Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Personnages inventés : Le chant des sirènes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Magic is Comingavatar


✘ Date d'inscription : 12/11/2012
✘ Messages : 617



MessageSujet: Personnages inventés : Le chant des sirènes   Mer 13 Mar - 16:32





préambule


Informations


Ces vacants proviennent d'un conte inventé par Skylar Colton, Le chant des sirènes. Il est donc interdit de l'utiliser sur un autre forum que celui-ci. Si vous désirez incarner un personnage faisant partie de ce conte, merci de contacter Skylar par MP ou poser vos questions dans la catégorie appropriée. Vous devez également lire les informations délivrées dans le conte pour en savoir davantage sur les personnages.



Note de Skylar


Citation :
Pour les liens, j'ai fais le choix de ne mettre que les liens actifs; autrement dit pour les personnages demeurés dans le monde des contes, j'ai mis une liste de leurs liens familiaux sans restriction, comprenant même les personnages envoyés à Storybrooke. En revanche, pour les habitants de Storybrooke, je n'ai pas cité leurs liens pré-malédiction, donc il faudra bien se reporter aux mentions faites sur les différentes relations dans le conte lui même.




Légende


Afin de facilité votre recherche,
nous avons mis en place une légende Wink

✔️ Personnage libre
Personnage réservé
✖️ Personnage pris



Liste des personnages



✔️ Haleigha (Feat Diane Kruger) • VOIR
✔️ Aife / Brooklyn Shepard (Feat Sarah Michelle Gellar Prinze) • VOIR
✔️ Vehia / Delilah Weasmore (Feat Emilia Clarke) • VOIR
✔️ Tohanui / Andreas Hoodcraft (Feat Gaspard Ulliel) • VOIR
✔️ Raihei (Feat Alex O'Loughlin) • VOIR
✔️ Reia / Faith Macnair (Feat Diana Agron) • VOIR








Dernière édition par Magic is Coming le Dim 5 Juil - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magic is Comingavatar


✘ Date d'inscription : 12/11/2012
✘ Messages : 617



MessageSujet: Re: Personnages inventés : Le chant des sirènes   Mer 13 Mar - 16:33



Haleigha
Feat Diane Kruger


Qui est ce personnage ?


Devenue Matriarche du clan 100 ans avant la Malédiction, après avoir chassé sa propre mère du pouvoir, Haleigha était volage mais forte. Le clan trouva son apogée sous sa direction, mais les querelles qui opposèrent trois de ses filles finirent par avoir raison d’elle. Son aînée, Aife, la chassa pour prendre sa place à la tête du matriarcat. Haleigha erra un temps dans les mers, rencontrant d’autres clans, auxquels elle s’intégra quelques temps avant de semer les germes de la discorde. La rumeur de son existence grossit au large, et il lui fut rapidement impossible d’intégrer le moindre clan qui ne craigne pas sa réputation de briseuse d’harmonie. Seul son clan originel semblait désormais ne plus faire fi de son existence, mais elle n’était pas décidée à retourner parmi ses sœurs et ses filles. Il ne fallait pas être devine pour savoir que, tôt ou tard, son aînée se ferait à son tour renverser, et Haleigha serait là pour constater son échec avec satisfaction. L’affection n’existait pas chez les sirènes de sa trempe, et Haleigha ne pardonnerait de toute façon jamais à sa fille d’avoir pris la vie de son unique joyau, Heiura. Car si la nouvelle matriarche ne l’avait pas elle-même étranglée, ses manigances étaient néanmoins responsables du geste de Moke. Haleigha devait vivre avec l’échec que représentaient ses filles, et elle acceptait son châtiment.

