Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: 3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley   Jeu 7 Fév - 17:08







Introduction


Bienvenue à la soirée Speed Dating. Ce sujet peut comporter au maximum 3 réponses pour chaque participants (donc 6 réponses au total). Vous devrez respecter les consignes citées dans ce sujet mais surtout vous amuser et profiter de la soirée ! Vous avez jusqu'au 28 Février pour clôturer ce sujet ( sauf exception, m'envoyer un message privé )






Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: 3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley   Jeu 7 Fév - 19:40




Au revoir Finn, bonsoir... qui au juste ? Eh bien, Andrew ne savait pas vraiment. Il se dirigea donc une seconde fois vers l'organisateur de soirée. Ce dernier se souvenait très bien du jeune homme - qui lui avait demandé des renseignements plus tôt dans la soirée - et lui indiqua sa prochaine table avant même que le cuisinier ait pu ouvrir la bouche. Andrew le remercia d'un sourire et se dirigea vers la table numéro sept. Il n'y avait aucun autre participant, pour l'instant. Les duos étaient en train de se déformer, nombreux étaient ceux qui demandaient aux organisateurs leur prochaine table. Dans tout ça, Andrew n'avait plus vu Jamie qui s'était trouvé à une table non loin de la sienne au second tour. Déçu de l'avoir perdu de vue, il espérait que ce dernier soit à une meilleure table que la précédente. Curieux, Andrew avait observé le journaliste qui n'avait pas semblé très à l'aise avec la demoiselle face à lui. Le jeune homme se demanda soudainement s'il n'aurait pas à se méfier de cette inconnue. Son visage, il l'avait déjà vu quelque part mais où ? Mystère.

Lorsque un des serveurs passa près de sa table, Andrew prit quelques petits fours et un nouveau verre de vin. Il regrettait déjà de ne pas avoir avalé un encas avant de venir. Son ventre criait famine. Il se dépêcha donc de manger le contenu dispersé sur sa serviette en papier. Autant ne pas manger face à son prochain rendez-vous du soir, ce ne serait pas très poli. Avec Rose, il ne s'était pas gêné pour se servir mais s'était aussitôt excusé. Bien que son comportement n'ait pas dérangé la jeune femme, Andrew ne voulait pas paraître ennuyé face aux autres participants. En mangeant le dernier petit four, il leva les yeux et se figea. Jamie était là, près de sa table. Il avala donc la nourriture d'une traite sans prendre la peine de faire passer le tout avec un verre de vin. D'ailleurs, cette boisson rappelait d'étranges souvenir, celle d'une soirée spéciale que Andrew ne voulait pas oublier. « Bonsoir... » C'était déjà un bon début. Le jeune homme se sentait tout heureux, à l'intérieur, mais essayait de contenir ses émotions. « Tu passes une bonne soirée ? Je savais pas que tu allais venir ici... »

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: 3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley   Ven 8 Fév - 15:33


En rétrospective, Jamie trouvait qu’il s’en était pas trop mal tiré avec cette fouineuse de première. Certes elle avait des doutes sur ses « penchants » comme elle disait, mais tant que ça ne restait que cela et qu’elle n’allait pas lancer de rumeurs douteuses, tout irait bien. Manquerait plus qu’il doive s’éloigner d’Andrew pour lui épargner le retour de flemme de cette gamine. Se faire violence pour ne pas se montrer trop affectif, okay, ça il devait de toute façon le faire. S’éloigner, Il ne pourrait pas. Il s’en savait incapable. Ça serait comme priver trop violemment un junkie de sa dose quotidienne. Penser à sa propre réputation ? Non, il l’oubliait presque. De toute façon, de quelle réputation parle-t-on ? Celle d’un homme qui passe plus de temps chez lui à plancher sur ses articles qu’avec sa femme. Femme qui travaille beaucoup, certes, mais avec un peu de bonne volonté de sa part il pourrait très bien trouver du temps pour aller la voir s’il le souhaitait vraiment. Mais rien ne semblait l’y pousser à part cette bande de métal autour de son doigt. Plus maintenant en tout cas. Il conservait les apparences, mais le fait qu’il sorte ce soir alors que ça aurait dû être leur soirée…Ça voulait dire beaucoup. Sans même parler d’Andrew.

