Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci

Partagez | 
 

 Bam, tu tombes dans le piège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Bam, tu tombes dans le piège   Mar 23 Juil - 15:03





« FAITES-MOI SORTIR D'ICI !» Charlie tambourinait contre la porte blindée comme un forcené, mais personne ne venait lui ouvrir. Alors, après quelques minutes, l'adolescent recula en poussant un profond soupir, les mains sur les hanches. Il devait trouver une solution et rapidement, car il détestait l'idée d'être dans une pièce sombre sans issue à part une porte fermée à clé. Mais que pouvait-il faire de plus puisqu'on l'avait volontairement balancé ici ? Il ne savait pas s'il allait mourir, s'il était prisonnier. Tout ce qu'il savait, c'est que la situation ne présageait rien de bon. Un tueur rôdait dans la ville et personne ne savait qui était cette personne. Ce pouvait même être Charlie. Tout le monde était suspect, sans exception. Et le garçon n'était pas seul ici, dans cette cave humide et lugubre. D'autres habitants de Storybrooke étaient là. D'autres potentiels suspects, voire témoins.

Pensant que la plaisanterie avait assez duré, Charlie se déplaça dans la cave en observant les moindres recoins. Il tira alors ce qui ressemblait à un congélateur après avoir repéré une issue. Une porte menait à l'extérieur mais semblait condamnée. Tant pis, il fallait sortir et le jeune homme se fichait bien de tout casser pour s'enfuir en vitesse. Il prit alors son élan et flanqua un bon coup de pied dans les planches de bois qui avaient négligemment été clouées de parts et d'autres de la porte. Après en avoir brisé quelques unes, Charlie put enfin se saisir de la poignée de porte qu'il ouvrit sans attendre une seconde de plus. Et il ne s'adressa même pas aux personnes qui étaient avec lui. Mieux valait-il partir avant que la personne qui les avait enfermée ici ne revienne.

Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bam, tu tombes dans le piège   Mar 23 Juil - 21:40


Un bruit assourdissant réveilla Harley en sursaut. Il lui fallut un bref instant pour comprendre qu’elle ne venait pas de s’éveiller calmement dans son lit, mais bel et bien au fond d’une cave sombre et humide. Des souvenirs ressurgirent dans son esprit, à l’aide de flashes aussi dérangeants que flous. Leur utilité n’apparaissait pour l’instant pas flagrante à la rouquine, qui peinait à remettre fidèlement en place ses pensées et à retracer son cheminement du soir. Une porte s’ouvrit à la volée à sa droite, et un jeune homme s’engouffra par le passage sans se tourner un instant vers ses congénères, enfermés avec lui. Car ils étaient tous bel et bien enfermés, du moins jusqu’à ce qu’un habitant un peu plus frustré et volontaire que la moyenne ne daigne leur ménager un porte de sortie. Harley se redressa aussi rapidement que le lui permettait la bosse sur son crâne, et elle décida de ne pas prêter intérêt aux scintillements qui lui voilèrent un instant la vue. Elle se tourna distraitement vers les autres occupants de la petite geôle, mais l’obscurité mêlée à l’engourdissement de son cerveau ne lui permit pas de reconnaître quiconque. Harley ne songea même pas à scruter les visages pour discerner un potentiel coupable qui se serait immiscé parmi les victimes. Chaque indice comptait, au point où elle en était, mais avec ce qu’elle avait déjà vécu ce soir, elle n’avait pas forcément envie de se montrer à l’affut du moindre indice qui pourrait lui tomber sous le nez.

Pourtant, dans un autre coin de la pièce exigüe, elle ne put s’empêcher de remarquer un visage, plus familier, ou peut-être plus singulier que les autres. Un vertige la submergea, et elle sentit ses jambes se dérober sous elle. Par chance, elle réussit à s’appuyer contre le mur et à se courber légèrement avant que la vague ne soit suffisamment forte pour la faire chavirer. Dans un soupir, elle se redressa, et sans plus prêter attention aux autres occupants des lieux, Harley se précipita vers l’ouverture dégagée par le jeune homme inconnu. Le cœur battant, elle se dépêcha de fuir ce lieu de séquestration et d’ennuis en perspective.
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bam, tu tombes dans le piège   Lun 5 Aoû - 17:11