Un jour où elle longeait les côtes, un personnage étrange attira son attention. La sirène s’approcha de cet homme à l’apparence digne d’un crocodile, et c’est ainsi que débuta sa formation à la magie. Lorsque le sorcier lui eut enseigné tous les tours auxquels une sirène pouvait prétendre, il lui fit une prédiction sibylline, lui annonçant qu’elle ne reverrait jamais ses filles, qu’importe l’application qu’elle mettrait à les retrouver. Haleigha garda cette information en tête, même si elle n’avait pas encore les clés pour la comprendre. Elle erra à nouveau entre les clans qui parsemaient le territoire marin, usant cette fois-ci de ses nouveaux pouvoirs pour répandre le chaos. Elle sentit la malédiction approcher, et s’en protégea in extremis. Puis, lorsque le temps fut venu, elle rejoignit son ancien clan pour arracher des griffes de sirènes hystériques un mâle qui se révéla être le nouveau roi. Haleigha avait été absente longtemps, et les nouveautés adoptées par les siens la dépassaient. Si elle accepta de venir en aide à ce roi de pacotille et à cette bande de sirène rebelle, ce n’était que pour mieux mettre la main sur ses filles. Se remémorant la prédiction du crocodile, elle était prête à vérifier jusqu’à quel point son don de voyance pouvait viser juste.

Ses liens


Aife : Sa fille aînée, elle la cherche aujourd’hui, mais ne vise aucune fin heureuse avec elle. Lorsqu’elle lui aura mis la main dessus, elle compte la faire souffrir et se venger pour ce qu’elle a osé lui faire par le passé.
Vehia : Sa bâtarde, elle n’aurait jamais cru que celle-ci se hisserait un jour au pouvoir. Haleigha est curieuse de la retrouver et de comprendre ce qui a pu lui valoir autant de réussite.
Moke : Sa plus jeune fille encore en vie, bien qu’Haleigha ignore totalement ce qu’il a pu advenir d’elle. Bien que ce soit ses mains qui aient mis fin à l’existence d’Heiura, elle ne l’estime pas responsable, et espère la revoir un jour pour lui offrir son pardon.
Raihei : Si elle doit faire équipe avec le partenaire de sa fille, Haleigha ne voit le mâle que selon les anciens schémas de pensée des sirènes. Elle n’envisage pas de lui laisser voix au chapitre, mais n’est pas contre l’idée qu’il vienne réchauffer sa couche durant leur voyage.




[✔] LIBRE [] RÉSERVÉE [] PRISE
© COPYRIGHT GIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magic is Comingavatar


✘ Date d'inscription : 12/11/2012
✘ Messages : 617



MessageSujet: Re: Personnages inventés : Le chant des sirènes   Mer 13 Mar - 16:34




Aife / Brooklyn Shepard
Feat Sarah Michelle Gellar Prinze


Qui est cet habitant ?


Monde des contes


Aife était l’aînée d’Haleigha, matriarche de leur clan de sirène. Elle fut impliquée dans des querelles fratricides et ses manœuvres finirent par pousser la benjamine, Moke, à tuer Heiura. La consécration lui tendait les bras, alors qu’elle chassa Haleigha prétendument pour sauver sa jeune sœur de l’exécution, qu’elle força néanmoins à l’exil, balayant ainsi toute tentative de coup d’état. Aife avait une vision claire du train de vie que devait mener une sirène, et elle raffermit donc la cohésion du clan, promulguant des règles évitant les luttes de pouvoir intestines. Mais elle eut le malheur de donner naissance à un fils qui développa des ambitions auxquelles aucun mâle n’avait jamais osé prétendre. Marchandant avec Rumplestiltskin, il obtint une potion qui la rendit stérile. Les esprits commençaient à s’échauffer alors qu’elle était incapable de mettre au monde un héritier convenable. Elle perdit ainsi le pouvoir alors que le conflit le plus meurtrier qu’ait jamais connu le clan ébranla les fondations de leur société matriarcale. Sa sœur Vehia, pourtant indigne de régner, lui succéda. Mais Aife ne voyait pas d’un bon œil cette fin heureuse que se réservait l’hybride. Entourée de ses plus proches fidèles, la sirène fomenta dans l’ombre le plus terrifiant des complots. Elle avait en effet appris de son fils relégué au rang de déchet la rencontre entre Vehia et un sorcier. Elle suivit de très près l’abandon de sa première née par la sirène, et vit ledit sorcier se l’accaparer. Elle rumina sa revanche, laissant le roi vaquer à ses recherches insensées aves la plus grande satisfaction, attendant son heure pour frapper. La malédiction obligea cependant l’ancienne matriarche à patienter.