Tiens en parlant de lui, le voilà diriger vers la table sept, où il était déjà assis, occupé à manger quelques petits four. Ah, on ne peut pas être cuisinier et ne pas aimer manger, c’était impossible. Retenant le sourire tendre qui menaçait déjà de s’afficher sur son visage, il avança à travers la salle et attendit qu’Andrew relève les yeux vers lui pour s’asseoir, le plus naturellement du monde. C’était étrange de se retrouver ici, au vues et sues de tout le monde, les gens les considérant comme des presque étrangers l’un pour l’autre alors qu’ils avaient déjà tant partagé. Mais ces souvenirs-là étaient pour lui seul, interdit aux yeux indiscrets et si précieux par leur intimité et ce qu’ils voulaient dire dans son esprit intoxiqué par le cuisinier. Il ne put empêcher un sourire de s’afficher, bien qu’il soit plus simple et neutre que celui qui avait menacé de se montrer un peu plus tôt.

"Bonsoir." Il se servit un verre de vin sur le plateau d’un serveur qui passait par-là puis reporta son attention totale à Andrew "Jusque-là…On va dire que oui. Malgré mon précédent rendez-vous un peu…Bizarre" il fit un vague geste de la main comme pour mettre cette histoire derrière lui et reprit "Eh bien, je ne voulais pas passer la soirée seul, Vera étant encore au travail, alors je me suis inscrit. C’est bien comme concept, il faut que je sorte un peu, ça ne peut me faire que du bien."

Surtout si c’était pour croiser Andrew. Jamie ne fit même pas d’effort pour cacher son agacement en parlant de sa femme. Qu’elle travaille beaucoup, d’accord. Qu’elle aime son métier en conséquence, il pouvait comprendre. Mais qu’elle ne puisse même pas prendre une seule soirée de repos histoire de la passer avec son mari, ça avait du mal à passer…Tout en lui apportant un soulagement sans borne. Le journaliste savait déjà que cette soirée aurait été des plus hasardeuses s’il avait dû prévoir une soirée romantique avec sa femme. Le romantisme, il pouvait faire. Le romantisme avec Vera était une toute autre affaire. Tout comme le fait qu’il ne voyait Julianne nulle part dans la salle, pourtant, elle ne travaillait pas aussi tard…

"Et toi ? Pas de soirée romantique avec Julianne ?"

Etait-ce de la jalousie que l’on entendait dans le fond de sa gorge ? Oui, très probablement, malgré le sourire qu’il affichait. En fait, oui c’était de la jalousie pure et simple. Il eut envie de se mettre des baffes. Il avait la chance de croiser Andrew à cette soirée à laquelle il ne savait même pas qu’il participait et il commençait déjà à dire des trucs pareils. Il ferma les yeux une seconde à la réalisation avant de les fixer sur son verre de vin à peine touché.

"Désolé, c’était très indiscret de ma part…"

Même si le Matthew en lui ne regrettait absolument pas de montrer son mécontentement face à cette relation qui l’insultait grandement.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: 3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley   Sam 9 Fév - 0:01




