Petit rappel : Le forum ne suit pas la série.
Tout ce qui se passe au-delà de la saison 1 est à jeter aux oubliettes, merci Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " 2742709183

Partagez | 
 

 Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyMer 27 Fév - 16:51




INTRODUCTION
Qui se cache derrière l'écran ?
© COPYRIGHT GIF


hey hey, alors moi c'est Lili, j'ai 20 ans mais 21 ans le 13 mars prochain. j'ai trouvé Magic is coming sur topsite. je suis tombée amoureuse du design frais et magnifique ainsi que le scénario que je vais tenter d'obtenir. A part ça je serais sans doute connectée tout les jours à part si problèmes. J’espère surtout que vous acceptez les bisounours comme moi =D *sort*





Meryl Bell
Feat Brittany Snow




Qui est cet habitant ?


Once Upon a time... Oui car peu importe l'endroit où l'on nait, peu importe la vie que l'on mène, il y a toujours un début à tout. Ce qui compte ce n'est ni le début ni la fin mais l'existence en soit. Certaines personnes sont sans le savoir marquées par le destin, certains se débattent dans ce monde comme on se débat dans l'eau alors qu'on en sait pas nager. Pourquoi commencer par là ? Parce qu'au final chacun à sa vie et parfois il suffit d'un détail pour basculer d'un côté de la balance. Voilà les choses dont Meryl semble se souvenir depuis qu'on l'a arrachée au monde des contes.
Meryl est née le 20 novembre a Storybrooke :
Elle n'avait jamais eu de tragédies dans sa vie, aussi loin qu'elle se souvienne, rien n'est jamais venue perturber son existence confortable ni même ses idéaux ancrés dans son esprit. Certes comme tout les enfants, tout n'a pas toujours été facile pour s’intégrer dans cette vie qui constitue le quart de celle que l'on finit par vivre entièrement.

“ Houuuuu espèce de bècheuse!” “même pas vrai d'abord!” “siiii t'es qu'une bècheuuuusee”. Meryl fond en larmes. Elle ne comprend pas pourquoi être une bonne élève est une mauvaise chose. Pourtant, elle essaie vraiment de s'intégrer, de jouer avec les autres enfants de son âge, mais faut croire que sa petite taille, son allure de petite fille malade et ses notes déjà excellente pour son âge ne l'aide pas à se trouver des amis. La solitude... encore une conception qu'elle apprend vite à comprendre. Ça la rend triste de voir que certaines personnes peuvent se montrer si cruelles juste pour leur propres amusement...Meryl, elle n'est pas comme ça, ses petites mains frêles son toujours tendues vers les autres quelque soit leur situation. Mais tout le monde grandit un jour, pourtant Meryl n'a jamais perdue de son intégrité, elle se surpasse pour atteindre ses buts, elle n'abandonne jamais et aider les autres et devenu le fondement même de son être.
C'est d'ailleurs pour cette raison que la jeune femme s'est tournée vers la médecine. Qu'y a t-il de plus philanthrope qu'un métier dans cette branche de la science ? C'est donc avec un pincement au cœur mais des rêves pleins la tête que la douce quitta sa ville d'origine Storybrooke pour Boston. Boston, un paradis pour l'apprentissage.