Storybrooke


Regina devait avoir le sens de l’humour puisqu’elle a donné à la sirène stérile une parfaite vie de mère au foyer. Mais comme il aurait été trop gracieux de lui faciliter la tâche, elle en a fait une mère célibataire croulant sous les dettes.
Brooklyn Shepard est une infirmière de 29 ans, qui travaille jour et nuit, et doit encore s’occuper d’une fille de 11 ans et d’un fils de 3 ans en rentrant à la maison. Elle a collectionné les histoires à problèmes et ses hommes ne sont jamais restés longtemps, le père de sa fille s’étant enfui en apprenant qu’elle était enceinte, et celui de son fils étant mort l’an dernier. Brooklyn n’est pas foncièrement mauvaise, mais la vie l’a abîmée plus que sa part, les années l’ayant rendu cynique et désabusée. Elle voit d’un assez mauvais œil l’arrivée d’Emma Swan en ville, car si cette femme a été assez faible pour abandonner son fils, elle ne mérite pas de le récupérer après avoir laissé le soin à une autre de s’occuper des années les plus difficiles. Brooklyn n’hésite ainsi pas à soutenir le maire, et cherche à entrainer sa fille à raisonner Henry.


Ses liens

Skylar Colton : Sa fille de 11 ans est littéralement fan de l’étoile locale. Brooklyn aurait pu y être indifférente si elle n’était pas tombée sur un clip particulièrement tapageur de la jeune chanteuse, clairement inapproprié pour un jeune public. Brooklyn ne comprend pas que Madame le Maire laisse faire une chose pareille. Désabusée, l’infirmière a compris qu’elle n’obtiendrait pas gain de cause par les voies légales, et a décidé qu’il était de son devoir de discréditer une fois pour toute cette artiste de pacotille avant qu’elle ne pourrisse définitivement le cerveau de la jeunesse de Storybrooke.

Delilah Weasmore : L’habilleuse officielle de Skylar, qu’elle tente de gagner à sa cause. Mais puisque cela semble cause perdue, elle hésite à forcer la fermeture de son magasin de vêtements. Finalement, son animosité pour Slyar s’est répercutée sur la jeune styliste, qu’elle trouve trop indolente. Elle apprécierait désormais de la voir sombrer également.

Faith Macnair : Brooklyn s’est prise d’affection pour cette gamine innocente qui voit le bien partout. Elle ne veut pas briser ses rêves, alors elle la laisse essayer de la convaincre que des personnes comme Skylar ou Delilah mérite une seconde analyse. Mais Brooklyn n’est pas dupe, et elle ne mâchera pas le travail de Faith.







[✔] LIBRE [] RÉSERVÉE [] PRISE
© COPYRIGHT GIF



Dernière édition par Mr.Gold le Mer 13 Mar - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magic is Comingavatar


✘ Date d'inscription : 12/11/2012
✘ Messages : 617



MessageSujet: Re: Personnages inventés : Le chant des sirènes   Mer 13 Mar - 16:35




Vehia / Delilah Weasmore
Feat Emilia Clarke


Qui est cet habitant ?