Andrew ne put s'empêcher de penser à la soirée dîner en voyant Jamie prendre ce verre de vin. Cependant, il n'allait pas y faire allusion. Cette petite pensée restera sagement dans un coin de son esprit où sont conservés ses souvenirs les plus précieux. Il but une gorgée de son verre après avoir salué sa nouvelle compagnie, puis posa le verre en soupirant. Ce n'était pas un soupire de lassitude, au contraire. Andrew se sentait bien et n'avait plus eu l'occasion de revoir Jamie depuis quelques jours. Aussi, il lui demanda rapidement comment se passait sa soirée et fut curieux de connaître les raisons de sa venue ici. Puisqu'il s'agissait d'un speed dating, autant poser des questions. Comme Andrew l'avait deviné, Jamie n'avait pas l'air d'avoir gardé une très bonne impression de sa précédente rencontre. Le jeune homme ne pouvait pas juger, il ne connaissait pas la demoiselle en question et ne se doutait même pas que celle-ci n'était autre que la croqueuse d'homme dont Sven avait parlé la veille. Puis, enchainant la discussion, Jamie cita sa femme, Vera. Comme à chaque fois, ce nom eut le don d'agacer Andrew mais il fit un léger sourire. Autant ne pas se montrer trop étrange. En tout cas, Jamie avait raison, il devait sortir. « Je ne t'avais jamais vu chez Granny avant, preuve que tu ne devais jamais mettre le nez dehors. Donc oui, ça ne peut que te faire du bien. »

Prenant une serviette qui traînait par-là, Andrew passait sa nervosité sur le bout de papier en le chiffonnant entre son pouce et son index. Il était toujours aussi nerveux face à Jamie, surtout ce soir. Il y avait tellement de regards autour d'eux et pourtant, les gens semblaient plus se regarder chacun dans le blanc des yeux que d'observer leurs voisins de table. Lorsque Jamie reprit la conversation, il demanda à Andrew s'il n'avait pas de soirée romantique de prévue avec Julianne. Le jeune homme arrêta de chiffonner sa serviette en papier et fixa Jamie. Il devait faire une drôle de tête. À l'intérieur, ce fut comme s'il avait été surpris en train de commettre un vol ou un autre évènement désagréable. Il sentit une sensation au fond de sa gorge et resserra un peu la serviette entre ses doigts. Jamie s'excusa rapidement de son indiscrétion en posant les yeux sur son verre de vin à peine entamé. Le regard toujours rivé sur le journaliste, Andrew répondit sur un ton calme, ce qui n'était pas du tout en accord avec l'expression de son visage. « Oh, ne t'excuse pas. Nous sommes ici pour se poser des questions indiscrètes alors, allons-y. » Il but une nouvelle fois, lui qui s'était promis d'y aller doucement, puis se redressa un peu sur sa chaise et croisa ses mains. « Je n'ai pas eu d'autres choix que de venir ici ce soir, un... ami m'a inscrit, » dit-il en soupirant, ayant l'impression de radoter à ce sujet. Autant que les gens sachent qu'il n'était pas venu ici de son propre chef. « En temps normal, je ne suis pas très St.Valentin. Alors, je n'avais rien prévu de particulier ce soir. »

Sa façon de parler était tout de même assez ferme mais calme à la fois. Il semblait parler comme s'il récitait un texte devant une caméra, ne lâchant pas son regard du visage de Jamie qu'il avait face à lui. « Et toi, alors, tu es du genre à fêter la St.Valentin ? » Ce fut comme une partie de tennis. Andrew renvoyait la balle aussi fort qu'on le lui avait lancé.

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: 3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley   Sam 9 Fév - 2:14


Un sourire amusé s’afficha sur le visage de Jamie quand Andrew valida sa constatation. Oui, il devrait sortir plus. C’était une idée en cours de réalisation, sauf que sortir seul, ça n’avait pas grand intérêt. Ses collègues de travail ? L’une, il ne pouvait plus la regarder sans sentir la jalousie poindre le bout de son nez et l’autre…L’autre il préférait ne pas passer trop de temps avec lui en dehors du travail. Dans le reste de la ville il y avait bien Stefan ou Connor, ce dernier signifiant tout de même de – généralement – passer le voir à l’hôpital pour être sûr de le croiser. En bref, Jamie n’avait franchement pas beaucoup de connaissance un minimum proche avec qui il pouvait sortir. Hormis Andrew. Cependant il ne pouvait s’empêcher de se dire que passer du temps avec lui aux yeux de tous était un risque, un manque de discrétion total et…Qu’il devrait le partager alors que le cuisinier était censée être à lui et rien qu’à lui pendant ces quelques heures ensemble. Tordu et totalement possessif comme comportement, il en a conscience mais il n’y peut rien.

