Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Bal costumé ~ Sujet principal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Dim 14 Avr - 23:37




Heureusement qu'Evelyn ne tenait plus sa coupe de champagne à la main ou ne buvait plus, elle aurait probablement lâché la coupe ou bien avalé de travers en entendant le résumé de Jamie. Tant de choses s'étaient passées, et elle avait du mal à réaliser ce que Jamie venait de lui dire. Son ex-femme? Une balle dans l'épaule? Elle s'absentait durant quelques temps pour sa convalescence et tout le monde se déchaînait à Storybrooke, d'après ce qu'elle entendait. C'était absolument incroyable, et son visage montrait clairement ce qu'elle ressentait : les yeux ronds comme deux assiettes, la bouche légèrement entrouverte, surprise et bouleversée. Elle se tourna vers Eleanor, Jamie parlait d'elle en termes élogieux. Ainsi donc, Jamie et Eleanor travaillaient ensemble, et Jamie avait vécu l'enfer. Mais elle ne voyait toujours pas ce qui le liait à Andrew. Elle finirait bien par l'apprendre d'une façon ou d'une autre. Elle secoua sa tête comme pour se remettre de ses émotions. Je... je suis vraiment désolée pour ce qui t'est arrivé, Jamie, sincèrement. Si je t'avais croisé à l'hôpital, je me serais arrangée pour t'apporter plein de cupcakes. Evelyn posa sa main sur l'épaule de Jamie comme pour lui montrer son soutien et un peu de réconfort. J'ai dû engager une sorte de secrétaire aussi... enfin c'était plus une assistante à vrai dire. Charlie, vous la connaissez peut-être. Pétillante, dévouée et très serviable. Sans l'aide précieuse de la jeune Charlie, Evelyn n'aurait pas pu assurer ses classes et gérer ses élèves. Elle lui devait énormément et espérait la croiser au cours du bal.

Mais le récit étant fait, Evelyn allait pouvoir danser, et Jamie se proposa. Etant tous les deux éclopés, ils allaient offrir un drôle de spectacle sur la piste de danse, pensa l'institutrice en souriant davantage. Après avoir déposé un rapide baiser sur la joue d'Andrew et adressé un clin d'oeil à Eleanor, elle prit la main de Jamie qui l'emmena sur la piste de danse. La jeune femme tournoya légèrement, grimaçant à cause de ses jambes. Malgré toute sa rééducation, la douleur avait tendance à revenir aux moments les plus inattendus ou gênants, mais elle resta en compagnie de Jamie. Au moins, ils allaient pouvoir se soutenir avec leur douleur respective. Le journaliste intriguait énormément Evelyn, qui ne le quittait pas des yeux. Elle avait bien remarqué la manière dont Andrew et Jamie se regardaient, et maintenant qu'elle était seule avec l'un des deux concernés, elle pouvait mener sa propre petite enquête en toute discrétion. Au pire, elle essaierait de faire parler Andrew avec des cupcakes. Dis-moi... malgré tout ceci, tu ne m'as pas dit comment tu connaissais exactement Andrew. Tu l'as appelé ami, je suis juste curieuse à ce sujet. Et également rassurée qu'Andrew ait eu de la compagnie durant ma rééducation. C'est peut-être idiot mais veiller sur lui est si important pour moi. Je tiens réellement à son bien-être et à sa sécurité, et surtout à son bonheur. Evelyn dansait doucement au rythme de la musique jouée par l'orchestre, essayant de ne pas trop forcer sur ses jambes. Par contre, son cerveau marchait un peu trop, tant elle se posait des questions. Sa curiosité finirait bien par la perdre un jour. Elle regarda Jamie puis jeta un coup d'oeil à Andrew, telle une espionne en pleine mission secrète, enfin pas si secrète que ça.

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Dim 14 Avr - 23:46



Bien sûr que Laszlo avait entendu parler du bal que la mairie organisait, Emily lui en avait assez parlé pour s’en souvenir. Sauf qu’il n’avait pas l’intention d’y aller. Se costumer, pour danser et croiser des gens qu’il voyait de manière régulière à cause de son deuxième travail…Il n’en voyait pas l’intérêt. Quand on vous dit que le garde forestier est un ours mal léché. Donc il savait que Emily y allait, Adrian aussi, ils avaient même eu de grandes discussions sur leurs costumes tous les deux, mais il pensait avoir réussi à convaincre les deux intéressés à oublier son cas pour ce bal – vu qu’après la 42ème fois à dire « non » ils n’avaient plus tenté de le convaincre de venir – aussi il fut surpris lorsque, peu après le départ du jeune homme qu’il hébergeait, il entendit la sonnette. Adrian aurait oublié quelque chose ? Son portable ou autre…Alors il alla ouvrir pour ne tomber sur nulle autre qu’Emily, armée d’un grand sourire et…D’une housse à costume. Laszlo faillit refermer la porte au nez de la jeune femme mais il ne pouvait que rarement lui refuser quelque chose au final.