Monde des contes

Vehia est la deuxième fille d’Haleigha, matriarche du clan, et de l’un de ses esclaves humains. Elle vécut les premières décennies de sa vie de sirène persuadée d’être une abomination, et acceptant avec humilité le rang inférieur qu’on lui attribuait. Les évènements de la fin du matriarcat de sa mère la marquèrent profondément, mais elle demeura farouchement extérieure aux litiges, n’ayant pas la moindre prétention à la direction du clan. Lorsque, sa sœur Aife ayant pris le reines, son neveu vint lui demander son aide pour se rendre sur les territoires humains, Vehia n’hésita pas longtemps. C’était une occasion inédite de se changer les idées, d’oublier sa basse condition, et de faire un pas vers ses origines. Elle fut agréablement surprise de constater sa capacité à passer de la forme de sirène à celle d’humaine, et ses premiers pas sur la terre ferme lui apprirent à assumer les bienfaits que pouvaient finalement comporter son statut d’hybride. Ignorant tout des intentions de son neveu, elle se laissa séduire par le marché que lui proposa Rumplestiltskin. Il lui accordait la reconnaissance des siens, en échange de quoi elle lui donna un premier enfant hypothétique, qu’elle ne pensait pas avoir la permission d’avoir un jour. Cet accord lui permit quoi qu’il en soit de gagner les faveurs des sirènes du clan, dont les mentalités évoluaient de plus en plus vers le progrès. Elle resta relativement en retrait, et sous le choc, lorsque Tohanui - répondant à l’exil que voulait lui imposer sa mère, mena le clan au bain de sang. Elle reprit néanmoins ses esprits à temps, et empêchant son neveu de commettre plus de malheurs. Un mâle la protégea lorsque Tohanui chercha à lui asséner un coup fatal, et Vehia tomba sous son charme. Devenue matriarche, elle le choisit, et ensemble ils dotèrent le clan d’un nouveau fonctionnement, traçant un trait sur le système matriarcal et donnant à tous un rang identique et égal. Ceci étant, Vehia eut la possibilité d’enfanter, mais se résolut néanmoins à abandonner sa première née au sorcier, craignant les conséquences d’une défaillance de sa part. Elle perdit alors le respect de son époux, même s’il le cacha pour pouvoir retrouver l’enfant de son côté. Vehia n’eut aucun autre héritier, et la malédiction tomba, glaciale, sur son clan de sirènes.

Storybrooke

Delilah Weasmore est une jeune commerçante de 25 ans, à la longue chevelure auburn. Après le décès de son père des suites d’une longue maladie, elle a repris les rênes de l’entreprise familiale. Propriétaire et gérante de Modern Fashions, Delilah mène son petit commerce d’une poigne de fer. En plus d’être une vendeuse hors pair, trouvant toujours les compliments capables de toucher ses clients, la jeune femme est une manageuse émérite. Son personnel ne se plaindra jamais des heures supplémentaires ou de la pénibilité du travail, tant Delilah les chouchoute tout en les menant à la baguette.

Côté vie privée, Delilah est célibataire et manque de temps et d’intérêt pour les rencontres amoureuses. Personne à Storybrooke n’a jamais éveillé son intérêt, ce qui n’empêche pas la belle d’avoir un cœur, il est seulement impossible à prendre, comme s’il était déjà réservé. Mais si elle n’est pas la parfaite prétendante, Delilah reste une amie en or. Toutes ses aventures ou presque se soldent par une amitié durable, et il faut avouer que la jeune femme préfère la compagnie et l’amitié des hommes que celles de ses congénères féminines.

Ses liens

Skylar Colton : Delilah habille la jeune artiste, et a très rapidement saisi les attentes de sa cliente. Elle réalise des prouesses, confectionnant elle-même la plupart des tenues de Skylar, s’évertuant à rendre éblouissants au maximum les maigres vêtements que la jeune femme daigne porter.

Brooklyn Shepard : L’infirmière lui envoie régulièrement des lettres particulièrement enflammées dans lesquelles elle l’exhorte à réaliser des tenues moins indécentes pour Skylar, que sa fille de 11 ans a pris pour modèle. Delilah s’amuse de l’exaspération de la mère de famille, elle-même n’ayant guère à reprocher à Skylar. Delilah trouve dans cette querelle stérile une raison de plus de rester en retrait vis-à-vis de la gente féminine.