Cependant le charme fut comme rompu quand il eut la superbe idée de parler de Julianne, de ce qu’elle faisait avec Andrew (sans les détails bien évidemment). Quel idiot de première il pouvait être des fois ; il avait laissé parler sa jalousie et voilà où ça l’a mené. A dire des trucs indiscrets avec, en plus, un ton qui ne laissait que peu d’équivoque sur ce qu’il ressentait à l’égard de la concernée. Et vu la tête d’Andrew, il l’avait entendu lui aussi. Ooooh, qu’est-ce qu’il était intéressant ce verre de vin…Effectivement, il se mit à fixer son verre pour ne plus croiser celui du cuisinier. Pourtant, ce dernier semble prendre bien sa question des plus indiscrètes, rassurant le journaliste sur ce qu’il venait de dire. Il releva les yeux de son verre avec un fin sourire sur le visage et fut irrémédiablement happé par les yeux d’Andrew. Ca n’avait de cesse de le fasciner ce phénomène : à peine croisait-il le regard du brun qu’il se sentait incapable de diriger son regard autre part. Pourtant il devrait faire attention, il y avait beaucoup de gens autour et cette Harley qui semblait enclin à le prendre en flagrant délit. Jamie prit l’option d’écouter sagement le cuisinier, jouant avec son verre de vin, le visage posé sur la paume d’une main.

Alors comme ça un ami l’y avait inscrit ? Il ne voudrait pas dire le nom de cet ami, que Jamie aille le remercier personnellement ? Le fait d’être entouré de toutes ces personnes tout en se retrouvant en face de celui dont il rêvait la nuit (pas qu’il l’ait dit à quiconque) était une véritable torture. Il ne pouvait pas se permettre d’agir comme il le souhaitait. Alors qu’il comptait rester innocent, le journaliste avait tout de même envie d’avoir un contact physique avec Andrew. Il y en avait toujours eu entre eux. Que ce soit à l’hôpital, ou chez Andrew, toujours. Ca faisait partie de leur relation et, de base, Jamie avait toujours été quelqu’un de tactile. Il ne demandait pas grand-chose, juste de pouvoir poser une main sur son avant-bras, ou même simplement son poignet. Juste cela. Mais pas ici, ces gestes possédaient une intimité qui leur était propre et qu’il ne voulait pas partager avec d’autres. Pas du tout. Pour combler le silence, Andrew lui retourna sa propre question. Le journaliste prit le temps de réfléchir à sa réponse cette fois, avant de parler.

"Oui. Habituellement, j’aime bien faire quelque chose d’un peu particulier pour cette date. Un simple dîner souvent, ou bien un joli bouquet de fleurs." Il eut un petit rire "Je suis un grand sentimental dans l’âme, romantique aussi, terriblement. Un peu trop fleur bleu selon certains. Mais je suis comme ça, que ça leur plaise ou non."

Il ne savait pas pourquoi il lui donnait de tels détails, ou plutôt, une telle quantité de détails. Il fallait qu’il trouve quelque chose à dire et vite, il ne voulait pas gâcher les cinq minutes trop rapides avec des discussions stériles. Puis quelque chose lui vint à l’idée.

"Pourquoi la St Valentin t’inspire aussi peu ? La date ? Le principe ? Ses valeurs ?"

