Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci Iluska | I will hum you a song about nothing at all 2742709183

Partagez | 
 

 Iluska | I will hum you a song about nothing at all

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

InvitéAnonymous

Invité




Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all EmptyJeu 29 Jan - 21:45






Rowan 'Iluska' Stowers
Feat Sophie Turner



ღ Ma véritable identité


ϟ nom : il fut un temps où on la nommait Carpo ϟ prénom : Iluska ϟ date de naissance : inconnue ϟ Âge : inconnu ϟ lieu de naissance : mont Olympe ϟ lieu de résidence : mont Olympe, monde des contes ϟ métier(s), occupations : protectrice des fleurs et des fruits ? ϟ orientation sexuelle : asexuelle ϟ statut social : célibataire ϟ groupe : wings, claws and scales ϟ rang : une des cinq Heures ϟ personnage [x] inventé [] tiré d'un conte/autre... ϟ son univers : inspirée de la mythologie grecque


ϟ Quels sont vos signes particuliers ? Brunes, blondes, grandes, fines, potelées, les Heures ont été représentées sous toutes les formes possibles et imaginables par ceux qu'elles ont inspirés. Pourtant, elles ont chacune leurs particularités et Carpo, ou Iluska de son vrai nom, ne fait pas exception. Elle et sa sœur étant les déesses de l'automne, on peut retrouver ses chatoyantes couleurs dans leurs épaisses chevelures.

ϟ Quelles sont vos principales habitudes/manies ? Comme toutes les Heures, Iluska est friande de danses, de chants et de rires. Faire la fête, ça la connaît donc. Seulement ce n'est pas tout ce qu'elle fait. Amoureuse des plantes en tout genre, elle entretient avec soin le coin de paradis qu'elle partage avec sa sœur sur les basses terrasses du mont Olympe. Elle se promène aussi énormément, que ce soit par envie ou quand la roue du temps a besoin de sa participation. Toujours une mélodie aux lèvres, il est rare de la trouver silencieuse dans sa solitude. Si c'est le cas, c'est qu'elle a besoin de réfléchir à un problème qui la rend trop émotive.

ϟ Quels sont vos qualités, vos défauts ? Iluska, c'est la douceur de l'automne en son début, c'est la fraîcheur qui approche à pas couvert pour refluer aussitôt, indécise. Elle hésite, elle a peur de mal faire, de ne pas être bien reçue. Elle culpabilise, porte facilement le blâme pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Elle agace, Iluska. Dans sa quête de bien faire, de prendre en considération tous les éléments et les sentiments de son entourage, elle se traîne. On aimerait bien qu'elle réussisse à prendre une décision rapide. Pourtant, une fois qu'elle s'est fixée une ligne de conduite, elle s'y tient. Plus question de faire demi-tour, on peut enfin se fier à elle.
Généreuse, elle apporte avec elle les dernières récoltes de l'année et les fruits tardifs. Elle apprécie la beauté dans les choses simples, comme les couleurs associé à sa saison et les discrètes fleurs d'automne, dont elle adore faire des couronnes. Elle travaille dur à faire du début de saison un succès, comme dans tout ce qu'elle entreprend. Effectivement, maladroite et vite distraite, Iluska n'a de don qu'avec les végétaux et peut rapidement faire tourner le reste au désastre : elle a dû vite apprendre à redoubler d'efforts pour compenser.
Iluska, c'est aussi la loyauté à ceux qu'elle aime. Peut être un peu trop. Elle trouve dans ses proches l'assurance qui lui fait défaut et a la mauvaise habitude de se ranger immédiatement à leurs conseils et avis. Le revers de la médaille c'est qu'elle a tendance à défendre des idées qui ne sont pas les siennes bec et ongles et n'écoute que rarement les gens qui ne font pas partie de son cercle de favoris.

ϟ De quel camp faites-vous partie ? Le bien. Les Heures ont pour but de prodiguer les bienfaits de la nature tout au long de l'année et d'assurer l'équilibre des ressources autour d'elle. De plus Iluska a un amour instinctif pour toutes les créatures vivantes, même si elle affectionne particulièrement les végétaux.