“ tu n'as pas l'air bien? T'es sûre que ça va? ” Meryl tourne son regard vers son collègue et se frotte le milieu du front. Elle attrape son café et en boit une gorgée en essayant de garder les yeux ouvert. “ Oh...oui ça va... j'ai juste planché toute la nuit sur l'examen de ce matin...” le jeune homme face à elle la regarde avec un oeil sévère. “ Tu te donne beaucoup trop dans tes recherches Meryl, lève le pieds un peu, tu es brillante mais parfois quelques pauses te feraient du bien...”, la jeune femme soupire “ Je... j'y arrive pas. J'ai beau essayer, je ne vois que ça dans ma vie.” à bout de force, la jeune femme se laisse tomber sur une chaise à coté d'elle et tente de reprendre ses esprits. “ Pourquoi est-ce si important pour toi? ” Meryl relève les yeux, et souffle de fatigue, la nuit ne la pas épargnée “ Encore trop de personnes sont rejetée à cause de leur petites différences. J'ai besoin de me dire que je ne serais pas inutile à ce monde, j'ai besoin d'y arriver tu comprend ?” son visage s'illumina à la simple pensée de contribuer a l'épanouissement d'enfants. Elle s'était toujours sentie différente à sa façon et elle n'avait jamais aimé vivre avec le poids de ses secrets cachés sur le dos... C'était son seul but dans la vie, adoucir les problèmes de chaque personne. L'homme lui lança un sourire et allait répliquer quelque chose quand une amie de la jeune femme l'apella. “Oh.. je dois y aller, la pause est terminée... à un de ces 4.”. elle salua de la main son confrère et retourna s'enfermer dans la bibliothèque universitaire.
Quelques années de plus à travailler dur, et la jeune femme se spécialisa finalement vers une forme de médecine beaucoup plus subtile. C'est donc sans difficulté qu'elle obtient son diplôme et qu'elle devint logopède. Elle ne sut pourquoi elle avait choisit cette voie, mais quoiqu'il en soit, c'est un choix qu'elle porterait sur ses épaules tout au long de sa vie avec la certitude de faire quelque chose d'unique. Sa patience avec les enfants, avec les patients font d'elle une personne douce et investie dans ce qu'elle fait... C'est une fois son diplôme en poche que la Blonde décida qu'il était temps pour elle de revenir aux sources. Un sourire sur les lèvres a portée des doigts, l'avenir , la jeune fille s'en retourna de là où tout avait commencé, et ou tout prendrait fin. C'est du moins les souvenirs qu'elle semble avoir de ses études.
Son retour fut doux amer, elle sentit quelque chose couler dans ses veines, des souvenirs mais autre chose... cette sensation oppressante que tout était encore à construire. Depuis son retour, Meryl se donne corps et âme à son travail, ne pensant pas aux lendemains. Son impatience et son impulsivité font d'elle une passionnée obsessionnelle ne lâchant rien lorsqu'elle tient quelque chose.

C'est comme ça que tout arrive, sans crier gare. Il suffit de quelques instants volés au monde pour le rendre merveilleux, quelques regards, quelques sourire suffisaient amplement à rendre l'univers beau. On n'apprend rien dans les livres mais ils ont l’intérêt de faire rêver.
C'est en se baladant dans cette forêt qu'elle aimait tant depuis son enfance que Meryl rencontra cet homme. Difficile de passer à côté après tout. Quelques paroles échangés, et elle ne sait pas pourquoi mais cela suffit à lui donner le sourire, transcendant son être même. Ils s'arrêtent là, il n'y a pas grand chose à dire parce qu'au fond tout passe par les silences, par de simples mots. Ces moments de douceurs infantiles, de taquineries fondent des souvenirs qui s'ajoutent les uns aux autres dans le cerveau de Meryl, ceux-ci qui semblent plus réels que le reste de sa vie lui paraissant si lointaine... tout est bon a prendre pour la blonde... à chacun son histoire.


Mais qui est-il, réellement ?