C'était le summum – non encore mieux – le paroxysme de la mauvaise blague ! Pour la troisième fois en l'espace de deux semaines, Shéhérazade se retrouvait enfermée dans un lieu sinistre. Et une cave en plus, encore une fois ! C'était à n'y rien comprendre. La malédiction était censée être levée, alors pourquoi le sort semblait s'acharner autant sur elle ? Mine de rien, peut-être que la sultane avait mérité tout ce qui lui arrivait. On ne récolte que ce que l'on sème. Shéhérazade savait que tout acte avait une cause et un effet. Même hors de son monde, cette règle semblait s'appliquer sur elle avec violence. Et violence n'était pas un mot anodin lorsqu'on regardait la manière dont elle s'était retrouvée ici. Shéhérazade avait les membres engourdis. Elle s'était battue et débattue, mais rien n'y avait fait. De vagues souvenirs lui revenaient en tête. Une rue sombre de Storybrooke, des bruits de pas, puis le crissement des pneus d'une voiture... La suite était un mystère et bien que plusieurs flashs se présentent à la mémoire de Shéhérazade, la jeune femme préférait ne pas s'en souvenir pour le moment.

Assise dans un coin de la pièce, adossée à un angle de mur, Shéhérazade regardait tour à tour avec intérêt, les personnes qui côtoyaient sa cellule de fortune. Étonnement, la jeune femme n'était pas seule au fond de cette cave. Elle pouvait sentir la présence d'autres personnes. Celles-ci bougeaient, se plaignaient et même hurlaient. La voix d'un garçon les fit tous sursauter. Il semblait vouloir sortir d'ici, comme tout le monde autour de lui d'ailleurs... D'expérience, la sultane savait que tout agresseurs ou meurtriers enfermaient ses victimes dans un endroit clôt et insonorisé. Il pouvait s'égosiller autant qu'il voulait, personne ne viendrait. Shéhérazade resta silencieuse pour observer les autres prisonniers. Qui étaient-ils ? Pourquoi étaient-ils tous enfermés ici ? Qu'allaient-ils leur arriver ? Depuis qu'un meurtrier arpentait les rues de Storybrooke, plus personne n'était à l'abri. Quelqu'un avait-il décidé de faire justice lui-même ? Shéhérazade n'eût pas le temps de poursuivre sa réflexion que l'un des prisonniers avait découvert une sortie. Se levant précipitamment, la jeune femme le regarda exploser les planches de bois clouées sur une vielle porte. Elle reconnaissait ce jeune homme... Un souvenir lui revint à l'esprit, puis la sultane sentit un courant d'air frais la balayer, signe qu'une sortie venait d'être dégagée. Le jeune homme s'y engouffra sans plus attendre et après avoir inspecté l'embouchure, Shéhérazade prit sa suite pour s'évader.  
Revenir en haut Aller en bas

Invitéavatar

Invité




MessageSujet: Re: Bam, tu tombes dans le piège   Mer 14 Aoû - 15:42


Bilbo se réveilla avec un mal de crâne atroce. Il se frotta doucement la tête, tout en se rappelant que quelqu'un lui avait abattu un objet sur la tête pour l’assommer... Ses derniers souvenirs étaient ceux dans la forêt. L'homme qu'il suivait et... ca. Il se redressa doucement en grimaçant et se secoua la tête afin que sa vision se stabilise.

Il observa ensuite le lieu. Il n'était clairement plus dans la forêt mais dans une case lugubre. Il jeta un rapide regard autour de lui. Il n'était pas seul mais accompagné d'autres habitants. Il posa plusieurs questions à ceux qui étaient là. Comment étaient-ils arrivés là ? Ce genre de choses, mais aucun ne pu répondre à sa question car aucun n'avait de réels souvenirs.

Bilbo commença alors à inspecter la pièce, cherchant une sortie mais en vain. De plus son mal de tête ne cessait de le prendre. Il finit par se laisser glisser dans un coin, totalement désemparé. Il pensa alors très fort à Henry. Son nouvel amant et l'homme qu'il aimait. Il espérait qu'il allait bien... Et il se disait au fond de lui que si il ne le voyait pas revenir... Il s'inquièterait et se mettrait à sa recherche. C'était sûr même !

Il n'était pas le seul à chercher une issue et le jeune homme semblait bien plus vigoureux dans sa tâche. Bilbo le regardait, silencieux. Jusqu'à ce qu'il ouvre une brèche dans une porte. Bilbo se redressa directement, étant sur le qui-vive. Ils allaient pouvoir sortir.

Mais il n'était pas fou. Il s'empara d'une arme de fortune avant de sortir. Un simple morceau de bout de bois d'une main. Il passa l'ouverture avec d'autres. Aucun n'était fou, il était temps de partir de ce trou à rats !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bam, tu tombes dans le piège   


Revenir en haut Aller en bas
 

Bam, tu tombes dans le piège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01-