ϟ Quel(s) est/sont votre/vos ennemi(s) ? Les complots au mont Olympe se font et se défont à une telle vitesse qu'il est bien dur de suivre qui est l'ennemi ou l'allié du moment. Sa soeur la plus proche, l'autre Heure automnale, est de toute façon bien plus douée à ces petits jeux qu'elle. Iluska, elle accomplit son devoir dans les autres royaumes, elle fait la fête avec d'autres divinités, s'amuse, jardine. Elle ne s'occupe pas de ces jeux de politique. Elle se contente de suivre les indications de ses sœurs et ses amis les plus proches : elle les soutiendra contre tous. Et si elle peut les aider à se venger de quelqu'un, elle est contente de le faire.

ϟ Avez-vous une quête à accomplir ? Iluska, elle veille à mettre l'automne sur les bonnes voies avant qu'une autre de ses soeurs prenne la relève. Elle peint la forêt et la nature de belles couleurs chaude, elle met un filet de brume dans l'air et contemple le résultat. Le reste de l'année, elle veille aux fleurs et aux fruits. C'est une mission que certains dédaignent, mais à laquelle elle attache une importance primordiale.

ϟ Avez-vous des objets dont vous ne vous séparez jamais ? Ce n'est pas une divinité matérialiste. Elle se vêtit simplement de robes et de tuniques plus courtes en tissus fluides. Les seuls bijoux qu'elle porte sont des couronnes de fleurs qu'elle confectionne elle-même et elles sont, par nature, éphémères.

ϟ Avez-vous déjà été confronté à la magie ? Sans parler du fait qu'Iluska soit elle-même une créature magique, il est difficile de résider sur le mont Olympe sans y être confronté. Que ce soit leur cher roi Zeus et sa propension à aller se mêler du destin des mortels ou les terribles vengeance de Héra, la magie y est partout. Elle fait partie de son quotidien et lui est aussi naturel que l'air qu'elle respire, un outil qui dépend de la raison d'être de chacune des divinités et de sa personnalité.

ϟ Quelle est la dernière chose que vous faisiez avant que le sort ne vous envoie dans notre monde ? Il y a ce jardin, situé sur les basses terrasses du mont. C'est un petit havre de paix que Iluska et sa grande soeur se sont aménagé et dont elles prennent le plus grand soin. Toutes les espèces de plantes y sont représentées et chouchoutées. La rousse se trouvait dans l'une des nombreuses serres, celle qui était son laboratoire personnel. Lassée des rares espèces végétales aux tons pales qui étaient celles de sa saison, sa soeur l'Heure hivernale désirait qu'on lui accorde une fleur aux couleurs plus vives. Iluska travaillait donc d'arrache pied à la satisfaire avec une nouvelle création, l'hellébore. Certainement que l'hiver méritait bien sa propre rose.

ϟ Un dernier mot ? Mangez cinq fruits et légumes par jour Iluska | I will hum you a song about nothing at all 3812454692



ღ Nouvelle identité : À Storybrooke


ϟ nom : Stowers ϟ prénom : Rowan ϟ date de naissance : 26 févrierϟ Âge : 18 ans ϟ lieu de naissance : Storybrooke ϟ lieu de résidence : Un appartement à l'ouest de la ville ϟ métier(s), occupations : Fleuriste chez Game of Thorns ϟ orientation sexuelle : Asexuelle homoromantique, terme bien compliqué pour signifier qu'elle n'a pas d'attraction sexuelle mais qu'une attraction romantique pour les autres jeunes filles ϟ statut social : Célibataire

ϟ Quels sont vos nouveaux signes particuliers ? Rowan est une jeune fille aux cheveux d'un roux éclatant. Elle a beau dû subir les moqueries de ses camarades à ce sujet quand elle était petite, elle les a toujours aimé. Après tout, ça lui donne l'impression de ressembler à sa grande sœur et ça, ça ne peut qu'être une bonne chose. Sinon, Rowan a depuis ses seize ans un discret tatouage d'une feuille automnale derrière son oreille gauche.