"Oh non. N’y compte même pas."

Ca voulait tout dire. Pourtant, après avoir longuement bataillée, Emily a obtenu de Laszlo qu’il se rase puis s’est chargé du reste ; lui faisant enfiler successivement chemise, gilet, lavallière, pantalon et veste digne d’un prince de conte de fée. Il lui lança un regard l’air de dire « sérieusement ? ». Elle ne voulait tout de même pas qu’il sorte comme ça et encore moins qu’il se montre en public affublé d’une telle tenue ? Visiblement si vu qu’elle le traina jusqu’à la salle des fêtes.

"Je suis absolument ridicule dans cette tenue…"

Voilà tout ce qu’il put dire avant qu’Emily ne l’abandonne lâchement pour aller saluer d’autres gens. Merci du cadeau. Poussant un lourd soupir, l’homme observa un instant la salle, cherchant un visage familier des yeux. Il en trouva un, mais fronça instantanément les sourcils. Il avait repéré Mara Cadwell, une jeune chirurgienne avec qui il avait bien sympathisé et qu’il considérait un peu comme sa petite sœur. Colocataire d’Emily en plus, il ne pouvait que l’apprécier. Sauf que l’homme avec elle, il ne lui avait absolument pas confiance, d’autant plus que, dans le fond il ne l’aimait pas du tout. Alors le voir tourner comme ça autour de Mara…Ni une, ni deux, il parcourut la distance que le séparait des deux personnes et attrapa le poignet de l’homme, l’arrêtant dans son mouvement, le regard dur.

"En général, on attend la réponse de la dame avant de l’emmener sur la piste de danse…"

Son ton voulait tout dire. Soit Mara disait oui et il les laisserait en paix, soit elle refusait et il aurait intérêt à la lâcher, sinon Laszlo se ferait une joie d’user de sa carrure – à défaut de sa taille – pour le faire déguerpir.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Lun 15 Avr - 0:38


"Oh non. N’y compte même pas."

Le sourire d’Emily voulait tout dire. Un poing sur la hanche alors que de son autre main elle tenait le costume dont elle comptait vêtir Laszlo, elle crut un instant qu’elle allait devoir lutter, puis le regard que lui lança son ours mal luné préféré le trahit. Il allait dire oui. C’était obligé. Une lueur de triomphe dans le regard –et de reconnaissance aussi, elle ne l’aurait jamais vraiment forcé à venir mais il avait dû deviner à quel point elle aurait été déçue de ne pas partager cette fête avec lui et Adrian- elle entra dans l’appartement. Bon certes, il fallut batailler pour obtenir de lui qu’il se refasse une tête présentable –et elle n’avait même pas eu besoin de faire semblant de le menacer avec un rasoir-, puis pour qu’il enfile le costume qu’elle avait choisi après de longues heures d’hésitation, une migraine et deux dolipranes. Et elle n’était pas peu fière du résultat. Certes, voir Laszlo habillé en aristocrate d’allez savoir quel siècle –XVIIème ? XVIIIème ?- était inhabituel et un peu déroutant, mais il aurait fallu être d’une mauvaise foi extrême pour dire que ça ne lui allait pas. En toute objectivité, il avait beaucoup d’allure, et elle ne se gêna pas pour le lui dire.

« Tu es superbe, mon petit Laszlo. » affirma-t-elle avec une lueur d’admiration dans les yeux. « Maintenant attend-moi là sagement, je vais me changer aussi ! Et ne t’enfuis pas ! »

Elle le planta là et disparut dans la salle de bain pour en ressortir quelques minutes plus tard, ses longs cheveux blonds lâchés sur ses épaules et vêtu d’une longue robe aux allures médiévales, faite de velours gris aux reflets d’argent, ceintrée à la taille par une ceinture dorée. Elle portait au cou un pendentif en forme de croix taillé dans une jolie pierre violette, et ma foi, avait tout à fait l’allure d’une de ces étranges princesses ou fées issues des contes arthuriens. Revenant dans le salon, elle inspecta une dernière fois Laszlo, réajusta le col de sa chemise de prince, puis le prit par le bras avec un sourire rassurant pour l’entraîner dehors. Il était temps d’aller s’amuser !
Emily se sentait de plus en plus joyeuse à mesure qu’ils approchaient de la salle des fêtes, sans remarquer que son compagnon, lui, devenait de plus en plus ronchon.