Andreas Hoodcraft : Delilah a dû emmener quelques fois son chien au Pet shelter pour le faire soigner, et elle n’aime pas la teinte réprobatrice qui plane dans le regard de ce vétérinaire. Si Delilah est elle-même méfiante vis-à-vis des gens au premier abord, ne se liant pas d’amitié à la légère, elle déteste les personnes qui se permettent d’émettre des jugements trop hâtifs. Andreas en est l’exemple même. Pour autant, elle n’a aucune intention de le remettre à sa place, elle voudrait simplement comprendre, et tenter de se faire apprécier de lui s’il se révèle digne d’intérêt.




[✔] LIBRE [] RÉSERVÉE [] PRISE
© COPYRIGHT GIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magic is Comingavatar


✘ Date d'inscription : 12/11/2012
✘ Messages : 617



MessageSujet: Re: Personnages inventés : Le chant des sirènes   Mer 13 Mar - 16:35




Tohanui / Andreas Hoodcraft
Feat Gaspard Ulliel


Qui est cet habitant ?


Monde des contes


Tohanui est le fils unique de la sirène Aife, matriarche du clan. Etant un mâle, aucun espoir ne se dessinait pour lui, et il était condamné à vivre une vie de reclus, obéissant aux ordres et accomplissant les tâches ingrates qui ne revenaient qu’à ses congénères masculins. Mais le jeune Tohanui, de par sa naissance, en voulait plus. Il savait qu’il n’aurait aucune chance de percer si sa mère avait la moindre fille. Son frère aîné étant mort dans les premières années de sa vie, trop chétif, il vit dans cette configuration familiale particulière le signe de son destin inédit. Accompagné de sa tante Vehia, il partit rencontrer un magicien dont il avait entendu parler dans sa plus tendre enfance. Le crocodile lui promit le pouvoir dans la mesure où Tohanui lui accordait sa compassion. Le jeune mâle fut trop prompt à signer, mais revenu parmi les siens, et malgré que sa notoriété grimpait, il se heurta encore à des murs. Les termes qu’il avait obtenus de Rumple ne jouèrent finalement pas en sa faveur, mais il était trop aveuglé pour comprendre que son ennemi n’était pas sa mère, mais sa tante. Aife voulu le chasser, mais il se dressa contre elle et les mâles se rebellèrent, tuant nombre de leurs homologues féminines. Vehia mit fin au carnage, et Tohanui fut trahi par l’un des siens. S’il aurait pu voir dans le nouveau système mis en place par le nouveau couple royal l’aboutissement de ses volontés, il n’en restait pas moins cruellement écarté du pouvoir. Mais Tohanui n’était pas décidé à abandonner le navire, comme le fit sa mère et ses favorites. Il resta, bouillant intérieurement, bien décidé à saisir l’opportunité qui se présentait à lui, Vehia ne mettant au monde aucun enfant viable. D’autant que la reine récemment instituée s’était assuré le soutien et le calme de son neveu en le nommant comme son successeur dans le cas où elle serait incapable de concevoir un héritier digne de ce nom.