ϟ Quelles sont vos nouvelles principales habitudes/manies ? La rousse chantonne souvent, des comptines, des chansons à la mode, des Disneys,... tout et n'importe quoi du moment que la mélodie lui plait. C'est le genre de personne à spontanément entonner un refrain au milieu d'une discussion pour la seule raison qu'un simple petit mot lui a mis une musique en tête. C'en est vite agaçant.
Rowan, elle adore les histoires. Pourtant, elle déteste lire. Alors c'est tout naturellement qu'elle s'est mise à stocker des quantités impressionnantes de livres audio dans son baladeur. Lorsqu'il fait beau, il n'est pas rare de la voir allongée dans l'herbe ou dans des jeux pour enfants, le regard rivé au ciel alors qu'elle se laisse bercer par le rythme des mots. C'est un peu son refuge quand elle se sent démoralisée. A part en automne. En automne, la jeune femme se transforme en gamine. Elle saute dans les feuilles, elle saute dans les flaques. Armée de bottes et d'un anorak elle peut passer l'après midi à ramasser des fleurs et des champignons. Elle sait d'ailleurs parfaitement repérer les espèces comestibles, c'est une de ses fascinations d'enfant.

ϟ Quels sont vos nouvelles qualités, vos nouveaux défauts ? La jeune Stowers est maladroite. Elle s'applique à bien faire, mais elle provoque souvent des accidents. C'est lié à sa propension à être distraite : un oiseau, un joli nuage ou même ses propres pensées et elle est ailleurs. De ça aussi découle surement son caractère de tête en l'air. Elle oublie tout et n'importe quoi, et ça lui est même arrivé d'aller faire ses courses au supermarché en chaussons. Bref, Rowan c'est la fille qui trébuche sur de l'air, c'est celle qui manque de se faire écraser quand elle traverse et qui va oublier un de ses sacs de provisions à l'épicerie.
Rowan elle pourrait donc renvoyer cette image de petite poupée fragile qu'on voit dans les films. C'est sans compter sur son caractère bien trempé. Si elle est souvent douce et empathique, la jeune femme est entière. Quand elle ressent quelque chose, c'est rarement dans la demie-mesure. Elle s'enthousiasme pour un rien, aussi facilement qu'elle s'énerve d'une broutille. Elle hésite dans tout ce qu'elle fait mais ne ralentit pas un instant quand elle a commencé : si elle se trompe, elle se trompe jusqu'au bout. Elle tient trop compte de l'avis de gens qu'elle estime et pas assez de celui des autres, ou même du sien. Rowan est aussi une romantique dans l'âme. Elle tombe amoureuse en un battement de cils, souvent de celles qui lui sont inaccessibles. Peut être parce qu'elle apprécie plus l'idée d'être amoureuse que la personne en elle-même. Ou peut être parce qu'elle a peur d'être en couple. C'est que, voyez-vous, en plus de son attirance pour les filles, elle doit gérer son absence de désirs charnels. Pas évident quand on veut construire une relation à son âge.

ϟ À cause de la malédiction, les habitants de Storybrooke ont vécu la même journée pendant vingt-huit ans, jusqu'à l'arrivée d'Emma Swan. Décrivez-nous cette journée répétitive : Dire qu'elle n'est pas du matin, c'est un euphémisme. Quand le réveille sonne, elle grogne et s'enfonce un peu plus sous la couette. Il faut attendre quelques minutes pour qu'elle se mette à tâtonner pour éteindre l'appareil diabolique. Encore un instant et elle se lève au ralenti, comme un mignon petit zombie avec son regard noir, sa mine de déterrée et ses cheveux en une masse indomptée. Bref, pas très glamour la sortie du lit. Heureusement, Isaura n'est pas là pour commenter. Elle enfile ses chaussons en forme de licorne et son pull préféré, se cogne l'épaule contre le mur en passant par la porte et rejoint enfin la cuisine. Une fois jus de fruit et bol de céréales avalés mécaniquement, le programme se poursuit pour une douche rapide. Elle se sèche, elle s'habille, manque d'oublier ses clés et file en direction de son travail. C'est qu'elle a vite abandonné les études, Rowan. Dès qu'elle a pu en fait. Sérieusement, ce n'était pas fait pour elle, il suffisait de voir les problèmes que sa dyslexie lui posait et la frustration que ça engendrait pour s'en rendre compte. Puis elle a toujours aimé les plantes. Quoi de mieux pour elle qu'une place de fleuriste au Game au Thorns ?
Enfin de bonne humeur, elle chante un des tubes de l'été et esquisse même quelques pas de danse sur le trottoir. Elle se prend les pieds, panique un moment pour reprendre son équilibre et fait tomber la bicyclette appuyée au lampadaire. Elle interrompt sa chanson pour pousser un juron, ramasse le vélo rose et poursuit son chemin. Heureusement, les choses vont mieux au boulot. C'est peut être le seul endroit où elle n'enchaîne pas les gaffes. La rousse est douée avec les plantes, elle adore composer des bouquets pour chaque occasion et elle a le contact avec les clients faciles. C'est le lieu où elle se sent le plus compétente, le plus épanouie dans sa vie. Et elle s'y donne à fond.
Elle rentre à l'appartement plus tôt que sa sœur. Elle lui ferait bien la surprise d'un bon plat mijoté maison, mais elle préfère ne pas risquer de l'accueillir avec les pompiers à la porte. Elle se contente donc d'enfourner une pizza dans le four et de s'affaler dans le canapé pour regarder une rediffusion de Friends. Son aînée rentre, elles mangent devant la télé, une fois n'est pas coutume. Rowan ne voit pas vraiment le temps passer, il file pendant qu'elle s'occupe les mains en faisant un scoubidou. Bientôt c'est déjà l'heure de se coucher. Elle s'installe au lit avec un chocolat chaud et visse ses écouteurs à ses oreilles. Un chapitre de son bouquin et elle éteint.