Ta copine ? Il avait bien failli le lui dire mais s’était retenu.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: 3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley   Sam 9 Fév - 12:26




Les gens autour de lui commençaient peu à peu à disparaître. Non pas que les invités à la soirée s'en allaient, mais Andrew n'y faisait plus du tout attention. Il n'y avait plus que Jamie, face à lui. Il le fixait, les mains jointes, oubliant les minutes qui s'écoulaient. La discussion qu'ils n'avaient pas osé aborder à leur dîner entre amis fut mis sur table ce soir, pour la St.Valentin. Vera et Julianne s'étaient invitées à l'évènement sans même être présentes. C'est le journaliste qui avait entamé le thème des conjointes, Andrew allait continuer. Il laissa donc entendre qu'il n'avait rien prévu avec Julianne cette nuit, entre autre. Leur relation était arrivée à un point où ils se retrouvaient rarement pour passer la soirée ensemble. La St.Valentin n'allait pas être une exception. Tant pis si Julianne le prendrait mal par la suite. Après cette soirée, Andrew rentrerait certainement chez lui et irait dormir. Mais avant de pouvoir fuir d'ici, il avait encore quelques personnes à voir. Il devait également continuer ce tête-à-tête avec Jamie et lui retourna la question concernant les prévisions de soirée pour la st.valentin. Écouter la réponse n'allait peut-être pas être très plaisant mais qu'importe.

Jamie était donc le genre de personne à fêter cet évènement. Andrew s'imaginait bien le journaliste comme il se décrivait. Grand sentimental, romantique, fleur bleue. Il l'imaginait même se plier en quatre pour faire plaisir à Vera. Il secoua la tête, essayant de chasser cette mauvaise image de son esprit. Jamie était marié, à quoi pouvait-il penser d'autre ? Peut-être que quand sa femme sera rentrée à la maison, il allait lui offrir une rose ou préparer son petit-déjeuner le lendemain. Andrew eut envie d'être provoquant et de demander à Jamie si son caractère romantique plaisait à sa femme, mais il fut devancé par le journaliste qui posa sa nouvelle question. Ce n'était peut-être pas plus mal, en fin de compte. Qui sait comment ce dernier aurait réagi face à l'interrogation d'Andrew.

Le journaliste était donc curieux de savoir pourquoi le jeune homme face à lui n'était pas branché St.Valentin. Andrew haussa les épaules, fixant son verre de vin qu'il venait de prendre d'une main. « J'estime que cette soirée attise trop les foudres, contrairement à ce qu'on pense. Tu peux être attentionné avec la personne à laquelle tu tiens, tous les jours, mais si tu oublies de dire "Bonne St.Valentin" en ce jour précis, c'est le drame. » Il parlait en connaissance de cause. Pourquoi ce jour maudit existait-il ? « On peut faire des soirées romantiques à n'importe quel moment de l'année, pas besoin d'une fichue date... » Il leva les yeux vers Jamie et sentit son cœur battre à tout rompre. Parler d'amour avec la personne à laquelle il pensait jour et nuit n'était peut-être pas une bonne idée, pas quand cette personne n'était pas libre.

Andrew voulut poser une nouvelle question à Jamie, une question qui lui traversa l'esprit sans qu'il puisse réfléchir avant de la formuler. C'est la sonnerie de fin de tête-à-tête qui l'empêcha de faire une bourde. Il reprit ses esprits, ayant l'impression d'avoir été en pleine séance d'hypnose, sous l'influence d'une personne qui le faisait parler. Son attirance pour Jamie lui faisait presque perdre la raison. Il se leva donc, laissant son verre à peine entamé à l'abandon. Il n'avait pas envie de quitter la table et en même temps, voulait fuir Jamie le plus vite possible, pour mettre de coté ses sentiments qui le torturaient. « Et bien, ce fut vraiment très rapide. » Il eut un sourire qui ne dégageait franchement pas de joyeuseté. « Bon courage pour la suite... » En partant, Andrew tapota l'épaule de Jamie en signe d'encouragement. Il avait eu besoin d'établir un contact physique, sans se douter que le journaliste avait eu cette même envie durant leur tête-à-tête. En se dirigeant vers la nouvelle table qui l'attendait, il se maudit intérieurement. Il repensait à la question qu'il avait failli lancer, telle une bombe prête à exploser. Est-ce que tu aimes ta femme ? Était-ce vraiment le genre d'information à demander à un ami ? Andrew n'avait pas vraiment réfléchi et aurait sûrement posé cette question sans se rendre compte des conséquences. Heureusement, la situation fut sauvée par le temps...