Storybrooke


Andreas Hoodcraft est un orphelin que Storybrooke n’a pas épargné. Il n’a jamais connu ses parents, et a été élevé par une famille d’accueil peu intéressée à lui montrer le moindre élan d’affection. Il a grandi avec une amertume immense vrillé sur son cœur. S’il est aujourd’hui assez réservé, il n’en est pas moins plein de fiel et de feu. Il veut prendre sa revanche sur la vie, bien décidé à remettre le Storybrooke bien-pensant à sa place. Personne n’a songé à lui tendre la main durant toutes ces années, il est donc logique que les habitants récoltent la monnaie de leur pièce. Vétérinaire au Pet shelter, Andreas préfère de loin les animaux aux hommes. Ces pauvres bêtes égarées parviennent à lui tirer un regain d’affection pour le monde. Il n’a aucune compassion pour sa propre race en revanche, et n’hésite pas à se montrer vif et mordant. Andreas a énormément pris sur lui, pendant trop longtemps, depuis quelques mois il se sent plein d’une rage bouillonnante qu’il ne parvient plus à endiguer. Il entend profiter de l’arrivée et de l’installation d’Emma Swan en ville pour créer des tensions. C’est une chose qu’il a constaté récemment, mais Andreas aime prendre part à des litiges, voir ses congénères s’entre-déchirer. Il en tire une étrange consolation, et un sentiment de victoire impossible à étouffer.

Ses liens


Skylar Colton : Les deux jeunes gens sont de la même trempe, même s’ils l’ignorent encore. Il faudra qu’Andreas assiste à une séance de lynchage sensément privée de la jeune artiste envers un inconnu pour qu’ils puissent confronter leur fascination pour la souffrance d’autrui.

Delilah Weasmore : La première fois où leurs regards se sont croisés, Andreas a su qu’il détesterait la jeune femme. Elle se colle trop aux hommes à son goût, et il la considère comme un despote dans son magasin, qu’elle quitte d’ailleurs rarement. Delilah a un chien qu’elle néglige, et Andreas est bien décidé à faire payer en premier les propriétaires d’animaux indignes de leur compagnie.

Faith Macnair : Il ne comprend pas l’acharnement de cette jeune femme surement irréprochable par ailleurs. Andreas ne pense pas qu’on puisse lui reprocher sa vision des choses, et il aimerait que l’apprentie photographe le laisse en paix avec ses démons. Il a constaté son amour de la nature, et il admire l’œil éclairé qu’elle porte sur toute chose, néanmoins il déteste être son œuvre de charité. D’une manière ou d’une autre, il réussira à la faire fuir pour de bon, et ce même si sa compagnie est des plus agréables.




[✔] LIBRE [] RÉSERVÉE [] PRISE
© COPYRIGHT GIF



Dernière édition par Mr.Gold le Mer 13 Mar - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magic is Comingavatar


✘ Date d'inscription : 12/11/2012
✘ Messages : 617



MessageSujet: Re: Personnages inventés : Le chant des sirènes   Mer 13 Mar - 16:36




Raihei
Feat Alex O’Loughlin


Qui est cet habitant ?

Monde des contes


Mâle de son état, Raihei s’accommoda d’abord du rang qu’on lui réservait. La première fois qu’il vit Vehia, il eut ce que l’on appelle le coup de foudre. Mais leurs rangs respectifs leur interdisaient tout avenir amoureux, aussi le mâle ne chercha t’il jamais à aller au-devant de celle qu’il aimait. Lorsque Tohanui commença à chercher à rallier ses condisciples, Raihei fut l’un des premiers à lui faire écho. Il voyait dans les projets du jeune mâle la possibilité d’un avenir meilleur pour ceux de leur genre, et surtout une possibilité de se rapprocher de Vehia. Il porta donc les idéaux de Tohanui, mais ne s’attendait pas au bain de sang qui eut lieu lorsque la révolte éclata. Il retint in extremis la main de son leader, protégeant son unique et grand amour, attirant par là même son attention. Il fonda avec l’hybride la société dont il avait toujours rêvé, et les sirènes de ce clan un peu particulier semblaient enfin avoir droit à leur fin heureuse. C’était sans compter sur l’enfant qui lui fut ravi par Rumple et la malédiction de Regina qui n’épargna pas le monde marin. Devenu seul monarque du clan, il réalisa avec peine la disparition de nombre de ses membres, en plus de celle de sa reine. Il chercha à confronter les sirènes en exil, mais se retrouva prisonnier entre leurs griffes. Il ne fut sauvé que par l’intervention d’Haleigha, ancienne matriarche et mère de son aimée. Elle fit d’étranges révélations aux sirènes, et un groupe se forma pour se rendre sur les terres humaines et retrouver les disparus. Haleigha, Raihei, et la seconde d’Aife étaient trois esprits forts, le périple de ce groupe hétéroclite n’allait donc pas manquer d’être intéressant. Raihei comptait notamment, par cette quête, trouver des informations sur sa fille perdue vingt ans auparavant, à la mort de laquelle il n’arrivait pas à se résoudre.