"Je suis absolument ridicule dans cette tenue…"
« Mais non, tu es magnifique, te dis-je. » répéta-t-elle pour la quatrième fois depuis qu’ils avaient quitté la maison. Sans prêter plus attention désormais à ses protestations, elle entra avec lui dans la salle et embrassa l’endroit du regard. C’était déjà bondé, et la jeune femme était éblouie par tous ces costumes plus réussis les uns que les autres. Elle s’esclaffa en reconnaissant Jamie Twigley au loin déguisé en curé –le pire étant que ça lui allait diablement bien, pour ainsi dire- et se promit d’aller lui dire bonjour plus tard. Plus loin, elle vit Mara occupée avec un jeune homme –oh tiens, le type du refuge !- et préféra ne pas déranger non plus, mais non sans admirer sa colocataire à qui le style années 30 allait décidément merveilleusement bien. Essayant de repérer d’autres connaissances, elle dit rapidement à Laszlo qu’elle allait faire un tour pour voir des amis et reviendrait, mais avec la musique elle doutait qu’il l’ait entendu. Haussant les épaules en se disant qu’il comprendrait, elle traversa la foule, passa devant la piste de danse, y aperçut Adrian déguisé en zombie en pleine danse avec une jeune fille qu’elle ne connaissait pas et elle leva les deux pouces en signe de victoire, avant de lui indiquer par geste qu’elle reviendrait le voir plus tard. Il lui fallut à peine deux minutes pour repérer une silhouette bien connue et des cheveux bruns en bataille. Souriant de plus belle, elle rejoignit Aiden en trois enjambées et, comme elle en avait pris le réflexe selon ses indications, lui toucha le bras en même temps qu’elle commençait à parler pour capter son attention.

« Aiden ! Mais regarde-toi, tu es le mousquetaire le plus séduisant que j’aie jamais vu ! Oliver Reed et Georges Descrières peuvent aller se rhabiller, tu aurais fait un bien meilleur Athos qu’eux. » sourit-elle en l’admirant. « Désolée du retard, Laszlo a été un peu récalcitrant mais j’ai fini par le convaincre. Tu es arrivé il y a longtemps ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Lun 15 Avr - 1:17




Evelyn était curieuse de savoir ce qu'elle avait manqué pendant sa rééducation et Jamie ne tarda pas à lui répondre, en divulguant aucune information sur Andrew. Pourtant, en écoutant le récit du journaliste, le jeune homme se sentit mal à l'aise. Il revoyait encore toutes ces images dans sa tête, qui n'allaient pas partir en un claquement de doigts, même s'il était enfin avec Jamie. Pire encore, le cuisinier avait parfois l'impression d'entendre le coup de feu du révolver, alors qu'il s'agissait d'autres choses comme le pétard d'une voiture ou un ballon explosé. C'était sûrement ridicule et Andrew se demandait quand est-ce qu'il oublierait tous ces mauvais souvenirs. Il ne disait jamais à Jamie lorsqu'il y repensait, pour ne pas l'inquiéter, mais l'incident était trop récent pour qu'il ne ressente pas une pointe de souffrance au fond de lui. Pour ne rien laisser paraître, le jeune homme termina son verre avant de le reposer sur la table. Il n'avait plus de raison de se cacher ni d'éviter les discussions maintenant qu'il n'avait plus de boisson en main. Et il ne comptait pas se resservir, de peur de finir la soirée saoul. Andrew ne voulait plus boire et s'il commençait à enchaîner les verres, pas sûr qu'il puisse s'arrêter, pas après avoir traversé presque un mois de dépression plongé dans l'alcool.