ϟ La nouvelle vie de ton personnage en quelques lignes : Du plus loin qu'elle s'en rappelle, Rowan n'a pas le moindre souvenir de ses parents. Pas de maison bourgeoise, de mère au foyer et de chien ; adieu les clichés américains. Elle ne sait pas non plus comment ils sont décédés, ne l'a jamais demandé. D'abord puisqu'elle n'était pas particulièrement curieuse à ce sujet : elle avait sa grande sœur, Isaura sa soeur adoptive, les religieuses et les bénévoles de la maison d'enfants et les autres gamins qui restaient plus ou moins longtemps là. Puis parce que c'était un sujet que sa sœur n'abordait que très rarement et qu'elle avait mieux à faire que de l'embêter en posant des questions sur des gens que, de toute façon, elle ne connaîtrait jamais. Néanmoins, elle savait qu'ils étaient mort peu après ses deux ans. Son aîné en avait alors onze. N'ayant pas de famille proche en vie qui pouvait s'occuper d'elles, elles ont été placé dans l'établissement pour orphelins que géraient les bonnes sœurs de Storybrooke. Les Stowers y ont vécu sept ans, sabordant leurs possibilités d'adoption pour rester ensembles. C'était la seule chose qui comptait. Puis Rowan n'était pas malheureuse. Après tout, elle n'avait jamais connu autre chose et, comme elle avait grandi là-bas, elle s'était vite mise tous les adultes dans la poche. Ses vêtements n'étaient jamais les plus beaux, ses affaires et ses jouets étaient tous d'occasion, mais elle n'y accordait pas d'importance. Ou alors seulement à la sortie de l'école, quand les autres enfants se jetaient dans les bras de leurs parents et qu'elle rentrait à pied. Même dans ces cas là, il y avait toujours une plante à admirer sur le chemin, une comptine à chanter ou un des formes à deviner, cachées dans les nuages. Ce qui faisait, accessoirement, qu'elle rentrait souvent en retard au foyer et se faisait remonter les bretelles.
Si Rowan a bien vécu son statut d'orpheline, majoritairement grâce à sa grande sœur surprotectrice, il n'en est pas de même pour l'école. Oh, elle aimait apprendre, pas de soucis à ce niveau là. C'étaient les mots le problème. Ils se brouillaient devant ses yeux, leurs lettres dansaient sur le papier sans qu'elle réussisse à les remettre en ordre. Ils lui glissaient entre les doigts, aussi insaisissables que de l'eau. Peu importe les efforts de son entourage pour lui faire surmonter ses difficultés, ça ne passait pas. Bien sur, elle sait lire aujourd'hui. Mais cet apprentissage se fit au prix de nombreux efforts et c'est toujours un déchiffrage laborieux pour elle. De plus, comme ça lui a valu de nombreuses moqueries tout au long de sa scolarité et des réprimandes de certains de ses professeurs, elle a développé une grande aversion pour les livres.
Pas étonnant donc que la rousse ne poursuivit pas les études. Sa transition vers le milieu professionnel s'est faite lentement. Déjà enfant, elle passait pas mal de temps dans la boutique de fleurs du village pour observer et poser toutes les questions qui lui traversaient l'esprit. Ensuite, adolescente, elle travaillait pendant les vacances là-bas pour se faire un peu d'argent de poches, toujours utile quand approchaient les anniversaires ou les fêtes de fin d'année. Finalement, quand elle est sortie du collège, le propriétaire a accepté de la prendre pour préparer son diplôme en alternance.
Aujourd'hui Rowan est donc en train de terminer sa formation pour devenir fleuriste à plein temps. Elle habite dans un petit appartement à l'ouest de la ville avec sa soeur -et Isaura, occasionnellement- depuis que celle-ci a l'âge légal pour s'occuper d'elle. Ça ne l'empêche pas de rendre souvent visite aux religieuses qui l'ont élevée et pour lesquelles elle garde beaucoup de tendresse.