Ses liens


Haleigha : Sa compagne de fortune. Raihei apprécie moyennement les regards entendus qu’elle lui accorde. Il déteste l’aplomb de l’ancienne matriarche, ainsi que le mystère dont elle s’entoure. Il n’a pas l’intention de retomber dans les anciens travers que défendait son clan à l’époque d’Haleigha. Il ne souhaite pas être à nouveau traité comme un élément de seconde zone. Il a des intérêts dans la quête que poursuit son groupe, et ne se laissera pas éclipsé par les tenantes de l’ancienne forme de société qui l’entourent. Il était jeune lorsque Haleigha était matriarche, mais il se souvient assez bien de la manière dont elle traitait les hommes, son propre père étant devenu un pantin entre les mains de cette sorcière.

Vehia : S’il lui en veut d’avoir abandonné leur enfant alors même qu’il reste persuadé qu’elle était bel et bien vivante, Raihei est bouleversé par sa disparition. Il souhaitait désormais la retrouver plus que tout au monde, et espère pouvoir ensuite éclaircir cette sombre affaire, afin qu’ils se battent ensemble pour retrouver leur progéniture.

Tohanui : L’ancien leader est aujourd’hui un adversaire de poids, il en a conscience. Si Raihei ne retrouve pas Vehia et leur enfant, le mâle est voué à leur succéder. La seule consolation qu’il parvient à trouver, c’est que Tohanui a également disparu. Mais ça ne fait qu’accentuer ses doutes, et il espère que l’ancien leader des mâles du clan n’a pas commis de bêtise irréparable.



[✔] LIBRE [] RÉSERVÉE [] PRISE
© COPYRIGHT GIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Magic is Comingavatar


✘ Date d'inscription : 12/11/2012
✘ Messages : 617



MessageSujet: Re: Personnages inventés : Le chant des sirènes   Mer 13 Mar - 16:37




Reia / Faith Macnair
Feat Diana Agron


Qui est cet habitant ?

Monde des contes


Fille de Vehia et de Raihei, le destin de Reia fut scellé bien avant sa naissance. Promise comme contrepartie à la reconnaissance de sa mère par les siens, la première née de Vehia se révéla être la clé de son accession au pouvoir. Vehia n’avait pas de mauvaises intentions en concluant ce marché avec Rumple, elle pensait ne jamais avoir d’enfant, donc ne jamais avoir à abandonner qui ou quoique ce soit. Reia fut déposée sur la plage, son quart d’humanité lui conférant de petites jambes à la place de sa queue de sirène. Le sorcier à qui elle était destinée veillait, et ne tarda pas à s’en emparer. Sa possession était établie, il marqua le nourrisson avant de le confier à une nouvelle vie.

Reia devint ainsi Reia Winterfield, et grandit parmi la noblesse du monde des contes. Ses parents adoptifs désespéraient d’avoir un jour le moindre enfant, et avait ainsi passé un accord avec Rumple. La condition de semi-sirène du bébé qui leur fut donné par le sorcier demeura secrète, et Reia fleurit donc dans l’ignorance. Lorsqu’elle fut en âge de s’intéresser aux jeunes gens du sexe opposé, la jeune Winterfield fit tourner de nombreuses têtes. Ses parents ne pouvaient pas imaginé être aussi comblés par le marché qu’ils avaient passé, recevant sans cesse de nouvelles demandes de fiançailles, les plus grandes fortunes étant mises aux pieds de leur enfant. Mais Reia semblait aussi désintéressée par le mariage que ses prétendants fondaient de désirs pour elle. Dans leur fortune, les Winterfield n’en vouaient pas moins un amour sans borne à leur fille unique, et ils ne parvenaient pas à se résoudre à lui faire accepter un mariage d’intérêt.