Après le récit sur l'accident, Jamie enchaina avec la présentation d'Eleanor, sa secrétaire. Andrew essayait d'écouter en gardant un air détaché, comme s'il n'était qu'un ami qui en apprenait plus sur la vie d'un de ses collègues. En réalité, il était très curieux mais aussi rassuré que Jamie puisse avoir quelqu'un à ses cotés, au cas où. Après tout, Andrew avait Evelyn, Sven, alors, le journaliste devait avoir lui aussi ses confidents. Les amis étaient précieux, surtout en cas de besoin. La preuve, l'ébéniste avait été là pour soutenir le jeune homme après le fameux incident avec Vera. Bref. Rapidement, Jamie proposa à Evelyn de danser. Qu'est-ce que le cuisinier regrettait de ne pas pouvoir être invité, lui aussi, à danser avec le journaliste. La seule fois où les deux hommes avaient dansé, ce fut lors de leur premier dîner entre amis. Et ils n'étaient pas restés très longtemps l'un contre l'autre puisque les jambes d'Andrew n'avaient pas tenues en place. Enfin bon, tant pis, une autre fois. Peut-être plus tard dans la soirée, qui sait ? Le jeune homme réalisait alors qu'il n'avait rien prévu avec le journaliste pour la fin de la soirée et il ne voudrait certainement pas le quitter, sûrement pas après avoir passé plusieurs heures en sa compagnie sans pouvoir ni lui parler, ni l'embrasser ou même le tenir dans ses bras.

Il ne resta plus que la secrétaire de Jamie et lui, alors que Evelyn s'éloignait en compagnie du journaliste pour danser. Mais puisqu'il ne connaissait pas beaucoup Eleanor, Andrew se contenta de lui adresser un léger sourire gêné. Devait-il l'inviter à danser ? Il ne savait pas trop. Le faire ne l'aurait pas dérangé, mais le jeune homme était soudainement trop occupé à regarder Jamie.

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Lun 15 Avr - 11:05


Un bal costumé organisé à la mairie ? Il n'y avait juste pas moyen que Paige rate ce genre d'événements. Ne serait-ce que pour voir tous les merveilleux costumes des gens y participant -sans parler de s'en trouver un tout aussi beau-, la petite fille avait insisté et insisté et encore insisté auprès de ses parents. Sa mère trouvant l'idée tout aussi tentante que l'écolière, elles n'eurent pas grand mal à forcer son père à venir avec elles. Cela faisait donc une semaine que la petite fille arpentait presque tout le temps le centre ville avec sa bicyclette rose à la recherche de tout ce qu'il lui fallait pour son déguisement. Et quel déguisement ! A la grande surprise de ses parents, elle avait clairement refusé de revêtir une robe de princesse et préférait de loin faire sa propre version du costume de Robin, le fidèle acolyte de Batman. C'est vrai quoi : elle était adjointe de l'adjoint du shérif et l'aidait à coincer les méchants, Robin était bien plus adaptée qu'une quelconque princesse. A force de fouiller dans les petits magasins, elle avait réussi à trouver un collant vert, un haut rouge à poids qui se fermait avec un ruban jaune autour du cou, et des chaussures montantes noires. Sa mère lui avait confectionné une jupe de tulle vert très claire avec un ruban de la même teinte que son collant et un masque noir auquel elle avait elle-même rajouté des paillettes. Les dernières retouches avaient été de rajouter deux rectangles jaunes et un magnifique sigle R sur son haut. Excitée comme une puce, elle avait enfilé le costume deux heures en avance, trop heureuse du résultat. Ne pouvant clairement pas laisser ses cheveux détachés -comment ferait-elle pour attraper les criminels ?-, elle réussit à les rassembles en deux chignons sur le haut de sa tête, un à droite et un à gauche.