Dernière édition par Iluska le Ven 24 Avr - 21:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Re: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all EmptyVen 30 Jan - 13:25



COPYRIGHT

ღ Tell Me A Story...


Perchée dans le château pour enfant qui surplombait la plage du haut de la falaise, Iluska avait ses écouteurs vissés aux oreilles mais n'écoutait pas vraiment l'histoire qui s'en déversait. A la place, elle laissait le flot continu de la voix masculine la bercer aussi surement que le bruit lointain des vagues s'écrasant contre la barrière rocheuse. Si loin de l'agitation du centre ville, il était aisé de croire que tout était tranquille. Cependant il s'était passé trop de choses ces derniers temps pour que ce soit le cas. Après que le premier sort fut brisé par la Sauveuse, les événements s'étaient enchaînés à une vitesse surprenant. Il y avait toujours un nouvel obstacle, toujours un nouveau méchant sur la route des habitants de Storybrooke. La rousse, pour sa part, n'avait jamais eu à se plaindre. Elle vivait dans un appartement douillé avec sa grande soeur, s'occupait de plantes toute la journée et se tenait loin des embrouilles compliquées qui secouait la petite communauté. Oh, elle donnait un coup de main quand elle le pouvait, bien sur. Mais elle n'allait pas non plus s'investir dans une enquête sans queue ni tête. Sa soeur ne l'aurait jamais permis. Et s'il y avait une chose qu'elle prenait à coeur dans ce monde étranger, c'était de ne pas causer d'inquiétude à Soyala. Dieu savait à quel point elle se débrouillait assez bien comme ça toute seule. Sous ses dehors calmes et composées, l'autre heure automnale était une grande stressée dès qu'il était question de sa famille.

Iluska étouffa un bâillement. Elle en ignorait la cause, mais ses nuits étaient particulièrement mouvementées ces derniers temps. Elle n'était pas vraiment sujette aux mauvais rêves d'ordinaire, pas plus qu'une autre en tout cas, cependant ils devenaient récurrents. La fatigue n'était pas trop envahissante, se trahissant juste par des paupières un peu plus lourdes qu'à l'ordinaire. Et des accidents plus fréquents. Elle songea avec une grimace à sa jolie tasse qui avait fini fracassée sur le carrelage de la cuisine ce matin même. Elle devrait vraiment songé à arrêter de s'acheter des objets si fragiles et coûteux. Un mug uni, tout simple, premier prix, ferait parfaitement l'affaire. Mais non, il fallait que ses belles résolutions volent en fumée dès qu'elle apercevait une jolie pièce de porcelaine. Elle était faible face à la beauté, Iluska. Etrangement, ce n'était pas en vivant sous l'identité de Rowan la petite économe professionnelle qu'elle s'était améliorée. Le contact d'une goûte s'écrasant sur son front lui fit ouvrir les yeux. Elle fronça les sourcils en constatant que le ciel si beau il y a de ça un instant seulement était chargé de nuages noirs. La jeune femme lui lança un regard courroucé, comme s'il y avait réellement un responsable à blâmer. Elle sortit son baladeur pour l'éteindre et gémit en voyant que trois heures s'étaient écoulées. Elle avait mal estimé le temps et maintenant, elle allait devoir courir pour passer à l'épicerie avant qu'elle ne ferme. Tant pis, un petit sprint serait efficace pour la sortir de cet état de léthargie dans lequel l'après midi l'avait plongé.