Storybrooke

Faith Macnair est une photographe en herbe de 20 ans. Du genre dynamique et obstinée, elle n’hésite pas à frapper à toutes les portes pour pouvoir vivre de sa passion. C’est ainsi qu’elle a commencé à avoir quelques clients et qu’elle a pu bénéficier de l’inestimable studio photo de Finn O’Leary. Devenue en quelque sorte sa protégée, Faith écume Storybrooke à la recherche de substance pour ses clichés. Ses yeux de lynx ne manquent rien, et de ce fait Faith est une mine d’or pour tout passionné de ragots digne de ce nom. Mais la jeune fille ne donne rien, sans rien. Elle a très vite compris l’intérêt des services, et monnaie à peu près tout ce qu’elle peut.

Profondément charitable, malgré tous les travers sur lesquels les yeux de Faith se posent, l’apprentie photographe voit le bien en toute chose. Elle fait très attention aux informations qu’elle monnaie, s’assurant qu’elles ne serviront au final que la vérité. Faith est éprise de ce concept qui fonde toutes ses relations. L’amitié, la fidélité, la loyauté sont d’or pour la jeune femme, qui ne supporte pas la moindre trahison. Si on la blesse une fois, elle fera tout pour apprendre de son erreur, et tracera définitivement un trait sur la personne à l’origine de la déception.

Ses liens


Skylar Colton : Faith aime aller à ses concerts, mais se contrefiche bien de sa musique. Elle en profite pour prendre des photos de la foule, aimant capturer les moments les plus surprenants, mais elle flash également énormément la star locale. Si bien que Skylar l’a remarqué, et lui offre son corps pour parfaire son art. Les deux jeunes femmes se retrouvent donc lors de séances photos improvisées, et leur relation se limite purement à l’angle de l’objectif.

Brooklyn Shepard : L’infirmière est du genre écorchée, Faith n’a pas mis longtemps avant de le comprendre. Et malgré les sautes d’humeur de celle-ci, son application à enfoncer ceux qu’elle n’apprécie pas, Faith se sent pleine de compassion pour elle. Elle aimerait lui prouver que Skylar n’est pas la dépravée qu’elle imagine et que la pauvre gérante du Modern Fashions n’a rien à se reprocher quant aux tenues qu’elle créé, mais la voie empruntée par la jeune fille est semée d’embuches. Comment prouver à Brooklyn qu’elle se trompe sans preuve concrète ? Faith n’a plus qu’à prendre son appareil et immortaliser la position qu’elle défend.

Andreas Hoodcraft : Le Pet Shelter est un lieu de prédilection pour Faith, qui aime particulièrement capturer sur ses pellicules la faune et la flore. Les animaux font partie intégrante de la nature que Faith aime photographier, il était donc tout normal que la jeune apprentie photographe se lie d’amitié avec le vétérinaire. Ce dernier n’aime pas beaucoup les gens, Faith l’a constaté, mais elle tente de le faire changer d’avis, venant régulièrement le voir avec des clichés prouvant la bonté du genre humain. Andreas n’est pas facile à convaincre, mais Faith ne baissera pas les bras, elle sent une sensibilité peu commune chez le jeune vétérinaire.




[✔] LIBRE [] RÉSERVÉE [] PRISE
© COPYRIGHT GIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Personnages inventés : Le chant des sirènes   


Revenir en haut Aller en bas
 

Personnages inventés : Le chant des sirènes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: FICHES DE LIENS/RP-