Cela lui laissait donc une bonne heure pour observer les préparatifs de ses parents, admirant avec amusement la transformation de ses parents en un couple de gangsters tout droit sorti d'un film des années 30. Les grognements mécontents dans son père la faisait rire alors que sa mère n'y prêtait pas la moindre attention, trop occupée à finaliser son maquillage tape à l'oeil. Une fois les préparations finie, Paige applaudit devant le résultat, vraiment impressionnée de voir ses parents dans une tenue aussi anormale. Vint ensuite l'heure de se rendre à la mairie. Arrivée sur le pas de la porte, les yeux de l'enfant s'illuminèrent alors qu'elle en souhaitait rien rater du décor et de tous les costumes plus ou moins réussis qui passaient devant ses yeux grand ouverts. Cette idée de bal costumé était tout simplement une idée de génie à ses yeux ! Elle acquiesça distraitement à son père lorsqu'il lui rappela qu'elle avait jusqu'à minuit -exactement comme Cendrillon- pour venir les rejoindre ici-même afin qu'ils rentrent à la maison. Jusque là, c'était cartier libre. Elle se promena donc, traversant la salle sans vraiment faire attention à où elle allait. Du moins jusqu'à ce qu'elle aperçoive son tonton Andrew. Son tonton Andrew qu'elle n'avait pas vu depuis très, très longtemps. Son tonon Andrew qui ne lui avait donné aucune nouvelle alors que des rumeurs comme quoi il avait été témoin d'une fusillade courraient. Son tonton Andrew sur lequel elle se précipita en courant sans même réfléchir, se retrouvant à lui faire un énorme câlin sous les yeux écarquillée d'une Marylin Monroe. Après une petite minute de ce traitement, elle le lâcha et releva les yeux vers son visage. Les poings sur les hanches et une petite moue fâchée sur le visage, elle ne comptait pas le laisser s'en tirer à si bon compte. « Tu as interdiction formelle de disparaître encore une fois ! Tout le monde dit plein de choses sur toi et impossible de réussir à te croiser pour savoir ce qu'il s'est passé... Ça devrait pas être permis de laisser les gens s'inquiéter comme ça ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Lun 15 Avr - 11:25


Oui ça avait tendance à provoquer ce genre de réaction d’entendre son récit. Il avait fini par en avoir un peu marre des réactions de « oooow pauvre bouchon », cependant il ne pouvait pas en vouloir à Evelyn, il aurait probablement eu la même réaction à sa place. En fait, la seule raison pour laquelle Jamie n’aimait pas spécialement se faire plaindre, en un sens, pour cet accident était qu’il n’était pas la vraie victime de ce dernier, il en était un des bourreaux. Il ne disait rien à Andrew, refusant de le replonger dans cet enfer surtout en sachant pertinemment comment réagirait son compagnon. Hors de question qu’ils repassent par-là, ils pouvaient enfin profiter d’un bonheur qu’ils avaient longtemps espéré, même s’ils préféraient le garder caché aux yeux des habitants de Storybrooke. Jamie avait conscience qu’il y avait des personnes qui seraient au courant, comme Sven, Eleanor…Mais c’étaient des gens de confiance, des gens qui n’iraient pas le hurler sur les toits. Il haussa simplement les épaules en réponse, un sourire prenant place sur son visage à la notion de cupcake.

"Ne t’en fais pas pour les cupcakes, Eleanor en a apporté une telle quantité à sa première visite que j’en avais pour toute la durée de mon séjour à l’hôpital." Puis elle cita un nom qui lui dit un truc "Stanfield…Stanfield…Oui, je vois qui c’est, elle a fait un stage au journal. Je ne la connais pas plus que cela cependant."

A force les gens allaient croire que Jamie connaissait tout le monde en ville…Ce n’était pas sa faute non plus si les gens passaient au journal. En tout cas la discussion fut vite reléguée au second plan alors qu’il emmenait Evelyn danser, exauçant le souhait qu’elle avait formulé un peu plus tôt. Il devait faire attention à son épaule, mais vu que tous les deux sortaient d’une période de convalescence, il était fort probable qu’ils n’aillent pas danser pendant des heures. Une danse, peut-être deux et puis il irait reposer son épaule. En attendant il dansait, gardant les yeux plus sur la salle – et Andrew – que sur sa partenaire, mais il fut bien forcé de les reposer sur elle quand elle lui adressa à nouveau la parole. Ah oui tiens, c’est vrai qu’avec l’arrivée de la jeune Lady et d’Eleanor, il a complètement oublié de raconter leur rencontre à l’institutrice…Balot. Il réfléchissait à comment il allait bien pouvoir lui raconter cela quand elle ajouta quelques phrases qui eurent le don de le faire se sentir idiot au possible. Ce n’était en rien la faute de la jeune femme qui ne pouvait pas deviner ce genre de choses.

"Il faudrait mieux remercier Sven pour cela. Je n’ai pas franchement été un bon ami pour Andrew pendant de trop longues semaines. Et je ne parle pas de mon hospitalisation." Il préféra ne rien ajouter sur le sujet, allant directement à la question principale "Quant à comment j’ai rencontré Andrew…C’est assez comique à dire vrai. C’était il y a…A peine plus de trois mois maintenant, lors d’une campagne de don du sang. Avoir une femme infirmière signifiait presque devoir donner son sang. Et je l’ai vu là, livide sur son siège à attendre qu’on lui mette l’aiguille dans le bras. J’ai été chargé de le rassurer, en grand vétéran que j’étais. Au final, on a sympathisé. Depuis, il m’a donné des cours de cuisine, surtout après avoir goûté aux cookies de l’hôpital…En gros, on s’est sauvé mutuellement. Moi d’un malaise certain et lui de la mauvaise nourriture."

