voulait réellement savoir comment elle allait – parce que le coup de la famille ne tiendrait réellement pas s’il désirait obtenir les informations de la part d’un médecin.

______________________________________

There is no need to survive. There’s truth that lives and truth that dies. Blood to me, dust to you. I could not kill the way you kill. The story is told, facts and lies. I live the life I left behind. Live it full, live it wide. Through layers of time. Graves are safe from ghosts like you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magiciscoming.forumactif.fr/t2845-sven-the-good-guy-every

Teela Y. Dunnavatar




✘ Date d'inscription : 23/02/2016
✘ Messages : 28
✘ Célébrité de l'avatar : Lucy Liu
✘ Crédits : Toothi
✘ Son identité à Storybrooke : Teela Dunn
✘ Sa véritable identité : Toothiana, Fée des Dents
✘ Logement : Une petite maison à l'ouest de la ville
♜ Emploi / études : Prof de sports de combats et oreille attentive o/
✘ Statut social : Céclibataire / Gardienne



MessageSujet: Re: cure her with everything you've got ▬ Teela   Dim 10 Avr - 18:37


Elle n'était pas du genre à s'apitoyer sur son sort, Teela ; parfois elle souhaitait vraiment pouvoir juste hurler sa colère et sa fatigue au monde entier, mais à la place elle frappait dans un sac de box. Elle frappait, frappait, frappait à en avoir les phalanges rougies, le souffle saccadé. Épuisée quoique apaisée. Malheureusement, cela ne voulait pour autant pas dire que les choses s'arrangeaient. Mais elle aurait dû avoir la puce à l'oreille, Teela, en remarquant que ses tremblements se faisaient de plus en plus à mesure que la journée passait. Elle avait cependant tellement l'habitude, qu'elle en faisait abstraction au bout d'un certain temps. C'est pour ça qu'elle avait accepté avec joie d'aller boire un coup en fin de soirée avec Sven. L'apollon était aussi séduisant qu'il était agréable de passer du temps avec, en dehors de salle. N'ayant une ribambelle de proches, la brune s'estimait heureuse de pouvoir le compter parmi ses amis. Elle avait aussi un avantage non négligeable, pouvoir admirer l'animal – ce qui aurait pu être déconcentrant, mais Teela était fière et n'allait certainement pas perdre parce qu'elle avait les yeux qui fixaient ce qu'il ne fallait pas.

Elle avait ignoré les signes d'une violente crise, n'avait pas fait attention à la douleur qui s'était faite très présente dans sa tête – il arrive un moment où on ne fait plus attention à la cette peine. Mais elle aurait dû prévoir que ça arriverait alors qu'elle passait un bon moment avec un ami. Ils en étaient à leur seconde boisson quand elle se rendit compte qu'elle aurait dû être plus attentive, parce qu'elle la crise qui la submergea arriva avec une telle surprise, autant que la perte de connaissance qui suivit, presque miséricordieuse et lui épargner le pire. C'est avec une certaine reconnaissance qu'elle accueillit les ténèbres. Il faudra qu'elle repasse au bar pour rembourser le verre qui avait très certainement chuté en même temps qu'elle.

Elle n'avait pas le souvenir d'être rentrée chez elle et encore moins d'avoir bu plus que de raison. Elle avait, en revanche, l'exacte impression que son crâne était passé sous un rouleau compresseur pour ensuite se faire marcher dessus par un éléphant dansant la Macarena. La vie était parfois étrange. Ce qu'elle était certaine de reconnaître, en revanche et pour son plus grand déplaisir était l'odeur si particulière et franchement déprimante de l'hôpital. À croire que c'était fait exprès, afin de faire fuir les patients, mais ce n'était pas comme s'ils voulaient venir en premier lieu.
Elle tourna la tête sur le côté, fronçant les sourcils à la légère douleur que cela engendra, quand elle entendit un bruit sur sa droite. Une infirmière, dans la fleur de l'âge venant jeter un coup d'oeil très vraisemblablement. Cette dernière d'ailleurs s'adressa à elle. « Teela Dunn, voilà un moment que nous ne vous avions pas eu entre nos murs. » Elle roula des yeux avant de rétorquer. « N'y voyez rien de personnel, mais j'aurais bien aimé que ça reste comme ça. » Cela arracha un sourire à la dame. « C'est votre cousin qui vous a transporté jusque-là. Vous vous sentez assez bien pour le rassurer ? » Cette histoire de cousin n'avait certainement pas convaincu l'infirmière, qui l'avait connu dans son enfance, mais elle n'avait personne Teela, alors que quelqu'un souhaite être prévenu de son état avait sûrement attendri la femme. Elle hocha donc la tête. Elle avait bien une idée de l'identité de ce cousin, mais valait mieux être sûr.