ATTENTION, POSSIBLES SPOILERS

Meryl n'a pas toujours été Meryl. Elle est en fait originaire du monde des contes. Ellen de son prénom d'origine. Née dans une famille de basse noblesse, Ellen n'a pas manqué d'amour dans sa vie. Depuis enfant, Ellen a toujours rêver d'amour, le véritable, le vrai celui qui peut tout construire. Cette naïveté chétive, elle la gardera jusqu’à son âge adulte et même à Storybrooke. En grandissant, elle acquit des manière élégante et l'éloquence devint son arme et son atout contre les gens de la société malgré cette timidité flagrante, sa beauté naturelle lui valait bien des regards et ce malgré son statut parfois inférieur comparé aux grands gens de la haute. Ellen à toujours douté d'elle à cause de la faiblesse de son coeur. Ses parents cherchèrent quel était ce mal, ils y trouvèrent une malformation cardiaque. loin de se laisser perturber par une telle révélation, Ellen continua sa vie en savourant chaque seconde de ses yeux de jeune fille douce qui lui valait l'admiration et l'attirance de bien des hommes. Elle avait la fragilité d'une rose mais l'éclat du soleil, c'est ce qui semblait faire la différence.
arrivée à l'âge de 15 ans, elle connut ce qu'elle avait toujours cherché : le grand amour. Elle ne s'y attendait pas et c'est véritablement de cette façon que les choses sont supposées se passer au fond. Cette rencontre changea sa vie, Solar se trouvait être d'un rang supérieur au sien mais cela ne changea pas les sentiments qu'elle eut pour lui. Il lui apprit ce qu'était que de se battre pour quelque chose, de faire ses armes, de ne plus craindre quoique ce soit, elle avait confiance en lui et apprit à avoir confiance en elle tandis qu'elle lui donnait tout l'affection qu'elle pouvait. Plus elle le côtoyait, plus ses sentiments a la fois doux et puissants se déclenchaient en elle. Le coeur embrasé, elle savait qu'elle ne trouverait plus jamais quelqu'un comme lui. A vrai dire, elle ne chercherait plus.
Cependant, une fois arrivée à l'âge décent, ses parents décidèrent qu'il était grand temps de la marier. De plus, les parents de Solar n'auraient jamais accepté une union entre la jeune femme et leur fils, étant un futur Duc, quoi de plus naturel que lui trouver une femme du milieu approprier? Elle n'eut malheureusement pas son mot à dire et c'est avec ce mariage arrangé que ses rêves de fillettes s'envolèrent. cependant, optimiste jusqu'au bout des ongles grâce à l'amour du duc, la jeune Ellen ne perdit pas de vu ses rêves. l'espoir de voir ses promesses de la vie concrétisaient revinrent la couvrir de caresse : elle continua sa vie en tant que le véritable amour de Solar, il était son amant, le seul qui faisait véritablement battre son coeur. Elle avait de l'affection pour son mari, cependant, lorsqu'elle était avec lui elle savait que cela n'égalerait jamais cette flamme qui brûlait dans son coeur.
Pourtant, tout fut brisé en un claquement de doigt. Elle ne sut comment ni pourquoi, mais après un refus du duc de servir la reine, Ellen fut privée de sa voix en punition. Touchée par un tel degré de méchanceté, Ellen comprit que cette histoire ne se terminerait pas comme elle l'avait prédit. Et ce fut le cas. Bien que Solar récupéra sa voix pour la lui rendre, il fut transformé en cerf majestueux par la reine. Quant à Ellen, elle fut privée de tout ses souvenirs concernant sa vie avec le duc. Il ne restait plus rien de leur histoire dans sa tête, plus rien de quoi s'accrocher. ce vide troua son coeur à jamais, une part d'elle même s'envola même si elle n'en avait à présent plus conscience.
C'est dans une existence fade qu'elle se retourna vers son mari, ayant tout oublié de Solar. elle se donna corps et âme dans son union, constituant son foyer, faisant en sorte de rendre sa vie plus pleine, essayant de combler ce vide qu'elle ne comprenait pas. Elle offrit même une fillette à son mari, une fille qu'elle choya et qu'elle aima de tout son coeur a l'instant même où elle poussa son premier cri. Grâce à elle, sa vie ne lui semblait plus aussi futile. Elle avait 4 ans lorsque la malédiction fut lancée. Aujourd'hui, Meryl ne se souvient plus de sa vie d'avant, ni de Solar, ni de sa fille, ni de son mari... Elle garde juste les stigmates de sa vie d'antan.



Once Upon A Time...


Faire un petit RP de quinze lignes minimum pour présenter votre personnage. Celui-ci peut être fait sous forme de RP ou sous forme de biographie. A vous de choisir de quoi vous voulez parler, mais réservez quand même des histoires et des secrets pour vos rp

VIE N°1
Il faisait froid ce matin là dans la chambre. Meryl craignait quelque peu le froid, ce qui en soit était quelque chose de tout à fait paradoxal avec son physique. Ses yeux bleu profond lui donnait un air quelque peu gelé, comme si le temps épargnait son visage doux, enfantin. Certes, on n'avait cessé de la critiquer sur son manque de soin d'elle, mais la blonde s'en fichait. Elle se leva d'un pas las et s'étira sur son lit, rejetant la couverture de soie qui tomba par terre, chiffonné. Une douche, elle devait prendre une douche pour se réveiller comme il fallait. Ses rêves devenaient de plus en plus fort, ébranlant toute sa raison. Elle supposait que le surplus de travail de ces dernières semaines se faisaient ressentir sur le côté psychologique de sa personnalité, ou alors... Non il n'y avait pas de ou alors, elle était surmenée voilà tout. Pourtant elle aimait son métier, elle aimait ce contact privilégié qu'elle avait avec ces enfants tous aussi différents les uns des autres. Voir leur regard s'éclairer, leur sourire s'afficher sur leur visage tandis qu'elle voyait cet éclair de compréhension traverser leur esprit en construction rendait la jeune femme folle de joie. Elle en connaissait rien de plus grisant que de tendre la main à quelqu'un et de le guider sur la voie de la réconciliation avec la lumière.