Il avait toujours un immense sourire en repensant à cette rencontre tout sauf habituelle. Celui-là même qui s’affichait actuellement sur son visage alors qu’il reposait son regard sur la salle, captant les yeux de Andrew juste avant que Paige ne se jette sur lui, tirant un léger rire au journaliste.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Lun 15 Avr - 12:17


Choisir un costume pour le bal costumé de la ville n’avait pas été simple. Pas tant parce que je ne voyais pas le costume, ça à la limite je pouvais en demander une description par un ami et/ou Emily, mais plus parce que je cherchais quelque chose qui me changerait tout en restant proche de qui je suis. Et ça, ce n’était pas si simple à trouver. J’avais fini par opter pour une tenue de mousquetaire. Comme ça en plus, je n’avais pas besoin de me coiffer plus que cela, simplement à laisser mes cheveux libres. Comme, en plus, je n’étais pas allé chez le coiffeur depuis quelques temps j’avais une longueur qui correspondait plutôt bien à ce que l’on me décrivait des représentations de mousquetaires. Tout était pour le mieux. J’avais appelé Emily pour lui proposer, tout naturellement, d’être ma cavalière pour le bal. Ce à quoi elle répondit par le positif, mais en précisant que l’on n’irait pas ensemble, elle devait trainer un ami à elle un peu récalcitrant à venir. Ca ne me posait pas de problème. Je lui souhaitais cependant bon courage avec son ami récalcitrant. Etant donné qu’il n’était jamais simple de convaincre quelqu’un qui n’a envie de venir mais connaissant la ténacité de la jeune femme, je me disais qu’elle y arriverait à force de bataille et d’arguments.

Lorsque le jour du bal arriva, je sentis une certaine fébrilité au magasin. Le genre de celle que l’on ressent lorsqu’un évènement qu’on attend avec impatience arrive à grand pas. Celle qui vous rend joyeux, excité, presque heureux juste à l’idée d’aller à cet évènement. Cela apportait toujours un sentiment d’élévation à mon petit cœur parfois trop sensible. Il faut croire que ne pas voir me rend plus empathique à ce que les gens autour de moi ressentent. J’admets volontiers que je participais avec bonheur à cette excitation ambiante, laissant ma bonne humeur naturelle m’emporter plus loin encore que d’habitude. Le soir, dès que je fus sorti du travail, je fonçais – ou du moins fis aussi vite que possible – chez moi pour me changer et aller à ce bal. Je ne savais pas à quelle heure allait arriver Emily, mais je lui faisais confiance pour faire savoir sa présence dès son arrivée. Nous étions sensé être cavalier et cavalière dans ce bal, elle n’allait pas me poser un lapin ça n’était pas son style.

J’avais cependant hâte qu’elle arrive, pour me décrire avec ses commentaires à elle les costumes de chacune des personnes présentent ici. Même s’il y en avait que l’on ne connaissait pas, juste pur avoir une idée dans ma tête de ce à quoi pouvait ressembler ce bal…Je ne fus pas déçu par son arrivée en tout cas. Je sentis une main sur mon bras puis sa voix qui atteignit mes oreilles alors qu’un sourire s’afficha sur mon visage. Elle complimentait déjà mon costume. Je savais, à peu-près, à quoi il ressemblait, mais je serais bien incapable de lui donner raison ou tort. J’entremêlai nos bras ensemble, un dessus, un dessous, et me tournai plus amplement vers la salle.

"J’aurais plutôt dis D’Artagnan, ou Aramis que Athos, mais je ne peux que te croire quant au costume." Je déposai un baiser sur sa joue "Alors, racontes-moi un peu, qui y a-t-il et déguisé en qui ou quoi ? Je suis curieux de savoir…"

Elle était curieuse, j’étais curieux, on formait la paire, non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Lun 15 Avr - 13:28