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: 3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley   Sam 9 Fév - 19:28


La réponse d’Andrew faisait sens. Il n’avait pas tort, Jamie avait déjà vu des couples se disputer fortement parce que monsieur avait oublié la saint valentin. C’est vrai qu’il ne s’inquiétait pas plus que cela des représailles de Vera, encore faudrait-il qu’elle se rappelle que c’était la St Valentin. Oh, bien sûr, elle verrait les décorations, les cartes etc…Mais avec son travail qui l’exténuait, selon ses propres mots, les décorations de la ville lui passait un peu au dessus de la tête. Quant à Jamie, il n’oubliait jamais la St Valentin, pour la simple et bonne raison bah…Il l’aimait bien cette fête. En même temps pour un sentimental comme lui, ne pas aimer al St Valentin serait antinomique, non ? Cependant, il comprenait très bien l’argument du cuisinier face à lui ; il se tenait même parfaitement. De toute façon, ce n’est pas comme sir le journaliste était le genre à pourchasser ceux qui n’aimaient pas la St Valentin pour tenter de les convertir. Loin de lui cette idée. Chacun faisait ce qu’il voulait après tout.

Il ne put empêcher une part de lui de se réjouir du fait qu’Andrew ne fêtait pas la St Valentin. Ca voulait dire qu’il n’irait pas retrouver Julianne ce soir, une fois la soirée terminée. Quelque part, il préférait. Ca n’empêchait pas qu’il pouvait tout aussi bien lui faire un merveilleux dîner à l’image de celui qu’ils avaient partagé quelques temps plus tôt, mais cela était un soucis pour un autre jour. Pas ce soir. C’était la St Valentin, il était à un Speed Dating et il se retrouvait en face d’Andrew. Alors oui, il allait être bien pendant le reste de la soirée. Malgré le regard de la jeune rousse qu’il se doutait aux aguets, malgré le manque de contact, malgré le fait que leur échange ait été plutôt…Désastreux si on se fiait aux sujets de conversation abordés. Leurs conjointes respectives. Chouette…Dire qu’ils avaient réussi à éviter ce sujet à chacune de leur rencontre. Il fallait qu’à ce Speed, alors qu’ils n’avaient que quelques pauvres minutes à partager, ils parlaient du sujet qui semblait les miner tous les deux. Enfin, tant pis. Ca ne lui avait pas empêché de profiter de la présence d’Andrew ici.

La sonnerie de fin de tour le tira de ses dernières pensées et il lança un regard à Andrew qu’il ne contrôla pas. Un regard qui portait une touche de désespoir, un « déjà » muet qui résonnait dans ses yeux. Jamie avait envie de le retenir, voire de fuir cet endroit pour finir de passer la soirée avec lui. Mais il ne fit rien de tout cela, il se contenta de hocher la tête alors que son corps frissonnait du simple contact d’une main sur son épaule, un contact qu’il avait tant attendu durant ces quelques minutes. Il se retint de recouvrir la main d’Andrew de la sienne, conscient des regards qui pouvaient à tout moment se poser sur eux…Mais bon sang qu’il en avait envie. Retrouver l’intimité de cette soirée un peu trop alcoolisé et pourtant si…parfaite.

"Merci, toi aussi"

Puis il se leva, se sentant plus léger déjà qu’à son arrivée, et se dirigea vers la table de son prochain partenaire de cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley   


Revenir en haut Aller en bas
 

3ème Tour : Andrew O'Culligan VS Jamie Twigley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01-