L'eau chaude coula vivement sur son corps, chassant ses démons noir cauchemardesque de la nuit. En sortant dans un nuage de buée, Meryl se sentait bien mieux, prête à entamer une nouvelle journée. Elle finissait plus tôt aujourd'hui, elle en profiterait sûrement pour aller se balader... peut-être même prendrait-elle un livre. La lecture... pour une fan de littérature et d'art comme elle, cela lui manquait affreusement et elle se languissait des vers poétique de l'excellent Baudelaire et du génie des mots qu'était Shakespeare. Elle s'habilla rapidement et tout en chantonnant, elle se dirigea d'un pas feutré vers la cuisine où elle se fit couler un café. Tout en délicatesse, Meryl attrapa son chaton et lui caresse le menton. Le félin se mit immédiatement à ronronner et la blonde laissa échapper un sourire tendre. C'est après lui avoir donné de la nourriture que Meryl sortit dehors en se dirigeant vers l'hôpital.
" tu as fais tellement de progrès Ian, je suis si fière de toi tu sais..." Meryl observa l'enfant qui cligna des yeux en rougissant, balança ses pieds dans le vide. L'enfant face à elle semblait à l'aise... elle souvenait que cela n'avait pas toujours été le cas. Souffrant de dyslexie, Ian avait du souvent affronter le regard des autres enfants de son âge avec honte. mais Meryl elle, avait poussé l'enfant à se dépasser, à s'offrit au monde comme une rose qui éclos et depuis, elle suivait ses pas gardant un oeil sur lui. "on se voit Mardi, petit ange.". Quoiqu'il advienne d'elle, qui qu'elle soit, la seule chose qui comptait c'était qu'elle donne quelque chose à ce monde. sa patience était sa force, sa compassion et son amour infini étaient ses armes.


VIE N°2
Ellen se réveilla. Tournant le regard vers son mari endormi elle sentit une douleur lui pincer le cœur. Depuis enfant, elle avait toujours eu ce problème, ce qui faisait qu'elle se sentait si faible par rapport aux autres. Certes, elle estimait qu'il y avait tant de choses plus importantes dans la vie que cela, mais à ce jour, elle se demandait s'il existait quelque chose susceptible de lui épargner cette douleur. Pourtant... La douleur n'était pas la même que son enfance, elle semblait être plus forte encore, cette fois ce n'était pas juste un pincement, c'était comme un arrachement.
Elle savait qu'elle avait tout pour être heureuse et que tout autour d'elle était fait pour l'épanouir mais elle ne savait pas pourquoi ce trou ne cessait de grandir encore et encore.La douce jeune femme se leva et se dirigea d'un pas silencieux vers la chambre où dormait paisiblement sa fille. Un rayon de soleil pour elle. C'était elle qu'elle allait voir lorsque Ellen se sentait quelque peu vidée ou fatiguée. Il n'y avait rien de plus beau à observer que la vie qu'elle avait donné. Non vraiment rien.

Ses parents l'avait poussée à épouser cet homme avec qui elle vivait. Elle lui vouée une affection ardente même si elle était loin de s'imaginer qu'elle était la vérité qui cachait tout ça. Elle donnait encore et encore de son énergie pour satisfaire cette famille qu'elle avait ancré peu a peu dans son coeur. sa vie était parfaite, elle le savait et elle ne doutait pas que beaucoup devait sans doute jalouser son mode de vie. Mais Ellen avait parfois des absences sur cette situation qui lui semblait parfois si dérisoire comme si elle attendait autre chose. Puis il y avait cette fragilité en elle qui sévissait, elle se sentait si faible. Chaque fois qu'elle marchait c'était comme si on pouvait lire en elle comme en un livre ouvert... Sa fille était sa force à présent et c'est dans un sourire tendre qu'elle posa un baiser sur le front de l'enfant qui dormait à poing fermé.












Dernière édition par Meryl Bell le Jeu 28 Fév - 19:00, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyMer 27 Fév - 16:59


Ooooooooh, bienvenue à toi Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " 4167106108

Bon courage pour ta fiche, et si jamais tu as un problème, n'hésite pas à me demander *_*

*hug Meryl avant de repartir*
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyMer 27 Fév - 17:08


Bienvenue, encore, et courage pour ta fiche Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " 2228576334
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyMer 27 Fév - 17:10


Bienvenue =) Bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyMer 27 Fév - 17:11


merci vous trois ! je m'y attaque tout de suite <3
*oblige Galaad à lui faire un autre câlin avant de partir* =D
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyMer 27 Fév - 17:11


Bienvenue parmi nous demoiselle ! Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " 3415537289
Bon courage pour la rédaction de ta fichounette ^^ Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " 3812454692
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyMer 27 Fév - 17:36


Bienvenue encore une fois ! Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " 2257837591
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyMer 27 Fév - 19:42


bienvenue, bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyMer 27 Fév - 21:24


Bienvenue! Bon courage pour la suite de ta fiche! Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " 698500469
Revenir en haut Aller en bas

InvitéAnonymous

Invité




Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " EmptyJeu 28 Fév - 17:28


merci <3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Vide
MessageSujet: Re: Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "   Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? " Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Meryl - " If I just lay here, Would you lie with me and just forget the world? "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC IS COMING ™ :: HORS-JEU :: ARCHIVES :: ARCHIVES VERSION N°01 :: ANCIENNES FICHES-