Bon, Adrian n'avait jamais invité personne à danser de sa vie. Et pour une première, ce fut concluant. Il aurait pu se prendre un vent, surtout que la jeune femme était en pleine discussion avant qu'il n'arrive pour lui proposer une danse, mais non, elle avait accepté. De plus, elle semblait vraiment ravie qu'on l'invite, alors Adrian était des plus heureux. « Super, allons-y. » Après avoir adressé un sourire à chacun des invités qui étaient près de Lady, le jeune homme prit la main de sa cavalière pour l’entraîner sur la piste. La musique changea alors, passant d'un thème rythmé à un slow. Oups. Adrian n'avait jamais dansé de slow ! Ce n'était pas grave, il observerait les gens autour de lui pour se donner une idée des pas de bases. En espérant qu'il n'écrase pas les pieds de l'indienne. D'ailleurs, en parlant de costume, le zombie n'avait pas encore complimenté sa cavalière. Il lui adressa un sourire, en essayant de danser correctement, puis observa sa tenue en détail. « Vraiment réussi le déguisement. C'est toi qui l'a fait ? » Il savait qu'elle était styliste alors, autant se montrer curieux à ce sujet, histoire de faire la conversation. « Je dis ça parce que je sais que tu t'occupes des vêtements de la boutique Modern fashions. »

Tout en entourant la taille de la jeune fille d'un bras et en tenant l'une de ses mains de l'autre, Adrian enchaînait les pas de danse, en veillant bien à ce que sa jambe suive le rythme. Parfois, son handicap le dérangeait, surtout pour un slow. En attendant la réponse de Lady, le garçon lança un rapide coup d’œil aux alentours pour voir si ses amis étaient arrivés. Il repéra alors rapidement Emily qui releva deux pouces en sa direction, heureuse de le voir avec une cavalière. Adrian lui adressa un sourire et un clin d’œil avant qu'elle ne parte rejoindre Aiden, un type avec qui elle était assez proche... très proche. À quand le mariage ? Bref, maintenant, le jeune homme devait repérer Laszlo, mais il ne le voyait pas. Peut-être que ce dernier s'était désisté au dernier moment... ah non ! Le voilà ! Adrian fut sous le choc. Son meilleur ami, son grand frère, était vêtu comme un prince. Emily devait y être pour quelque chose, à coup sûr. Et le garçon resta tellement abasourdi de le voir dans cet accoutrement qu'il manqua de peu d'écraser les pieds de sa partenaire. Heureusement, il avait évité la catastrophe en reportant son attention sur elle.

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Lun 15 Avr - 14:52




Peu bavard avec Eleanor, Andrew se contentait de fixer la piste de danse, et plus précisément Jamie. Il se demandait de quoi pouvaient bien parler l'institutrice et le journaliste. Evelyn était-elle en train d'interroger le pauvre Jamie sur sa rencontre avec le cuisinier ? C'était tout à fait probable. Après tout, elle avait déjà posé la question et n'avait pas obtenu sa réponse à cause d'un léger incident. Connaissant Evelyn, Andrew se doutait bien que celle-ci retenterait sa chance maintenant qu'elle était seule avec le journaliste. Mais que pouvait-elle bien lui dire de plus ? La curiosité grandissait chez le jeune homme qui en était venu à essayer de lire sur leurs lèvres. Désespérant. Et puis, qu'il ne perde pas son temps à jouer les observateurs, il aurait tout le loisir d'interroger Jamie ou Evelyn au moment venu. Enfin, plutôt Jamie, sinon, son amie se douterait que quelque chose se trame entre les deux. À moins qu'il soit temps qu'elle en sache plus ?

Andrew ne savait plus trop où il en était et ce qu'il devait faire et n'eut pas le temps de réfléchir plus. Une petite tornade habillée en Robin - des comics Batman - arriva droit sur lui. Il remarqua à peine de qui il s'agissait que la petite Paige le serra très fort contre elle pour un câlin. Poliment, Andrew adressa un petit sourire à Eleanor qui semblait toute étonnée. Ce n'est pas tout les jours qu'on a l'occasion d'assister à une telle scène. Le cuisinier profita du câlin - il en avait bien besoin - puis sentit la petite fille se détacher de son étreinte pour poser ses poings contre ses hanches, l'air sévère. Aussitôt, Andrew reçu des remontrances de la part de Paige qui s'était inquiétée pour lui depuis tout ce temps. Ah oui, effectivement, il avait oublié de donner des nouvelles à sa jeune amie. En même temps, comment aurait-il pu faire comme si tout allait bien auprès de Paige ? Durant de longues semaines, Andrew s'était laissé happé par la déprime et n'avait pas répondu à un seul coup de fil, préférant largement occuper son temps à boire et à fumer. Bref, la pauvre Paige aurait sûrement fini traumatisée à le voir ainsi. Mais pour se racheter, Andrew se mit à la hauteur de la jeune fille et la regarda droit dans les yeux en prenant ses mains dans les siennes, pour capter toute son attention. « Je suis terriblement désolé Paige. Mais crois-moi, je ne pouvais pas t'appeler. J'ai été assez...malade pendant tout ce temps. J'avais besoin de me reposer. » Il lui fit un triste sourire en serrant fort ses mains, pour lui faire voir qu'il était vraiment désolé. « Mais je te promets que la prochaine fois, je prends le temps de t'envoyer un mail. Et puis, tu sais, je vais mieux. Beaucoup mieux. Tu peux me croire. Tu n'as plus à t'inquiéter, d'accord ? » En espérant que ces paroles fonctionnent...



Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   Lun 15 Avr - 15:36


Un bal costumé était organisé et dans toute la ville on ne parlait plus que de ça. Le grand jour était arrivé. Je voyais à travers la vitrine de mon magasin les habitants qui déambulaient dans la même direction. Tous avaient de très beaux costumes, drôle ou élégant, il y en avait pour tout les goûts. J'étais restée un peu plus tard que prévu au magasin. J'avais vendu pas mal d'accessoires pour la soirée, les petites pièces en série limité ou unique plaisaient beaucoup. Tout le monde voulait ce petit détail que personne d'autres n'avaient alors on avait pris soin d'avoir ces petites trouvailles. Mes employés avaient quitté rapidement leur poste, très enthousiaste par la soirée qu'ils nous attendaient. J'étais seule à ranger et organiser les derniers choses qu'on avait l'habitude de faire en fin de journée. Tout le monde avait fait son travail, je n'allais pas les forcer à rester ici faire des heures supplémentaires. J'en avais pris la responsabilité, heureuse de les voir dans cet état de surexcitation. Pour une fois qu'il y avait un peu de joie dans la ville, il fallait en profiter. Bien que la journée avait été épuisante, je m'accordais aussi ce petit plaisir de me déguiser pour me rendre à la grande salle.

J'enfilais une robe blanche, laissant mes bras et jambes nues. Une couronne de roseau ornée mes longs cheveux bruns et bouclés. Quelques perles dont l'éclat relevait la simplicité de ma parure. Simple mais efficace, j’étais transformé en une créature aquatique, une naïade. Pour être moins précise une nymphe. Les sirènes, les nymphes. Elles avaient toutes quelque chose qui m’attirer. Belles, charmantes, malines, indépendantes. La figure idéale de la femme selon moi car elles avaient une telle force ! Les hommes appréciaient leur présence mais elles pouvaient s’avérer très dangereuses. Comme j’avais pu entendre : Méfiez vous de l’eau qui dort.

En arrivant, j’attrapais sur le plateau du serveur une petite coupe de champagne et j’observais la salle silencieusement. La fête avait commencé depuis un petit moment et j’étais en retard. Mais quelle importance ? Je n’avais pas de cavalier et personne ne m’attendait. La fête méritée un coup d’oeil et je devais être présente pour pouvoir parler de l’évènement avec mes clients.

Lady, une de mes employés était présente. Elle était en charmante compagnie et avait un très beau costume. Une indienne et un zombie. Un nouveau comte terrifiante digne d’une nouvelle saga à la Twilight. Je me dirigeais vers mon employé, bien que ce n’était peut être pas le moment car elle venait à peine de terminer sa danse.

- Lady, ton costume est vraiment superbe ! On reconnaît ta touche personnelle. J’aime beaucoup et en plus ça suit tout à fait avec les tendances de la saison.

J'esquissais un large sourire. Une façade commerciale, j'avais du mal à quitter mon rôle de commerçante. A vrai dire, il ne me quittait jamais, malheureusement ! Loin de moi l'envie de casser l'ambiance mais son cavalier semblait totalement hypnotiser par l'arrivé d'un beau prince tout le long de leur danse. J'avais la nette impression que Lady ne le garderait pas très longtemps près d'elle. Peu importe, ce n'était pas mes affaires et je ne comptais pas m'y mêler. Un peu de politesse ne faisait juste pas de mal :

- Tu me présentes ton cavalier ? Il me semble ne pas le connaître.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bal costumé ~ Sujet principal   


Revenir en haut Aller en bas
 

Bal costumé ~ Sujet principal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01-