ღ through the looking-glass

Prénom : Cécile
Pseudo(s) : Paigie
Âge : Je veux pas être une aduulte /pan
Anniversaire : 05 novembre, apportez les cadeaux Iluska | I will hum you a song about nothing at all 3582357268
Pays : France
Comment as-tu connu le forum : Deux ans qu'il m'a volé ma vie Iluska | I will hum you a song about nothing at all 3898609067
Fréquences de connexions : variables...?
Commentaire(s) Je vous aime bien fort Iluska | I will hum you a song about nothing at all 2742709183







Dernière édition par Iluska* le Jeu 19 Fév - 20:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Re: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all EmptyVen 30 Jan - 15:31


Bienvenue à toi o/ J'aime le concept du "asexuelle homoromantique" Iluska | I will hum you a song about nothing at all 3582357268

Bonne continuation pour ta fiche, et si tu as la moindre question, le moindre doute, tu peux venir me trouver Iluska | I will hum you a song about nothing at all 817460276
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Re: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all EmptyVen 30 Jan - 16:22


Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche Iluska | I will hum you a song about nothing at all 795445150 Iluska | I will hum you a song about nothing at all 795445150 J'aime l'idée du personnage ! Comme toujours Iluska | I will hum you a song about nothing at all 3582357268
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Re: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all EmptyLun 2 Fév - 14:14


JE SUIS TROP FAN WESH Iluska | I will hum you a song about nothing at all 2228576334 Iluska | I will hum you a song about nothing at all 2228576334
T'as toujours des idées supers de persos, i'm jealous. DD: *va tout salement plagier, un jour /pan*
Bon courage pour la fin de ta fiche Iluska | I will hum you a song about nothing at all 3582357268
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Re: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all EmptyLun 2 Fév - 14:37


voler ta vie voler ta vie faut pas exagérer mon chou XD parce que ya pire que de ce faire voler sa vie par un forum aussi bien^^

apres moi j'adore les persos liés à la mythologie donc forcement j'adhère (et puis avec les Heures ya moyen de s'amuser^^)

Bon courage!!!

Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Re: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all EmptyLun 2 Fév - 14:40


Merci ! Je suis contente que ma petite Iluska fasse son effet Iluska | I will hum you a song about nothing at all 817460276 /pan
Et Wendy n'hésite pas à plagier, il reste trois saisons en réserve Iluska | I will hum you a song about nothing at all 2835389039 ça m'évitera de faire un scénari Iluska | I will hum you a song about nothing at all 795445150
Robin, c'est génial de se faire voler sa vie par un aussi beau forum ...si on est un peu moins faible face à la tentation que moi et qu'on réussit à se démerder pour pas s'en servir pour procrastiner quand on devrait étudier Iluska | I will hum you a song about nothing at all 677392194 Je trouverai le moyen de faire les deux, un jour peut être...
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Re: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all EmptyLun 2 Fév - 14:43


same here dude. La procrastination aura notre peau
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Re: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all EmptyVen 20 Fév - 21:20







Et voilà, tu es validée ! Désolée pour le temps d'attente é.è Forumactif m'a même pas prévenu pour les nouveaux messages par ici o.o le fourbe ! Je vais aller retirer ta petite étoile, sinon (a) Et j'aime le prénom de ton personnage, Rowan *w* ! Voilà voilà, et puis comme d'hab, très belle fiche !

Notes de bienvenue


♣️ Puisque tu es validé(e), il faut maintenant que tu signes l'accord de Mr.Gold dans ce sujet.

♣️ Tu dois penser à enregistrer ton avatar ici

♣️ Si tu as pris un personnage existant dans une oeuvre, il faut penser à l'enregistrer ici

♣️ Recense le métier de ton personnage dans ce sujet

♣️ Créer tes utilitaires (fiches de liens, fiche de rp) pour éviter les oublis, ce qui arrive à tout le monde si on ne note pas correctement Iluska | I will hum you a song about nothing at all 3394673854

♣️ N'oublie pas de remplir correctement ton profil avec tous les renseignements demandés.

♣️ Si tu as des questions, n'hésite surtout pas. Nous sommes là pour t'aider à t'intégrer sur le forum Iluska | I will hum you a song about nothing at all 3808369427 et nous avons des cookies !

♣️ N'hésite pas à te rendre dans le flood, à participer aux divers sujets/jeux proposés dans la partie hors rpg et aux discussions concernant la série.




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Iluska | I will hum you a song about nothing at all Vide
MessageSujet: Re: Iluska | I will hum you a song about nothing at all   Iluska | I will hum you a song about nothing at all Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Iluska | I will hum you a song about nothing at all

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: ANCIENNES FICHES-