Cela ne prit que quelques minutes, le temps pour elle de trouver le bouton de la manette pour faire remonter un peu le dossier du lit – elle aurait bien tenté de boire un coup, mais elle sentait ses bras trembler et ne voulait pas se ridiculiser encore plus en en mettant par tout. Parce qu'elle avait eu raison, il s'agissait bien de Sven, qui entra dans la chambre insistant sur leur soi-disant lien de parenté. Elle haussa d'ailleurs un sourcil vers ce dernier. « Comment tu te sens ? » Sans pouvoir s'en empêcher, elle eut un reniflement ironique, avant de hausser les épaules. « Ça aurait pu être pire. » Ce n'était peut-être pas juste pour son ami, qui semblait sincèrement s'en faire pour elle, mais c'était la vérité. Et de toute façon, ce n'était pas comme s'il y avait un traitement pour soigner tout ça. « Navrée de t'avoir infligé ça, cousin. » Elle insista sur le dernier mot, amusée malgré tout par ce lien de famille imaginé. Cela ne lui était pas arrivé souvent à Teela, d'avoir quelqu'un l'attendant à son réveil, après une violente crise, elle était depuis longtemps passée au-dessus de l'amertume qu'elle ressentait à chaque réveil, mais cette fois, c'était un changement agréable, même si elle détestait paraître si faible.

______________________________________

After all that you put me through, You think I'd despise you, But in the end I wanna thank you, 'Cause you've made me that much ∞ stronger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magiciscoming.forumactif.fr/t2843-teela-who-says-i-have-t

Sven Rainesavatar

Modératrice
Je viens d'un monde magique

✘ Date d'inscription : 24/02/2016
✘ Messages : 42
✘ Célébrité de l'avatar : Henry Cavill
✘ Crédits : Shiya
✘ Son identité à Storybrooke : Sven
✘ Sa véritable identité : Skël



MessageSujet: Re: cure her with everything you've got ▬ Teela   Jeu 14 Avr - 19:14


Sven n’avait aucun problème avec les hôpitaux. Il n’avait pas ce petit sentiment de malaise à chaque fois qu’il passait devant. Mais cette nuit, il n’était pas à son aise. Parce que son amie avait manqué de lui causer une crise cardiaque quand les spasmes avaient pris possession d’elle et qu’elle avait sombré dans les limbes de l’inconscience. Et il avait attendu, avec ce même relativisme et positivisme habituel, se disant que Teela était entre les meilleures mains qu’il soit. Même si, il le savait, ça ne l’avait pas encore soignée et qu’il craignait qu’elle ne le soit un jour. Mais Sven avait ce dont pour ne pas écouter les petites voix du doute. A la place, il s’installa avec ce sourire rassurant, prenant appui un peu sur le lit du professeur de sport, parce qu’il était fatigué de ses maigres heures de sommeil et qu’il avait ce besoin, aussi, d’être proche de Teela pour voir qu’elle allait bien. « Ça aurait pu être pire. » Et il leva les yeux au ciel, Sven, secouant un peu la tête. « Navrée de t'avoir infligé ça, cousin. » Il eut un petit reniflement amusé, alors qu’il haussait les épaules. « C’pas grave. Tu sais, dans la famille, on s’entraide. » La taquinerie était sur sa langue, la chaleur dans sa voix. Il s’étira, tout en adressant un clin d’œil complice à Teela.

Sven avait bien conscience qu’il n’avait trompé personne dans cet hopitale, majoritairement parce qu’il connaissait tout le personnel soignant d’une manière ou d’une autre. Mais ils avaient été assez généreux pour ne pas le rembarrer – surtout qu’ils devaient bien se douter que Sven, aussi gentil pouvait-il être, ne se serait pas laisser faire si on l’avait invité à rentrer chez lui. Soit, la crise était passée et il avait une Teela relativement pâle devant lui. L’amusement de Sven se dissipa un peu, sous la fatigue et sous les questions qu’il se posait quand même. « Ça t’arrive souvent, ce genre de malaise ? » Il fronça un peu les sourcils, Sven, son front se plissant sous l’inquiétude qui se creusa dans ses traits tandis qu’il cherchait le regard sombre de son amie dans la pénombre qui régnait dans la chambre. Il se doutait que Teela n’aimait pas en parler, parce qu’elle n’en parlait jamais. Ainsi, rajouta-t-il, assez rapidement. « Si tu n’as pas envie de me répondre, je comprendrais. » Un semblant de sourire se balada sur ses lèvres, alors qu’il se penchait un peu en arrière, les gestes un peu nerveux grâce à la fatigue. « C’est juste que tu m’as quand même fichu un peu la trouille. » Heureusement, il avait toujours su comment réagir dans les situations extrêmes. C’est qu’il perdait difficilement son sang-froid. Après, ça ne l’empêchait pas de s’inquiéter. Surtout quand c’était pour une bonne amie.

______________________________________

There is no need to survive. There’s truth that lives and truth that dies. Blood to me, dust to you. I could not kill the way you kill. The story is told, facts and lies. I live the life I left behind. Live it full, live it wide. Through layers of time. Graves are safe from ghosts like you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magiciscoming.forumactif.fr/t2845-sven-the-good-guy-every

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: cure her with everything you've got ▬ Teela   


Revenir en haut Aller en bas
 

cure her with everything you've got ▬ Teela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: STORYBROOKE :: LE CENTRE VILLE :: L'HOPITAL-